Social

Préavis de grève ce jeudi à la mairie de Saint-Philippe


Le SAFPTR et l'intersyndicale ont déposé un préavis (archives)
Le SAFPTR et l'intersyndicale ont déposé un préavis (archives)
L'intersyndicale Interco CFDT SAFPTR a déposé un préavis de grève à la mairie de Saint-Philippe. Elle appelle l'ensemble du personnel à se mettre en grève illimitée à compter du jeudi 23 juillet.
 
Les syndicats dénoncent "l'absence de dialogue social, le climat de pressions permanentes, l'attitude procédurière de l'autorité, le régime indemnitaire à la tête du client, le refus d'une mise en place d'une commission administrative paritaire pour les non titulaires, le management du DGS, les mutations arbitraires, le refus du droit syndical ou encore l'absence d'une vraie politique salariale pour les plus bas salaires."
 
Mardi 21 Juillet 2015 - 19:03
Lu 2666 fois




1.Posté par Zeb BULO le 21/07/2015 21:05
Joli cou politique, histoire de torpiller le Le Breton avant les régionales. Très bien tout ça ! Comme quoi au Progrès tout n'est pas si rose que ça ! mdr !

2.Posté par GIRONDIN le 21/07/2015 22:02 (depuis mobile)
1. Zeb BULO
Question bête peut-être, quel rapport avec Lebreton? On parle de St Philippe,non?
ps: il reste que la chemise rose, vieux stock à terminer!

Y a t'il un problème avec les FORCES VIVES du Sud sauvage


3.Posté par Saint Philippois le 21/07/2015 22:19
Mi pari que sera ca qui fait déjà le moin qui sera en grève! Quand mi passe dan bureau et que mi voi n'a un peu i regard film su internet, d'autres i écoute la musique a fond, mi di au contraire que le maire lé trop gentil ek zot.

4.Posté par Kirikou le 21/07/2015 22:33
Il y a de la pression a St Philippe? Sans rire? Eh bien, il en faudrait davantage, parce que des agents communaux, j'en croise un certain nombre sur la route. Rien d'anormal me direz vous? Sauf que c'est souvent avant la fin de leur service, et très souvent planqués dans leur véhicule en forêt en train de faire la sieste. Le Maire devrait ouvrir ses yeux sur ces agents exemplaires! Je paye des impôts à St Philippe, je mérite au moins ca...

5.Posté par Ti yab dé o le 21/07/2015 22:35
oté Saint-Philippe lé pas olivier RIVIERE le maire, pourquoi y parle de celui de Saint-Joseph.

6.Posté par Joseph le 21/07/2015 23:48
Té lé gars! Arrête déconné don. Mon camarade i travail service technique st Philippe et lu raconte a moin commen i marche. Zot maire lé cool, vien faire un tour St Joseph, zot va voir c'es quoi la pression

7.Posté par Zeb BULO le 22/07/2015 00:41
@2. Une grosse bourde de ma part.

8.Posté par Jacob le 22/07/2015 06:57 (depuis mobile)
Actuellement titutirualisasion de nouveau venu 6 mois a 1an pour certains d autres attent depuis 30 ans Pour le tampon

9.Posté par GIRONDIN le 22/07/2015 08:53 (depuis mobile)
7. Zeb BULO
A votre décharge, depuis quelque temps on ne fait plus trop la différence entre le pROGRÈS et la plateforme de droite, voir CASUD= 2 branquignols.
Très petite erreur de votre part donc!!!!

Au plaisir de vous lire.


10.Posté par WTF le 22/07/2015 16:12
Courage : les revendications sociales sont un dus au nom de la mort de nos ancêtres et des valeurs humaines qui ont guidés leur mouvement de progrès social.

11.Posté par KLD le 22/07/2015 16:23
la ravine ango est en grève aussi ?

12.Posté par pierre le 22/07/2015 16:46
Pour une fois les syndicats ont parfaitement raison je travail dans une commune du SUD il y a des personnes en six mois titulaires or d'autres attend depuis trente vigts ans pour çtres titulaires les anciens de K/BIDY leurs salaires sont gelés et les personnels sont contents à peine 1000 euros par mois pas d'avancement pas d'évolution carrières, non reconnaissances des aquis , mais les cadres sont reconnus j'ai dit bravo Saint-Philippe .

13.Posté par maçonnerie le 22/07/2015 19:17
9.
bah !! le sud, on ne sait même pas où c'est quand on est du Nord..on en est pas à une approximation près..sauf que celle-ci est révélatrice ..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales