Politique

Primaire de la gauche: Patrick Lebreton soutient Arnaud Montebourg

Le député-maire de Saint-Joseph a annoncé ce mercredi soir qu'il soutenait le candidat à la primaire de la gauche Arnaud Montebourg. Voici son communiqué :


"Dans la campagne de la primaire de gauche qui s'engage, j'ai fait le choix d'apporter mon soutien à Arnaud Montebourg. Outre un attachement viscéral aux valeurs de gauche, j'ai partagé avec lui de nombreux combats pour la VIème République, pour l'Europe sociale, pour le redressement de la production française.

Arnaud Montebourg a une connaissance aigüe des réalités de notre île, où il est venu à plusieurs reprises. Ses engagements pour la construction d'une « République nouvelle » ou pour la production locale avec le « made in France » permettront de valoriser les atouts immenses de La Réunion.

Arnaud Montebourg a conscience que seules des solutions "Made in Réunion" permettront de faire gagner notre économie insulaire, dans son environnement régional. Il est donc le candidat le plus qualifié pour défendre nos intérêts réunionnais et les valeurs de progrès social aujourd'hui menacées par la droite libérale."

Patrick Lebreton
Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:10
Lu 1031 fois




1.Posté par GIRONDIN le 01/12/2016 10:52
....... Outre un attachement viscéral aux valeurs de gauche, j'ai partagé.............

Ahahahahahahahahahahahhah, ça la pas la honte ça !!!!


L'ANI ?
Fiscalisation des heures sup ?
Fiscalisation des mutuelles entreprises ?
L'ecole le mercredi ?
DidiX a la pyramide pour une 2eme fois ?
Etc.....

Et cerise sur le gâteau le mariage pour tous le pose problème !!!! (interview sur radio 1ere au matinale)

Pas de chance Mr Montebourg

Pauvre et pathétique rose pâle !

Amen

2.Posté par SEVERIN le 01/12/2016 13:22
Il y en a marre de ces salauds d'énarques,carriéristes politiques qui se font élire pour s'en mettre pleins les fouilles.Maintenant,il nous faut un industriel qui a l'habitude des affaires,qui affronte l'économie chaque jour a son réveille,surtout,qui en a rien a foutre de son compte en banque pleins de pognons.Se consacre uniquement a remettre ce pays dans le respect des valeurs du travaille qui lui est dus,par des Femmes et des Hommes qui a la bonté de se lever chaque matin,accomplir leurs dures labeurs au bon fonctionnement de notre économie.On devrait nous dispenser de ces politiciens véreux qui paient leurs militants,sympathisants pour remplir les urnes.Qui prospèrent par la corruption,près a utiliser toutes sortes de ruses,jusqu’à participer aux actes chamanismes a détruire les acteurs qui participent a l'évolution de notre société économique.Les politiques aux chiottes,in yab des Yvelines

3.Posté par Pierre Balcon le 01/12/2016 13:57
Il peut dormir tranquille . Son siège de député n'est pas menacé mais pourquoi donc ?
Eh bien notre ami Gilbert se projette déjà dans les sénatoriales de sept 2017.
Et il aura besoin à cette occasion de sonner le rappel des troupes pour ce scrutin indirect qui s'annonce serré , dans lequel chaque voix de conseiller municipal comptera
En lice son frère .
Et puis autre scénario : Mme Bareigts est battue aux législatives .
Christian Annette , dans ces conditions, sera prié de céder la place à notre ex ministre , un peu de la même famille .
C'est pas beau la politique ?.
Ne parlez pas à ces gens là d'idées , de programmes , de motions qu'ils ne lisent jamais .
Après tout la politique est un métier comme un autre . On peut pas leur en vouloir .

Et puis tenez on vient d'apprendre que le mandat des membres du CESER , une autre sine cure , est prolongé d'un an .
En métropole avec la réforme des régions on peut comprendre la raison du pourquoi , encore qu'on avait bien le temps d'organiser de nouvelles élections/ nominations/ cooptations . Mais à La Réunion il n' y a eu aucun changement !
Alors pourquoi ???
Lisez les propos d'une insoutenable flagornerie dans la presse de ce jour du président Mondon qui remercie chaleureusement Mme Bareigts de lui avoir permis de garder encore 12 mois de plus le siège qu'il occupe depuis un sacré bail.
C'est pas un hasard d'ailleurs si à La Réunion il nous faut recourir à un syndicaliste enseignant pour nous montrer la voie... Il faut redresser les chiffres de l'illettrisme et il nous faudra au moins un siècle .
Gageons que l'autre machin tout aussi inutile , le CCEE, suivra la voie .

4.Posté par Pif le yinch le 01/12/2016 16:11
"Primaire de la gauche".

A part le PS, il y a l'UDE, le FD et le Parti Ecologiste. Qui connaît ces partis ?

A côté de ça, voici des candidats "de gauche" qui ne participent pas à la primaire :
- Mélenchon qui représente le PG et le PCF
- Macron qui représente son propre mouvement
- Jadot qui représente EELV
- Pinel qui représente le PRG (pourtant membre du gouvernement)
- Arthaud et Poutou qui représentent respectivement LO et NPA

Donc désolé, mais pour moi c'est plus une primaire du PS qu'une primaire "de la gauche".

Par contre, tous les électeurs, depuis l'extrême-gauche jusqu'à l'extrême-droite, pourront voter, ça ne coûtera que 1€. Je pensais pas qu'ils feraient une connerie pareille.

Pour le moment, on ne sait toujours pas si le boss (F. Hollande) passera par cette primaire ou se présentera directement (on le saura normalement dans 2 semaines).
- s'il s'y présente, à mon avis il perdra
- s'il s'y présente pas, ça fera 2 candidats PS à la présidentielle.

Merci pour la galéjade ...

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2016/11/30/candidats-calendrier-regles-du-jeu-la-primaire-de-la-gauche-mode-d-emploi_5040598_4854003.html

5.Posté par Jean boyer le 01/12/2016 17:25 (depuis mobile)
Quel rapport entre sa réélection et Gilbert ?


6.Posté par KLOD le 01/12/2016 18:46
tout d'un coup j'ai cru que Monsieur LEBRETON soutenait Mélenchon, il faut que je me recouche ..........................Montebourg , c'est déjà pas mal , BRAVO, lol !

7.Posté par VIEUX CREOLE le 01/12/2016 18:46
Monsieur ou Madame " Pif le Yinch", je vous lit toujours avec intérêt , même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous : c'est la Loi de la Démocratie "...
Jusqu'à présent il y avait d'un côté ce qu'on qualifiait de 1) "Gauche Traditionnelle"( P.S. , M.R.G. , P.C. ,et E.E.L.V.... (Mélenchon était pendant longtemps considéré comme faisant partie de cette mouvance et 2) une mouvance plus radicale considérée - "par la majorité de la classe politique-"comme l'extrême -Gauche "( L.O. , le N.P.A. et depuis peu le Front de Gauche de Mélenchon ) ... Ce dernier ,bon Tribun reconnu donne souvent l'impression de s'écouter parler et il est fier de l'effet et des réactions qu'il produit sur ses Admirateurs qu'on retrouve au P.C.F. ,à E.E.L.V. et chez "les frondeurs" du P.S.... Mélenchon tire de ce constat qu'il peut devenir "Président de la République Française"! Aprés la "Surprise Trump "a u U.S.A ,une autre surprise de ce type est-elle possible en France ??. L' HISTOIRE DE NOTRE PAYS NOUS APPREND que toutes les Révolutions de ce genre , souvent extrêmement violentes et sanglantes ont mis ou remis en place une Bourgeoisie revancharde et les classes aisées et des classes aisées revanchardes !! - Les acquits de "la Révolution de 1789 " (au cours de laquelle tous les grands "Orateurs' se sont entre-guillotinés jusqu'au dernier ) SONT DES ACQUITS OBTENUS PAR Grands Philosophes Voltaire , Rousseau ,Diderot et Montesquieu ...qui ont inspiré bien de Pays ( la Russie de la Grand Catherine !a séparation des pouvoirs dans la Constitution Américaine entre Législatif ,l'Exécutif et le Judiciaire )...La devise de la République ,les trois couleurs , la séparation des Pouvoirs etc...ont été demandés par ces Philosophes... Ils appartiennent à AVEC ceux qui ont contribué à la création de ce qu'on appelle AUJOURD4HUI " le Siècle des Lumières".....
_ Mélenchon candidat de la Gauche ", conduirait à la défaite presqu 'assurée de toute la Gauche ! Quant à Maine Lepen ,elle aura du mal à briser le "PLAFOND DE VERRE" auquel son Père comme elle -même ,se sont heurtés jusqu'à présent ,malgré sa "campagne de diabolisation" de u F.N.!!
Et LA SITUATION DE LA DROITE ?? Ce sera dans une autre rubrique : celle-là est consacrée à la Gauche !

8.Posté par Caton le 01/12/2016 20:51
Ne nous "fions"pas. Aux nouveautés.Filllon a été premier ministre de la "casse sociale"de 2007 à 2012,il a été ministre de plusieurs gouvernements de droite dure.Aujourd'hui nous devons nous mobiliser pour une vraie politique de gauche car ds 6 mois il sera trop tard pour dire .Au secours la Droite revient.ISF supprimé bien sûr cela concerne tous les français.Actes médicaux de rembourses donc les mutuelles vont augmenter.Suppression des emplois aidés cela ne concerne pas La Réunion.Suppression de fonctionnaires....Comme on dit en Afrique :merci blanc.

9.Posté par Pierre Balcon le 01/12/2016 21:10
La politique est un marché comme les autres où se confrontent une offre et une demande .
A la Réunion cette analyse est souvent brouillée parce que l'on se rend compte que les valeurs qui s'échangent sont complètement asymétriques en ce sens que les électeurs moyens , hormis donc la clientèle , n'en tirent qu'un faible bénéfice et souvent même des externalités négatives , mais qu'en revanche la contrepartie est maximisée du côté des vendeurs ( mandats rémunérés ou avantages symboliques du pouvoir ) .

L'enjeu est donc fort d'abord pour les producteurs de biens et services politiques .

Ils sont logiquement amenés à mener des stratégies de positionnement sur ce marché pour occuper telle ou telle niche , en se différenciant du voisin quand l'image de marque collective est dégradée.

Rentrent aussi en course plein d’intermédiaires qui revendiquent les miettes du gâteau et poussent à la différenciation , je veux parler des militants de base ou secondaires , des journalistes, des médias, sans oublier les blogueurs de Zinfos.

M Le Breton est confronté en ce moment à un bouleversement radical du marché .
Pour lui l'heure du choix a sonné .
Fâché depuis un certain temps avec sa maison mère avec laquelle les électeurs sont aussi justement fâchés l'occasion est trop belle..
Comment dès lors préserver au minimum sa niche ( politique ) et faire émerger si possible une offre nouvelle.
Eh bien classiquement en étant à la fois dedans et dehors .

En d'autres temps sa fronde aurait été immédiatement sanctionnée par un retrait de franchise.
Aujourd'hui c'est peut être son salut .

Du côté de Gilbert qui tient le manche du gouvernail d'un navire à la dérive et qui prend l'eau de toute part au point qu'on fait appel à un colonel pour le tenir à flots, la question se pose en des termes inverses : il lui faut sauver non plus l'honneur mais les mandats .
C'est naturellement un peu le billard à trois bandes .

Il est en position de double faiblesse:
- aux législatives Le Breton n'a guère besoin d'être adoubé par la fédération , sa victoire étant probable , peut être d'ailleurs la seule qui puisse être sûrement acquise par le PS .
- son concours est en revanche requis pour les sénatoriales : sur les 1200 grands électeurs Gilbert et ses affidés ne peuvent compter sûrement que sur moins de 200 voix alors qu'il faut 300 voix pour revendiquer à titre principal un siège ( quotient électoral obtenu en divisant les 1200 votants par le nb de sièges ) et on peut craindre de funestes alliances , coutumières dans ce genre d'exercice .

Donc le Breton peut jouer les frondeurs radicaux aux côtés de Montebourg qui humilie même le président . Il ne risque rien . CQFD

10.Posté par Pif le yinch le 01/12/2016 22:01
7.Posté par VIEUX CREOLE

Salut VC

Moi aussi je lis tes coms avec intérêt. La longueur du com ne me fait pas peur, mais c'est plus agréable à lire si tu fais des retours à la ligne, ou mieux des sauts de ligne.

J'ai bien lu ton com 7. Il serait temps aujourd'hui que les gens comprennent la différence entre gauche, centre, et droite.
La gauche c'est du socialisme (dans le sens historique du terme), le centre du social-libéralisme, et la droite du libéralisme.
Le PS est social-libéraliste, et c'est pas nouveau puisque c'est sa vocation depuis sa création. Aujourd'hui, on a aussi l'UE qui est libérale, et donc le gouvernement se doit d'appliquer des résolutions UE libérales.
Pour changer la ligne de l'UE, c'est aux élections européennes que ça se passe, pas aux présidentielles (à moins de vouloir sortir de l'UE).

Un 2nd tour Mélenchon-Le Pen ? Je fais mes valises et quitte le pays avant même qu'ils annoncent le vainqueur !
Un 2nd tour Fillon-Le Pen ? Je vote Fillon et je fais mes valises après l'annonce du vainqueur, quel qu'il soit !

PS (pas le parti centriste bien connu) : n'hésite pas à me tutoyer, pour avoir des discussions dignes de vrais républicains !

11.Posté par Didier NAZE le 01/12/2016 22:04
Oté la qualité rose.....la marque nou la fé.....Vergoz et Lebreton.....deux personnages qui représentent bien la qualité rose.......

12.Posté par Patricia La Bretonne le 02/12/2016 06:43 (depuis mobile)
Rancunier comme on le connait... Il n'a pas eu son poste de ministre !

13.Posté par Antipode le 02/12/2016 06:59
Du sérieux svp, cessez de tromper les concitoyens à surfer sur la Novlangue ; le P$ est un parti de Droite, Hollande se déclarait
ennemi de la Gauche
dès 1983 ; enregistrement radio de l'époque : François Hollande est Caton - Audio Ina http://www.ina.fr/audio/PHD98004773

Et il l'a rappelé dès 2012, il est Démocrate (la Droite charity-business qui joue la complexée et qui alterne avec la Droite Républicaine, les autres Droites assumées)

De plus, c'est très bien documenté et avéré par les faits :
Quand la gauche a basculé à droite http://www.youtube.com/watch?v=i0d975vtTys

La Deuxième Droite http://www.youtube.com/watch?v=rkrGwG_PwRo

Quand le PS est-il passé à droite ? - Veni Vidi Sensi #6 https://www.youtube.com/watch?v=vLpLYVhIcOI

14.Posté par LOUIS PAYET le 02/12/2016 07:54 (depuis mobile)
Très bon choix afin de replacer les valeurs sociales au centre du débat des prochaines présidentielles

15.Posté par Pierre Balcon le 02/12/2016 08:10
à post 10
Bravo !
C'est très bien que vous nous rappeliez ce qui distingue fondamentalement le socialisme moral et généreux des autres courants politiques. En ce jour où entrent en application les dispositions de la loi El Komery concernant les licenciements économiques , c'était une tâche ou tache , je ne sais plus , nécessaire .
Autre grand moment de notre histoire sociale , il y a 15 js était publié de la même façon le nouveau barème indicatif des indemnités prud’homales qui vient mettre un frein aux prétentions exorbitantes des travailleurs
Vous auriez pu aussi nous donner les jalons qui ont marqué la rattrapage des DOM en matière de prestations sociales ou salariale et on aurait vu là encore de quel côté se situent les progressistes . Et cette prime dégueulasse pour laquelle Samuel Mouen a failli s'immoler au Barachois !
.
Et puis voyez notre valeureuse ministre des OM qui , après avoir assuré Air Austral de son soutien sans faille , se bat comme une diablesse pour permettre à nos entreprises de bénéficier du maximum d'aides publiques , en plus de l'octroi de mer protecteur , face à l'Europe ultra libérale qui trouve qu'on est un peu gourmands.

Des esprits chagrins vous diront que certes parfois OM , nécessité économique faisant loi , on perd un peu ses repères sociaux .
Voyons donc au niveau national où on en est de ce même élan de solidarité :
Sous Jospin , entre 1997 et 2002 , le taux des prélèvements obligatoires ( indicateur de socialisme ) descend de 45% à 43 % et il monte sous Sarkosy de 41 % à 44% .
Entre 2007 et 2012 le SMIC a augmenté de 9,24% tandis qu'entre 2012 et 2016 il n'a augmenté que de 4,8% et on vient d'apprendre que c'est niet pour le coup de pouce de fin d'année.

16.Posté par Pif le yinch le 02/12/2016 11:40
On m'a soutenu que le PS n'était pas voué à devenir social-libéral depuis sa création en 1969.
J'ai vérifié et c'est vrai : au départ le PS était presque à l'unisson de la gauche révolutionnaire.

En fait, le PS a commencé à devenir social-libéral après sa défaite en 1995. Il lui a fallu gouverner pour se rendre compte de certaines réalités économiques.

Le gouvernement qui a le plus privatisé, c'est celui de Jospin, de 1997 à 2002.

C'est pourtant toujours la branche social-démocrate (aile gauche du PS) qui est la plus représentée au sein du PS.
Donc au final, c'est bien les sociaux-libéraux qui sont le moins à leur place au PS.
Conclusion : Valls devrait rejoindre Macron et laisser le PS faire son chemin. Et ça m'arrangerait bien qu'il le fasse.

17.Posté par Pif le yinch le 02/12/2016 12:10
J'avais oublié l'article que j'ai déniché pour expliquer la relation ambigüe du PS avec le social-libéralisme :
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/01/qu-est-ce-qu-etre-social-liberal_4479920_4355770.html

18.Posté par Vive Pierrick le 02/12/2016 13:45
LEBRETON est à droite, à gauche et au centre. Il porte un costume de gauche mais se fera réélire et battra le pseudo candidat LR soutenu du bout "de coup de pieds au cul par MF". Je plains celui qui sera sacrifié, comme en 2012, les accords sont déjà tracés et on fera croire aux électeurs des deux camps que la campagne est ouverte...
A Saint Joseph de manière indirecte LEBRETON tenait l'un des bureaux de vote des primaires de la droite et du centre en la personne de Julie BOYER conseillère municipale socialiste et Déléguée de JUPPE, rien que çà.

19.Posté par Antipode le 02/12/2016 15:56
Pif le yinch, tu as 10 ans de retard et plus encore ^^ signé post13

20.Posté par Grangaga le 03/12/2016 14:07
3% pliss' 3% pliss 3%......alé po fé pli vitt' miltipli parr' 20............
Mé non!!!!!!!!!!! Y pass' mèm' pa lo promié tourr' !!!!!!!!!!!!!!

21.Posté par Pif le yinch le 03/12/2016 15:07
19.Posté par Antipode

C'est bien possible.
Surtout quand on pense à la construction de l'Europe libérale, à laquelle a participé le PS.
Mélenchon, qui était au PS à l'époque, avait d'ailleurs milité activement pour le traité de Maastricht.

22.Posté par Antipode le 03/12/2016 20:24
Je suis pour ainsi dire persuadé d'avoir fourni des liens pour étayer mon commentaire (comme d'habitude) mais je pense qu'ils ont été censurés alors qu'ils ont déjà été publiés par le passé ^^ je tente à-nouveau :

Dans le 1er document de l'INA, vous entendez Hollande déclarer dès 1983 "Nous ennemis de la Gauche..."

François Hollande est Caton - Audio Ina http://www.ina.fr/audio/PHD98004773

Quand la gauche a basculé à droite http://www.youtube.com/watch?v=i0d975vtTys

La Deuxième Droite http://www.youtube.com/watch?v=rkrGwG_PwRo

Quand le PS est-il passé à droite ? - Veni Vidi Sensi #6 https://www.youtube.com/watch?v=vLpLYVhIcOI

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales