Société

Prélèvement de requins: Sea Shepherd n'a pas dit son dernier mot


Prélèvement de requins: Sea Shepherd n'a pas dit son dernier mot
On aurait pu croire l'ONG Sea Shepherd assomée après les dernières annonces du préfet de la Réunion Jean-Luc Marx ? Pas du tout, répond Lamya Essemlali, présidente de la Sea Shepherd Conservation Society en France, interrogée sur Outre-Mer 1ère. Elle demeure d'ailleurs toujours autant offensive.

La présidente de l'antenne française de l'ONG de protection des espèces marines, dit "envisager tous les recours possibles". Suite à la décision du préfet qui veut autoriser la chasse dans la réserve marine, Lamya Essemlali rappelle que Sea Shepherd "a déjà obtenu deux fois gain de cause auprès du tribunal administratif de Saint-Denis".

Mais ses plus vives critiques vont à l'encontre du nouveau quota de 90 requins pêchés, cette fois pour connaître le degré de risque ciguatérique dont ils pourraient être porteurs.

Selon elle, "il n’est pas nécessaire de tuer 90 requins pour ça", d’autant que les résultats de la première campagne de chasse scientifique ne sont même pas connus. "Nous n'avons même pas encore les résultats de la première campagne de chasse scientifique et la préfecture en lance déjà une deuxième. Pourquoi 90 requins ?", demande-t-elle. "Cela aurait pu être 20 comme 150. Le préfet présente par ailleurs cette chasse comme se faisant dans le cadre d’une gestion raisonnée des stocks. Cela pourrait être drôle, si ce n’était pas si dramatique !", ajoute-t-elle.
 
"Comment peut-on parler d’une gestion raisonnée des stocks alors qu’on n'a absolument aucune idée du nombre de requins sur la zone puisque l'on est dans un milieu ouvert sur l’océan,
explique Lamya Essemlali. Cela veut dire qu’on va tuer systématiquement les requins qui vont s’approcher des côtes alors qu’on sait que, dans le même temps, à l’échelle globale, ce sont des dizaines de millions de requins qui sont tués chaque année, toutes espèces confondues".

Sea Shepherd est décidément prête à rebondir.
Jeudi 1 Août 2013 - 06:34
Lu 4449 fois




1.Posté par nativel detruit le surf pour faire son vaillant le 01/08/2013 07:00
Nativel qui annonce l'armagedon depuis 2 ans persiste et revendique sur son blog l'interdiction de surfer:

nous constatons une certaine forme d'incompréhension dans les réactions suite aux mesures qui ont été annoncées hier par Monsieur le préfet.
Nous tenons à vous assurer, que pour nous associations de préventions, qui œuvront pour réduire le risque depuis deux ans maintenant, ces mesures prises par l'État sont malheureusement inévitables pour éviter de nouveaux drames…
Ces mesures sont un pas considérable dans la gestion à venir du risque, (...)


"une forme d'incomprehension" ... tu m'etonnes gars! On comprend que le prefet a un boulevard devant lui pour maintenir ou renouveler l'interdiction de surfer. Les pecheurs dans le lagon pensaient impensables la repression, petit à petit ils ont ete mis au pas comme tout le monde.

2.Posté par Merdali le 01/08/2013 07:16
Il est vraiment temps qu'une association LÉGITIME réagisse aux annonces de notre préfet. Il faut mettre fin à cette épisode requin au plus vite et le meilleur moyen c'est au tribunal administratif ! Goute a nou ester surfeurs de pacotilles

3.Posté par alex le 01/08/2013 05:23
elle a raison on a de beaux lagons profitons en pour les autres qu'ils evoluent avec la nature si il y aplus de requins alors qu'ils fassent plus attention c'est pas la peine d'aller buter des requins pour ca ils sont chez eux ils ne viennent pas sur terre nous enquiquiner eux!

4.Posté par la Goutte le 01/08/2013 05:30
90 requins pêchés à la Réunion, 100 millions par an dans le monde : ça va pas changer grand chose !
Qui peut nous dire combien de requin étaient pêchés par les pêcheurs et la pêche au gros avant l'interdiction? Sûrement plus que 90 par an !

5.Posté par Silly frogs le 01/08/2013 08:11
surfeur magazine a fait un article sur les mesures préfectorales il y a 51 commentaires qui sont tres instructifs pour comprendre la sociologie de la crise requin:

- la moitié des commentaires n'est pas favorable a la peche aux requins ( What a sad day...surfer demanding to kill sharks...)

- la moitié des commentaires favorables à la peche aux requin est ...reunionnaise.

- grace aux etudes charc les oprr ont modifié leur discours: fini la these des requins sedentaires, voila la these nouvelles des requins envahisseurs. Au passage ils occultent les constat de faibles observations pour continuer de marteler la theorie du surnombre.

- On s'apercoit que l'exemple de recife au bresil que Nativel ressort a toutes les sauces contredit sa propre argumentation: Quand OPRR cause de "garde manger de la reserve" (affirmation contredite par le constat inchangé de la biomasse) les bresiliens causent de la theorie d'un deficit de poisson.


- A l'inverse des bresiliens qui soupconnent la surpeche comme explication possible, Nativel defend sur sa page facebook la peche industrielle et la SAPMER en commentant la mauvaise nouvelle de la commande de 13 thoniers: "Océan Prévention Réunion (OPR): pas vraiment... ce sont pas les même requins José...)

- Enfin on apprend qu'a recife-BRESIL le surf est interdit depuis 1995, mais pas la baignade

william -> paupo

Paupo, here in Recife, Brazil, (...)Surf is banned since 1995
(...) the most dangerous beaches have information signs to try to prevent attacks but as swimming isn´t forebidden people


=> grace a nativel la reunion est " Silly frogs"

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/08/2013 06:18
un petit cours de statistiques notamment sur la loi normale s imposerait il pour les emmerdeurs de sea sheperd? 90 requins contre les millions tues par la peche industrielle par ailleurs...allez donc communiquer en chine !!!

7.Posté par Woody wood le 01/08/2013 08:40
"il n’est pas nécessaire de tuer 90 requins pour ça"

MAIS QUELLE QUENELLE !

Pour ça quoi ? tous ces morts ne suffisent pas ? le requin bouledogue qui prolifère aux abords des plages est plus important que protéger la vie de nos enfants et de nous mêmes ?, sécuriser les plages et réguler une espèce en prolifération n'est pas un crime, c'est un devoir de sécurité publique.
Est ce que c'est cette femme qui risque sa vie dans son fauteuil Parisien ?

et son gourou de PAUL WATSON ? toujours fiché par interpole ?


Je comprends que des humains puissent tenir de tel propos....à moins d'être inhumain.

Seashepherd n'a pas dit son dernier mot ? et bien qu'elle prenne l'avion et vienne nous le dire en face au lieu de se planquer derrière son bureau Parisien et ses petites magouilles procédurière ridicules qui ne trompent personne.


8.Posté par le sanguinaire Robert le simple , les autres Fêlégrav ( MadMarx , Fêlurel )et Fléollande le sadique le 01/08/2013 08:40
Qu'attendre d'autre d'un gouvernement PSupra-pétainiste illégitime ,car accédant au pouvoir par le mensonge , et la filouterie ... mis à part la lâcheté notoire envers les animaux et l'incompétence en tout !

9.Posté par bobby le 01/08/2013 08:57
Les SEA SHEPHERD ne sont pas une association de protection animalière, mais un groupe d'extrême droite servant de blanchiment à de grands groupes pétroliers.

La baleine a été choisie au milieu de plusieurs animaux tels que panda, koala, bébé phoque, éléphanteaux, tec.

Il fallait un animal qui touche émotionnellement le plus grand nombre. Après concertation , la baleine l'a emportée....

S'opposant à l'immigration aux USA et prônant la diminution de l'espèce humaine par tout les moyens ,les SEA SHEPHERD ont une médiatisation sans faille, faisant croire à un combat du gentil contre le méchant, alors que leur représentant n'a absolument que faire des cétacés...

10.Posté par anti bouffon le 01/08/2013 09:25
6.Posté par nicolas de launay de la perriere

un petit cours de statistiques notamment sur la loi normale s imposerait

Afin de ne pas passer pour un bouffon en donnant des lecons péremptoires, il faut en prealable poser les statistiques suivantes sur les dernieres années:

- des attaques en eau a faible visibilité (100%)
- des attaques en situation d'infraction: 80%

....a moins de reconnaitre la pretention arrogante du risque zero

11.Posté par ecolo bobo pasteque le 01/08/2013 09:29
9.Posté par bobby

Les SEA SHEPHERD ne sont pas une association de protection animalière, mais un groupe d'extrême droite servant de blanchiment à de grands groupes pétroliers.


[ mode=neuneu] oh zut alors! pisque c'est comme ca j'arrete et je vais m'inscrire à PRR. [/mode]


12.Posté par Papang Endemik le 01/08/2013 10:12
Quel crédit accorder au "Capitaine Paul Watson"? Alors qu'il n'a précisément aucune qualification de .... capitaine de navire....

Quel crédit accorder à un homme qui se prend une balle sans s'en rendre compte?
http://www.youtube.com/watch?v=3__VpnZO7ak
Joli le projectile qui fusionne avec son insigne de shérif anti braconnage, un joli western spaghetti!

Quel crédit accorder à un homme prétendument vegan qui pète dans la graisse? La collecte de dons lors des soirées mondaines, par cette même Lamya Essemali (cf. soirée avec Massimo) n'est réalisée que pour financer le train de vie du gourou en cavale, qui ne fait que des ronds sur l'eau.

Quel crédit accorder à une ONG donneuse de leçon de droit alors que son propre gourou est en cavale et recherché par Interpol?

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/02/27/sea-shepherd-consideree-comme-une-organisation-pirate_1839405_3244.html

http://www.interpol.int/News-and-media/News-media-releases/2012/N20120914

Quel crédit accorder à une ONG qui n'a aucune légitimté localement et ne participe à aucune table ronde et reéunion liée à la crise requin?

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/08/2013 10:35
10.
quelle taille minimale doit avoir l'échantillon de requins prélevés pour que l'analyse sur le risque ciguatera soit crédible ..?

La taille d'échantillon se calcule avec la formule suivante:

n= (t²*p(1-p))/m²

n: Taille d'échantillon minimale pour l'obtention de résultats significatifs pour un événement et un niveau de risque fixé
t: Niveau de confiance (la valeur type du niveau de confiance de 95 % sera 1,96)
p: Probabilité de réalisation de l'événement
m: Marge d'erreur (généralement fixée à 5 %)

Ainsi, pour un événement ayant une probabilité de réalisation de 40 %, en prenant un niveau de confiance de 95 % et une marge d'erreur de 5 %, la taille d'échantillon devra être de n=(1,96²*0,4*0,6)/0,05²=368,79 soit 369.

allé tir' un feuill' !

14.Posté par Recife le 01/08/2013 11:15
A Recife aussi, ils souffrent de l'acharnement de Sea Shepherd et parlent du greenwashing et de la misanthropie des shark lovers ! Sea-Shepherd bosse avec les pétroliers, tel Petrobras basé à Recife. Les marées noires, un biz juteux !

15.Posté par polo974 le 01/08/2013 11:19
de une: la pêche n'est pas interdite à coté de la zone protégée, il suffit de prendre les bestiaux juste à coté.

de deux: le préfet est légalement en droit d'autoriser des pêches ciblées de poissons pélagiques dans la zone.

pour le risque ciguatera, selon la fiche http://www.arvam.com/IMG/pdf/brochure_ICAM_coi.pdf
le risque n'est pas vraiment avéré sur le requin (qui doit manger bien autre chose que les petits poissons de la barrière qui broutent les algues potentiellement toxiques...)

16.Posté par eh ! anti bouffon ! le 01/08/2013 11:29
tu dois avoir du mal à te supporter, non ?

17.Posté par anti bouffon le 01/08/2013 11:38
15.Posté par polo974
le risque n'est pas vraiment avéré sur le requin (qui doit manger bien autre chose que les petits poissons de la barrière qui broutent les algues potentiellement toxiques...)


... sauf que les marquages ont montré précisément que les requins n’étaient pas sédentaires. et s'ils allaient en vacance d'été à st brandon? d'ou vient ce postulat que les foyers ciguateriques etaient identifiés, recensé et limité au seul perimetre de la reunion?

18.Posté par SEA SHEPAERD = EXTREME DROITE le 01/08/2013 12:03
Comment se faire emmerder par des associations écolos d'extrême droite ???? Venez mettre un pied à la Réunion nous saurons vous accueillir comme l'a fait Waro à l'époque avec Jean Marie !!
SURPOPULATION, IMPOSSIBILITE DE METTRE UN PIED DANS L EAU, LES OBSERVATIONS SE COMPTENT PAR DIZAINES DEPUIS 2 ANS ET LA SS VIENT NOUS DIRE QUE CELA EST NORMAL.... AFBAZ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

19.Posté par anti bouffon le 01/08/2013 12:15
13.Posté par nicolas de launay de la perriere
n= (t²*p(1-p))/m²


CQFD ;)

20.Posté par LOGIQUE le 01/08/2013 12:26
b[LES SEYCHELLES ont péché massivement après les deux décès de touristes sur leur plage......les requins ont ils été remplacé par d'autre comme veut nous le faire croire cette bande de menteur ?

NON

y a t'il eu d'autres attaques depuis là bas ? NON

alors arretez de mentir les pseudos protecteurs de requins.


L'amalgame "millions de requins péchés dans le monde et les bouledogues de la réunion est une pure manipulation de la part d'une ONG exetrmiste.

21.Posté par coherent le 01/08/2013 12:57
20.Posté par LOGIQUE

lol la plage d'anse lazio n'a rien a voir avec la réalité des plages réunionnaise et il n'y a aucun surfeur. faut arreter de blablater

22.Posté par kersauson (de) P. le 01/08/2013 13:18
il n y a plu qu en France et donc les dom que S S est ecouté
partout ailleurs ils ont eté viré US AUSTRALIE AFS BRASIL MADA SEYCHELLES MORISS NZ NKaledonie ..

cassez vous bande de nazes

23.Posté par La France refuse de soutenir sea shepaerd ... le 01/08/2013 13:35
" la France ne peut soutenir Sea Shepherd qui semble privilégier des actions qui SORTENT DU CADRE DE LA LEGALITE ET DES PRINCIPES ESSENTIELS DE LA SECURITE EN MER "

courrier de ALAIN JUPPE du 08 / 02 / 2012, alors Ministre des affaires étrangères et européennes de la France, en réponse à la demande de la fondation Brigitte Bardot (vous savez, celle dont le représentant à La Réunion,DD , soutenait devant les caméras de télé que les requins n'attaquent pas les baigneurs...) de soutenir cette ong extrémiste.

24.Posté par La France refuse de soutenir sea shepaerd ... le 01/08/2013 13:36
le lien :

http://www.fondationbrigittebardot.fr/sites/default/files/pdf/R%C3%A9ponse%20Jupp%C3%A9.PDF

25.Posté par pfffpfff le 01/08/2013 15:18
et si on allait tuer toutes les vaches.....

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/nantes/hautes-pyrenees-le-randonneur-tue-par-une-vache-etait-un-religieux-de-guerande-01-08-2013-2190444.php

26.Posté par Laura le 01/08/2013 18:52
C'est incroyable ce qu'on peut lire comme conneries dans ces commentaires. Sea Shepherd association d'extrême droite ? Son représentant n'a que faire des cétacés? Bien, alors pourquoi risque t-il sa vie depuis des années, sa vie et celle de nombreux volontaires pour sauver les océans?!
Allez raconter vos conneries ailleurs, et mourrez idiots!

27.Posté par nicolas de launay de la perrière le 02/08/2013 01:09
26.
http://mistergreengenes.over-blog.com/article-sea-shepherd-le-gentil-paul-watson-contre-le-mechant-baleinier-japonais-45156168.html

http://mobile.agoravox.fr/actualites/politique/article/alors-comme-ca-la-sscs-serait-une-118973

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/220612/haines-et-baleines
extrait :
Si je photographie les actions de Greenpeace depuis trente ans, et vient d'en faire un livre (1), je me suis cependant toujours exprimé en mon nom. À l'occasion du festival Etonnants Voyageurs, fin mai à Saint-Malo, j'ai été invité à participer à un débat autour de la parution du livre Paul Watson, entretien avec un pirate (2). Et je me suis retrouvé prisonnier de la querelle qui obscurcit les relations entre Paul Watson et Greenpeace depuis trente-cinq ans. Tout comme le public, j'ai été choqué que la rencontre avec Lamya Essemlaly, auteur du livre en question et présidente de Sea Shepherd France, l'organisation fondée par Paul Watson, se termine en pugilat verbal. Assise par terre et avec une infantile désinvolture, Lamya Essemlaly, dont j'avais écouté l'intervention sans broncher, m'a agressé verbalement au point que la rencontre s'est interrompue dans la confusion.

N'ayant pu m'exprimer librement à Saint-Malo, je souhaite ici compléter mes propos.

Ma totale solidarité avec les buts affichés par Paul Watson pour la protection des océans ne s'accompagne pas d'une adhésion aux méthodes qu'il utilise pour les atteindre. Le problème est dans la forme. Les visages masqués, les T-shirts noirs, les casques ornés de têtes de mort, la violence des mines sous-marines, les abordages, les sabordages, les lances-pierres, les bombes fumigènes et chimiques, les cordes dérivantes pour bloquer les hélices, les bateaux aux lignes agressives, les missions aux noms de codes copiés sur ceux des militaires n'ont pas leur place dans les luttes pour la sauvegarde de l'environnement. Nous ne pouvons pas répondre à la violence que l'homme inflige au monde animal par une nouvelle forme de violence faite aux hommes.
-----------------------------

28.Posté par nicolas de launay de la perrière le 02/08/2013 01:09
http://alerte-environnement.fr/2012/09/13/les-barbouzes-de-lecologie-sinvitent-a-la-conference-environnementale/
extrait :

Bien que leurs méthodes devraient déjà disqualifier la Sea Shepherd, on peut aussi s’interroger sur l’idéologie ultraradicale du leader de la Sea Shepherd : Paul Watson. Véritablement adulé par les membres et sympathisants de la Sea Shepherd, Paul Watson a une vision du monde qui a de quoi faire frémir. Comme l’explique le site Ecolopedia.fr : Paul Watson « est antispéciste, refusant de placer l’homme au-dessus des autres espèces d’animaux. Ainsi, à propos de la mort de quatre chasseurs de phoques, Paul Watson avait déclaré que c’est « une tragédie, mais le massacre de centaines de milliers de bébés phoques est une tragédie beaucoup plus grave » ». De plus, il prône des thèses malthusiennes extrémistes : « Nous devons radicalement et intelligemment réduire la population humaine à moins d’un milliard d’individus. (…) Soigner le corps d’un cancer nécessite une thérapie invasive et radicale, et par conséquent, soigner la biosphère du virus humain devra aussi nécessiter une approche invasive et radicale. »

Enfin, Paul Watson, qui se définit lui-même comme un « conservationniste conservateur », a développé une amitié indéfectible pour Brigitte Bardot. Au point qu’il décide de rebaptiser en 2011 l’un de ses navires « Brigitte Bardot » (sauf sur le site de la branche française où c’est l’ancien nom qui apparaît… auraient-ils honte ?). Visiblement, la sympathie que Brigitte Bardot voue au Front national et à Marine Le Pen ne l’émeut pas plus que ça. C’est assez compréhensible quand on connaît les positions de Paul Watson sur l’immigration. En effet, il explique que « chaque année, il y a environ 3 millions de personnes de plus qui s’ajoutent à la population américaine, et la plupart viennent de l’immigration ». Et d’ajouter : « En fait, ce que nous demandons c’est de réduire les chiffres de l’immigration à des niveaux permettant d’arriver à une stabilisation de la population. Avec le seul taux de natalité aux Etats-Unis, il n’y a pas cet accroissement (de la population). L’immigration est la seule responsable. Pas seulement l’immigration mais les naissances chez les immigrés, car le taux de natalité chez les immigrés est de loin plus élevé que celui chez les non immigrés. » Tout en subtilité, il déclare que « les pays avec un taux de natalité bas ne devraient pas être pénalisés en ayant cette croissance imposée par des pays qui ont besoin de se décharger de leurs populations en excès. »

what else???

29.Posté par Papang Endemik le 02/08/2013 09:09
@26.
Risquer sa vie? C'est ce qu'ils cherchent à te faire croire, à faire croire aux potentiels donateurs et adhérents. Ils sauvent le monde au péril de leur vie! De vrais supers héros!
Une simple petite vidéo pour te démontrer le mode opératoire de Sea Shepherd.
http://www.youtube.com/watch?v=3__VpnZO7ak
Tout est basé sur la communication et leur propagande.
http://seashepherdlies.com/
http://asiancorrespondent.com/27394/sea-shepherd-lies-exposed-arrows-fired-at-japanese-ship/

30.Posté par miroir endemik974 le 02/08/2013 09:26
29.Posté par Papang Endemik
Tout est basé sur la communication et leur propagande.


a ok, c'est donc pour ca que Nativel raconte partout qu'il s'est attaché les conseils d'un pro de la communication apres sa traversée du desert

31.Posté par Kali PERNE le 05/08/2013 17:38
Où est le vrai débat sur ce qui se passe sur l'Ile???

Je fais des allers retours sur l'Ile depuis mes 10 ans, j'en ai bientôt 30...
Et avec toutes ces années, j'en ai vu des choses: feux, chik, destruction corail, habitation dans ravine, terres agricoles exploitées...

Où sont les vrais débats sur "que font les préfets et les maires à la Réunion?"

C'est malheureux de parler d'attaques de requins et expliquer qu'un prélèvement réglerait le problème...
90 requins sur des millions tués? C'est pas bien grave? Au contraire.. ça crée encore plus le déséquilibres...

Des souvenirs d'enfance: dix pas dans l'eau et des poissons en quantité, des porcelaines sur les rochers, des balades dans les ravines pour le gingembre et curcuma....

Ont laissés place à un tourisme à outrance, des désinsectisations des ravines (chik ensuite), des terres agricoles souillées ou racheter à mauvais escient, des déchets/rejets n'importe où, un océan maltraité...

Les attaques étaient faites par des pointes noires/pointes blanches, petits requins des récifs, on risquait pas grand chose (même si à l'époque l'histoire du militaire mangé devant sa nièce m'avait traumatisé) Mauvais endroit...

Des solutions existent sans passer par un massacre d'espèces:
des barrières electromagnétiques repoussant les requins, des combinaisons spéciales, une sensibilisation par les sauveteurs (alarme risque requins; explication des risques selon le temps), explication des plages à risques/baignade à risques...

La réserve marine a permis un retour aux petits poissons et à un corail qui redevient sain... le montrer comme un frigo à requin est un peu gros....

Il reste encore beaucoup à faire, mais on l'a bien fait pour les forêts/cirques ( gestion forestière/chemins de randonnées): réaménagement et protection des zones sensibles.. pourquoi pas pour sauver notre océan....

Quant au débat Sea Shepherd, leurs actions dérangent parce qu'ils montrent des choses et agissent...

Le site seashepherdlies a été crée par Mr Cain, survivaliste de son état prônant un retour à la tuerie barbare des animaux.. on se demande pourquoi il n'aime pas Sea Shepherd...

Quant à la blague sur son poids, être vegan ou végétarien , n'empêche pas de manger gras ni d'avoir des soucis de santé... ce n'était pas très malin de dire ce genre de choses...

Quant à leur vision extrémiste? On est tous l'extrême d'un autre, mais en défendant la cause animale, je pense que c'est encore pire... ils sont apolitiques... et pas fascistes/racistes/jenesaisquoid'autre

La vision globale est: respecter la nature, les animaux, pour vous respecter... il ne me semble pas qu'ils aient torts???

N'hésitez pas à bien creuser sur cette association ou discuter avec les membres... Ce ne sont pas des gens stupides et fermés..
N'étant pas végétarienne, je choisis néanmoins de manger sainement (oeufs de poules en plein air, boeuf pays, non OGM...) c'est un pas vers le respect de ce qui nous fait vivre

Les débats doivent être recentrer et les vraies questions posées...
bonne journée à vous

Kali

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales