Social

Pourquoi pas des offres d'emploi en Suisse ou au Luxembourg pour les Réunionnais ?

La plateforme mobilité de Pôle emploi Réunion-Mayotte et l’EURES (EURopean Employement Service) en partenariat avec le CNARM (Comité National d’Accueil et d’Actions pour les Réunionnais en Mobilité) organisent une journée de recrutement à son emplacement du côté de la Source à Saint-Denis.


Pourquoi pas des offres d'emploi en Suisse ou au Luxembourg pour les Réunionnais ?



Depuis 8h30 ce matin et jusqu'à à 16h, Pôle emploi oriente ses recrutements sur un panel de pays . La journée intitulée "Des emplois en Europe, l’Europe francophone recrute à la Réunion" offre ainsi une centaine d’offres d’emploi.

Les pays ciblés sont le Luxembourg, la Suisse, la Belgique, la principauté de Monaco, la Nouvelle Calédonie, Mayotte ou tout simplement la France métropolitaine.

Des employeurs européens sont présents pour rencontrer les candidats à la mobilité. Des ateliers de découverte, animés par des conseillers EURES, spécialistes de la mobilité et du recrutement dans l’espace économique européen, permettront aux demandeurs d’emploi de mieux connaître le marché du travail au Luxembourg, en Belgique et en Nouvelle-Calédonie notamment.

Tout au long de la journée, il est prévu des rencontres avec des employeurs européens, à l'instar des entretiens avec des conseillers à l’emploi belge et luxembourgeois présents. Une démarche d'information qui pourrait déboucher sur des offres concrètes de mobilité. Ainsi, des offres d’emplois des destinations précitées mais également de la principauté d’Andorre seront à la vue du public. Des conseillers du CNARM seront présents pour informer le public des aides à la mobilité.

"Des emplois en Europe, l’Europe francophone recrute à la Réunion"
Le mardi 12 avril 2011 de 08h30 à 16h00 au 34, rue de la Source 97400 Saint-Denis
Mardi 12 Avril 2011 - 14:16
Ludovic Grondin
Lu 2412 fois




1.Posté par ndldlp le 12/04/2011 14:26
pas besoin de pôle emploi pour bosser à l'international..

2.Posté par ptit crick le 12/04/2011 14:39
ce qui est bizarre je suis inscrit depuis deux ans au pole emploi
tous les mois je suis suis chez eux
années dernière je fais une demande de stage ( afpa )
réponse de la votre cas ne nous interesse
sa fait deux ans que je suis derrière eux pour un stage ou pour etre en contact evec des entreprise
voilà que par le presse on se rend compte que des organisme recrute ici
MAIS SI VOUS ETES CONVOQUE OU VOUS AVEZ UN RETARD VOUS ETES SANCTIONNER
et que surtout le demandeur a toute sorte d adresse pour etre informer
OU BIEN ARRIVER UN CERTAIN AGE VOUS SERREZ TOUJOURS DEMANDEUR D EMPLOI


3.Posté par demandeur d'emploi le 12/04/2011 14:54
Si ces opérations et démarches doivent transiter par le CNARM ( armada de ptits comics pistonnés) qui n'a pas plus prouvé que pôle emploi des résultats positifs, cela permettra du moins à l'ibrahim d'aller en lune de fiel en qualité d'administrateur conseiller général en suisse, Venise, sur les pas de zilber en d'autres temps - prémices de ses grandes vacances à la riviére des galets - sur les gondoles. Mêmes trajets, même destination finale.: Domengeod, c'est mieux parait-il. Comme si ou ça trouve un gondolier kréol terre là. Et pourquoi pas au goulag de stalin qui forme des tontons macoutes pour le paradis de castro! là où il n'y a pas d'assistés

4.Posté par Choupette le 12/04/2011 16:04
@ 2.Posté par ptit crick

Ce qui est encore plus bizarre, c'est que tu t'attendes à une réponse de leur part.

5.Posté par Réalisme le 12/04/2011 16:52
Génial obligé de quitter son ile pour du boulot ! Moi qui voulais travailler localement c'est raté !

6.Posté par noe974 le 12/04/2011 17:24
Ces 2 pays , à la pointe du progrès financier , ne prennent pas n'importe qui ...Les gros diplômes sont nécessaires ...pas des diplômes de copinage ....

7.Posté par ALSACO le 12/04/2011 19:54
réunionnais réunionnaise,attention aux pièges de ces requins, ces recruteurs,chasseurs de têtes ou soit disant conseillers viennent toujours à la même période chercher des personnes et la réunion es complice de ces personnes, pour travailler dans leur pays,vous savez pourquoi?Et bien tout simplement l'été c'est dans deux mois et c'est la périodes de congé pour bon nombres d'employés de ces sociétées,donc au lieu d'embaucher chez eux et bien ils viennent à la Réunion en faisant miroiter et faire de belles promesses aux reunionnais pour travailler alors que ce n'est qu'un remplacement le temps de congé de leurs employés,alors réfléchissez bien ban dalon réunionnais réunionnaise?Pourquoi viennent-ils chercher à la Réunion,il n'y a pas assez de chomeurs chez eux et bien si,mais celà ne veulent pas faire le travail proposé parce que bien souvent ce sont des postes indécents.Et surtout n'oubliez pas les soit disants conseillers du CNARM ne vous disent jamais qu'avant un embauche ily a une période d'essais et que bien souvent pendant cette période lors des retours " des vacanciers" la société va vous dire Période d'essai non concluant....et encore un peu plus de reunionnais dans la galère.

8.Posté par william f le 12/04/2011 20:19
ha le pole emploi quel belle invention lol
laisser moi rire.
vous vous inscrivez et ensuite démerdez vous.
j'ai accompagné un jeune au pôle emploi ce jour pour l'aider et figurez vous que un conseillé pôle emploi ça sert à rien.
ils n'ont pas d'info et de même une offre d'emploi est dispo dans la branche que cherchait ce jeune et personne ne l'a prévenu.
il ont un logiciel de cv ou l'ont ne peut vraiment rien faire de concret avec.
et de plus ils se tournent les pouces : je m'explique ,
un conseiller sort de son bureau demande à la file d'attente si quelqu'un a un rendez vous avec un conseillé ce qui n'était pas le cas mais il y avait du monde quand même.
il a jute regardé et au lieu d'essayer de renseigner les gens qui sont là il est juste repartit dans son bureau.
quand je les vois gréver ça me fait rigoler ils demandent des moyens alors qu'ils n'en branlent pas une.
et malheureusement les rares bons conseillers se font absorbés par ce qui ne foutent rien et qui sont trop payé à mon gout.

9.Posté par les truands le 12/04/2011 21:38
Hé le (8) , vous parlez de conseiller quoi??? on a retrouvé un fraîchement élu à côté de nassima au conseil général. S'il est là c'est que vraiment on n'a rien à foutre dans cette entreprise de placement. Et dire que les syndicats réclament à Sarkozy davantage d'agents alors que celui qui est là voltige vers la conseil général. N'y a t il pas cumul d'emplois, pour un seul bonhomme, c'est pas trop ça. Et les indemnités ici, et les indemnités par là. Il aurait été plus judicieux pour les réunionnais que ce portrait demande à travailler au Mexique il pourrait créer la passerelle pour ses concitoyens. Ah li lé fou lu, d'après zotes? Cependant il peut faire comme l'ibrahim, sièger au cnarm avec un voyage 1ère classe par semaine en Métropole. Zimpôts citoyens créoles y payent ça

10.Posté par Bayoune le 13/04/2011 06:39
Frar, sèr, in sèl mo, lèss pa bann la kouyone azot. Lèss pa lo ratiyère arferme dosi zot. L'objectif du système colonial reste de vider la Réunion de ses enfants, pou mèt dote nasiyon an plass. Nou na déza 250 000 réniyoné lé déporté, 30% à 35% de nout Nasiyon, mi parle de réniyoné, pa toute sate la été amené aprè la départementalizasiyon des Vergès-Debré. Fé tansiyon plis nous sava, bann la i rante, énou réniyoné dopi 1960 la déportasiyon la komansé, nou na touzour pwin la kaze pou nou, na pwin travay non pli pou noute zanfan. Eske zot la vu bonpé domoune i sorte déor i fé la queue a Pol emploi. Si zot i wa, i vo la pinn konté. Quand ils arrivent ceux là, ils sont acceuillis plus ou moins loger, blanchis avec un emploi en plus, kan la pwin téléfone, voiture de fonsiyon konpris Ils arrivent dans la colonie konm néna plis din siyèk., é zot i di anou, ti kréole noulé parèss. Fé tansiyon marmay, napwin lontan wmin la lire les turpitudes din lasosiyasiyon i apèle " Oubli pa nou" bann marmay la dan té i kri zot dézespwar aux élus de la Réunion. Ziska lèr napwin léko, kan zot i vé rankonte in lélu, i viyin pa war azot. Ces enfants de la Réunion vivent dans la galère. Zot kri i yarive pa ziskisi. Fé tansiyon garde noute plass, pou lève la tète lo moman venu, na in zour i yapèle domin... I fon ou fé respèk anou. La Réniyon lé réniyonèz, oubliye pa sa nout péi…


11.Posté par Choupette le 13/04/2011 19:03
@ 7.Posté par ALSACO

Bien vu.

"Les pays ciblés sont le Luxembourg, la Suisse, la Belgique, ...".
Où ça en Belgique ? Ils ont dit qu'il fallait IM-Pé-RA-TI-VE-MENT parler le flamand ? Langue impossible que même les francophones belges ne maîtrisent pas ou avec beaucoup de mal. D'où la gué-guerre dans ce pays.
Au Luxembourg, s'ils veulent employer des gens, ils ont de quoi faire avec le bassin lorrain où Dindar a fermé l'antenne CNARM. Si vous n'êtes pas dans la finance, oubliez.


12.Posté par un créole le 15/04/2011 00:38
quand je vois se que vous écrivez, je me demande si vous avez fait des études.

13.Posté par alsaco le 15/04/2011 11:00
Et vous vous en avez fait!Quand je vois CE et non "SE" que vous écrivez,mi di a ou alé tir in fèye drole de kréol donèr de leçon.Alé inscrit a ou maternel apré revien na kozé espèce citron galet tête sec.

14.Posté par Recrutmenet luxembourg le 19/09/2012 17:57
article bien explicatif

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales