Social

Poursuite de la grève à Air Austral: "Le compte n'y est pas" pour les salariés


La direction d’Air Austral et le syndicat Unsa ne sont pas parvenus à trouver une de sortie de conflit après une nouvelle réunion de trois heures qui s’est déroulée hier en fin d’après-midi.  

"Le compte n’y est pas", déplore Marie-Noëlle Wolff, déléguée syndicale UNSA Aérien. A l’issue de l’assemblée générale qui s’est tenue après la tentative de négociations, les salariés n’ont pas retenu les propositions soumises par leur direction. Ils demandent davantage de personnel sur la ligne Paris-Mayotte et la création de 35 postes de personnel naviguant commercial. 

La grève illimitée à compter du lundi 2 janvier 2017 est donc maintenue. 

Une décision que regrette Air Austral qui avance dans un communiqué ce samedi, le coût que fait déjà peser cette grève soit "le demi million d’euros par jour", fait-elle savoir. 

Pour la compagnie, "les demandes excessives de l’UNSA et son absence de volonté de compromis démontrent à elles seules une volonté de nuire, qui, malheureusement, fragilise directement la compagnie et par voie de conséquence, les emplois de leurs collègues non grévistes". Ce qui l’amène à s’interroger après plusieurs mois de discussions sur "les véritables motivations de ce mouvement. La guerre syndicale qui l’anime et la recherche de légitimité à l’approche des élections professionnelles de 2017, ne justifient pas la fragilisation de son outil de travail, qui fait vivre plus de 850 familles réunionnaises".

Une cellule de gestion de crise mise en place

La direction indique néanmoins laisser la porte ouverte aux négociations. 

Pour limiter au maximum les perturbations liées à la grève, Air Austral rassure. Les dispositions nécessaires ont déjà été prises. "Au-delà de l’optimisation de sa propre flotte, la compagnie a par ailleurs déjà confirmé des d’affrètements sur des compagnies européennes afin de garantir l’opération de tous ses vols longs courriers. Le premier appareil sera en place dès demain".

A cela s’ajoute la mise en place d’une cellule de gestion de crise. Des SMS et des mails seront envoyés "de façon systématique et individuellement aux passagers en cas de perturbation"

"J’ose croire que ce syndicat reste conscient de la gravité de la situation qui fragilise la pérennité de notre entreprise, de ses emplois directs et indirects. La grève n’est pas un jeu, et encore moins un automatisme dans le cadre de négociations. Je lance un dernier appel à la raison et leur demande de cesser immédiatement ce mouvement. Mon obsession avec le personnel désormais, est de sortir de ces luttes de pouvoir internes stériles pour nous concentrer sur l’essentiel, ceux qui nous font vivre : nos passagers", termine Marie Joseph Malé, PDG d’Air Austral.

----------------

Pour toute information, un numéro est à la disposition des passagers, le 0825 013 012 ou la consultation du site d'Air Austral
Samedi 31 Décembre 2016 - 15:25
PB
Lu 1507 fois




1.Posté par cmoin le 31/12/2016 15:42
"la création de 35 postes de personnel naviguant commercial."
-> Je parie qu'ils veulent les donner à des amis!

2.Posté par Pamphlétaire le 31/12/2016 16:27
Je veux bien avoir un des 35 postes pour regarder les autres travailler et noter la mauvaise manière de faire car la critique est aisée et l'art est difficile.

3.Posté par Maitre CoNNar le 31/12/2016 16:30
La grève n’est pas un jeu sic MDSMJ

et bat carré a Seattle ?
et diminuer les équipages ?
et partage à 4 les bénéfices ?

Réponse :

4.Posté par Anti patron le 01/01/2017 11:11 (depuis mobile)
Oui et parlons un peu des salaires des pseudos patrons d''AA payé par lecontribuable réunionnais. Un peu de transparence messieurs et de courage. Capable de mettre 1/2 million par jour à la poubelle au lieu d''appliquer des accords déjà signés.

5.Posté par Tam le 01/01/2017 15:18 (depuis mobile)
La désorganisation est ds tous les services ,
Cette boite n est plus une compagnie aérienne mais une boîte de com.!faut recadrer tout ça sinon il sera trop tard.Les pnc st prêt à faire des efforts et ils le prouvent depuis des années

6.Posté par Lufy le 02/01/2017 12:41 (depuis mobile)
Irresponsable comme hab les syndicats i fon faire fermé air austral si sa continue

7.Posté par Ed le 05/01/2017 19:11
@ post 3
Vous êtes en grève parce que votre patron va acheter un avion à Seattle ?
Vous êtes en grève parce que les autres compagnies font avec moins de personnel ce que vous faites ?
Vous êtes en grève parce que les dirigeants font bouillir votre marmite ?
Non la grève n’est pas un jeu, nous sommes vos otages et prenons d’ores et déjà les dispositions pour éviter de monter dans vos avions. Vous irez servir des coca sur les plages !

8.Posté par Maitre CoNNar le 05/01/2017 19:43
@ 7.Posté par Ed le 05/01/2017 19:11

la manière ou koz ou doit voyage avec la continuité territoriale ....

Nouveau commentaire :
Twitter