Politique

Primaires socialistes : "Elles ont permis de réconcilier les citoyens avec la politique"

Les primaires socialiste se sont achevées ce dimanche par l'élection de François Hollande, choix des électeurs, en tant que candidat pour l'élection présidentielle de 2012. L'occasion pour le Parti socialiste de la Réunion de faire une petite séance d'analyse au lendemain de cette élection "unique" en France et de rappeler l'importance du rassemblement derrière le candidat choisi par les électeurs.


Primaires socialistes : "Elles ont permis de réconcilier les citoyens avec la politique"
Débriefing au siège de la fédération du Parti socialiste de Saint-Denis au lendemain de la victoire de François Hollande aux primaires socialistes. Le candidat choisi par les électeurs après deux dimanche d'un scrutin unique" en France. "Ce travail d'organisation des primaires a abouti au résultat que nous connaissons aujourd'hui. Cette primaire a mobilisé 5 millions d'électeurs au niveau national et 30.000 au niveau local", explique Monique Orphé, première adjointe à la mairie de Saint-Denis, en introduction de ce point presse.

Des primaires qui ont attiré plus d'électeurs pour ce second tour, environ 30.000 contre 22.000 dimanche dernier. "Les débats ont permis de réconcilier les citoyens avec la politique", ajoute-t-elle. Des primaires citoyennes ou socialistes, pour une première en France où près de 5 millions de Français ont joué le jeu.

Le Parti socialiste réunionnais rappelle par la voix de son secrétaire fédéral, Gilbert Annette, que le travail a été long et contraignant pour sa mise en place. "A la Réunion, qui est une fédération socialiste moyenne, il fallait trouver des militants pour organiser cette primaire sur l'ensemble du territoire (…). Résultat, on a assiste à une véritable maturité en terme d'organisation", explique Gilbert Annette.

L'UMP ringardisé ?

"Tous les militants ont été sur le terrain et je tenais à tirer mon chapeau aux camarades qui ont tenu des bureaux dans les communes de l'opposition (…) Les méthode du passé, les bourrage des urnes, les violences politiques… Cette date est à marquer d'une pierre blanche les scrutins politiques à la Réunion. Une démarche citoyenne et un choix libre", ajoute-t-il. Des primaires qui ont conquis les militants, mais également plus largement les Français dans leur ensemble donnant une nouvelle image du Parti socialiste "rassemblé" mais surtout "rassembleur". "Cela a donné aux Français l'image d'un parti plein de talent", lâche Jean-Claude Fruteau, député-maire de Saint-Benoit et désormais ex-mandataire local de François Hollande. Et pour les détracteurs de l'opposition qui qualifient ces primaires comme n'étant pas une réussite : "l'UMP apparait comme ringarde aujourd'hui", répond Gilbert Annette.

"Sarkozy est le plus mauvais président de la Ve République"

"Les Français ont compris que nous avons entendu leur message. Qu'ils le veuillent ou non la droite et les autres partis politiques devront faire le même type d'opération pour choisir le candidat. Notre candidat a été désigné par le peuple", une allusion de Jean-Claude Fruteau à peine voilée face à la déclaration prochaine et personnel de Nicolas Sarkozy pour l'élection présidentielle : "Nicolas Sarkozy est le plus mauvais des présidents de la Ve République (...) mais attention pas un mauvais candidat, car ce dernier à plus d'un tour dans son sac. Mais François Hollande a conscience du combat qui s'annonce et qui sera dur".

Gilbert Annette a tenu à remercier les communistes qui avaient appelé à voter pour François Hollande. "Nous nous félicitions de leur participation et nous remercions le PCR qui a compris la nécessité de l'union pour battre Sarkozy. Le PCR a compris que ce n'était pas Mélanchon qui allait battre Sarkozy. Les communistes réunionnais ont compris que c'était Hollande", souligne Gilbert Annette.

Désormais, tous les socialistes réunionnais se disent "mandataires" de François Hollande et désormais ils préparent la future élection présidentielle. "La vraie bataille qui commence c'est celle de la bataille de l'élection en mai prochain", conclut Gilbert Annette. La première phase de sélection est terminée, maintenant c'est le temps de la seconde phase et d'aller à la conquête des Français pour espérer gagner en 2012.
Lundi 17 Octobre 2011 - 16:32
Lu 1348 fois




1.Posté par Melanchon, viens le 17/10/2011 17:30
oui, l'avenement de Flamby rappelle le triomphe de Romano Prodi et de la sociale democratie en 2005 et 2006 apres 10 ans de berlusconni.


...2 ans plus tard, en 2008 Romano Prodi etait a son tour desavoué pour sa politique de centre gauche.

2.Posté par nono le 17/10/2011 17:35
Pas assez de votants , même dans les rangs des socialistes ....Les bureaux étaient remplis de vide ...

Il n'y a pas de quoi se faire une salade de ces élections ...payantes .

3.Posté par cleamounette le 17/10/2011 18:23
[url:http://zebuzzeo.blogspot.com/2011/10/francois-hollande-en-route-pour-lelysee.html]

François Hollande sera notre nouveau président en 2012, bravo à toux ceux qui ont voté pour lui.

4.Posté par TEGO le 17/10/2011 19:12
Lire cette phrase de Jean-Claude Fruteau : "Nicolas Sarkozy est le plus mauvais des présidents de la Ve République (...) mais attention pas un mauvais candidat, car ce dernier à plus d'un tour dans son sac. Mais François Hollande a conscience du combat qui s'annonce et qui sera dur". Je dirai que cet élu est lucide rien est joué , je rappelle que je suis contre le système de l' UMP SARKOZY .

5.Posté par northface le 17/10/2011 19:31
oui et le PS local qui a essayé de nous fourguer un programme pour la Réunion avec Aubry qui tient en 5 lignes n'y est vraiment pour rien...

6.Posté par Je suis de droite et anti-sarkozyste le 17/10/2011 20:04
Mais merde, vous, les chefs de la droite, quand est-ce que vous allez virer Sarkozy de la présidentielle ? Vous ne voyez donc pas qu'il vous même au désastre ? Mais bon sang dépéchez-vous de trouver au autre candidat crédible ! Vite !

7.Posté par Montebourg, reste le 17/10/2011 20:09
Les Français tentés par le protectionnisme

Selon un sondage Ifop, 65% des Français se prononcent pour le relèvement des barrières douanières sur les produits en provenance des pays émergents. De plus en plus révoltés et résignés par la situation économique et sociale, ils sont massivement partisans d'un protectionnisme européen.

8.Posté par Feroz le 17/10/2011 20:23
Elles ont surtout permis comme le dit Arnaud Montebourg de sortir le PS du formol.
Avec M. Aubry c'est la gauche la plus ringarde qui a perdu.
Et si elle avait un tant soit peu l'envie d'aider vraiment François Hollande pour 2012 Mme Aubry quitterait illico son poste de première secrétaire (qu'elle a volé à Ségolène Royal).
Et je conseillerai à F. Hollande de faire en sorte que ça arrive si l'intéressée s'accroche à son fauteuil.
Il ferait ainsi la preuve qu'il est apte à prendre des décisions courageuses ... comme dirait Copé.

9.Posté par Melanchon, viens vite le 17/10/2011 22:55
8.Posté par Feroz

j'arrive pas a comprendre cette virulence sur des personnes. sego, flamby, martine: Qu'est ce qu'on en a a foutre de ces anecdoctes de telenovelas alors que la question est de savoir si oui ou non on va renflouer a nouveau les banques avec un cheque en blanc et avec le chequier de qui?

10.Posté par MASCARET le 18/10/2011 10:14
Même si j'ai voté et que c'est un succès pour la démocratie, je dois dire que Monique ORPHE raconte des "bétises" : ce n'est pas 5 millions qui ont voté mais environ 2 900 000 votants (déjà beaucoup), étant donné qu'une grande partie des 2 600 000 votants du 1er tour ont revoté au 2ème...on peut estimer les nouveaux du 2ème tour à 300 000.
2 - Nono dit également n'importe quoi, ce n'est pas une élection présidentielle :
1) - a-t-il fait tous les bureaux ? De plus celui qui ne veut pas payer n'y va pas..le fait de demander ne serait-ce qu'un euro, a sans doute dissuadé certains UMPISTES d'essayer d'influencer les résultats.
2) - En 2007, à la primaire ,Ségolène ROYAL avait obtenu environ 108000 voix mais 18 000 000 à la présidentielle... ce qui prouve qu'on ne peut comparer ces 2 "élections".

11.Posté par le taz le 19/10/2011 04:17
pas d'accord, ces primaires n'ont rien réconcilé du tout.
2 millions et demi de votants ? ou sont les 9 millions de votant PS - ségolène Royal de 2007 ?
seule une petite poignée de gens de gauche s'est déplacée. et pour quel résultat ? un très généreux 60-40. moi, je dis que cela aurait été un succés selon deux conditions : entre 6-7 millions de votants, et un candidat élu au premier tour 60-40, voir 70-30.
au lieu de ça, on en est même pas à une nette victoire de hollande, dont on dira toujours que le molosse aubry n'était pas si loin...
et tout ça pour se faire prendre la 3ième place en 2012 par la faute de mélanchon et d'eva joly, dont on sait la capacité à réduire le nombre de voix du PS au premier tour.
et après un second échec (très probable selon moi), on ne parlera plus de ces primaires qui auront foiré une deuxième fois......

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales