Société

Près de 400 femmes à la Journée Femmes cheffes d'entreprises au Moca


Près de 400 femmes à la Journée Femmes cheffes d'entreprises au Moca
Une journée dédiée aux femmes cheffes d'entreprises s'est tenue ce lundi au Moca, à Saint-Denis, organisée par la CCIR (Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion) et la CMAR (Chambre des métiers et de l'artisanat de La Réunion), avec le soutien de la Région et de l'État. Cette journée internationale contre les violences faites aux femmes était l'occasion d'accueillir près de 400 femmes, invitées à débattre aussi bien sur leur statut de femme que celui de cheffe d'entreprise.

Une plus grande précarité, davantage de difficultés à obtenir des prêts bancaires et un accès plus difficile aux postes à responsabilité... Tous ces obstacles auxquels les femmes font face au quotidien dans le milieu professionnel ont fait l'objet de vives discussions. "Osez" était le mot d'ordre pour encourager celles qui veulent avancer. Pour Danièle Le Normand, présidente d'Initiatives Réunion Entreprendre, une plateforme de financement et d’accompagnement de la création et reprise d’entreprise, "il faut oser plus et plus grand! Les chiffres montrent qu’une fois qu’elles ont osé, les femmes réussissent aussi bien, voire mieux que les hommes. Le problème, c’est qu’elles sont trop prudentes".

Mais encore faut-il obtenir le financement nécessaire. "On me demande un apport personnel de 25 %, on me dit même de trouver un petit copain pour assurer mes arrières", a déclaré une jeune femme.

Face à ces inquiétudes, la CCIR et la CMAR les ont dirigé vers des outils déjà existants, comme le NACRE ou le SIAGI.

5.700 femmes cheffes d'entreprises à La Réunion

Cette année, 5.700 femmes cheffes d’entreprises sont inscrites au Registre du commerce et des sociétés (RCS). Parmi elles, 50% travaillent dans le secteur du commerce, 36 % dans les services et 12 % dans l’industrie. La majorité de ces entreprises, soit 36 %, sont basées dans le secteur Sud. Ces entreprises génèrent 8.000 emplois.

Dans l’artisanat, les femmes cheffes d’entreprises seraient passées de 17% en 2004 à 20 % en 2012. "Mais la marge de manœuvre est encore importante", souligne Bernard Picardo, président de la CMAR. Tout secteur confondu, un quart seulement des chefs d’entreprises à La Réunion serait des femmes.

Nadine Caroupanin, déléguée régionale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes, Didier Robert, président du Conseil Régional, Nassimah Dindar, présidente du Conseil Général, Erika Bareigts, député de la 1ère circonscription de La Réunion, étaient présents.

Près de 400 femmes à la Journée Femmes cheffes d'entreprises au Moca
Mardi 26 Novembre 2013 - 14:34
.
Lu 438 fois




1.Posté par L'Ardéchoise le 26/11/2013 14:57
"cheffes", ça existe ? C'est ridicule !

2.Posté par posez vous la question le 26/11/2013 18:04
j'ai vu Caroupaye à la télé hier soir à cette journée si elle prennent modèle sur cette individu , leurs entreprises on du souci à ce faire bonjour les dégats

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales