Société

Prévention Requin Réunion et Océan Prévention Réunion tentent de dissuader Didier Dérand

Prévention Requin Réunion et Océan Prévention Réunion ont publié un communiqué tentant de dissuader Didier Dérand, le représentant à la Réunion de la fondation Brigitte Bardot, d'effectuer ce matin une nouvelle traversée très médiatisées, destinée selon lui à montrer que le risque requin n'existe que pour les surfeurs à la Réunion.
Nous le publions ci-dessous intégralement.


Prévention Requin Réunion et Océan Prévention Réunion tentent de dissuader Didier Dérand
Dimanche un nageur local, représentant de la fondation Brigitte Bardot, souhaite réaliser une traversée sur les lieux mêmes de l'accident mortel récent, alors que les cendres de ce jeune père de famille sont encore chaudes....

Ce nageur tente dans ses propos de stigmatiser ouvertement la communauté des surfeurs qui serait selon lui l'unique proie des requins à la Réunion. il fonde son raisonnement sur une simple confusion alimentaire due à la silhouette du surfeur, qui lorsqu'il est allongé sur une planche, serait proche de celle d'une tortue. En ce sens, il justifie son périple en évoquant le fait que "seuls les surfeurs avec planche courent un risque réel (ni les baigneurs, ni les nageurs, ni les plongeurs, ni les body-surfeurs,….)". Nous invitons ce monsieur à se documenter car le risque requin ne concerne pas que les surfeurs, qui constituent 35 % des victimes dans le monde et 50 % à la Réunion (données C4R du 6 février 2012).

Ce type de discours incitant à nager en plein océan est tout simplement dangereux, en regard des données évoquées ci-dessus, et selon les préconisations récentes des autorités en charge de la sécurité. Les surfeurs ne représentent qu'une partie des victimes, et les baigneurs, les plongeurs et les simples apneistes ne sont pas épargnés dans les statistiques mondiales. Bien sûr, les dernières attaques n'ont touché que des surfeurs à la Réunion, car ce sont les seuls qui sont encore dans l'eau, en étant de surcroit en première ligne.
Cela n'enlève en rien le caractère potentiellement dangereux que présente la forte population de requins, désormais reconnue, sur l'ensemble des usagers de l'océan à la Réunion.

Exiger le statu quo en voulant montrer "l'exemple", ne peut être que préjudiciable et pose la question des responsabilités dans l'orchestration de ce genre "d'événement". Pour rappel, Ian Redmond et Nicolas Virolle, les deux victimes aux Seychelles du 1er août et du 15 août 2011, étaient simplement en train de regarder les poissons en palmes, masque, tubas, l'un vers 13h30 et l'autre vers 16h30, alors que plus de 50 personnes se trouvaient à l'eau lors de ces magnifiques journées ensoleillées et sans pluie, où eurent lieux ces attaques mortelles, soit exactement les conditions dans lesquelles ce monsieur tente de nous inviter à entrer à l'eau. Ils ont été victimes pour au moins un des deux d'un requin bouledogue (d'après l'analyse ADN d'un fragment de dents) source : http://www.dailymail.co.uk/news/article-2053715/Ian-Redmond-Brit-Seychelles-killed-bull-shark-DNA-evidence-reveals.html

Hier, en tant qu'associations de prévention des risques, nous avons posé la question aux autorités, sur leur position par rapport à cette traversée et de ses conséquences. Ils n'ont pas souhaité répondre, car la loi ne semble pas pouvoir interdire à ce monsieur de nager en plein océan...

Ainsi donc, ce nageur porte forcément une responsabilité :

  1- Soit il est victime d'une attaque, et c'est un drame de plus avec une catastrophe économique qui enfoncera l'île toute entière dans les profondeurs de l'océan.
Pour information, nous pouvons estimer à plus de 10 millions d'euros le préjudice sur le plan touristique et en termes d'image de l'attaque de la semaine dernière.
Une attaque supplémentaire réduirait à néant tous les efforts entrepris actuellement par nos institutions pour reconstruire l'image de l'île, et ainsi redynamiser ce secteur, indispensable à notre économie en souffrance.
Juste pour information, il y a deux jours, la région a débloqué 5 millions d'euros supplémentaires dans cette perspective, suite à la dernière attaque. Bien évidemment, ce déblocage de fonds exceptionnel reste malgré tout insuffisant. Le préjudice d'une attaque en termes d'image est incommensurable, puisque celle-ci par exemple aura fait plusieurs fois le tour du monde : " un touriste mort en lune de miel à l'ile de la Réunion".

Chaque attaque de requin amène également de plus une dépréciation importante de l'ensemble de notre territoire, car certaines familles ne viennent plus s'installer ou songent à quitter l'île. Cette inquiétude peut également rendre frileux les investisseurs à la Réunion, avec une telle épée de Damoclès.

   2- Soit tout se passe normalement, ce qui est fort probable, car les requins ne sont pas "avides de chair humaine", et personne n'a jamais dit cela. Les requins ne sont pas non plus à l'affût du moindre individu qui passerait une ou deux heures dans l'eau. Par contre, si cette personne faisait la même traversée tous les jours pendant deux semaines, la probabilité d'attaque deviendrait là beaucoup plus forte. les surfeurs passionnées sont plus exposés au risque car ils passent beaucoup de temps dans l'eau à attendre les vagues, tout au long de la journée. Et il existe plus de 40 lieux de pratique à la Réunion. la probabilité d'attaque est d'autant plus renforcée.Ce monsieur ne prend pas de véritables risques en faisant juste une traversée ponctuelle.Sachez que tout apneiste confirmé est capable de faire face a un prédateur, qui restera le plus souvent méfiant face à la silhouette d'un homme équipé de longues palmes et qui lui fait face... tous les apneistes le savent. A l'inverse, sans un masque (c'est-à-dire sans avoir la possibilité de voir et d'affronter le prédateur) ce nageur ne s'aventurerait probablement pas.
Seule la raison pourrait réussir à faire quelque chose pour l'en empêcher...
Nous demandons à l'ensemble de la communauté des surfeurs de bien vouloir éviter d’aller à sa rencontre, car cela consisterait à répondre à cette forme de provocation, qui constitue un simple "non-événement".
Enfin, concernant la réduction globale du risque requin, nous ferons un point complet d'ici le début de semaine prochaine. Les mesures engagées actuellement doivent être concertées et finalisées avant d'être présentées et mises en œuvre prochainement.
Nous invitons l'ensemble des ces usagers de l'océan à la plus grande prudence, car la présence de nombreux requins, dont certains présentent un comportement potentiellement dangereux, est une hypothèse sérieuse qui a été avancée par les scientifiques lors du CO4R de lundi dernier.
Dimanche 19 Mai 2013 - 10:24
.
Lu 9890 fois




1.Posté par Mystyk le 19/05/2013 11:50
"car certaines familles ne viennent plus s'installer ou songent à quitter l'île"...... Ben merde, mais c'est insurmontable.......

2.Posté par OPR malhonnete le 19/05/2013 12:05
OPR "omet" (oh par hasard bien sûr) dans l'affaire des Seychelles de parler des bateaux qui mouillaient systématiquement à anse Lazio et des déchets rejetés.. la désinformation classique.
OPR parle de "forte population de requins, désormais reconnue ?" et en même temps "tout se passe normalement, ce qui est fort probable" ... Faut arrêter de nous prendre pour des idiots.
Ce discours d'OPR qui hurle à la mer infestée de requins sans se préoccuper des causes (le copain Thierry et ses eaux pourries, on oublie?), est le symbole de la consommation égoiste de loisirs à n'importe quel prix.
Heureusement OPR ne représente pas l'esprit surf qui lui, ne milite pas pour tuer les requins pour pratiquer un sport. L'esprit surf c'est bien autre chose, il inclut le respect et la pratique en harmonie avec le milieu naturel. Rien à voir avec OPR.

3.Posté par Anne le 19/05/2013 12:14
OPR est la même association qui a dit, sur sa page facebook, qu'à cause de cette crise requin toutes les têtes pensantes de La Réunion (dont des surfeurs notamment, avocats, médecins, chefs d'entreprise) vont quitter le navire Réunion qui est à la dérive, et que cela mettra l'île encore plus en difficulté. Mais quelle hypocrisie de la part de cette association financée par les Réunionnais justement !

4.Posté par Logique le 19/05/2013 12:30
Le maître mondial de la protection des requins, sous couvert scientifique, fait sa communication :

http://www.youtube.com/watch?v=ySowHT8QvQ0

Pourquoi les commentaires sont désactivés pour cette vidéo ?

Ce slogan évoque pour le moins la mésinformation, avec chiffres, données et images contestables...

A l'inverse, merci à Océan Prévention Réunion d'avoir cette position raisonnable, responsable et altruiste !

5.Posté par Feelgood le 19/05/2013 13:51
@2

Ce sont les scientifiques qui en parlent. Cf article du Quotidien du 13 mai 2013.

"DESEQUILIBRE, DENSITE ANORMALE, AGRESSIVITE, COTE OUEST INFESTEE, SPECIMENS DE TAILLE IMPORTANTE".

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151460216079671&set=o.159895497445645&type=3&theater

6.Posté par surfer en eau sale, à la tombée de la nuit et demain avec des steack à la ceinture le 19/05/2013 14:01
Nous on veut surfer avec des steak saignants attachés à la ceinture (des magrets de canard pour les jour de fete) alors que ces stupide chasseurs sous marins mettent leurs poissons dans des bacs etanches au lieu de les accrocher à une bouée comme le veut la tradition ancestrale de nos ancetres. Voila pourquoi il faut tuer tous les requins mais en raisonnant et sans erradication

7.Posté par Angel le 19/05/2013 14:03 (depuis mobile)
Un grand merci a OPR!!! On a l''espoire de sortire de de cet catastrophe écologique et économique!!! En revanche, je ne comprend pas le but de DD: on peut aller se baigner, moi et mes enfants sans aucun ganger? Son sction est stupide et irresponsable

8.Posté par O LD le 19/05/2013 14:34
Merci OPR, heureusement, que vous êtes là pour protéger nos enfants, ne cédez pas aux pressions exercées par les lobbys squalophiles métropolitains, qui incitent à la prise de risques. Après, on, s'étonne que des touristes métropolitains trouvent la mort devant nos plages...

Ces écolos extrémistes sont soutenus par moins de 3% de la population française (score maxi recueilli par les écologistes aux derniers scrutins nationaux/locaux). Du coups, ils refont le monde et beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux depuis la métropole pour donner leur avis sur une situation, qui ne les concerne pas et qu'ils ne maîtrisent pas, d'où leur virulence pour se donner l'impression d'exister.

La preuve du manque d'adhésion à ses discours dangereux, où étaient les sympathisants de Monsieur DERAND, pour l'accueillir à son arrivée ? Il n'y avait que des journalistes, pour donner de l'importance à ce non-évènement.

Grâce à la couverture médiatique de ce non-évènement, on entretient la désinformation et la négation du danger.

Ne lâcher pas OPR, la population réunionnaise est avec vous.

9.Posté par muppets le 19/05/2013 16:36
Cela fait plusieurs années que je me baigne toutes les semaines en pleine mer (800 à 1000 m de fond) et je n'ai jamais vu la queue (ni la tête) d'un requin. Même en pêche, sur 15 ans, 2 requins marteau pêchés et relâchés, alors un peu de sérieux, si le risque requin existe, il concerne surtout les surfeurs prenant des risques.

10.Posté par O YD le 19/05/2013 17:25
"Ne lâche(R) pas OPR, la population réunionnaise est avec vous".... euhh non pas tout à fait en fait mais peut-être parlez-vous en notre nom ? Ah oui, c'est vrai vous en êtes....

11.Posté par Bokassa 2 empereur de St Leu le 19/05/2013 17:34
De mémoire de Réunionnais , il y a toujours eu de temps en temps quelques imprudents bravant le danger ,se faire croquer par le requin , et c'est tout à fait normal . Mais depuis quelques temps les associations , instituts ( dont certains se prétendent scientifiques ) ... se gavent et vivent en parasite sur le dos du requin en pratiquant la stratégie du terroriste .ça aurait bien arrangé cette bande de mythomanes si le pêcheur mort noyé de Ste Marie , pratiquement le même jour que celui la dernière attaque , se serait de surcroît fait croquer un membre .Et lamentable la récupération politique faite au mépris du respect du deuil et de la douleur de la famille par ces véritables Requins machiavéliques ! " il y a 2 manières de combattre, l'une avec les lois , l'autre avec la force . La première est propre aux hommes , l'autre nous est commune avec les bêtes " Machiavel .

12.Posté par 0,2 % d ''assistés qui veulent continuer leur petit plaisir . le 19/05/2013 19:42
Bravo Mr Derand de montrer qu 'un nageur n' est pas inquiété , les surfeurs le savent très bien mais ils mentent avec toute leur propagande .Les touristes ne viendront plus dans un endroit ou on tue les requins , voilà ce qu 'on peut lire dans certains groupes Facebook qui ont une très grande lisibilité .

13.Posté par Hardi le 19/05/2013 19:52
Merci PRR et OPR, vous sauvez l'honneur de cette île. dérand est un infect personnage douteux, très douteux paraît-il...

14.Posté par franck le 19/05/2013 22:04
c'est faux, les surfeurs ne sont pas les seuls en mer, totalement faux
plongeurs, baigneurs depuis les bateaux, apnéistes,....
les personnes qui s'expriment veulent donc aboutir à leur objectif

15.Posté par XX XX le 20/05/2013 00:36
Un bon coup de gueule !!
Décidément y a plus que le requin qui pose problème a la Réunion !!
Il y a que ce problème a régler pas si sur !!

Les requins étaient dans les océans avant l homme me semble t-il ???
Pourquoi tant de bruit et tant de battage médiatique pour des requins ???

Ces requins qui tapent leur femme, qui les violent, et qui font que des femmes meurent
sous les coups d un homme violent cela intéresse personne ???

Pourtant cela aussi est un VRAI PROBLÈME sur l ile non ???

Le chômage voila un autre vrai problème non ??

Il faut déplacer le problème sur un Bouc émissaire.....

Que ont les politiques par rapport a tout ces vrais problèmes ????

Quand je regarde l 'excité de Saint Leu qui brasse du vent franchement il me fait pitié
Réunionnais réveillez vous !!!

Bon courage pour les mois a venir le bateau coule....

16.Posté par Soulier le 20/05/2013 02:02 (depuis mobile)
Mais quand donc va-t-on les bouffer ces requins?
Est-ce acceptable ou moral de les laisser croquer des
Humains? Même s''ils sont "surfeurs"? Mon Dieu qu''elle horreur!
Que devenons nous avec tous ces débats et ce débile mental qui prouve quoi?

17.Posté par Yannick GEFFARD le 20/05/2013 08:18
Que de polémique et de bruit pour rien !!

Si je roule trop vite je risque un accident, si je brule un feu rouge retrait de points
Pourquoi nos amis les Surfeurs zoreil pour la majorité ne font ils semblant
de ne pas comprendre que les requins sont bel et bien dans leur milieu.....

Eh oui le requin vit dans l océan !!!!

Après pardonnez moi mais il y a d autres choses plus grave la violence faite aux femmes,
le chômage, l 'économie....
Il faudrait être sérieux, ne pas ajouté de l eau au moulin de l excité de saint leu !!!!

Pour finir je suis pas persuadé que le requin soit la Priorité des Réunionnais

18.Posté par DD le malhonnète le 20/05/2013 10:34
Lisez les articles avant de les commenter !
35 % des attaques dans le monde concernent des surfeurs ( et 50 % à la Réunion ). Chiffres provenant du C4R du 6/2/12 !!!!!!!
Alors expliquez moi pourquoi M. Dérand claironne haut et fort sur tous les médias que "seuls les surfeurs se font attaquer, les baigneurs ne courent aucun danger" ?
Pourtant ce monsieur est pharmacien, et son niveau d'études lui permet de savoir qu'IL MENT !
Ce n'est qu'un triste individu, malhonnête et hypocrite puisqu'il refuse qu'on tue des requins pour sauver des vies humaines, mais accepte qu'on en tue pour fabriquer des médicaments avec lesquels il gagne de l'argent ...
Pas étonnant que personne ne le calcule, en dehors de quelques journalistes ...

19.Posté par Ginrol le 20/05/2013 11:16
Vive les idiots, pourquoi personne sur le spot du barachois, personne sur celui de la jamaique. Association de crétins inconscients qui pensent réguler le risque en agitant des maximes, merci à DD il est dans le vrai n'en déplaise aux agitateurs et admirateurs des dents de la mer . Prenez un abonnement à National Geographic pour voir les requins autrement qu'avec vos poncifes.

20.Posté par Anne-Lise POTHIN le 16/06/2013 23:52
Bonjour à tous,

Ce message est adressé à YANNICK GEFFARD qui je pense est mon beau-père, voilà ci c'est toi je veux que tu sache que malgré les 2 ans qui se sont passées sans vous voir (maman, Loïc et toi) sachez que vous me manquée. J'était en pleine crise d’adolescence à l'époque avec mon côté effronté, rebelle et faisant plein de bêtises, à vous inquiété pour moi ...
J'en suis pleinement désolée de vous avoir fais la vie dur là je suis majeure, depuis j'ai les pieds sur terre, je me suis assagie, j'ai mûrie,... Je suis sans cesse en pleine réflexion sur la vie su moi même. Et je me rend compte à quel point une maman, sa famille, son propre sang c'est important !!! J'aimerais pour ma part reprendre contact avec vous car vous me manquez terriblement, et j'ai besoin de vous de vous voir de vous prendre dans mes bras, de me confier,...
Je suis dans la famille de copain depuis 2 ans mais je n'ai jamais pu être vraiment moi même; car je ne mis sent pas ma place.
J'ai tant de chose à te dire à toi à maman, à mon petit frère, tant de douleurs et de peines que j'ai sur le cœur et que je ne peux parlée à personnes.

Voilà si c'est toi j'espère de tout cœur que tu me fera un signe.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47 Casting: La série CUT cherche des acteurs

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales