Politique

Préférence locale à l'embauche : Cyrille Hamilcaro veut une position unanime du Département

Dans le débat sur l'embauche locale, Cyrille Hamilcaro en remet une couche ! Lors de la commission permanente du mercredi 17 août, le conseiller général a proposé à tous les groupes politiques de se réunir et de préparer un texte qui soit ensuite voté solennellement en assemblée plénière du Département.

Tout est parti de l'examen d'une motion sur l'amélioration des mutations des policiers réunionnais de métropole vers notre île. De là, Cyrille Hamilcaro multiplie les exemples, tous secteurs confondus, de postes qui ne sont pas revenus à des locaux ayant les compétences ou les diplômes requis.


Préférence locale à l'embauche : Cyrille Hamilcaro veut une position unanime du Département
"
- Pourquoi, à La Réunion, la majorité des postes d'encadrement de la fonction publique d'Etat ou des Etablissements Publics sont occupés par des personnes extérieures de l'île? Et quand on dit extérieur, cela concerne l'Europe, les autres DOM, la France Hexagonale ou l'Afrique francophone...

- Est-il normal que lors de la mutation d'un fonctionnaire dans l'île, il soit nécessaire de trouver un travail (mutation ou recrutement de complaisance) pour le conjoint du muté?

- Est-il normal que dans les grosses entreprises privées locales ou en filiale, la quasi-totalité des directeurs généraux ou directeurs, voire de techniciens d'encadrement, ne soient pas des locaux?

- Comment peut-on raisonnablement admettre qu'à chaque rentrée scolaire, il y ait des mutations dans l'île alors que les sessions de l'IUFM ne désemplissent pas? Pourquoi une telle absence de transparence sur le nombre réel de mutés et de d'affectation hors Département à chaque rentrée?

- Qu'est-ce qui empêche les collectivités locales de donner l'exemple en mettant fin aux recrutements extérieurs lorsque dans le ressort de ces collectivités il y a la matière grise et les compétences nécessaires?

- Comment expliquer que la quasi-totalité des faits-diversiers recrutés dans la presse locale soient des personnes extérieures, n'ayant pas nécessairement des diplômes en communication ou en journalisme, et encore moins une connaissance historico-sociologique du Département?

- Aujourd'hui, une polémique fait rage autour du directeur de la Shlmr, notamment sur sa rémunération. Le malaise n'est pas né avec cet homme, charmant et très qualifié dans l'activité industrielle au demeurant. Le malaise est plus profond; et il appartient aux politiques, ainsi qu'aux travailleurs (cadres et non cadres, fonctionnaires ou pas) d'agir et de cesser de réagir par saccades.

A diplôme ou compétences requis, recrutement local (zoréol, yab, caf, malbar chinois, groblanc, zoreil ancré ici car vivant familialement avec un local... Qu'importe la race ou la religion mais créole!). C'est ce qui est pratiqué dans les faits par toutes les régions de France est la règle aux Antilles-Guyane mais reste un sujet tabou ici, car considéré comme insultant par certains.

Lorsque le débat disparaît par trop de volonté de consensus mou, c'est la démocratie qui est étouffée petit à petit. Mais l'absence de débats est surtout le terreau de toutes sortes de revendications n'ayant pas souvent de bases tangibles et/ou scientifiques.

Ce vote permettrait de fixer une bonne fois pour toute une orientation forte en matière d'emplois publics d'abord, conformément aux préconisations du Comité Interministériel pour l'Outre-mer, puis pour les emplois dans le privé en ce qui concerne le recrutement local."
Lundi 29 Août 2011 - 10:15
.
Lu 1770 fois




1.Posté par peter gunn le 29/08/2011 10:55
Est il normal qu'un délinquant vienne nous faire la morale ?

2.Posté par coucou le 29/08/2011 11:13



va te coucher ton avocat est nul et toi fini en politique nul nul


3.Posté par Raz le bol de riz le 29/08/2011 11:13
Je ne crois pas que la politique du "chacun chez soi" soit une bonne chose...ça va en faire des déménagements!!!!!
La terre entière est un melting pot de peuple.....ceux qui n'arrivent pas à accepter "l'étranger" sont eux même étranger à la notion d'humanité....

4.Posté par Zorro le 29/08/2011 11:32
i["[C'est ce qui est pratiqué dans les faits par toutes les régions de France est la règle aux Antilles-Guyane mais reste un sujet tabou ici, car considéré comme insultant par certains]"]i
Mais qu'est-ce qui lui permet d'affirmer ça?
A part ses propres préjugés?
Nous avons là un bel exemple de manupilation.
On part d'un préjugé: Les autres sont encore plus racistes que nous
On en arrive à: Ca nous donne le droit de l'être.
Par ailleurs, j'aimerais bien savoir comment Hamilcaro définit un zoréol.
Comment faire passer cette notion dans la Loi?
5 ans, 10 ans, 20 ans ou 30 ans de séjour à la Réunion?


5.Posté par jeremy le 29/08/2011 11:42
je n'aime pas le gars ni sa politique mais sur la préférence régionale c'est un sujet dont je suis entièrement d'accord avec lui.

6.Posté par JORI le 29/08/2011 12:15
Et ce cher Hamilcaro moralisateur est il pour le "un homme, un mandat" et "aucune élection de candidat condamné par la justice"?.

7.Posté par shlmcur le 29/08/2011 12:22
est il normal que le departement et Hamilcaro soient restés silencieux sur le salaire honteux de directeur de la SHLMCUR?

13.000 euros brut est il un salaire de zoreil ou de creole?

8.Posté par !!!!!! le 29/08/2011 12:28 (depuis mobile)
Mmmmmmmm
Ta zoreille préférée.

9.Posté par peter gunn le 29/08/2011 12:30
Peu importe la race ou la religion...mais CRÉOLE !!!

On n'est donc pas dans le racisme de couleur, ou religieux.....mais dans le racisme lié aux origines...tel que clairement défini et puni par la loi !!!!

Je signale ce douteux personnage et ses théories nauséabondes à qui de droit....

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

10.Posté par saint-marien le 29/08/2011 12:32
A l'époque j'avais écrit à M Hamilcaro pour avoir un poste localement puisque je revenais là où je suis né et j'avais, me semble t'il, les qualifications adéquates...... Apparemment, il n'était pas décidé à appliquer ce qu'il dit tout haut aujourd'hui.... Mais nous ne sommes pas à une contradiction près...

11.Posté par obiwan le 29/08/2011 12:58
assez avec la mafia zoreil qui veut controler l'île et donne créole travail

12.Posté par laluno le 29/08/2011 13:03
Mais oui ! l'envie de ne pas avoir de chance ...? C'est pas normal que les gens du cru sont nés ici... Tous le monde voudrait venir au soleil . tous le monde voudrait gagner au LOLTO... Tous le monde voudrait [brien foutre.]b...Mais malheureusement on expatrie des gens d'ici dans les départements où aucun Métro ne veut y aller, ou y demeurer ....par exemple :la banlieues deParis, la Creuse, le Nord etc.... Nous perdons toutes nos valeurs et traditions... car nous allons vers l'envahissement permanent de notre département...

13.Posté par André le 29/08/2011 13:10
Bravo Cyrille
Est-il normal qu'un ingénieur créole diplômé d'une grande école parisienne touche beaucoup moins qu'un de ses collègues zoreil issu de la même école travaillant dans la même entreprise locale mais recruté par la boite mère basée à Paris?
Est-il normal qu'un fonctionnaire créole qui a une promotion par concours interne est obligé d'aller travailler en métropole s'il veut avoir une direction?
Est-il normal qu’un antillais reçoit beaucoup plus de dotation par habitant parce que la ministre est antillaise?
Cyrille a raison,créole ouvre zot yeux,met le parti politique de coté, regroupe a zot pou fait avance la Réunion.

14.Posté par Ded le 29/08/2011 13:24
Tu a raison mon Cyrille, vive la préférence régionale pour les macros élus puis condamnés mais forcément innocents!
Et tu crois qu'avec cette déclaration populiste tu vas plaire au peuple?que tu seras réélu un jour?
ce n'est pas en préférant régionalement toute cette classe politique vérolée jusqu'à la moelle qu'on améliorera les choses et que la Réunion en sortira grandie!
Faut-il rappeler que la préférence nationale ou régionale ( c'est pareil, ça part d'un "racisme" nauséabond) est le cheval de bataille du front national et des fachos de tous bords...mais bon , venant d'un de nos élus qui n'a que cela à proposer, pas étonnant
En pousant plus loin ce raisonnement d'imbécile , il faut que tous les Réunionnais qui "prennent le boulot des Alsaciens, des Bretons, des Auvergnats...j'en passe et des meilleures, dans ces régions respectives soient virés , et reviennent ici , forts de leur expérience pour légitimement ( et grâce à leur anciennenté dans la vie active) prendre les places qui leur reviennent...
Allez Chiche!

15.Posté par Jeff le 29/08/2011 13:31
Il y a une vraie solution, c'est de faire abolir la sur-rémunération, la sélection se fera d'elle même. Ceux qui voudront travailler à la Réunion devront le faire aux mêmes conditions qu'en métropole et il y aura surement bon nombres de 'fonctionnaires" qui ne mettront pas les DOM en choix préferentiels, et on pourra dire que ceux qui viendront ici, c'est qu'ils aiment notre île.. Ceux qui postulent ne pourront pas être taxé de favoritisme, ce sera le libre choix (privé ou public) qui prévaudra.

16.Posté par Radio Bistrot le 29/08/2011 13:38
Il a raison ! il faut fermer toutes les frontières, restez entre nous, vivre entre nous, se marier entre nous, faire des enfants qu''entre nous !! et à la fin ça donne quoi ? .... heu.... ha non il n''a pas raison finalement

17.Posté par Man le 29/08/2011 14:10
40000 personnes par an bénéficient de la continuité territoriale à la Réunion parce que nous sommes français avant d'être réunionnais. Sans la France, que ferait La Réunion ? Imaginez un seul instant que les facultés et universités de métropole avantagent en premier lieu les inscriptions du territoire métropolitain. Plus d'ingénieurs, plus de médecins... et que ferions nous dans ce cas de la préférence locale ? Et puis j'aimerais bien que ce Mr Hamilcaro (certainement en recherche d'électorat) m'explique ce que veut dire créole, zoréol, réunionnais. Ce même monsieur qui se tapait une de ses collaboratrices, mariée avec un de ses fréres réunionnais, et qui volait l'argent du contribuable. Et il ose nous parler de démocratie !!! Voila le genre de français dont la candidature, à quelques postes de responsabilité que ce soit, devrait être systématiquement rejetée.

18.Posté par ANIN le 29/08/2011 14:14
Tout a fait d'accord avec P5,
à chaque fois qu'on parle de cette question, on trouve toujours un prétexte pour évacuer le débat en traitant l'intervenant de tous les noms, j ai l'impression qu'à part quelques uns, les autres ne voient pas comment s'érigent dangereusement les différentes strates de notre population. Nous sommes toujours dans la colonie avec les blancs au pouvoir et les autres dans les taches d'execution.
Si on ne veut pas voir que la température monte il ne suffit pas de casser le thermomètre....et les types de commentaires qu'on voit ici sont hallucinants, comme si on ne devait rien faire ni en parler et laisser cette situation en l'état car elle est très certainement parfaite à leurs yeux...

19.Posté par Man le 29/08/2011 14:23
Je suis d'accord avec le post 9 : Une discrimination est une inégalité de traitement fondée sur un critère prohibé par la loi, comme l’origine, le sexe, le handicap etc., dans un domaine visé par la loi, comme l’emploi, le logement, l’éducation, etc. Elle peut être directe, si l’inégalité se fonde sur un critère prohibé, ou indirecte, lorsqu’une règle, une pratique ou un critère apparemment neutre a un effet défavorable sur un groupe visé par un critère de discrimination. Elle peut également prendre la forme d’un harcèlement.

Je m'empresse également de signaler ce personnage aux revendications discriminatoires à qui de droit et je vous invitent à en faire autant.

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

20.Posté par Gaston la gaffe le 29/08/2011 14:37
"Non, Jeff, t'es pas tout seul"...
Sûr que la solution peut être là, toutefois je me marre, car bon nombre de fonctionnaires créoles choisiront AUSSI la Métropole, pour échapper à la vie chère et à un certain isolement du aux tarifs prohibitifs pratiqués par les compagnies aériennes.
De plus, Sieur Hamilcaro raconte n'importe quoi (soit disant préférence locale pratiquée dans tous les départements! qu'il se renseigne donc sur les obligations de mobilité aussi bien dans le public que dans le privé).
Et enfin, ce sulfureux personnage n'a pas l'air de savoir non plus que lorsque l'on veut être un donneur de leçons, mieux vaut avoir les cuisses propres, ce qui est loin d'être son cas...

21.Posté par Man le 29/08/2011 14:45
Voici mon commentaire déposé en signalement sur https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action : L'adresse EURL concerne un site web d'information (zinfo974) qui ne pourrait être mis en cause sur l'acte de discrimination constaté. Il s'agit bien du personnage politique Cyril Hamilcaro, sujet de l'article, qui déclare vouloir faire voter par la Département de la Réunion une loi donnant préférence à l'emploi aux créoles. Cette incitation à la discrimination pour l'emploi selon les origines, est un vent dangereux qui souffle sur les braises chaudes du malaise économique et social actuel.
Et je pense faire de même pour le RSKP...

22.Posté par ndldlp le 29/08/2011 15:08
le Département ne légifère pas ...

23.Posté par Zorro le 29/08/2011 16:56
Post 13
Des noms, des noms!
André aurait aussi bien pu écrire:
"Est-il normal qu'un ingénieur métro diplômé d'une grande école parisienne touche beaucoup moins qu'un de ses collègues créoles issu de la même école travaillant dans la même entreprise locale mais recruté par la boite mère basée à Saint Denis?
Est-il normal qu'un fonctionnaire métro qui a une promotion par concours interne est obligé d'aller travailler à la Réunion s'il veut avoir une direction? "
Nous n'y aurions vu que du feu....
Faute de références précises, nous pouvons considérer qu'André nous roule tous dans la farine.

24.Posté par Joseph le 29/08/2011 17:36

Ce que dit HAMILCARO est intéressant mais après toutes les casseroles qu'il traîne derrière lui , il n'est plus crédible ,pas plus que son successeur à la Mairie qui a prouvé qu'il est un piètre gestionnaire ,doublé d'un démagogue sans limite !IL FAUT A SAINT-LOUIS UNE ÉQUIPE RENOUVELEZ , JEUNE , DYNAMIQUE , INTÈGRE ET SOUCIEUSE DE L’INTÉRÊT PUBLIC !!!

25.Posté par chiche le 29/08/2011 18:49
Si Mr Halmicaro veut bien me verser une prime de 200.000 euros (net d'impôts) pour le préjudice
moral qu'il me fait subir par ces propos et pour libérer un emploi, je suis prêt à quitter la Réunion
(avec beaucoup de regrets) en quinze jours.

26.Posté par muppets le 29/08/2011 19:00
Contre vérité, il serait intéressant que les collectivités territoriales donnent le taux de " vrais locaux" employés dans leurs services (y compris famille et amis !), on serait très surpris.

Par contre, essayez de trouver un poste ici dans ces mêmes collectivités si vous n'êtes pas natif d'ici, vous verrez ...

27.Posté par Sansblague... le 29/08/2011 23:59
Post 1 ".....Pourquoi, à La Réunion, la majorité des postes d'encadrement de la fonction publique d'Etat ou des Etablissements Publics sont occupés par des personnes extérieures de l'île?"""
répondit l'écho Hamilcaro.....au mensonger argument " à raison de la sensibilité des postes".......

Post 1 "Est il normal qu'un délinquant vienne nous faire la morale ? "
Réponse : Oui, depuis que les grosses gouyaves qui font les lois l'autorisent . Récemment, la presse nationale a évoqué qu'Alain CARRIGNON ( affaire Dauphine news :Le 19 juillet 1994 Alain Carignon annonce sa démission de son poste de ministre de la Communication du gouvernement pour pouvoir être mis en examen. Il est condamné le 9 juillet 1996 par un arrêt définitif de la chambre correctionnelle de la Cour d'appel de Lyon à 5 ans de prison -dont 1 an avec sursis-, 5 ans d'inéligibilité, et 400 000 francs d'amende pour corruption, abus de biens sociaux, et subornation de témoins. Il a été libéré en mai 1998. Affaire Grenoble Isère développement : Le 13 juillet 1999, il est condamné par le tribunal correctionnel de Grenoble à dix-huit mois d'emprisonnement avec sursis et 80 000 francs d'amende pour « abus de biens sociaux et usage de faux ». Il revient en politique en 2002, après avoir purgé l'intégralité de sa peine – 29 mois de détention, un record pour un homme politique en France. Il prend la tête de la fédération UMP en Isère en 2003). Il y a peu il disposait d'un bureau auprès du ministre de l'intérieur HORTEFEUX ( encore un condamné) et depuis peu, il est fait parti du groupe oeuvrant auprès de SARKOZY pour l'élection de 2012.

Etant donné que les lois sont faites en FRANCE, par des élus majoritairement de souche française - peu de "canaks" au parlement- il ressort que la majorité des français de France -puisque ces élus représentent le peuple- ne voient pas d'inconvénients à cet état de fait. Dés lors, ce qui vaut dans l'hexagone, prévaut partout et à cause de vous ( de cette majorité dans la nation ) on doit se farcir de tels énergumènes politiques . Ce n'est pas l'apanage de la droite c'est idem pour la gauche : ex. St Denis...
L'organisation Transparence Internationale a dans son rapport annuel sur l'indice de perception de la corruption placé la FRANCE au 25 ème rang ( même les belges, le Quatar, le Chili font mieux).

Ecrivez donc aux dirigeants nationaux pour leur dire que c'est pas normal qu'Hamilcaro parade....vous verrez la réponse s'il y en a une.....

28.Posté par NON! le 30/08/2011 05:16
Beaucoup de bon sens dans les posts que je lis ci-dessus et pas mal de vent. Je récapitule donc pour les deux du fond :
- Qu'est-ce qu'un créole? On ne le sait toujours pas
- Un zoréol? Encore moins
- La discrimination est punie par la loi (Merci Man)
- Apparemment, si on enlevait la "surrémunération" (Post 15), les métropolitains ne viendraient pas (Allez vivre à Paris, vous verrez si la vie est chère à la Réunion...)
- Les collectivités embauchent quasiment que des locaux (Post 26)
- Généralisons cette "discrimination" aux autres régions de France, les réunionnais expatriés
devront revenir sur leur Ile
- Le département ne légifère pas (Bien vu NDLDLP)
J'ajouterais :
1. HAMILCARO jouait les vierges effarouchés avec son brûlot "le racisme en campagne" et fait son GUEANT désormais
2. La Creuse c'est vachement bien
3. Il n'est venu à l'idée de personne que ces "métros" recrutés à la Réunion avaient justement des compétences en plus par rapport aux non définis créoles ou zoréols?
4. On devrait pousser le concept à la préférence communale voir de quartier. Que les gens de La plaine St PAUL restent bosser à St PAUL, que ceux du CHAUDRON travaillent au CHAUDRON, que nos amis Palmi-plainois gagnent leur croûte à la Plaine des Palmistes

29.Posté par Ticka le 30/08/2011 06:58
Continuez, ces propos ne font que creer le ciment a un esprit segregationiste qui petit a petit s installe a la Reunion.
Ce n'est que la premiere etape car l on sait qu en periode de crise le repli sur soi meme est un element imponderable de la reaction societale. Ne vous leurez pas la prochaine phase sera la revendication inter communautaires (mais cela n'existerait il pas deja un peu via la preference communautaire dans certains recrutements locaux ?)
Petit exemple entendu: si vous voulez des subventions associatives mettez un creole a la tete de la structure .....discrimination ou pas?

30.Posté par peter gunn le 30/08/2011 10:06
le cas carignon n'est pas plus "normal" que les autres, juppé annette ou hamilcaro.....mais au moins il se tient discret et ne lance pas des appels à la discrimination totalement illégaux...LUI !!!

31.Posté par Zorro le 30/08/2011 10:57
http://www.dailymotion.com/video/x28x5i_fernand-reynaud-le-raciste-1972-fr_fun

32.Posté par marc le 31/08/2011 11:06
LA MORALE lui la honte de la république le magouilleur tricheur bientôt la justice passera
il est déjà plus rien pauvre de toi .

33.Posté par peter gunn le 31/08/2011 12:12
Obama, en mars 2008, a longuement parlé de la discrimination positive.

Il explique que c’est un poison qui a conduit la société américaine dans une impasse raciale dont ils n’arrivent pas a sortir. »

34.Posté par coco le 31/08/2011 13:04
A poste 3: Raz le bol de riz? Et ben va manger ton pain ailleurs...!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales