Social

Prime Cospar : La CGTR en solo... première fissure dans l'intersyndicale?


Prime Cospar : La CGTR en solo... première fissure dans l'intersyndicale?
 
La CGTR a annoncé hier en conférence de presse qu'elle manifesterait toute seule, devant la préfecture le 29 novembre prochain, pour défendre la prime Cospar. Pourquoi toute seule ? Il semblerait, selon Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, que les autres syndicats se focalisent sur d'autres "priorités", souligne-t-il dans le Quotidien de ce mardi.

Une manifestation qui se fera donc sans les autres syndicats faute d'avoir "trouvé un accord", explique le journal. Est-ce que l'intersyndicale, qui s'affichait dans tous les combats, aurait du plomb dans l'aile ? Non à en croire Ivan Hoareau, qui ne souhait pas polémiquer sur leur décision de ne pas suivre la CGTR le 29 novembre prochain pour la défense de la prime Cospar.

"Certaines organisations jugent le combat perdu d'avance", lâche Ivan Hoareau, qui souhaite rappeler que cette manifestation ne remet nullement en cause l'intersyndicale existante à la Réunion.

Le secrétaire général de la CGTR appelle les salariés du privé à se manifester pour que la prime Cospar ne soit pas définitivement enterrée !
Mardi 15 Novembre 2011 - 10:59
Lu 1547 fois




1.Posté par David Asmodee le 15/11/2011 10:16
Peut être que certains syndicats ne veulent plus s'associer aux méthodes musclées de la CGTR.

2.Posté par syndiquéblazé le 15/11/2011 10:54
syndicat défenseur de quels travailleurs? alors que leurs élus siègeant aux prudhommes valident des licenciements à la pelle (1500salariés arast) au lieu de transferts au C.G (multitude de jurisprudences qui ne sont même pas lus). Syndicat aux abonnés absents lorsque les salariés se sont battus nuit et jour face à des élus de la collectivité machiavéliques qui les ont éliminés de leur emploi et cassé leur vie sociale. Non messieurs, cessez de faire rire la gueule, si vous n'existiez pas, il ne faudrait surement vous créer. Mettez-vous au travail et créez votre propre emploi, on saura ce que vous valez au pied du mur , cessez de prendre la populace pour des rigolos... mais vous , vous êtes des comiques

3.Posté par jipi974 le 15/11/2011 11:09
La CGTR, bras armé de Paul VERGES, subit peut-etre la même désaffection de la part des réunionnais, aprés autant de tromperies, de malversations, de commandos musclés à la botte du pouvoir local autrefois en place.
Les temps changent. Peut-être pourrons-nous espérer un jour avoir des syndicats responsables et non des planqués politiques irresponsables, qui, ne l'oublions pas, ne représente qu'une infime minorité des gens qui travaillent

4.Posté par ndldlp le 15/11/2011 16:05
le combat est juste
ceux qui le mènent sont sujet à critique.
ceux qui ne le suivent pas, jugeant le combat perdu d'avance..Comment dire..faut qu'ils changent d'occupation.

5.Posté par noe le 15/11/2011 17:34
Qu'on cesse de graisser la patte de pseudos travailleurs par des primes qu'ils vont donner dans la seconde aux grandes surfaces ou dans les buvettes pour un rhum chauffé !

6.Posté par sgeg le 15/11/2011 20:56
on est en plein délire là ! des discussions qui durent des mois et des mois pour savoir si la prime kospar
sera maintenue ou pas...au fait c'est quoi cette prime ?
ce sont 50 euros mensuels versés aux salariés du privé et qui sont totalement exonérés de charges...
quel est le problème ?
pour rappel , cette prime était censée aider les salariés du privé face à la vie chère , et la loi prévoit que l'exonération de charges sur cette prime sera abrogée fin 2011, pour être concret , cela représente au maximum 25 euros mensuels de charges par salarié...tel est l'enjeu !
mais quand on voit que d'un côté , le moindre fonctionnaire de la réunion touche au minimum 500 EUROS mensuels de prime de vie chère et que de l'autre , l'etat refuse d'entériner ce dispositif dans la durée , un dispositif qui pourrait au pire leur coûter 25 euros par mois et par salarié , on peut en conclure qu'une fois
encore les fonctionnaires sont favorisés et que les salariés du privé sont considérés comme de la M.... !

7.Posté par ndldlp le 16/11/2011 05:30
l'Etat doit être cohérent. soit il reconnaît la vie chère et doit à ce moment, imposé une compensation au privé qui n'est pas d'ordre fiscal (abattement forfaitaire spécial de 30%) puisque nombre de ménages aux revenus du travail modestes, ne paient pas d'impôt; mais qui est d'ordre législatif en créant une prime de vie chère, financée par les exonérations de charges fiscales et sociales dont bénéficient les entreprises locales.

rappelons que ces exonérations s'élèvent à 3000 euros annuel pour un smicard , et prêt de 4200 euros pour un personnel technicien.

Voilà l'idée , martelée ici depuis quelques années par ma pomme.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales