Blog de Pierrot

Pourquoi le préfet autorise-t-il la pêche après un drame, et pas avant ?

Dimanche 12 Avril 2015 - 22:57

Comme après chaque attaque de requin, le préfet a déclenché ce qu'il appelle "le dispositif post-attaque" qui prévoit "des opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l'attaque (...) durant une période de 72 heures". Et pourquoi pas pendant une semaine? Ou un mois? Ou un an?

Officiellement, l'"objectif n'est pas de chasser le requin responsable de la mort d'Elio", selon Dominique Sorain, "mais de sécuriser le périmètre".

"Sécuriser le périmètre" contre quoi, mon Dieu ? Ce n'est pas après un drame qu'il faut donner l'autorisation de pêcher des requins, c'était avant.

Après, on pourra tout au plus attraper le coupable. Avant, on aurait peut-être empêché le drame.

En fait, mais ça le préfet ne l'admettra jamais, il s'agit ni plus ni moins que d'essayer de calmer la colère des Réunionnais en lançant une sorte de chasse au coupable, histoire de donner l'impression qu'on fait quelque chose. Une hypocrisie de plus "pou bouche nout zyeux", dans ce dossier qui n'en manque déjà pas !

 
Pierrot Dupuy
Lu 3294 fois



1.Posté par Youen974 le 13/04/2015 01:12 (depuis mobile)

Ardéchoise tu n est pas un vrai réunionnais car si tu aimais ton ils au lieu de cracher sur les surfers tu oublie talon et Tanguy qui étai des baigneurs le problème on a des politiques qui baigne dans le profit avans tout donc aller faire bour out ki

2.Posté par Totof le 13/04/2015 02:04

A l'ardechoise
Vos propos sont intolérables et relèvent de propos racistes
De quel droit pouvez vous prétendre ce que vous écrivez
Comme le dit Youen974, des réunionnais aussi on perdu la vie
Regardez vous devant votre miroir si votre conscience le permet
Honte a vous et sachez que la roue tourne, votre sommeil ne sera plus le même dorénavant

3.Posté par noe le 13/04/2015 06:13

Chez nous on ne prévient pas , on soigne après !

4.Posté par Requin le 13/04/2015 04:13

Arrêtez de dire des bêtises : la pêche du bouledogue et du tigre est autorisée
Tout le monde peut aller les pêcher seule la vente est interdite

5.Posté par Feelgood le 13/04/2015 07:18

Après 3 attaques mortelles sur 2 baigneuses, sur 1 labrador, L'Ardéchoise la ramène encore sur la catégorie d'usagers de la mer, les surfeurs, qu'il veut pourchasser.
Fais le tour des spots de l'île et tu verras que ceux-ci sont à l'image de l'île, couleur métisse.
Tu as en tout cas intérêt à courir bien vite (dans un sens comme dans l'autre) afin de pouvoir pourchasser des sportifs aguerris.

6.Posté par noe le 13/04/2015 07:51

Le Préfet = grand serviteur de l'Etat

Il ne fait qu'appliquer les textes de lois sur le littoral ....
Ce drame est horrible mais que peut faire le Préfet ?

-donner les consignes de prudence et d'interdiction
-faire des pêches préventives ...
sans plus !

7.Posté par ALEKONS le 13/04/2015 08:56

Il faut savoir que notre système franco-français NE SAIT PAS gérer ce genre de situation ! Entre le principe de précaution (1-qui bloque toute initiative...), les micro-pouvoirs multiples de la défausse (écolos, chercheurs...c'est pas moi, c'est l'autre mais oukilé la subvention ?), l'inertie administrative des ronds de cuir (voir la réunionite aigüe et la défonce de portes ouvertes...) ou encore la déresponsabilisation cumularde d'élus de pacotille...sans oublier bien entendu le déni de l'autorité issu du point 1 par les usagers eux mêmes; bref, il y aura d'autres drames. C'est inéluctable hélas !

8.Posté par Antouine le 13/04/2015 09:51

Merci Pierrot. C'est juste une question de bon sens.
Mais comme le dit Requin, post 4, la pêche semble autorisée contrairement à la commercialisation, d'où ma question :
Pourquoi n'y a-t-il pas de pêche organisée ? Manque de financement ?

Merci

9.Posté par La fin de l'humanité le 13/04/2015 10:41

Il y a quelques siècles, l'Homme croyait que la Terre était le centre de l'Univers.
Aujourd'hui, l'Homme croit être le centre de la Terre.
Le réveil sera douloureux, avant la disparition de l'Homme.

10.Posté par gerard974 le 13/04/2015 11:25 (depuis mobile)

mr valls a réussi en une seule journée à sortir une loi pour interdire mr dieudonne de faire son spectacle et que nous ici on peut rien faire pour le problème requin à cause d''une loi..c étrange.. J''AI L''IMPRESSION QU''ON NOUS PREND POUR DES CONS..

11.Posté par couillonisse le 13/04/2015 13:42

On ne peut que clairement prendre acte de l'incompétence, de l'amateurisme dont font preuve tous les acteurs sensés trouver des solutions ... En premier lieu , tous les acteurs des CO4R (chère à FEELGOOD) qui travaillent main dans la main avec le préfet désormais pour trouver les solutions !! Qui sont ces personnes : des pêcheurs, des surfeurs, des membres d'associations telles qu'OPR !! Ils ont fait des pieds et des mains pour pouvoir être aux cotés de Mr le Préfet , pour qu'enfin leur message soit entendu : résultat 2 gamins sont morts en 2 mois !!!
Pire, certaines personnes de ces associations appellent à ne pas respecter les arrêtés d'interdiction (hein feelgood) pour pouvoir vivre leur passion librement disent-ils... Votre message irresponsable est apparemment bien passé auprès de certains !!! Vous payez maintenant le prix de ces messages irresponsables que vous avez semé dans votre giron !! Je présente toutefois mes sincères condoléances à la famille de ce jeune homme décédé : s'il avait été mieux dirigé par ses congénères surfeurs nous n'en serions pas là !!! pathétique

12.Posté par polo974 le 13/04/2015 16:10

le problème est qu'avant, on ne sait pas qu'un accident va arriver...

donc la vraie question de pierrot est:
Pourquoi ne pas autoriser la pêche en permanence dans la réserve?
mais là, la réponse est évidente: parce que c'est une réserve.

et comme les gros poissons se promènent, on peut les pêcher ailleurs.

en fait, l'autre bonne question est:
Pourquoi continuer à interdire la vente du requin dit pélagique alors que les études n'ont pas montré de risque réel de ce coté?
là, il y aurait un intérêt économique à pêcher ces pitbulls des mers...

13.Posté par dents de la mer le 13/04/2015 17:02

Tous les préfets des DOM, dits serviteurs de l'état, ont la même formation: spécialiste de la technique du parapluie! Interdire pour mieux SE protéger! se gérer SOI...
Le préfet ne connait pas ce vocabulaire: prévenir, sécuriser, gérer dans l'intérêt de la population...

14.Posté par David le 13/04/2015 19:25 (depuis mobile)

Enfin des commentaires unanimes pour dire qu on nou prend pour des cons a la réunion ! C est plus dangereux pour le loup en métropole de tuer des brebis en Pyrénées que pour le requin de tuer des hommes a la Réunion !

15.Posté par David le 13/04/2015 19:26 (depuis mobile)

La pêche des bulldogue est elle interdire ou pas du cou ??

16.Posté par KLD le 13/04/2015 19:45

les autres iles comme Maurice ou Rodrigue sont quasiment sur la meme latitude et ne subissent pas tant d'attaques . Ce n'est pas la réserve marine , aucune réserve marine n'attire particulièrement les bouledogues . Par contre, la fin de la peche , antérieure à la création de la réserve , ne l'oublions pas, reste la grande différence entre ces iles et la notre. Je dis ça , mais tout le monde le sait ..................

17.Posté par KLD le 13/04/2015 20:34

a 12 sur 80% du territoire de la réserve la peche aux requins est autorisée ......................

18.Posté par david Vincent le 13/04/2015 21:07

On pourrait par analogie faire le raisonnement aussi débile que celui de Pierrot ; pourquoi ne pas pendre les délinquants ou les criminels avant qu'ils commettent leur crime ou délit ?

Après, on pourra tout au plus attraper le coupable. Avant, on aurait peut-être empêché le drame.

19.Posté par Tomael le 13/04/2015 21:46

Pas si simple , tout le littoral de l'ile en accès direct avec l'océan est interdit aux pratiques nautiques et je ne vois pas très bien comment s'entrainer au surf en piscine ou dans le lagon. Mais d'accord sur l'inutilité de tuer quelques requins APRES l'accident. On ne met pas son casque après la chute de pierres. Cependant, la prolifération de grands requins tueurs près de nos cotes n'a rien de naturel. Il faut y voir une fâcheuse conséquence aux activité humaines : la surpêche au large qui privent ces requins de leur principale ressource alimentaire, l'augmentation de la population de tortues marines autour de l'ile (met de choix pour ces requins), la disparition des petits requins de récif qui étaient les principaux prédateurs des jeunes requins bouledogues et tigres, l'urbanisation, les déchets en mer... etc. Nous sommes tous responsables et je ne pense que ce soit à quelques surfeurs ou autres usagers de la mer de payer seuls les pots cassés. Nous ne pouvons nous réfugier derrière des panneaux d'interdiction et attendre que l'orage passe, car il ne passera pas sans action concrète. Nous assistons à un bouleversement écologique et je pense que pour notre sécurité et la sauvegarde du secteur touristique local, nous nous devons de prélever au préalable quelques spécimens, protéger quelques zones avec des filets, mais surtout, nous devons mettre en œuvre des mesures sur du long terme pour rétablir l'équilibre de l'écosystème. Oui, le requin est chez lui, tout comme les termites, les rats, le bacille Yersinia Pestis et le moustique aédes.

20.Posté par Alain Busser le 13/04/2015 22:15

Monsieur Dupuy je suggère que vous preniez contact avec l'IRD pour faire une vraie enquête journalistique sur le mode de vie des requins tigre et bouledogue (pourquoi pas une interview comme en font les journalistes de terrain?). Ils vous donneront les réponses à vos questions, en particulier pourquoi il est inutile de pêcher pendant un an un poisson qui bouge tout le temps, à moins de vouloir sécuriser tout Madagascar?

Quant à "calmer la colère des Réunionnais en lançant une sorte de chasse au coupable" je connais des journalistes qui le font très bien, à coup de goudron et de plumes...

21.Posté par rien n'interdit la pèche...seule la commercilaisation est interdite. le 14/04/2015 17:15

À La Réunion, aucune protection officielle relative aux requins en particulier n’existe. Cependant, suite aux dangers liés à la présence potentielle de ciguatera[2], la commercialisation de requins tels que le requin-bouledogue et le requin-tigre a été interdite. Ceci n’empêche donc pas la capture de ces derniers, mais il y a de fortes chances pour que celle-ci soit plus limitée.

Egalement, la réserve marine de la Réunion, a pu de façon indirecte protéger les populations de requins. Aucune étude scientifique ne permet de l’attester mais des espèces récifales ont pu éventuellement être protégées de cette façon même si l’on observe que les requins de récifs ont largement disparus des côtes réunionnaises ces dernières années.

Enfin la Réunion étant un Département d’Outre-Mer, l’île fait partie de l’Europe. Elle est donc soumise aux lois européennes. Le conseil des ministres européen a validé le 6 juin 2013, une réglementation adoptée en novembre 2012 par le parlement européen interdisant la pratique du finning à bord des bateaux européens et dans les eaux de l’Union Européenne. La pratique du finning à la Réunion est donc interdite à bord des navires, y compris étrangers. Quoi qu’il en soit, la pratique du finning est interdite à La Réunion depuis 2004.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >