Social

Prime d'activité: Saint-Denis veut informer le maximum de bénéficiaires


La mairie de Saint-Denis et la Caisse d’allocations familiales de La Réunion main dans la main.

Une convention a été signée ce matin à l’ancien hôtel de ville du chef-lieu entre Gilbert Annette et Jean-Charles Slama. Ils ont officialisé l’accompagnement des futurs allocataires dionysiens de la Prime d’activité par les services de la municipalité. Le but : faciliter les démarches administratives des bénéficiaires de cette allocation qui fusionne deux prestations.

La Prime d’activité, issue de la Loi Rebsamen, remplace la prime pour l’emploi et le RSA activité et est proposée aux actifs de plus de 18 ans sous condition de ressources. Les démarches pour l'obtention de cette prime se font uniquement par internet.

Comme le rappelle Gilbert Annette, 14% de personnes en France vivent en dessous du seuil de pauvreté, et à La Réunion ce taux est trois fois supérieur. La mise en place de la Prime d’activité, qui va bénéficier à plus de six millions de Français, "concerne davantage La Réunion", estime le maire de Saint-Denis.

Toucher des bénéficiaires pas au courant

"À La Réunion, à peu près 80.000 familles sont concernées par la Prime d’activité dont 15.000 à Saint-Denis. Aujourd’hui on sait que le RSA activité n’a pas été pleinement sollicité par ceux qui en avaient droit. Il y a donc un échec", explique-t-il.

C’est pour cette raison qu’une convention a été signée avec la municipalité dionysienne pour accompagner ce dispositif de la CAF "pour réaliser 100% de souscription des ayants droits de la Prime d’activité", reprend Gilbert Annette.

"Aujourd’hui, la Prime d’activité c’est une prime pour récompenser ceux qui travaillent et qui ont des petits salaires. Il y a bien sûr toutes les informations relatives sur cette Prime sur un site internet mais toutes les familles n’ont pas internet. Nous allons donc aider les allocataires à rentrer dans le processus", termine le premier magistrat de la commune.
Mercredi 3 Février 2016 - 13:29
SI
Lu 1430 fois




1.Posté par King le 03/02/2016 17:51
Monsieur Gilbert, nous avons deux petits salaires. Ma femme touchait la prime pour l'emploi. Nous n'avons pas droit à la prime d'activité (et pourtant nous avons les mêmes revenus qu'avant !!!). Nous allons certainement payer des impôts sur le revenu (la prime pour l'emploi couvrait l'impôt).
A qui devons-nous dire merci ?

2.Posté par Biloute le 03/02/2016 19:00
C'est tellement plus simple de créer des artifices sur les salaires que de créer de vrais relais de croissance, et de faciliter la hausse des salaires! Bref, vive la Gauche d'assistance!

3.Posté par Suceur le 03/02/2016 19:55 (depuis mobile)
Ben oui c la métropole ki régale...infirmons...sinon un peu dingo sur le travail et leau ferait pas mal.....

4.Posté par Pierre Balcon le 03/02/2016 22:52
On doit saluer l'initiative de la mairie de Saint Denis , mais en contrepoint on ne peut que déplorer le " je m'en foutisme" de nos gouvernants .
Quel mépris envers les salariés les plus fragiles qui sont déjà confrontés à mille difficultés pour gérer la paperasse :
Ainsi au moment donc où on nous parle d'un choc de simplification le gouvernement met en place un dispositif tellement complexe que personne n'y comprend rien et , cerise sur le gâteau , les CAF imposent aux ayant droit de se soumettre à une procédure uniquement reçue par internet.
Lorsqu'il s'agit de percevoir l'impôt les services du trésor sont pourtant bien informés à la fois des revenus du foyer et de sa composition . Il n'aurait pas été difficile de concevoir un mécanisme de notification de droits potentiels , à charge éventuellement pour les intéressés d'actualiser , de modifier ou compléter leur dossier !
Au passage on apprend donc que probablement plus de 80 % des salariés (1)seraient éligibles à la nouvelle prime et gagnent donc moins de 1,3 fois le SMIC . Ce chiffre témoigne de la grande faiblesse des revenus de la majorité des actifs en emploi dans le secteur privé.
Et pendant ce temps là on nous dit que l'indexation nette à près de 60% du salaire des fonctionnaires garde toute sa pertinence !

(1)chiffre sans doute inférieur à la réalité parce que seront prises en compte pour l'octroi de la prime d'activité l'ensemble des ressources du foyer et non pas comme dans l'ancien RSTA le seul salaire du demandeur et que le plafond d'environ 1 500 euros nets sera vite atteint pour les foyers comptant deux actifs

5.Posté par Titi or not Titi le 03/02/2016 22:57

Ca Prend La Direction " Du Salaire De Base"
Cette Affaire Là ? 😜

Proposition De Hollandouille1er Pour 2017 ? 😄😄

ANouLa©®


7.Posté par lolo le 04/02/2016 04:29
bravo

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales