Société

Première unité de dépollution et traitement des déchets de la Réunion inaugurée à St André


Première unité de dépollution et traitement des déchets de la Réunion inaugurée à St André
C'est une première dans les départements d'Outre-mer. Eco-systèmes, éco organisme, et RVE (Réunion valorisation environnement) ont inauguré la toute première unité de dépollution et de traitement des DEEE (dépollution et de traitement des déchets électriques et électroniques). Désormais, RVE est en capacité de traiter les quatre flux (gros électroménager hors froid, froid, petits appareils mélangés et écran) dans son entreprise. Un gain non négligeable en matière environnemental pour la Réunion.

"Nous sommes soucieux d'une filière à haute qualité sociale et environnementale. Nous avons retrouvé ici avec RVE, la création d'un outil de grande qualité en matière de recyclage", explique Christian Brabant, directeur général d'Eco-Systèmes.

En tout ce sont 4,5 millions d'euros d'investissement qui ont été nécessaires pour RVE afin de pouvoir traiter la filière électroménager froid. Près de 1.350 tonnes de ce type de matériel sera dorénavant traité à la Réunion au lieu d'être envoyé vers la métropole par container. La Réunion exportait jusqu'à 270 containers par an pour un poids total de 30.000 tonnes de produits à recycler. Un gain considérable en terme environnemental et bilan carbone.

Avec près de 5.398 tonnes de DEEE collectés en 2013 (soit 547.723 appareils équivalant à 6,4kg/hab/an), le département de la Réunion atteint, grâce à la forte implication des acteurs locaux, des taux de collecte sensiblement équivalents à ceux de la Métropole. Le lancement d’une unité industrielle pour le traitement des DEEE est une étape supplémentaire d'importance, pérennisant une prise en charge locale de tous les déchets d’équipements électriques ou électroniques collectés sur l’Île. Le constat est simple, la collecte a été multipliée par deux lors des quatre dernières années. "L'unité inaugurée aujourd'hui s"inscrit dans la politique Eco-Systèmes. Elle a été faite en conformité et avec un niveau de qualité exigent", explique Richard Toffolet, directeur technique chez Eco-Systèmes.

La société RVE a été créée en 2006 avec une seule personne à sa tête, son actuel directeur, Paul Soubaya. Aujourd'hui l'entreprise compte 70 salariés. "Nous sommes très heureux de passer aujourd’hui le cap de l’industrialisation et remercions Eco-systèmes, premier partenaire engagé à nos côtés et qui nous fait confiance depuis nos débuts. Ce nouvel outil va permettre d’obtenir les meilleurs taux de recyclage sur tous les flux à un coût maîtrisé et avec une utilisation d’énergie ultra réduite. Les enjeux pour la Réunion sont d’envergure : protection de l’environnement, développement économique et financier avec des partenariats possibles dans l’océan Indien et surtout création d’emplois et réinsertion sociale".

En test depuis une semaine, la nouvelle unité de retraitement sera officiellement lancée lundi prochain. Avec cette nouvelle unité de retraitement, RVE se place comme la seule et unique entreprise des départements d'Outre-mer à pouvoir traiter l'ensemble des DEEE.
Jeudi 9 Octobre 2014 - 17:57
Lu 1772 fois




1.Posté par KLD le 09/10/2014 19:15
Bravo , c'est mieux( création d'emploi et protection de l'environnement) et plus concret que d'essayer de vendre de l'eau !

2.Posté par La vox populi.com le 09/10/2014 23:31
Et pour les déchets condamnés qui recycle ceux-ci?

3.Posté par noe le 10/10/2014 08:09
ça va encore polluer St André toutes ces cochonneries !
On devrait s'en débarrasser en les jetant dans les fosses marines au large de Ste Rose !

4.Posté par Tutut ! le 10/10/2014 09:23
Ben voila ! Y'a plus qu'à envoyer les TIG ramasser le reste au fond des ravines .

5.Posté par couillonisse le 10/10/2014 09:39
çà recycle aussi les vieux politicards ?? sénateurs, députés, maires, condamnés??

6.Posté par titi974 le 10/10/2014 14:59
Belle initiative créatrice d 'emploi espérons maintenant que les cochons amèneront leurs déchets à recycler dans ces endroits plus tôt que de les abandonner dans la nature....
au post 3 si la connerie se recyclait tu ferais parti des précurseurs de la Réunion.....

7.Posté par Jean-pierre FROGER le 10/10/2014 16:19
Je n'ai pas compris la réaction de noe (ce ne doit pas être le même que celui de la Bible) et j'ai bien aimé la réponse de titi974

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales