Société

Prélèvement requins: reprise aujourd'hui


Prélèvement requins: reprise aujourd'hui
Le nouveau dispositif de pêche de requins "à vocation scientifique" débute ce jeudi. Le Comité régional des pêches coordonnera cette nouvelle campagne de capture de squales, autorisée depuis mi-août, avec pour objectif la saisie de dix requins bouledogues et de dix requins tigres. 
 
Ce quota constituera un échantillon de mesure du risque ciguarétique, afin de savoir si ces squales seront de nouveaux commercialisables. Pour rappel, ils sont interdits à la consommation depuis 1990. 
 
Quatre bateaux de pêcheurs volontaires ont été choisis pour ces prélèvements, avec quelques conditions : ne pas pêcher dans la Réserve marine, et ne pas capturer trop de requins afin de ne pas saturer les vétérinaires, d'où le quota de vingt requins maximum prélevés. 
Les pêcheurs seront rémunérés à hauteur de 4 euros le kilo, dans la limite de 900 kilos par requin capturé. 
 
Le Comité régional des pêches lancera en janvier une seconde campagne de prélèvement, consacrée aux poissons de plus petite taille comme les carangues et les barracudas, toujours pour établir la présence de ciguatéra. 
 
Jeudi 25 Octobre 2012 - 09:34
S.I
Lu 991 fois




1.Posté par Tony le 25/10/2012 10:07
Il est grand temps de sécuriser les abords des plages.

On comprend que ceux qui ne se baignent pas ou ne surfent pas veulent que les requins ne soient pas déranger dans leur prolifération, mais les baigneurs et les usagers de la mer, ceux qui sont confrontés en première ligne aux attaquent qui se multiplient et qui ne sont pas terminé attendent que l'on sécurise durablement les plages de l'ouest.

2.Posté par Gajik le 25/10/2012 10:27
Bravo les VIANDARS !

Vraiment, ce "comité des pêches" , comme la Préfecture, ne doute de rien, d'oser parler de "prélèvements scientifiques" ! Ca ne vous rappelle rien ? Le détournement des lois internationales par le Japon qui ne pêche pas la baleine, non, pas du tout, ce pays fait des "prélèvements scientifiques" ! Le plus étonnant c'est que la manipulation médiatique est tellement primaire que personne n'y trouve à redire. Plus c'est pourri plus les humains adorent se vautrer dans ce qui pue !

Cette guerre des prétendus "humains" faite aux requins par leur massacre, me fait penser aux guerres "humanitaires" de l' OTAN. C'est pour ton bien que je te massacre, pour t'apporter la liberté, la démocratie à coups de canons. Crois moi sur parole, je te tue pour te protéger de la dictature, et ainsi je détruirai aussi non seulement ton pays (la mer), mais aussi je balayerai ton peuple de la surface du globe.

C'est Dieu m'a dit que tout est à moi, que les plantes et les animaux, ils les a créés pour que je les bouffe jusqu'au dernier brin d'herbe. Je ne sais pas si le requin a ou non des arêtes, mais je souhaite à tous ces viandars de s'étouffer avec une arête du requin qu'ils ont massacré en travers de leur gorge !

Voila ce que m'inspirent la Prefecture de la Réunion et le Comité des Pêches.

3.Posté par Stacy Peralta le 25/10/2012 11:08
Les pleureuses victimes d'un phénomène collectif bien connu que les psychologues appellent "contagion emotionnelle " portent leur responsabilié.......

Extrait du livre "l'empathie et ses degrès" Élisabeth Pacherie
Institut Jean Nicod CNRS-ENS-EHESS, Paris
La contagion émotionnelle désigne le phénomène de propagation d’une émotion d’un individu à d’autres. C’est un phénomène bien connu de la psychologie des foules et qui se rencontre également chez les bébés, qui répondent aux pleurs d’un autre bébé en commençant eux-mêmes à pleurer.

Si prochaine victime il y a (ce que personne ne souhaite pour couper court à toute tentative d' extrapolation ) il ne faudra plus pleurer : VOS prélèvements auront été faits .

4.Posté par Laurent le 25/10/2012 11:27
3.Posté par Stacy Peralta

Donc selon toi, il faut laisser les requins se rapprocher de plus en plus des plages jusqu'à l'attaque d'un enfant qui se baigne par exemple ?

Je comprends pas bien ton discours stigmatisant. Pourquoi les pleureuses ?
Tu veux dire que si il y a une nouvelle attaque ce sera encore de la faute des "vilains surfers" ?
Quelles sont tes propositions ?

5.Posté par miaou le 25/10/2012 11:58
Mais qui sont les pleureuses ?
Ceux qui cherchent une solution pour préserver la vie humaine , ou ceux qui portent plainte à tour de bras et qui viennent se plaindre face aux journalistes pour une affiche ridicule ?
Pas les pseudos scientifiques qui obtiennent subventions sur subventions en tout cas !

6.Posté par vince le 25/10/2012 12:00
toujours des gens pour râler ou critiquer, on est bien en france, c'est confirmé!!!! au moins cela sert a quelque chose, de plus la chair de requin est vraiment trés bonne (voire meilleure que certaines viandes ), de plus il ne s'agit d'étudier la toxicité d'autres especes de poisson......c'est clair que nos chers vegans ( que l'on peut facilement comparer à une secte ,bon copains des sea sheperd et compagnie!!!!sisi allez vous renseigner ) ne sont pas d'accords et qu'il ne faut pas toucher aux bisouboules....
mais au fait, ou sont les requins de récifs, présent naturellement dans l'ouest de la réunion depuis l'arrivée du bouledogue?

7.Posté par stacy Peralta le 25/10/2012 12:14
@3
Pourquoi les pleureuses?
Ce terme employé la première fois par Lamya essemlali il y a un an désigne les surfeurs de la Réunion , enfin pas tous , seulement ceux qui geignent....
En fait ce mot est particulièrement bien choisit puisque les pleureuses étaient dans l' antiquité des femmes rétribuées pour sangloter, gémir et implorer le Ciel lors des obsèques .......
donc des femmes qui se laissaient volontairement aller à la "contagion emotionnelle "

8.Posté par phil le 25/10/2012 13:23
Cette année, il y a eu moins de 8 morts en raison des requins. En comparaison, il y a eu seulement sur la zone océan indien 110 morts du à des chutes de noix de coco.
Je propose que l'on coupe ts les palmiers. C'est super dangereux!!!

9.Posté par Catwoman le 25/10/2012 13:42
@ Stacy, pour les prochaines attaques, il ne faudra plus pleurer parce que des prélevements auront été fait. On te préviens d'avance, au cas où tu aurais oubliés, le risque zéro n'a jamais existé, les prelevements n'empecheront pas d'autres attaques ont le sait, on attend SURTOUT que les autorités mettent ENFIN en place des mesures de SECURISATION tout en respectant les animaux qui vivent dans l'océan. faut suivre un peu....

10.Posté par Laurent le 25/10/2012 14:42
7.Posté par stacy Peralta


Je constate que tu ne réponds pas à toutes mes questions, mais seulement à celle que tu pense la plus importante à tes yeux : c'est à dire celle qui dénigre et stigmatise ceux qui ne pensent pas comme toi.

Tu fais parti de ceux qui refusent finalement que les choses évoluent malgré que nos avis divergent.
Un" léger" sentiment de supériorité probablement.
Dommage.

11.Posté par infomé le 25/10/2012 17:22
400.000 euros

C'est ce que le comité des pêches a reçu de la préfecture dans le cadre du fameux protocole 2.0 élaboré par la préfecture. On comprend pourquoi le préfet refuse de le diffuser dans les details

12.Posté par Stacy Peralta le 25/10/2012 20:02
@catwoman

@ Stacy, pour les prochaines attaques, il ne faudra plus pleurer parce que des prélevements auront été fait.
Je reste sans voix.....tu répètes exactement ce que je dis mais dans ce sens , ça n' a aucun sens .
En es tu seulement consciente ?
Ou alors ...?.........et ça c'est très inquiétant tu en es à attendre une attaque pour dire que vous aviez raison ????

Vous en êtes là??????


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales