Faits-divers

Près d'une centaine de signalements de radicalisation à La Réunion

Dominique Sorain est allé à la rencontre des forces de sécurité mobilisées à l'aéroport Roland Garros pour constater le dispositif Vigipirate renforcé.


Près d'une centaine de signalements de radicalisation à La Réunion
Si le territoire national est placé en état d'urgence depuis la nuit de vendredi dernier, La Réunion est sous le coup d'un plan vigipirate renforcé.

Pour constater la mise en place de ce dispositif, Dominique Sorain s'est rendu ce matin à l'aéroport de Gillot. L'occasion d'un point sur les risques de radicalisation sur notre territoire, après le coup de filet de juin dernier à Saint-Denis. Selon les services de la préfecture, près d'une centaine de cas de radicalisation ont été signalés à La Réunion, a déclaré Dominique Sorain aux médias présents.

Le préfet a aussi rappelé que l'aéroport, comme tous les lieux publics, est placé sous surveillance. Une patrouille militaire des Fazsoi a été déployée. Il en est de même autour des installations et bâtiments sensibles, tels que les lieux de transits (port et aéroports donc), les centres commerciaux, les lieux de culte, les établissements scolaires et les bâtiments publics.

Côté force de l'ordre, les services de gendarmerie, de police et de renseignements demeurent en alerte permanente pour la protection de la population. Des consignes de prévention et de vigilance sont également données à l’ensemble des collectivités territoriales.
Rappel des consignes permanentes Vigipirate
  • Le plan Vigipirate mobilise tous les acteurs concernés par la protection contre le terrorisme : l’État mais aussi les collectivités territoriales, les opérateurs économiques et l’ensemble des citoyens.
  • L’activité d’un individu ou d’un groupe qui paraîtrait anormale doit être signalée aux forces de l’ordre, aux patrouilles militaires ou aux services de surveillance et de sécurité du lieu dans lequel vous vous trouvez. Cette attitude citoyenne a déjà permis de déjouer des tentatives d’attentats et d’actes de malveillance. Ayez les bons réflexes à tout moment : www.risques.gouv.fr
  • Il est recommandé à tous ceux qui prévoient de se rendre dans un pays étranger de consulter la page « Conseils aux voyageurs » sur le portail www.diplomatie.gouv.fr et de s’inscrire sur le portail « Ariane » pour être informé de tout événement important concernant la sécurité.

Près d'une centaine de signalements de radicalisation à La Réunion

 

Près d'une centaine de signalements de radicalisation à La Réunion
Lundi 16 Novembre 2015 - 11:34
Lu 3778 fois




1.Posté par David Leonidas le 16/11/2015 10:57
Leurs armes sont charG ?

2.Posté par noe le 16/11/2015 11:01
Ces soldats ont-ils de vraies balles ? Ont-ils le droit de tirer à vue ?

100 signalements , ça fait beaucoup ... et peut-on savoir dans quelles villes , il y a beaucoup ? St André ? St Louis ? Le Chaudron ?

3.Posté par souffle le 16/11/2015 11:12
comment ces gens sont rentré dans notre pays, ou est ce que c' est des réunionnais. on cause surement avec ces gens sans savoir ce qui se passe dans leur tête.

4.Posté par Ah oui! le 16/11/2015 11:16
Bon, ces photos c'est de la com.. Quand on sait que pour diverses raisons les fusils de militaires de vigie pirate ne sont pas chargés , ça me fait rire...jaune.
Quant à la radicalisation, un scoop? , sans doute pas...il suffit aller à Bourg Murat et de voir les gars , barbus et vêtus comme là bas sortir de leur centre de formation, ça interpelle. Quant aux femmes intégralement voilées visage compris qui se baladent et même qui conduisent(!) sans que la police ne fasse respecter la loi.. Au prétexte de nos spécificités disent ils!
Il y a 20 ans , il n'y avait pas ces Belphegors dans les rues , leur apparition est tout sauf un effet de mode , c'est un changement profond et radical de mentalité. .....et les autorités ferment les yeux ...jusqu'à quand?

5.Posté par Titi or not Titi le 16/11/2015 11:37
"Selon les services de la préfecture, près d'une centaine de cas de radicalisation ont été signalés à La Réunion." 😡

Manque Plus Que Les Explosifs ! 😜
Manque Plus Que Les Armes ! 😜

Que L'Etat Les Aides ! Comme Ils Font En Syrie ! 😄😄

www.AdopteUnTerroriste.Gouv.Fr

ANoula©®

6.Posté par Signalements le 16/11/2015 11:40
8 terroristes, plus de 130 morts et 300 blessés...
Messieurs des Autorités, qu'allez-vous faire pour 100 futurs terroristes ?

7.Posté par Tom le 16/11/2015 11:46
J ai pris l avion hier matin de st denis pour Paris , il y avait beaucoup de monde ..entre mon arrivée à l aéroport mon enregistrement et mon arrivée en salle d embarquement. ...je n ai pas vu un seul militaire .
Pourquoi ne sommes nous pas pas en état d alerte ?, nous sommes proches des Comores, des avions d air austral assurent cette ligne avec les Conores plusieurs fois par semaine ....et on ne fait rien .
Nous avons une très grande mosquée ,munie des plus grandes de la zone e de France et rien .....
Sommes Français ...tout le temps , pas quand cela arrange pour des voix aux élections

8.Posté par Économie générée non négligeable le 16/11/2015 12:00
Dés la localisation effectuée, il devient urgent de les kalachnikover direct

9.Posté par et ta mere le 16/11/2015 12:57
les reunionnais sont des faignants et des assistes mais pas des terroristes,trop la flegme pour tenir la calache....

10.Posté par stormbridge le 16/11/2015 13:24
100 ?????
Nos autorités à la réunion se foutent de notre gueule !!! .....
Pour quelles raisons nous ne sommes pas placés en état d'urgence ????
Je le dis et redis depuis bien longtemps : içi aussi nous serons touchés par des actes de terrorisme nous ne sommes pas à part .
Vous croyez franchement que le vivre ensemble va nous protéger ?
A commencer par notre chere communauté musulmane qui jusqu'à présent ne bouge pas le petit doigt pour dénoncer leurs congénères islamistes .... Messieurs et dames de cette communauté , un jour il sera trop tard , et des innocents en paieront le prix.
De plus que la loi soit enfin appliquée : l'interditction du voile intégral : quand le prefet va t il enfin faire appliquer à la lettre cette loi ?
Continuons à ne rien faire et à profiter du fameux "vivre ensemble" : je vous le prédis cela ne va durer ......

11.Posté par li le 16/11/2015 13:37
@et ta mère
...mais agiles avec in gaulette
Amateur!

12.Posté par li le 16/11/2015 13:47
Donnez nous les noms et adresses des 100 radicalisés.
Ils seront deradicalisés en un rien de temps

13.Posté par Caffreman le 16/11/2015 15:06
J`esperes que vous n`attendez pas le pire pour prendre les mesures qui s`impose,
à trop laisser aller , cela risque de vous exploser a la face.

14.Posté par Pierre le 16/11/2015 15:11 (depuis mobile)
Savez vous qu''il y a une vingtaine d''´années qu''un employé a découvert chez son patron un commerçant, une cachette d''armes. On lui a dit si tu parles on te zigouille toi et ta famille . Il a pris peur et est allé s''installé en France hexagonale.

15.Posté par Grangaga le 16/11/2015 15:30 (depuis mobile)
In Guantánamo vitt'!!!!

16.Posté par Travis le 16/11/2015 17:04
Ce ne sont pas des soldats qu'il faut mais des guerriers car la tâche va être ardue !

17.Posté par cedrix le 16/11/2015 17:27
C'est plutôt inquiétant. Pour la vraie sécurité de tous, des solutions de bon sens à la portée de n'importe quel élève de maternelle s'imposent comme par exemple l'interdiction du retour en France pour les djihadistes et la perpétuité s’ils se pointent quand même ou encore la prison avec une TRES longue peine pour les jeunes qui visitent des sites incitant au terrorisme.

Ajoutons aussi la peine de mort validée par référendum pour ceux qui auront démontré leur volonté de passer à l’acte sur le sol national ; ainsi, leur nombre diminuera et le risque d’action pour les faire évader sera de zéro.

18.Posté par jessynoi le 16/11/2015 17:31
@Poste 10 posté par Stormbridge. Je suis d'accord avec votre commentaire.Cela dit, j'ajoute aussi que nous sommes en guerre et dans une telle situation, les mesurettes sont à bannir. Sur le champ de bataille, que fait un soldat pour défendre sa patrie ? Il tire. Point barre ! Il ne demande pas un procès pour savoir si son ennemi en face mérite des circonstances atténuantes. La France doit éliminer les radicalisés présents sur son territoire en utilisant les moyens qu'autorise toute guerre : des balles pour ôter la vie. Les services secrets et l'armée disposent d’équipes avec des tireurs d'élites capables de pister et d'éliminer sur notre sol, plus ou moins discrètement, ces agents "français" de l'EI avant qu'ils ne se mettent en mode kamikaze. Il n'y a pas trente-six solutions : face aux extrémistes barbares, il faut des actions radicales. Ne rien faire ne nous épargnera pas d'autres opérations de boucherie comme celle du 13 novembre. Au minimum, il faudrait créer un délit de radicalisation avec comme peine la perpétuité ou même mieux, la peine de mort. Idem pour la détention d'armes de guerre comme celles qu'utilisent ces démons.

19.Posté par surfheur le 16/11/2015 19:10
100 signalements ? tous en tôle ... avec exercice de natation au large de boucan tous les jours pendant 3 heures..on verra bien si les requins leur permettront de se rapprocher d'Allah..

20.Posté par noe le 17/11/2015 05:10
Attention !
"Être signalé" ne veut pas dire "coupable" ...
Chez nous la prévention n'existe pas en justice !

21.Posté par Padamalgam le 17/11/2015 07:13
100 signalements

Et pas d'état d'urgence dans la colonie Réunion (sous-France) ?

On attend qu'un mec entre dans une grande surface et arrose les mangeurs de poulet congelé ? Qu'attendent les députés de la Réunion pour ouvrir leur grande gueule ? Ce sont vraiment des poules mouillées.

22.Posté par Pour la sécurité le 17/11/2015 10:31
Cek lé radicalisé fou dehors Pa besoin fé lentrack komsa Fou dehor pa besoin être super politicien pou komprendre sa et pren décizion la
Pou nout sécurité !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales