Politique

Premières fissures dans la majorité divers droite/LPA de Trois Bassins


Premières fissures dans la majorité divers droite/LPA de Trois Bassins
L'attelage divers droite/LPA a du mal à prendre à Trois-Bassins. Les premières fritures se font entendre sur la ligne. Hier soir avait lieu un conseil municipal que les élus LPA de la majorité emmenée par le maire Daniel Pausé ont boudé.

Ils sont huit élus de La Politique Autrement en tout. Seuls deux ont siégé, et encore, parce que l'un d'entre eux n'a pu être prévenu à temps de la consigne à respecter. Le second a siégé pour une raison apparente de stratégie.

"Nous n'étions pas au conseil municipal parce que nous avons été élus dans une liste d'union. Mais nous avons un peu de mal à faire entendre notre position", lâche Jacques Dennemont, 1er adjoint, bannière LPA.

Souvenons-nous que durant l'entre-deux tours des municipales, le maire sortant, Roland Ramakistin, avait senti la défaite poindre en voyant la liste divers droite et celle du LPA fusionner. Résultat du panachage : 7 colistiers de Jacques Dennemont (plus lui) avaient intégré une liste d'union pour ravir la mairie. Le deal a fonctionné.

Trois mois après, la réalité politique les rattrape. Les élus LPA de la majorité de Daniel Pausé font-ils les frais de la rivalité Didier Robert/Thierry Robert à une autre échelle ? Sans aucun doute si l'on se rappelle de la visite officielle du président de Région à Trois Bassins - seulement quelques jours après les élections - qui a été interprétée à juste titre comme un soutien politique fort envoyé à Daniel Pausé.

Jacques Dennemont joue la carte de la prudence. "Il n'y a rien de méchant. Je ne veux pas polémiquer. En ne siégeant pas, il s'agissait de rappeler à nos amis qu'on est dans un partenariat", évoque-t-il en toute franchise. "Seuls deux étaient présents au conseil. L'un parce qu'il y a eu un souci de concertation entre nous. L'autre a siégé avec notre accord", précise-t-il.

Selon ses dires, ses colistiers LPA et lui-même ne se sentent pas totalement associés à la gestion des affaires communales depuis l'investiture. L'opposition doit déjà jubiler.
Vendredi 13 Juin 2014 - 17:17
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2564 fois




1.Posté par Jmemarre le 14/06/2014 06:47
Quasiment trois mois sans trop de nouvelles de ma commune, mis à part une annonce fanfare après les élections et la "promesse" d'une bretelle
Et voilà ce que je lis ce jour....soit à deux mois et demi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Que disiez vous M. Daniel PAUSE au soir du 30/03/2014: "c'est fini la dictature!"
Visiblement vos colistiers découvrent ce qu'est votre définition de la liberté...

2.Posté par jackson le 15/06/2014 10:10
les grandes manœuvres du lpa commencent pour intimider la nouvelle majorité en vue des prochaines régionales et cantonales afin de la faire rentrer dans les rangs du lpa si c'est pas du chantage ça y ressemble fortement. ce qu'ils n'ont pas réussi a avoir par des manœuvres politiciennes et en voulant faire croire aux electeurs qu'ils sont de droite sur le terrain des urnes ils essaient de l'avoir sur tapis vert

3.Posté par seb le 16/06/2014 09:52
C est dommagee que ça commence comme ça!!! mais enfin c'est tout récents, pour moiu le groupe LPa était là aux municipale, at c'est vraiment dommage qu'il n'y est pa eu d'autre liste!!! et comme les 3 bassinois (se) ont voulu virer RR donc ils ont fusionneé mais sans conviction et il falait qu'il le fasse!!! mais Mr DENNEMONT vous êtes sous la coupe de Mr Robert et malheureusement cet homme là veux trop faire et pour moi il est dangereux, quelque part je comprends Mr Pausé, car vous etes avec un malhonnete. J espere que la commune avancera quand meme.

4.Posté par rbjedi le 16/06/2014 12:18
@ seb
Certes, dennemont est peut-être sous la coupe de Didier Robert, mais votre candidat Pausé, est lui sous la coupe du fanfaron de la réunion, T. Robert. ce n'est ni mieux, ni pire, si ce n'est emmener la Réunion et les communes dans des luttes inutiles, juste pour faire gagner la région à l'un ou l'autre.

Voilà ce qui est malhonnête et pitoyable.

Et pour ça, je pense que le maire de saint-leu est le plus pitoyable des deux.

5.Posté par Isabelle le 16/06/2014 21:46
Parlons en de Mr POUGARY A ancien conseiller de Mr Pausé qui a trouvé ses indemnités trop maigre et a préféré démissionné pour être directeur de cabinet pour avoir un salaire plus confortable.
Du jamais vu une équipe qui sont là que pour leur intérêt personnel. Au secours RAMAKISTIN vient nous sauver de ces assoiffés.Vive RAMAKISTIN

6.Posté par Jmemarre le 18/06/2014 12:23
@seb
oui virer un homme qui s'est investi pour sa commune, viré sur un problème de couleur, de haine....
L'herbe n'est pas plus verte ailleurs...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales