Social

Près de 200 personnes pour soutenir les journalistes agressés


Près de 200 personnes pour soutenir les journalistes agressés
Une manifestation de soutien aux journalistes agressés par des "militants" de Thierry Robert a débuté ce lundi, à 12h30, sur le parvis des Droits de l'Homme, Champ Fleuri (Saint-Denis). Près de 200 personnes sont présentes.

Toutes les rédactions de l'île sont représentées mais sont également présents, outre des syndicalistes et des personnes de la société civile, des personnalités politiques. On citera notamment le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, et la députée-maire de Saint-Paul, Huguette Bello.

Zinfos974 est présent à cette manifestation pour couvrir l'évènement mais également exprimer sa solidarité envers ses collègues agressés dans l'exercice de leur fonction.

Près de 200 personnes pour soutenir les journalistes agressés
Lundi 17 Septembre 2012 - 12:32
Lu 2887 fois




1.Posté par kaloupillé le 17/09/2012 13:37
BRAVO !!! à tous.... Chers Réunionnais ..... Thierry ROBERT ne doit pas pas AGIR de cette façon ,
L' île de la Réunion ne lui appartiens pas , il doit comme TOUS Citoyens Français de Respecter la LOI ...
la Commune de St Leu ni celui de Piton St Leu.... vous devez AGIR en toute connaissance de cause que Thierry ROBERT ne doit plus être ni Maire ni Député à parti d' aujourd'hui , il faut le remplacer à pieds lever comme on dit , cet homme apporte de la haine autour de lui sans oublier cette femme qui hurler pour lui devrait être punie ....il doit disparaître de l' image de la République ce n'est pas l' exemple qu'on donne à nos enfants pour être dans le droit chemin .... Heureusement que les Reporters ont encore le droit d' exercer leurs Métiers sinon ils auraient trop de Vérités Cachés et le Monde TOMBERAIENT dans un Fiasco de la Délinquance à Méditer !!!

2.Posté par MAILLOT Frédéric le 17/09/2012 13:51
Twitter
L'info.re ne me publie pas ?! et vous ? accepteriez vous de le faire ? ... liberté d'expression ou bien filtrage d'information ? Merci d'avance ...

Pendant que tout le monde s'insurge sur le sort qui a été réservé aux journalistes, on en oubli l'essentiel. L'avenir de notre île. Certes, les contrat aidés ne sont pas la meilleurs solution pour sortir la population en mal de travail du "fénoir", mais c'est une rustine utile en attendant de changer le pneu crevé de l'emploi sur notre île. Cela permet aussi à nos chers enfants de mener à bien leur scolarité. Oui journaliste la "gagn totochement" c'est abjecte, c'est inacceptable, on a bafoué la liberté d'expression, la liberté de la presse. Mais alors ? ... Jeter un homme élus par le peuple, soucieux de son peuple (enfin de sa ville déjà... fallait pas s'arrêter à la ville de saint leu) hors du jardin de la préfecture, est ce bien
? On en parle plus ? On a oublié ? On a bafoué la république ! On s'est assis sur l'immunité diplomatique d'un député, qui plus est ne demandait juste qu'à être entendu ! Certes la forme n'était pas bonne, mais voir un homme expulsé de la sorte et mis au rebut, alors que ... quand nous l'avons élu pour nous représenter ! c'est comme si on en avait rien à faire des revendications de la population !! Sommes nous en démocratie ? Ou sommes nous en dictature ? Comment peut on se donner le droit de jeter un homme de la sorte ? Comment peut on ? Dites le moi ? Alors oui ! Ils n'aurait jamais du s'en prendre à la presse (enfin .. la presse ... torchon insalubre bourré de faute d'orthographe) Oui moi aussi j'en fais des fautes je le sais, mais je n'ai pas de correcteur payé à le faire.....
Oh mon dieu nous avons bien du travail à faire pour qu'enfin nous puissions vivre dans un autre monde que celui de la réunion. et petite question ... pendant que M. Le Maire était dans le jardin de la préfecture ... qui avait il dans la salle de réception ? Que faisait on ? Personne n'en parle ? Vais je être publié ? ...
Je condamne l'attitude des nervis, je condamne l'agression des journaliste, et je condamne aussi l'attitude des médias, du préfet, et d'une grand partie de la population qui reste là derrière tout ça sans bouger, de peur de ... de ... de quoi avez vous peur au fait ? Ah oui c'est vrai, en fait pour vous tout va bien, rien ne doit changer ... Bref no more comment.

3.Posté par Bayard le 17/09/2012 14:13
Je pense que TOUS les médias, presse écrite, palée, télévisée, ne devraient plus parler de Thierry ROBER et de sa vill de St. leu.
Ce type est un fou furieux qui n'es pas digne de représenter la nation française.
IL FAUT QUE TOUS LES MÉDIAS LE BOYCOTTENT ET QUE PERSONNE N PARL DE LUI.

4.Posté par VOX le 17/09/2012 14:32
Oui mais à conditions que les journalistes fasse leur travail...et ne se servent pas de leur papier pour faire de la propagande...ou de l'info qui à pour but de prendre parti.
Quand le JIR titre "le cinéma" de T Robert , ils sont dans le jugement et pas dans l'information.

C'est bizarre mais personne n'a été agressé à part le JIR...et le boug du quotidien qui s'est fait molesté a voulu défendre la journaliste du JIR.

Le JIR provoque et se plaint de prendre des baffes ?
Qu'ils se mettent à faire du vrai travail et pas de l'info de merde

5.Posté par Lola le 17/09/2012 14:38
La liberté de la presse n'existe pas à la Réunion! Les politiciens en tirent encore les ficelles. La presse se laisse encore trop mettre la pression par les politiciens qui ont envie de faire leur comm.' gratis et qui se croient tout permis parce qu'ils ont un mandat. Les rédacteurs en chef devraient mettre les choses au clair un bonne fois pour toute et fermer le clapper à ces gros arrogants!!!!

6.Posté par L''affaire Thierry Robert le 17/09/2012 14:49
Qu'on soit d'accord ou pas avec Monsieur Thierry Robert, force est de constater, par les réactions ici et là, que l'immense majorité de la population le soutien.

Dès lors, il y a un constat extrêmement grave qu'on doit faire : c'est le hiatus, le fossé énorme entre le peuple et les élites !

Les élites, c'est à dire les politiques, les élus, l'Administration, les journalistes, les gens de pouvoir...

Et à chaque fois dans l'Histoire qu'il y a eut ce fossé, ça s'est mal terminé !

7.Posté par Métropole /Réunion le 17/09/2012 14:53
Tous mon soutien aux journalistes réunionnais

8.Posté par tontonmakoute le 17/09/2012 15:27
BOYCOTT;

9.Posté par coZ-séRié! le 17/09/2012 15:34
Inacceptable!! C'est scandaleux que ces journalistes ait été pris à partie par 2 / 3 couillons! Sans cerveaux! Chacun y fé son travail!

Et lé tout aussi scandaleux que le préfet y fout un député dehors de force!! Qui sa Li lé lu? Un locataire!! À nou propriétaire la préfecture!

10.Posté par Isis le 17/09/2012 15:46
Qui sème le vent récolte la tempête!!!
Ils ont eut un bon scoop, à la sauce des citoyens européens, on oubli parfois que nous sommes européens,c'est l'évolution de l'espèce qui veut cela.
Caméra ,micro ...La presse sert de tremplin ,sauf que là, la situation s'est renversée, c'est maintenant eux qui descendent dans la rue.Jusqu'à quand allons nous faire entendre nos voix.
Pére, mére, enfant tous forment une société.Divers professions, Divers religions ,des résidents d'une planète qui se nomme Terre. Y aura t'il pas une solution pour vaincre ce fléau qui ce nomme argent....

11.Posté par Liberté de la presse ? Je m'empresse de rire de peur d'être obligé d'en pleurer ! le 17/09/2012 15:49
Messieurs les journalistes, à qui ferez vous croire que vous défendez la Liberté de la presse ?

Vous, les journalistes, vous frayiez sans vergogne avec les politiques et les puissants. Au-dessus d'un repas, de petits déjeuners secrets autour des viennoiseries, les confidences fusent, les barrières tombent et les accointances se transforment en amitiés. Les politiques et les journalistes s'abreuvent à l'auge de la familiarité pour le plus grand mal de la Démocratie, de la Vérité et de la Liberté.

Les relations troubles des journalistes et des politiques et autres puissants s'apparentent le plus souvent à une prostitution réciproque.

Heureusement il y a Internet.

journaliste copinage


12.Posté par ZembroKaf le 17/09/2012 15:54
toujours des politiques à la récupération..de soutient !!!

13.Posté par Papangue le 17/09/2012 15:55
@ Post 6 : vous ne devez pas lire les mêmes commentaires que moi alors car l'immense majorité des messages sont des critiques à l'encontre de T. Robert. Que fera-t-il si ses administrés se comportent comme lui quand ils viennent à la mairie de St Leu ? Osera-t-il dire "faites ce que je dis pas ce que je fais ?" Son comportement est honteux car il a un devoir d'exemplarité en sa qualité d'élu.

14.Posté par @6 le 17/09/2012 16:06
Sur les radios, c'est vraiment une grosse majorité des auditeurs qui soutiennent Thierry Robert.

15.Posté par @papangue le 17/09/2012 16:12
moi je lis bien mais
quand il se présentera il sera de nouveau élu haut la main
et oui c'est comme ça les gens sont stupides

16.Posté par tic tac tic tac le 17/09/2012 16:43
a 9: la prefecture et la proprieté de l'etat.mr T.ROBERT et venu protesté dans la prefecture entend ke maire de st leu et non entend ke députer vu kil a revendiquer ke 40 contrat aidé pour sa commune, donc sont immuniter ne marche pa dans se ka la.le prefet a bien f de le mettre dehors IL F RESPECTER LA LOI.mr T.ROBERT saver kil nété pa dans ces droit et ne respecter pa la lois et surtout kil feser de l'abus pouvoir vu kil utilise l'immunite ken sa l'arrange.

17.Posté par pipoteur le 17/09/2012 16:56
@14, @13: Vous avez tous les 2 raisons. Les intervenants sur internet ont en moyenne un niveau d'éducation supérieur à la moyenne ce qui leur confère en général (j'ai bien dit en général!) plus d'esprit critique, c'est pourquoi les commentaires sont en défaveur de Thierry Robert. Sur Freedom, les auditeurs sont en très grande majorité des gens sans éducation sans discernement, assistés et misérables qui éructent leur haine. C'est leur défouloir. d'où la poupularité du populiste Thierry Robert. Le problème c'est que cette frange là de la population est majoritaire à la Réunion.
Thierry Robert surfe là dessus mais jusqu'à quand? Quand ne maîtrisera t-il plus rien? Le point de non retour n'est plus très loin. Et nous bobos du web commenceront à trembler.

18.Posté par Jean-guitou le 17/09/2012 17:39
Je suis pour les contrats aidés. C'est pourquoi je soutiens thierry . Aux prochaines élections les sinleuziin sauront que didier se bat pour un ti travaïe pour chaque réunionnais
vive le ti travaïe vive didier et vive les rekin et a bas les molasson.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales