Politique

Primaire socialiste: Arnaud Montebourg en tête à La Réunion

Lundi 23 Janvier 2017 - 08:08

Contrairement à la métropole, La Réunion s’est prononcée pour Arnaud Montebourg. L’ancien ministre du Redressement productif a obtenu 42,4% des voix devant, Manuel Valls (33%), Benoît Hamon (13,1%), Vincent Peillon (5,3%), Sylvia Pinel (3%), Jean-Luc Bennahmias (1,8%) et François de Rugy (1,5%). 

Soutenu par Patrick Lebreton, c’est d’ailleurs dans la commune de Saint-Joseph que Montebourg réalise ses meilleurs scores dans l’ile. Dans le nord et l’est, Manuel Valls soutenu par Gilbert Annette, arrive en tête.

12 000 Réunionnais ont hier participé au premier tour de cette primaire socialiste ce dimanche. Une mobilisation plus faible qu’en 2011 puisque plus de 26 000 personnes s’étaient rendues aux urnes lors de la première primaire.
Lu 3742 fois



1.Posté par Montebourg le 23/01/2017 09:30 (depuis mobile)

Heureusement que la métropole n'a pas fait pareil que les réunionnais !!! Ouffff parce que li, li sa bourg a nou sinon

2.Posté par Anne le 23/01/2017 09:33

La Réunion vote toujours à contre-courant de la Métropole...
N'empèche que Valls a appris à danser hier, il pourra valser dimanche prochain, en 2 temps 3 mouvements !!

3.Posté par Jean Muc Hoareau le 23/01/2017 09:36 (depuis mobile)

Le titre le plus juste serait: Montebourg très bien aidé par Lebreton

4.Posté par lopoe le 23/01/2017 10:02

Encore une fois, à la Reunion on ne sait pas voter, on écoute les élus qui disent de voter pour untel...

5.Posté par La Réunion toujours a contrer courant lol. le 23/01/2017 10:03

Cela me rappel la primaire de la droite ou M. Sarkozy était arrivé en tête au premier tour sur notre ile.
Pour les primaires de la gauche c'est M. Montebourg.

Mais de souci on va ajuster le tire pour se mettre à l'heure métropolitaine comme toujours.

Y a toujours un petit décalage mdr.

6.Posté par kersauson de (p.) le 23/01/2017 08:25

on s en fout. c est le cumul national qui compte. les renyonnais ont Enkor mal voté.

7.Posté par Marie le 23/01/2017 11:31

si tous les électeurs du monde étaient comme les réunionnais le monde marcherait sur la tète.

8.Posté par st josephoise le 23/01/2017 12:34

un auditeur de radio freedom électeur du sud sauvage bien dit sur les ondes comme un mouton il a suivi les consignes du berger il n as plus de cerveau pour réfléchir si un jour le berger saute dans le précipice il le suivra il a vendu son âme a ce berger pauvre homme .

9.Posté par LOUIS PAYET le 23/01/2017 12:43

Monsieur Lebreton a fait le boulot au niveau local. Les autres maires des communes de la Réunion devraient en prendre exemple.

10.Posté par Pierre Balcon le 23/01/2017 13:04

à Marie du post 6

Oui mais dans ce scénario est ce que nos pieds penseraient et est ce que notre cerveau sentirait mauvais ?
Sincèrement si les réunionnais pensaient plus avec leurs jambes qu'avec leur boîte crânienne ce ne serait pas obligatoirement une mauvaise nouvelle !
Après il faut évidemment que leurs pas les conduisent dans la bonne direction.
J'ai quelques idées là dessus...

Je défends là la mobilité comme impératif pour sauver notre Île du désastre.

11.Posté par rougail974 le 23/01/2017 10:41

Pas grave puisque le vainqueur n'a pas d'avenir

12.Posté par Crikotte le 23/01/2017 14:13

pffffffffffff tant que le créole écoutera nos chers élus avec des promesses de feuilles tôles, boulot précaire et chemin bétonné sur qu'on avancera pas mais comme de toutes les façons un bien grand nombre d'abrutis croient encore à ces élus avides de pouvoir.....!

13.Posté par kaff le 23/01/2017 14:18

otez creole arrete un peu nous lé en 2017 quand zot y pense rouve zot yeux .moin t'es comprend sa en 80/90 de nos jours avec toutes le net le tel etc etc zot i ecoute encore band polique i raconte a zot sat li veux ou i achete a zot pou 50€ fait voire que zot lé pas moin zot lé pas plus coullion regard in peu cosa y passe dehors regard in peu plus loin que le band moune y vient devant zot porte arrete fait honte a nous suive in peu sa y passe dehors l'argent la france/lareunion nana mais sat nous la mett pour partager i prend pour zot zot y gagne las miette et i sufie a zot ont direz pas dans les media que lé toutes corompus comme zot band maire député senateur qui pense qu'a zot poche zot n'a pas marre de voire ses tete la d'année en année i baisse zot l'argents i voyage i mange i dort avec zot l'argents la jamais connue s'est quoi un travail honette i rentre en prison i remange la prefecture le lendemain mi connais pas comment dire azot mais rouve zot yeux rouve zot ordi sinon demande band jeune generation cosa zot y pense

14.Posté par Pierre Balcon et la marotte de la mobilité pour le creole. le 23/01/2017 16:03

Pierre Balcon "Je défends là la mobilité comme impératif pour sauver notre Île du désastre."

M. Balcon je vous lis souvent et je constate que la mobilité du réunionnais est une idée fixe chez vous.
Mais Monsieur Balcon si vous vous inquiétez du phénomène de surpopulation sur notre ile.
Vous ne pouvez pas simplement demander aux réunionnais de partir alors que ces dernières décennies l'ile à connu une migration de zorey phénoménale.
D'un coté vous dites au réunionnais d'aller se former, de vivre, de travailler en europe, dans le monde et de l'autre vous êtes plus que silencieux sur l'explosion du nombre de zorey présent sur notre territoire.
Pouvez vous m'expliquez M. Balcon comment vous pouvez défendre la mobilité du créole en acceptant une migration sans précédent sur notre ile. En effet la communauté zorey a été multiplié par 3 ses 30 dernières années. En 2012 les zorey représentaient 12 % de la population alors qu'ils ne représentaient en 1982 que 4 %.

Si vous craigniez une surpopulation sur notre ile; il faudra effectivement de la mobilité mais également limiter les entrés sur la Réunion.
Cela ne peut pas marcher que dans un sens.

Comment osez vous marteler sans arrêt dans vos écrits qu'il faut que le kreol quitte son ile alors que dans le même temps vous cautionnez une migration sans précédent sur notre ile. ( + de 100 000 zorey de nos jours).

Votre discours me semble très incohérent.

15.Posté par A.P. du Tampon le 23/01/2017 16:35

Une bonne nouvelle : c’est sûr maintenant, Vals va valser ! Désormais, il est cuit et va bientôt aller rejoindre dans les poubelles de l’Histoire, les Sarkozy, Juppé et Hollande. Bon débarras : franchement, on ne le regrettera pas…

Mais, la gauche a maintenant un nouveau champion et celui-ci est particulièrement gratiné ! Benoit Hamon, c’est en effet le champion pour la démagogie pro-migrants, l’islamophilie sans détour et le léchage de babouches sans pudeur. Le champion aussi pour la démagogie sur le plan économique et social : au lieu de se donner comme objectif la réindustrialisation et le retour à l’emploi, il s’accommode du chômage de masse qui écrase notre peuple et, à titre de compensation, il se contente de lui proposer un pauvre hochet, d’ailleurs impossible à financer : la distribution d’un « revenu universel » sans limite d’âge ni de nationalité ! Au lieu d’opter pour une lutte déterminée contre les trafics et la délinquance qui rendent insupportable la vie dans nos banlieues et nos quartiers populaires, il s’accommode bien vite de ce déplorable état de chose et ne craint pas de réclamer la dépénalisation du cannabis. Un produit qui, depuis des décennies, empoisonne et abrutit une partie de plus en plus importante de notre jeunesse, notamment la jeunesse scolarisée…

Bref, avec Hamon, Macron, Mélenchon et… Fillon, on est bon !

A.P. du Tampon, le 23/01/17

16.Posté par Oula le 23/01/2017 16:41

Moi aussi je voudrais déplorer ici que les électeurs métropolitains n'aient pas suivi notre vote.

Ils n'y comprennent rien ces couillons !

17.Posté par PATRICK CEVENNES le 23/01/2017 20:07

fukcd473
16.Posté par Oula le 23/01/2017 16:41
Voyons, entre le seul professionnel de la politique qui se prend des torgnoles et qui pense être le seul, de gauche, à être présidentiable et le doux rêveur qui veut dépenser plus sans travailler plus, il est temps d'arrêter l’hémorragie. l@l.
Je voudrais bien par contre connaitre la recette du "gros" de Saint-Jo pour qu'il arrive à mobiliser autant ses administrés et miser sur le mauvais cheval. Il avait misé sur le PCR, aux dernières régionales, et il s’était pris une magistrale mandale. Décidément la gauche adore se prendre des baffes. Mdr !

15.Posté par A.P. du Tampon le 23/01/2017 16:35
Sérieusement, vous avez déjà vu un politique de gauche amener au centre des débats la "valeur travail" ? Moi jamais.

18.Posté par thierryMassicot le 23/01/2017 21:09

@14 Pierre Balcon et la marotte de la mobilité pour le creole.

Loin de défendre le "Balcon" et ses balconneries ici, je voudrais apporter une nuance à vos propos...Les zoreys comme vous dites, n'arrivent pas ici pour se former, car quand ils arrivent sur l'Ile, ils sont déjà " Top opérationnels"...Rarement, mais alors vraiment très rarement, un zorey arrive à la Réunion pour suivre une formation (Ici, j'exclue bien entendu Erasmus)...Pierre Balcon, me semble-t-il exhorte les réunionnais, les jeunes à partir en métropole ou ailleurs afin de se former car ici, c'est le néant ou presque... Donc, pour pourvoir les postes pointus, vu les circonstances, il faut des gens qui soient opérationnels immédiatement....Si vous n'êtes pas d'accord, allez donc faire du prosélytisme auprès des entreprise 100% réunionnaises qui balancent des offres de recrutement uniquement aux Pôles Emplois situés en métropole...Tiens, faite une enquête auprès de la radio "la plus écoutée de l'Ile" afin de voire ou elle postule pour recruter ses animateurs(trices).

19.Posté par Pierre Balcon le 23/01/2017 22:13

à post 14

Quand je vois comment on manipule les chiffres en mélangeant les études partielles de l'INSEE , celles de l'INED ou les élucubrations de Decloitre , en interprétant les données de manière fausse , je suis catastrophé !
Quand je lis vos propos racistes je suis épouvanté !

L'INSEE dans sa dernière production ne parle pas de réunionnais ( concept qui demanderait à être précisé et encore moins de "créole" ) mais de " natifs de" .

Trois exemples de dérives interprétatives :

- L'enfant né à la Réunion d'un couple de deux personnes qui ne sont pas nées elles mêmes à La Réunion est pourtant considéré dans le recensement INSEE comme natif de La Réunion .
- Inversement l''enfant né en métropole de deux personnes nées à La Réunion n'est pas considéré comme natif de La Réunion mais comme métropolitain ;
- l'enfant né d'un couple mixte est considéré en fonction de son lieu de naissance donc inclassable de votre point de vue .

Bon tout ça pour vous dire que vous ne m’entraînerez pas vers le concept foireux de race et que vous ne devriez pas vous improviser démographe sas un certain bagage.

En Amérique du Sud les créoles sont les blancs nés dans la colonie.
Idem à La Réunion et ailleurs jusqu'à l'après guerre . On désignait les créoles par le terme " les bourzois" . Aujourd’hui tous les non zoreils se désignent comme créoles et donc comme "bourzois" , y compris les cagnards des quartiers chics . Risible .

Ce débat nauséabond est en fait relancé par les anciens créoles blancs et leurs idiots utiles , classe à laquelle vous appartenez peut être , qui ont perdu le pouvoir depuis 3 décennies et qui rêvent de revenir aux temps anciens où ils étaient les maîtres du jeu. Du coup ils s'allient avec tous les autres , y compris les gens qu'hier ils maltraitaient , pour éliminer la concurrence en empêchant les nouveaux entrants . Ils veulent bien l'argent de la métropole mais pas les comptables qui vont avec .

Pas très original tout ça : déjà en 1789 les bourgeois et la petite noblesse s'étaient alliés aux "sans culotte" pour virer la grande noblesse . Et tout au long du 19 ème on a vu comment cette bourgeoisie a traité les prolos ..

Vous n'arrêterez pas la marche du temps rythmé par le développement des moyens de communication :concrètement il y aura de plus en plus de non natifs de La Réunion ici comme il y aura de plus en plus de non natifs de la métropole en France ; et il y aura aussi de plus en plus de métissage !
Mauvaise nouvelle pour vous donc !!!

La mobilité est à considérer sérieusement au delà du patrimoine génétique.

C'est du seul point de vue économique que pour ma part je raisonne . Il faut que nos jeunes aillent là où il y a du travail et où ils trouveront à investir leurs compétences tout simplement .
A La Réunion aucune des conditions n 'est remplie pour assurer la compétitivité de nos productions et donc développer l'emploi productif . Pour l'emploi parasite suffit de pomper l'impôt tant que les couillons de contribuables accepteront de passer à la caisse.

Nous sommes donc condamnés à nous focaliser sur trois secteurs :
- l'administration ( qui n'est plus extensible ) ;
- les consommations captives ( BTP , services aux personnes s'adressant à une demande solvabilisée par des transferts financiers énormes de la métropole. etc..)
- l'import substitution ( sur des niches et en repli relatif )

D'autres voies sont à prospecter : tourisme , résidence pour personnes âgées etc..de telle sorte qu' à défaut de créer localement de la valeur ajoutée marchande , les gens viennent dépenser ici ce qu'ils ont capitalisé dans leur vie active . Il faut évidement qu'ils trouvent à La Réunion des conditions d'accueil acceptables . Autant dire qu'ils n'ont pas spécialement envie de vous rencontrer !

Quoi qu'on fasse , cela ne suffira pas à donner du travail à nos jeunes ( 14 000 à chaque génération contre 4000 qui partent à la retraite ).
Il reste 10 000 à caser, et 7000 si l'on considère que tous ne veulent pas être actifs .
Dans les meilleures années nous créons chaque année 3 à 4000 emplois .
Question qu'est ce qu'on fait des 4000 autres ?

Vous votre position c'est de faire un test génétique . La mienne c'est de les accompagner dans une mobilité réussie.

La discussion zoreils - créoles me fatigue .
Je la laisse à tous les vieux cons aigris , manipulateurs démagos et à la jeunesse pervertie et sans avenir parce que sans talent .

Je vous laisse à vos souches et trognons mais sachez deux choses :
- mes ancêtres bretons étaient là avant les vôtres ;
- tant que le drapeau français flottera sur les clocheton de la mairie de Saint Denis je me considérerai ici comme en France et donc chez moi dans ma patrie .

Maintenant faites un acte d’héroïsme et allez le décrocher. Je vous prêterai l'échelle et ensuite passez à la trésorerie qu'on arrête votre traitement ou votre retraite.
Vous verrez vos copains rentiers de la créolie qui ont de l'argent à la Caisse de l'économie participative du Bas de la Rivière ne vous laisseront pas tomber .

Vive a convergence vers le néant et le CCAS de Saint Louis !

20.Posté par Sortons de la Gaule et de son UE. Le Reuxit sera une reussite. le 23/01/2017 23:31

Marrant de voir les zorey Massicot et Balcon prêcher pour leur paroisse.

L'un justifiant ( le massicot) là surreprésentation des zorey à l'emploi dans notre ile en disant que le créole n'est pas formé.
Massicot nous ne sommes plus dans les années 70, le nombre de réunionnais ayant des bac + 5 de l'université ou formé dans les grandes écoles de commerce, d'ingénieur ou autres est énorme en 2017.
Vous seriez surpris du nombre de chômeur réunionnais ayant des diplômes et encore plus surpris du nombre de réunionnais exerçant différentes activités en France et rêvant de rentrer dans l'ile. Mais le retour est souvent impossible du faite que des gens comme vous occupe la place.

Et l'autre ( le Balcon) disant ne plus supporté le débat zorey créole et justifiant sa présence sur notre terre car les bretons ont habité l'ile en premier en oubliant les malgaches mais peu importe.
Ces même bretons occupaient également l'ile maurice et les seychelles que sont il devenu de nos jours ?? mdr.

Par contre M. Balcon vous avez raison lorsque vous dites: " - tant que le drapeau français flottera sur les clocheton de la mairie de Saint Denis je me considérerai ici comme en France et donc chez moi dans ma patrie . "
Je suis d'accord avec vous sur ce point tant que la France paye pour sa présence dans l'océan indien via la réunion; le peuple créole y trouve son compte pour le moment.
Mais sachez Monsieur que rien n'est définitif dans la vie. L'avenir nous dira si la Réunion française sera éternelle...

21.Posté par Sortons de la Gaule et de son UE. Le Reuxit sera une reussite. le 23/01/2017 23:46

Ps: Ces personnages cultivés, faussement intello pensant encore la France grande dans le monde alors que la France est dans une situation économique catastrophique faisant des pieds et des mains pour que la remonté des taux ne se fassent pas afin de masqué la dette abyssale économique de la France.

Monsieur soignons sincère la France a t elle encore les moyens de maintenir sa présence en outre mer?
Quel avenir pour nous ultra marin dans la france??
Un taux de chômage de 50 %?
70 pour-cent vivant avec moins de 1 000 euro par mois?? actuellement c est 50 % des réunionnais qui vivent avec moins de 1 000 euro par mois?

Comment osez vous dire que nous sommes un département identique à un département métropolitain??
Votre mauvaise fois est sans borne.

Si la departemenlisation avait marché nous en serions pas là aujourd'hui.

D'ailleurs je vais vous rejoindre cher M. Balcon effectivement la réunion va devenir une poudrière mais de la faute à qui???

Je suis prêt à penser que la départementalisation est une bonne chose, le jour ou le taux de chômage sera de 10 %, le jour ou la misère sociale sera identique avec la moyenne des départements métropolitains, le jour ou les 12 % de zorey n occuperont plus 22 % des emplois, le jour ou le patrimoine moyen des réunionnais sera identique au patrimoine moyen des métropolitaine ( actuellement patrimoine moyen des réunionnais 70 000 euro alors que le patrimoine moyen des métropolitains est de 150 000 euro) etc...

70 ans après la Gaule nous parle d'égalité réelle? Est ce que vous vous rendez compte de l'insulte qu'est cette notion envers notre département???

Si demain en France le taux de chômage étaient de 25 % la révolution se ferait bien vite.
IL faut salué le peuple réunionnais qui accepté trop longtemps l inaceptable.

Si nou lé pa plis et k nou lé pa mwin alors donne a nou la même vie...

Bref je ne m'exprimerais plus sur ce genre de site. Mais sachez Monsieur qu'il y a des réunionnais né sur l'ile vivant sur l'ile ne supportant plus votre système...
Et même si vous pensez le contraire nous sommes beaucoup plus nombreux que vous le pensez...
Adieu mes amis zorey qui vivent avec la belle surrémunération et qui tentent de faire croire que la situation réunionnaise après 70 ans de départementalisation n'est pas PITOYABLE.

22.Posté par Pierre Balcon le 24/01/2017 06:57

à post 20 et 21

Je vous l’ai dit : je vous prêterai l’echelle !
Il faudra quand même un peu bosser ailleurs que sur Zinfos ; il faudra mobiliser vos copains et , si j’en crois les résultats des élections régionales , y a un sacré boulot préparatoire pour vous !
Aux élections de 2010 Aniel Boyer faisait 2097 voix , soit 0,88% des suffrages exprimés.
En 2015 ses effectifs avaient fondu : ils n’étaient plus que 1 382 à le soutenir , soit 0,52 % des exprimés.
Donc soyez prudent et ne prenez pas froid ! Ayez toujours une solution alternative .
Rentrez par exemple en discussion dès à présent avec Madagascar ou l’Inde , non pas sur le modèle de la Sakay mais sur celui adopté en 1822 par la société américaine de colonisation (The National Colonization Society of America, « la société nationale d'Amérique de colonisation »), avant de créer le Liberia pour réinstaller des esclaves noirs libérés.
Après l’échelle je vous passerai mes archives pour éviter in situ les tensions entre les réuniono-libériens et les populations autochtones.

23.Posté par momo le 24/01/2017 13:14

quand tu gagnes a la reunion tu perd en metropole

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter