Société

Préfecture: "Les communes sont en situation d'assurer la rentrée scolaire"


A la sortie de la délégation de l'AMDR (Association des maires de la Réunion), la préfecture a tenu à réagir pour rappeler les efforts par l'Etat et les dispositifs mis en place pour tenter de trouver une solution au report de la rentrée scolaire. Sur le perron de la préfecture, le secrétaire général, Xavier Brunetière, a précisé que le nombre de contrats aidés supplémentaires mis en place pour ce second semestre s'élevait à 1.233, décomposé par 933 venant de l'Etat et 300 du Conseil général.

"Vendredi nous avions convenu avec l'AMDR d'une remontée des besoins. Sur la base de cette remontée des besoins et des données objectives du nombre de classes dans ces communes, nous avons proposé une augmentation significative du nombre de contrat aidés pour cette rentrée scolaire", explique Xavier Brunetière.

"Ce sont plus de 1.200 contrats qui viennent s'ajouter aux contrats déjà notifiés aux communes, soit un montant évalué à 3.000 contrats aidés pour ce second semestre", ajoute-t-il.

La préfecture rappelle "l'effort" supplémentaire fait par l'Etat et demande aux communes d'assurer la rentrée scolaire de jeudi prochain. "Il faut que chacun des maires mesure bien l'effort supplémentaire fait par l'Etat (…). Je crois qu'avec cet effort significatif, les communes sont en situation d'assurer la rentrée scolaire dans une situation normale", conclut-il.

Chacun campe sur ses positions ce soir, l'AMDR ne veut pas procéder à la rentrée jeudi prochain tant qu'elle n'aura pas obtenu les 1.900 contrats aidés demandés. De l'autre, l'Etat dit ne pas pouvoir donner plus de contrats aidés pour cette même rentrée. Ce soir, c'est le statut quo qui prédomine…
Lundi 13 Août 2012 - 18:33
Lu 2909 fois




1.Posté par William le 13/08/2012 19:02
Les maires peuvent parfaitement signer des CCD de 4 mois jusqu'à la fin de l'année le temps de trouver une solution pérenne.
Tous les maires peuvent voter les crédits nécessaire un via budget supplémentaire.
Bien sûr, ça voudra certainement dire qu'il y aura moins de postes dans les espaces verts au autres mais bon ... pas si grave que ça.

Dans tous les cas, ce n'est pas normal que nos maires qui se vantent d'être si bons gestionnaires n'aient pas depuis des années pérennisé ces postes soit disant indispensables dans les écoles !

2.Posté par noe le 13/08/2012 19:04
Ce monsieur qui n'est même pas le préfet se croit tout permis ... il ne représente que lui-même et peut-être que ses enfants sont dans des écoles de riches ...il ne voit que le bout de son nez ...il devrait aller dans les écoles pour voir ce qui se passe vraiment , les conditions difficiles de ceux qui y vivent !

Dans son bureau climatisé , son regard s'arrête devant la photo de Hollande et il ne voit pas plus loin que la mer du Barachois !

Lamentable !

3.Posté par Petit électeur le 13/08/2012 19:11
On a osé toucher à leur garde-bulletins, c'était inattendu !
Il se pourrait donc que le changement soit pour "maintenant" ...

Puisqu'il est officiellement admis que les communes soient en situation d'assurer la rentrée scolaire, alors je le redis:
Un procès-verbal de carence devrait être dressé par le Préfet ce jeudi si les maires persistent dans leur attitude de défiance !

Le Président de la République, devrait demander au Préfet de la Réunion de réquisitionner le personnel communal (notamment le surplus par rapport à la dotation des communes métropolitaines) et d'organiser la rentrée à la place de ces "maires" englués dans leur promesses et habitudes...
Quand les spécificités sont à ce points criantes, alors il ne faut pas hésiter à adapter les actions pour apporter des réponses adaptées ...
Quand j'entends les arguments apportés par "le meilleur d'entre-eux" (le président de l'association des Maires) les bras m'en tombent...
Alors que l'Etat reconsidère aussi la formation des fonctionnaires territoriaux comme une spécificité à corriger et que le CNFPT de la Réunion gagne le giron de l'Etat... C'est pour le bien de tous
Comment voulez-vous que le regard sur la Réunion change !!!
M. Gonthier ne vous faites pas avoir dans cette affaire...

4.Posté par bertel le 13/08/2012 19:31
La rentrée scolaire doit avoir lieu à la date prévue !

Il est hors de question de faire cet impératif un enjeu politicien. Les petits maires qui surfent sur les chiffres du dernier scrutin devraient avoir honte d'exploiter les suffrages de ceux qui ont voté pour le changement.

Le changement, c'est aussi celui de la réalité et la réalité exige, parce que les comptes ont été mis à mal par plus de dix ans de sarkozysme, de s'adapter !

Plus rien ne sera plus jamais comme avant ! Nos petits maires devraient avoir l'intelligence de le comprendre et d'adapter leurs discours et leurs prises de position à ce principe de réalité.

Bertel de Vacoa

PS : Pour autant, je n'absous en rien "le seul, celui qui, aussi par intérêt politicien", se dit en mesure d'assurer la rentrée... comme si de rien n'était !

5.Posté par Thierry le 13/08/2012 20:09
Et il n'y apas que les écoles ... quand nous marchons dans les rues, si elles sont propres ... c'est que des personnes sont passées par là. Si nous nous promenons sur certains sentiers et que ceux-ci sont entretenus, c'est que des personnes sont passées par là...

Ces personnes, passant par-là, sont des agents dévoués pour la plupart et qui s'attachent à veiller à ce qu'un travail décent soit accompli... ils sont embauchés en contrat aidé ... une porte de sortie...

Imaginons nos quartiers, nos rues, nos villes nos sentiers sans ces agents ... Imaginons juste un instant les dommages collatéraux ... Critiquons les contrats aidés. Laissons faire cette coupe franche ... n'agissons pas ... remercions notre gouvernement de supprimer des solutions face au drame du non emploi sans proposer d'autres alternatives ...

Surtout ne pas reporter la faute sur un autre gouvernement pour nous aveugler... C'est le nouveau gouvernement qui agit en ce moment ... personne d'autre ... le Président, c'est sieur Hollande et il fait du SOCIALisme...

JUSTE QU'il ose SUPPRIMER la SURèm .... qu'IL OSE le faire tant qu'il y est au lieu de s'en prendre aux démunis ... à la classe des pauvres ...

6.Posté par ndldlp le 13/08/2012 20:13
Article L212-5 DU CODE DE L'EDUCATION

L'établissement des écoles élémentaires publiques, créées par application de l'article L. 212-1, est une dépense obligatoire pour les communes.

Sont également des dépenses obligatoires, dans toute école régulièrement créée :


1° Les dépenses résultant de l'article L. 212-4 ;



2° Le logement de chacun des instituteurs attachés à ces écoles ou l'indemnité représentative de celui-ci ;



3° L'entretien ou la location des bâtiments et de leurs dépendances ;



4° L'acquisition et l'entretien du mobilier scolaire ;



5° Le chauffage et l'éclairage des classes et la rémunération des personnels de service, s'il y a lieu.



De même, constitue une dépense obligatoire à la charge de la commune le logement des instituteurs qui y ont leur résidence administrative et qui sont appelés à exercer leurs fonctions dans plusieurs communes en fonction des nécessités du service de l'enseignement.


que conclure dès lors, sinon à la bien mauvaise gestion de ses effectifs, par les communes et leurs couleurs politiques ?

les contrats précaires non titulaires qui "bossent"dans les services autres que ceux de l'éducation dans les écoles, ne mériteraient ils pas d'être financés sur 100% des moyens "pérennes" des financement spublics..plutôt que d'être une variable d'ajustement que les maires s'emploient intelligemment à manipuler ?

halte à la mauvaise gestion et à la gabegie..!
que les parents aillent manifester leur indignation devant la mauvaise capacité de nos élus locaux.

par ailleurs, rappelons que 30 millions donnés à la SRPP : 5 000 x 6 mois = 30 000 fiches de paie à émettre ... 30 000 000 / 30 000 = 10 000 .. pensez vous le coût d'un contrat aidé soit de 10 000 euros par mois...? nous avons là une ressource de 6 foix minimul, une durée de 6 mois pour 5000 personnes..

quand on veut .. on peut .. quand on sait .. on peut ..voilà ce qui manque à la puissance régionale en place...le savoir.

7.Posté par Parent le 13/08/2012 20:18
On ne doit pas laisser les maires s'entendre pour nous faire croire à des sornettes. Ils savent s'entendre quand il en va de leur intérêt électoral. Ils ne parviennent pas à s'unir pour résoudre les vrais problèmes de La Réunion. Nous parents soyons vigilants, nos enfants ne doivent pas être les otages de ces gugusses. Quand on sait en plus que le travail est mal fait par les militants et nervis non qualifiés qui se croient "intouchables". N'acceptons plus le diktat de ces petits politicards à deux sous qui ont été élus par ceux-là même à qui ils ont menti pendant toutes ces années. Ils auraient du être titularisés et surtout mieux formés depuis le temps. Quand on entend une atsem dans une école maternelle du sud dire, 'mettez-vous en rang, les enfants blancs d'un côté et les enfants noirs de l'autre", il y a de quoi se poser de sérieuses questions. Le pire c'est qu'elle ne le fait même pas exprès, mais quel traumatisme pour les petits ?

8.Posté par PINGOUIN le 13/08/2012 20:32
Assurer la sécurité, l'hygiène, la surveillance à la récré....

Comment on faisait avant dans les années 50/70 ?

de plus les contrats aidés faut pas prendre des gens de mairie au dernier moment qui NE SONT PAS FORMES pour ce boulot !

Du n'importe quoi...

9.Posté par South le 13/08/2012 21:14
C un pays normal

10.Posté par Créole initiée ... le 13/08/2012 21:49
@2. noe

Votre commentaire est à la hauteur de ce que vous êtes: MINABLE !!!

11.Posté par le changement de coullion le 13/08/2012 23:11
tout est à refaire a la Réunion il manque des professionnels dans tout les domaines , c'est la responsabilité des Maire eux aussi chercher l assistanat de l 'état , les mairie au travail ou bien démission !

l argent sa coule à flot dans les communes un tout simple exemple faire payé tout les fraudeurs en construction illégale ,des millions d 'euros laissez à ces propriétaire qui s enrichisse ,est la masse qui rame ! les caisse sont pleine trop de complaissance la rouine !

quand on veut .. on peut .. quand on sait .. on peut ..voilà ce qui manque à la puissance régionale en place...le savoir. vérité !

12.Posté par Mort de rire le 13/08/2012 23:32
L assos mort de rire ( AMDR dont 90 % des maires sont à gauche) se met avec la Région donc avec l opposition pour demander l aide de l Etat ( à gauche) pour palier aux manquements des communes sur leur obligation :
on ne comprend plus rien dans cette affaire pilotée par Roro le président de l AMDR maire de la Possession qui intrigue avec celui qui a viré son copain Popol de la Région.

13.Posté par labri le 14/08/2012 07:22
@2 noe
La nostalgie vous égare! Ressaisissez vous et cessez de divaguer.

14.Posté par La Réunion ensemble le 14/08/2012 07:57
A bien comprendre (contrairement à William qui fait la voix du PS) les Maires sans exception d'étiquette politique demande 3000 postes l'Etat dit OK pour 933 (pourquoi 933 ?) soit environ 31 % et le représentant de l'Etat pense que c'est un gros effort. D'où la réaction normal de William de confirmer que c'est suffisant et de faire pour le reste des CDD de 4 mois pour voir. En gros augmentation des taxes locales avec maintien des impôts nationaux. Ceux qui trouvent cela équitable n'ont qu'à partir en Métropole et on verra.
Qu'en pense les socialistes et ceux qui ont voté pour les députés de Saint-Denis ? On n'entend plus les charmantes dames qui mettaient l'enseignement dans la ville de Saint-Denis en avant.

15.Posté par Maman scandalisée ... le 14/08/2012 08:37
Le PCR se refait une virginité grâce ce problème d'emplois aidés et de sur-rémunération que l'ensemble des élu-e-s de la Réunion, SURTOUT DE GÔCHE, n'a jamais osé traité sur le fond parce que habitué à ce que l'Etat nourricier mais de plus en plus endetté,subvienne à leurs carences !!!

L'ensemble des forces de la Gôche progressiste (sic) qui désormais contrôle tous les services de l'Etat se trouvant OBLIGE de rembourser ses créanciers doit convaincre ses BARONS locaux d'assumer leurs responsabilités !!!

16.Posté par jemma le 14/08/2012 09:56
Accuser l'état de radinisme en matière de contrats aidés, c'est oublier que ce gouvernement travaille pour l'essentiel avec le budget voté par lé précédent ! L es derniers correctifs budgétaires votés ne peuvent chambouler le budget global ! Par ailleurs, l'Europe est endettée, la France est au bord de la faillite, il serait temps que les réunionnais révisent leurs exigences: les subventions faciles, les aides sociales généreuses, les contrats dits aidés, les salaires surabondés, tout cela pourrait prendre fin plus vite qu'on ne le croit !

17.Posté par Thierry le 14/08/2012 11:11
@16 ... c'est vous qui oubliez les promesses de notre Président ... c'est lui qui en a fait son cheval de bataille et d'en faire profusion... C'est grâce à cela que les français ont voté pour lui... pour un changement ...

L'ancien gouvernement nous mettait en garde qu'il y avait la crise et que l'on ne pouvait faire n'importe quoi... Le nouveau président a dit que lui malgré la crise, il pouvait distribuer de l'argent à tout va ... les français l'ont cru ... Ils ont voulu, ils vont voir... Les pauvres d'abord ... les riches auront le temps de fuir vers de verts paturages ...... l'argent achetant les paradis ... fiscaux...

18.Posté par VIGILANCE DONCl!!.. le 14/08/2012 11:22
trop de petits roitelets dans nos mairies!!. trop de contats aidés au service des maires et souvent en sur effectifs, et a ne rien faire,!!. le changement c'est maintenant,?

19.Posté par Caton2 le 14/08/2012 12:28
La réglementation (citée par Nicolas) est claire. La rémunération des personnels de service, s'il y a lieu, fait partie des "dépenses obligatoires". Qui dit dépense obligatoire, dit personnel permanent, sur le budget de fonctionnement de la commune. C'est donc abusivement que des emplois aidés sont affectés à ces tâches.
La préfecture n'aurait pas du céder sur l'octroi d'emplois aidés supplémentaires. C'est de fait reconnaître le bien fondé des réclamations des maires, ce qui n'est pas un acte d'apaisement mais une faute.
Il est honteux que les maires utilisent le chantage à la rentrée scolaire comme alibi pour obtenir leur "quota" d'emplois aidés. Personne ne s'y trompe. Le bien être et la sécurité des enfants sont un grossier prétexte. Ces politicards ne pensent qu'à leur cheptel de voix. Les emplois aidés sont le moteur du clientélisme.
La quasi unanimité des maires de tous bords à défendre les emplois aidés dans l'école, leur oubli soudain des querelles de parti et de clans est le signe de leur connivence intéressée.
Nous en sommes arrivés au point ou la classe politique est devenue une mafia. Les petits arrangements familiaux sont devenus de grands arrangements entre clans.
Jamais les politiciens n'ont été aussi peu préoccupés de nos intérêts et plus occupés à s'en mettre plein les fouilles grâce à l'argent de la France, le notre.
Le changement, où est-il?

20.Posté par Marie le 14/08/2012 13:01
Jemma P16 : c'est volontaire ou alors vous avez oublié l'essentiel : LES POLITIQUES qui devraient donner l'exemple !!! au lieu de tirer sur les réunionnais ! que TOUS les politiques commencent par accepter que toutes leurs énormes indemnités et avantages cumulés soient fiscalisés (nos heures supp l'ont bien été) ; qu'on supprime le sénat qui ne sert à rien ; qu'on supprime les indemnités après leur mandat de député, de sénateur et de président ; qu'on réduise le nombre de députés, sénateurs, de ministres (Hollande les a augmenté !) ... et la liste n'est pas exhaustive ... et qu'on leur demande de faire du bénévolat mdrrr. Pour les contrats aidés, c'est mieux que rien du tout en attendant une situation pérenne

21.Posté par politolog le 14/08/2012 15:49
Pas de panique, tout est sous controle, tout est normal;
A l'image du président normal, le gouvernement est en vacances, le préfet aussi, nos députés aussi (grave pour ces 7 grands prometteurs!!) , la région, le Conseil général, et Félicie...aussi!
Sauf le Pcr qui ne dort pas...
Mais attention le réveil sera difficile: fin des vacances, fin du ramadan, fin des JO...
Dans notre pays: la récession, pas de croissance, montée du chomage, les plans sociaux, l'augmentation des impots, la baisse du pouvoir d'achat, la vie chère...ailleurs la guerre en Syrie, etc...les contrats aidés en baisse à la Réunion ne sont que le hors d'oeuvre...allez bonne rentrée sociale!

22.Posté par social démocrate le 14/08/2012 21:14
Au bas du plafond qui signe « noé »
Ce monsieur est le secrétaire général de la Préfecture et est Sous Préfet. Il a été mis en place bien avant les dernières élections donc par le gouvernement de votre idole quand il y avait encore son portrait au mur.
A force d’intervenir pour tout et n’importe quoi, n’importe comment vous vous enfoncez dans l’idiotie.
Il suffit pas de déclamer à tout va des citations pompées sur le net, renseignez vous et instruisez vous avant de dire de telles conneries. Crétin

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales