Politique

Pour le PCR, "c'est le Congrès de l'union des générations"


Pour le PCR, "c'est le Congrès de l'union des générations"
Le Congrès de la "reconstruction", comme l'a qualifié le PCR, a donc choisi ses quatre secrétaires généraux. Maurice Gironcel, Yvan Dejean, Fabrice Hoarau et Ary Yee-Chong-Tchi-Kan deviennent donc les nouveaux hommes forts du parti, qui, un peu plus d'un an après la claque électorale reçue aux législatives, cherche un nouveau souffle, à quelques mois des municipales.

La parité attendra

"Nous avons décidé ensemble de faire une direction collégiale avec des responsabilités bien précises pour chacun des secrétaires. On souhaite défendre du mieux possible les intérêts de La Réunion", explique le maire de Sainte-Suzanne, Maurice Gironcel.

Si tout n'est pas clairement établi, les quatre vont se répartir les tâches : Yvan Dejean aura en charge l'organisation et la vie du parti, Fabrice Hoarau sera aux "relations internationales" et prendra en charge la formation des cadres et des militants. Quant à Maurice Gironcel, il animera le volet "développement durable" et les relations avec les élus, les organisations professionnelles et syndicales.

Le parti souhaitait avoir un secrétariat paritaire. Ce n'est manifestement pas le cas. Outre les quatre secrétaires généraux, deux secrétaires "simples" ont été nommées : Firose Gador et Sylvie Mouniata. Le PCR cherche encore deux femmes pour arriver à un effectif de huit personnes. "La parité ne se décrète pas, c'est un combat de tous les jours, estime Yvan Dejean. C'est un pas que nous franchissons aujourd'hui. Il y a certainement d'autres pas à franchir. Ce chantier doit être mené à bien rapidement", assure-t-il.  

"Continuer le combat"

Les quatre nouveaux hommes forts du PCR n'entendent pas tout changer pour autant et disent s'inscrire dans la continuité de leurs aînés, Paul Vergès et Elie Hoarau, pour ne citer qu'eux. Pour Yvan Dejean, "c'est le Congrès de l'union des générations. Plus que jamais on a besoin de Elie Hoarau et de Paul Vergès !", explique-t-il.

"Certains camarades ont fait le choix de se mettre un peu en retrait pour laisser la nouvelle génération le combat. Personne n'est remplacé, il s'agit simplement de continuer le combat", affirme pour sa part Fabrice Hoarau.

Et le combat passe désormais par les municipales, qui se profilent à grands pas. Certaines communes ont déjà leur candidat (Le Port, Saint-Paul, La Possession, Sainte-Suzanne, Saint-Joseph...). Mais d'autres sections ne sont pas encore prêtes. "D'ici peu nous aurons fixé une feuille de route", souligne Yvan Dejean. "Il y a huit mois pour atteindre le mois de mars 2014. On va faire en sorte que le parti communiste soit réellement présent pour ces municipales et remporte de grandes victoires comme il l'a fait par le passé", ajoute Fabrice Hoarau.

Pour le PCR, "c'est le Congrès de l'union des générations"
"On ne prend jamais la retraite des idées"

Le passé pèse en effet lourd au PCR. D'ailleurs, les "anciens", ont fait plusieurs appels du pied pour bien faire comprendre à leurs jeunes "camarades" qu'il faudra encore compter avec eux dans les prochains mois. "On ne prend jamais la retraite des idées. Quand on a des idées, c'est pour toute la vie !'' a expliqué Elie Hoarau au moment d'ouvrir le vote. "Je demande de faire confiance à cette équipe. Ce n'est pas une tâche facile que de diriger le PCR. Nous sommes prêts à les aider pour qu'ils soient des bons dirigeants", a-t-il ajouté.

Quant à Claude Hoarau, l'édile de Saint-Louis, il a également rappelé tout le poids du passé à ses nouveaux dirigeants : "Ils vont assumer une énorme responsabilité. Sans doute qu'ils ne la mesurent pas eux mêmes ! ", a-t-il lancé à la foule, après avoir proclamé les résultats du vote. "Vous pourrez compter sur nous, nous serons toujours là. Les responsabilités sont immenses, sachez les exercer avec humilité ! Je serai profondément choqué si je le les voyais s'éloigner de la ligne pour laquelle nous nous sommes battus", a-t-il conclu.
Dimanche 7 Juillet 2013 - 17:49
Lu 1552 fois




1.Posté par Mwa la pa di le 07/07/2013 18:38
En fait de compte : changement de dynastie......Mais comme dans la royauté de père en fils , Ainsi soit il ....

2.Posté par le taz le 08/07/2013 00:41
"On ne prend jamais la retraite des idées"
ah bon, y'a des idées maintenant ?????????
cette bande de nains de jardins à barbichettes blanches ne prendront JAMAIS la retraite des salaires des élus et autres PRIVILEGES qu'ils dénoncent par ailleurs....
et les idées, ça serait quoi pour réduire le nombre de chômeurs ????
tiens, au hasard, une idée nouvelle... d'il y a 30 ans pour réduire le chômage : payer des salaires bidons à des chômeurs pour qu'il deviennent des travailleurs... bidons....
allez, idée suivante peut-être...
ben, y'en a plus... comme c'est dommage....
allez, on les regroupe tous et on tire la chasse !!!
bientôt....
et ça viendra pleurer quand le FN fera ses scores.... ah, je suis bête, c'est tout de la faute à barroso !!!!

3.Posté par Bon...! oui...! peut-être... mais encore ? Boffff... ! le 08/07/2013 09:06
Exception faite de l'Ary Yee-Chong-Tchi-Kan, les trois autres, ben... on aurait pu mieux faire !
Visiblement mal à l'aise, le vieux n'a certainement pas dû apprécier que les militants n'aient pas plus solliciter une stratégie destinée à un éventuel retour de son fils Pierre. Et, nul doute, le concernant et le connaissant, le breuvage lui apparu trop épais, indigeste ; et donc dure à ingurgiter ; et les semaines qui vont suivre nous en apprendra moult bien meilleures bizarreries. Feuilleton à suivre, car l'épisode est loin d'être terminé...

4.Posté par La cocoteraie le 08/07/2013 09:33
France, le seul pays européen avec encore des partis communistes, héritiers d'un dogme ayant fait plus de cent millions de morts ! Et toujours pas de tribunal pour juger ces crimes impunis !

2 liens pour s'informer :

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_noir_du_communisme
- http://www.aschkel.info/article-comm-39035304.html

5.Posté par JORI le 08/07/2013 12:42
"On souhaite défendre du mieux possible les intérêts de La Réunion", explique le maire de Sainte-Suzanne, Maurice Gironcel.", venant d'une personne condamnée, on a de quoi en douter.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales