Economie

Pour la Région, le rapport de la Cour des Comptes vient "discréditer les efforts"

Dans un communiqué, la Région Réunion réagit au rapport public annuel de la Cour des Comptes publié hier. Voici le communiqué:


Pour la Région, le rapport de la Cour des Comptes vient "discréditer les efforts"
"Dans sa partie consacrée au Tourisme en outre-mer, Les hautes têtes pensantes en matière du Tourisme délivrent les bons points et les punitions
Alors même que se tiennent les Assises Nationales du Tourisme, alors même que le Tourisme est déclaré cause nationale par le Président de la République ce rapport vient discréditer les efforts que chacun et notamment les élus mène sur le terrain au plus près des populations pour mobiliser, fédérer autour d'un projet partagé du développement du Tourisme.

La Cour des Comptes a rendu un rapport littéralement à charge contre l'action des collectivités territoriales qu'elle qualifie ni plus ni moins d'inefficace.
Le coup de grâce est donné par la dernière ligne du document qui par laquelle la Haute Instance "suggère" à l’État de supprimer la défiscalisation en faveur des investissements productifs
 
I/ L'action de la Région Réunion depuis 2010 est déterminante pour le tourisme ….
 
Identifié comme levier exceptionnel de croissance par la mandature, le tourisme est identifié comme secteur prioritaire dès 2010 par la Région Réunion.
 
L'enveloppe budgétaire régionale consacrée au tourisme est ainsi passée de 17,9 M€ en 2010 à 23,4 M€ en 2013.
 
Cet effort porte ses fruits tant d'un point de vue de l'amélioration de l'offre que de la fréquentation touristique  :
 
  • s'agissant de la fréquentation : après un record d'affluence en 2011 (471 268 touristes), la fréquentation touristique de la Réunion s'est établie en 2012 à 446 500 touristes, chiffre supérieur toutefois à 2010 (420 325 touristes). L'île a connu une augmentation des touristes en provenance de la zone Océan Indien (+ 8,5 %) tandis que le tourisme affinitaire s'est maintenu (210 000 touristes en 2012 contre 211 000 en 2011).
 
  • s'agissant de l'amélioration de l'offre : les dispositifs d'aides européennes et régionales combinés à la défiscalisation et à la LODEOM permettront de créer 548 chambres et de rénover 285 .
  •  
Ces résultats très encourageants malgré le contexte de crise nous convainquent de poursuivre les efforts entrepris selon 3 axes stratégiques :
 
  • le partenariat entre les acteurs publics et privés dans un esprit de tourisme partagé ;
  • la mobilisation de moyens en faveur de l'amélioration quantitative et qualitative de l'offre touristique ;
  • la coopération avec les Iles voisines.
 
II/ ….Alors que l'Etat mène une politique systématique d'entrave contre le développement touristique ultra-marin
 
Le rapport de la Cour des Comptes omet de signaler les freins directement actionnés par l'Etat qui mettent en péril les efforts des collectivités territoriales et des opérateurs privés.
 
Une politique des visas bloquante
 
Les formalités liées à l’obtention des visas pour séjourner dans l’île constituent un véritable frein à l’arrivée de visiteurs étrangers.
 
Malgré les demandes persistantes et inlassablement répétées des élus locaux, le Gouvernement persiste à ne pas ouvrir les frontières à nos marchés émetteurs les plus prometteurs : Inde, Chine, Corée du Sud, Australie …
21 ans ont été nécessaires pour que les touristes sud-africains soient dispensés de visas pour les courts séjours à La Réunion !
Le risque migratoire mis en avant par les autorités est largement surestimé dans une île dont les frontières sont naturellement protégées par l’océan et l’éloignement des territoires à risque.
 
Cette politique des visas va à l'encontre de la nécessité de diversification des clientèles touristiques pourtant mise en avant dans le rapport et alors même que l'expérience menée avec l'Afrique du Sud a démontré l'effet immédiat d'un assouplissement de la politique des visas (+33 % de vente sur la seule ligne Air Austral Réunion/Afrique du Sud).
 
Nous pourrions continuer cet inventaire à la Prévert en évoquant la gestion calamiteuse par l'Etat des crises du Chikungunya et du risque requin, les lenteurs de Berçy dans le traitement des dossiers de défiscalisation, le gel d'un foncier stratégique d'intérêt touristique en zone balnéaire  mais il serait trop long de s'étendre sur les manquements de l'Etat.
 
Nous ne pouvons accepter de nous laisser dicter nos faits et gestes par des penseurs parisiens posés en donneurs de leçon et totalement déconnectés des réalités de nos territoires.
 
Forts de notre bilan en matière de tourisme, nous persisterons dans nos efforts pour offrir à La Réunion de véritables chances développement :
 
 
A l'heure où l'union sacrée est plus que de rigueur dans un contexte de crise devenu chronique, Paris met en œuvre une véritable politique de casse des outre-mer et ose se poser en donneur de leçon vis-à-vis des politiques locales, à moins que tout cela n'avait pour but que de donner une justification au gouvernement pour remettre en cause une nouvelle fois le principe de la défiscalisation.
Mercredi 12 Février 2014 - 17:14
Lu 1768 fois




1.Posté par Tiembo Paulet le 12/02/2014 17:29
Mais quelle Vérole pour le Tampon et la Réunion ce type !
Après avoir coulé le Tampon, la SPLA Maraina, la CASUD, voila le tour de l'IRT....
Quelle structure sera la prochaine victime ?
A quand un audit général sur la Région ? cela devient urgent.

En plus il nous prend pour des imbéciles en contestant les faits !
Ces juges de la Cour des Comptes sont surement manipulés par Paulet Payet, hein Didier ?

Didier Robert posséde une faculté indéniable : celle de transformer l'Or en Plomb !

2.Posté par fiertéréunionnaise le 12/02/2014 17:31
le parti socialiste est vraiment un boulet, ils critiquent leur propre faiblesse. Avec leur frein administratif, leur politique de croissance débile, ils viennent donner des leçons aux régions qui essayent maigres tous ces freins de s'en sortir.

3.Posté par BANDE ORGANISEE. le 12/02/2014 18:15
le petit DIDIER à encore frappé nou lé foutu!!!

4.Posté par kafir le 12/02/2014 18:39
Plus étonnant le donneur de leçon le président Didier nigaud PS bénéficiait d'une réserve parlementaire de 2 millions d'euros, comme quoi nul n'est prophète en son pays.
kafir

5.Posté par loyada le 12/02/2014 19:16
pas besoin d'un rapport de la cour des comptes pour se rendre compte que les élus de la Réunion n'en ont rien à faire des touristes, seulement s'en mettre plein les poches, cela est le credo de l ile, peu d'établissement hotelier digne de ce nom, tout le monde s'en fiche, l ile est sale quel que soit l endroit où l'on se ballade , tout à revoir

6.Posté par ndldlp le 12/02/2014 19:26 (depuis mobile)
Autonomie... autant etre responsable de A à Z..

7.Posté par JORI le 12/02/2014 19:53
Quand je vois tous les millions offerts en subvention dans les différents domaines du tourisme et j'évalue les résultats, ces derniers ne sont pas à la mesure des fonds publics engagés que super cumulard D.Robert le veuille ou non et c'est ce que relève également la Cour des Comptes. Mais peut être que notre super cumulard D.Robert arrivera à nous faire croire que le déficit de la SPLA dont il est président et pour laquelle il touche de substantielles indemnités n'est qu'une vue d'esprit, là encore.

8.Posté par La vox populi.com le 12/02/2014 20:09
"Le risque migratoire mis en avant par les autorités est largement surestimé dans une île dont les frontières sont naturellement protégées par l’océan et l’éloignement des territoires à risque."
...................................

M. Didier ROBERT est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous dites?

Surestimé? Vous plaisantez. . Un visa direct pour la France étant difficile à obtenir les candidats à l'immigration clandestine font des sauts de puce (Grèce, Italie, puis France), notamment à partir de la Reunion. La PAF locale a déjà stoppé des filières kurdes, je dis bien kurde (circuit: Syrie, Jordanie, Kenya, Afrique du Sud, Reunion et de là vers Roissy), chinoise, congolaise ( Afrique, Madagascar /Reunion/PARIS). En matière d'immigration le pays dans lequel transite tout candidat, s'empresse de laisser partir celui-ci, lui facilitant même la tâche, pour s'en débarrasser (cas de l'afrique du sud, cas de l'italie, de la Grèce: passez, passez, Pzris c'est dans cette direction).

La Reunion est un tremplin vers l'Europe. A la Reunion, combien de passeports d'originaires de la zone abandonnés et retrouvés à bord des vols arrivant à la Reunion? Demandez les chiffres au Préfet ( le candidat à 'immigration ne pouvant obtenir un visa pour la Reunion ou la France, achète un billet pour Maurice, puis s'embarque sur un vol pour la Reunion avec en poche un vrai-faux passeport français qu'il présentera à l'arrivée à Gillot. Mettez en place tous les détecteurs les plus sophistiqués que vous voulez , certains passeports sont parfaitement falsifiés). Ca me rappelle une déclaration du ministre de l'intérieur PASQUA se vantant d'avoir mis en place la carte nationale d'identité actuelle en clamant qu'elle était infalsifiable. Le lendemain la première carte falsifiée était présentée à Gillot par un habitant de la zone voulant se rendre à Paris. Dans un pays insulaire de la zone, il y a une filière qui vous fabrique des documents français aussi vrais que les vrais.

Je suis contre que l'on délivre à tout le monde un visa touristique, cela serait la porte ouverte aux prétendus touristes futurs clandestins. Par contre visa d'un an aux hommes d'affaires.

Par ailleurs, c'est le propre de l'incompétent de rejeter la faute de ses propres turpitudes sur les autres: je voulais mais l'Etat la bloqué....C'est du n'importe quoi. Pourquoi ne pas avoir débloqué la situation liée au tourisme quand Sarko vous serrait dans ses bras......? Quel intérêt il y a eu de lui faire visiter votre plantation de palmiers?
..................
"Nous ne pouvons accepter de nous laisser dicter nos faits et gestes par des penseurs parisiens"

Traduction: laissez nous faire notre tambouille

9.Posté par Fred Lauret le 12/02/2014 21:09
Mon cher Didier, je respecte notre modèle de démocratie, donc je te respecte en tant qu'élu..et en tant qu'être humain.
Néanmoins, il faut savoir reconnaître ses erreurs (ou son incompétence, je ne sais pas) lorsqu'elles sont démontrées par des institutions impartiales composées de magistrats impartiaux par définition. Et en ce qui te concerne en au moins deux fois. La première par la chambre régionale des comptes pour la gestion de la commune du Tampon. la seconde pour la gestion du tourisme par la Cour des Comptes.
Ca commence à faire beaucoup pour dire qu'à chaque fois que les magistrats se trompent.
Et puis honnêtement, il suffit de faire le tour de la Réunion pour voir le nombre d'hôtels, de gîtes, de tables d'hôtes qui ferment les uns après les autres. Les touristes ne viennent plus à la Réunion et quand ils viennent ils ne dépensent pas.
Prenons le cas des croisières...tous les Réunionnais (et ils sont de plus en plus nombreux à faire des croisières et de toutes les catégories socio-professionnelles) peuvent voir comment ils sont accueillis quand ils font escale dans n'importe quel port du monde... Il n'y a qu'à la Réunion où les croisiéristes sont accueillis presque comme des moins que rien.. Aucune structure pour les accueillir. Quel croisiériste va vendre la destination Réunion à son voisin quand il rentrera chez lui... Et dans le tourisme comme dans d'autres domaines, le bouche à oreille est bien plus efficace qu'une page de pub dans n'importe quel journal.
Un question Didier ou plutôt Monsieur le Président de Région: Combien de personnes travaillent au sein de l'IRT? Quel est le salaire de son directeur? Ces questions sont légitimes...ils sont payés par les Réunionnais...qui payent aussi la pub faite par l'IRT pour vanter les îles Vanilles c'est à dire pour faire la publicité de Maurice et des Seychelles à l'étranger.

10.Posté par Vatenguerre le 12/02/2014 21:12
Didier Robert est comme son prédécesseur: un opportuniste pas tres inteligent mais qui se prend pour un dieu, incapable qu'il est de distinguer la leche de sa cours du roi des conseils reels et du bon sens.
TOUS les hommes politiques de la Reunion ont un niveau d'etude et de culture générale lamentable mais c'est mecanique: les doués ont plus d'opportunites de carriere et ne restent pas, seul les enracinés et les incapables se regroupent en "clans" qu'ils appellent partis locaux et se battent entre-eux pour capter les mânes de l'Etat obèse...

11.Posté par Didier la fini le 12/02/2014 21:16
A l'IRT, à la Région ,à Air Austral, à la CASUD et autres, il faut faire ce que les différents rapports de la cour des comptes préconisent :
faire comme Paulet Payet au Tampon(il a sauvé la commune de la ruine, après le pasage de Didier Robert) :Supprimer les voyages et les réceptions royales ,réduire le train de vie, diminuer les salaires, reprendre les "yes-cards" et les chéquiers aux copains et VIRER les coquines ....
C'est à ce prix que le Didier retrouvera une sorte de respectabilité, méme si je pense qu'il est trop tard.....

12.Posté par Caton2 le 12/02/2014 21:35
6. Autonomie? Avec une économie réelle moribonde?

13.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 12/02/2014 22:46
Ils sont méchants avec MOI, je suis Didier Robert, j'ai coulé le Tampon je vais couler l'IRT, et toutes les SEM, SPL et ensuite je vais endetté La Réunion, Je suis fier de MOI MOI mini moi moi.

14.Posté par noe le 13/02/2014 06:07
Les réunionnais sont trop "cochons" car ils salissent leur île donc çes cochonneries n'attirent plus les grands touristes ...
Moi-même je préfère aller aux Seychelles bien beaucoup plus propres même si c'est plus cher !

15.Posté par Pas content le 13/02/2014 06:26
Monsieur Didier Robert j'ai voté pour vous en 2010, je crois que je ne referais plus deux fois la même erreur.
Je pensais que vous étiez porteur de vrai valeurs, je me suis trompé.
Vous faites de chaque jour la preuve de votre incompétence, le modernisme dont vous nous avez proposé dans votre programme se transforme en véritable recule tant en démocratie qu'en vision objective.
Vous êtes plus préoccupé par les prochaines élections, qu'un véritable développement de notre Ile.
Je suis désolé pour vous mais je fais le constat amer que vous ne savez pas faire de la politique
par ce que vous avez se gros complexe de supériorité qui vous donne un égo surdimensionné et vous êtes complétement décalé de la réalité.

16.Posté par Dimitri ALAIN le 13/02/2014 06:45
nos élus qui nous volent qui maltraitent la population avec des promesses,et jamais tenues , mr robert maître a pensé de la région noie le poisson pour caché son incompétence et je ne parle pas des autres élus de la pyramide qui font du gras sur notre dos , et ose dire qui la réunion ne sert pas de tremplin pour l'immigration rien pour ça mon vote pourrait viré au fn . triste a dire mais on y vient et grâce a nos élus de toutes régions dommage pour le devenir de la réunion .[

17.Posté par cimendef le 13/02/2014 07:31
A une autre époque, nous aurions eu droit à un article incendiaire sur le blog pour dénoncer les dérives de la Région. Aujourd'hui nous avons un communiqué de la Région sans aucune prise de position du journaliste de service. Ce rapport de la Cour des Comptes confirme que Dédé la sardine est un incompétent uniquement préoccupé par sa petite personne. Carrière fulgurante basée sur la trahison, la chute sera terrible !

18.Posté par kalou le 13/02/2014 08:14
Que je sache cher president robert,avant votre election a la region vous n'avez jamais ete un expert touristique ? Vous n'avez meme pas un vice president dedié a ca .... pourquoi des lors vous positionner comme l'homme du tourisme ? Et l'irt ? Une presidente qui n'a de touristique que quelques chansons,a part ca ???? Un directeur ???? Un homme qui vous aime ,lié poing pied... aucune chance pour lui de parler aerien ,vous etes le president de la structure sematra, (air austral). L'hotellerie vous etes entouré aux responsabilités irt que de directeur d'hotel qui tienne a soigné uniquement le taux de remplissage des hotels qu'ils dirigent afin de sauver leur cul vis a vis de leurs patron et actionnaires ,alors faut surtout pasleur parler de foncier acheter par la collectivite ,ca deviendrait des concurrents et donc fera tomber leur taux de remplissage comme pour la plupart de ces directeurs ils sont en mode tranquille gestion pepere ,avec leur tableaux financiers,faux pas leur casser les roubignoles.bref !!!! Un catalogue qu'on peut faire president......toute la journee... alors pour mézigue j'suis pas un extra terrestre du tourisme comme vous autres en haut !!!! Mais ca fait 25 ans que j'en fait quand meme avec quelques idees que j'ai pu mettre en execution grace a des personnes qui piger plus vite que vous et votre fine equipe.

19.Posté par Môvélang le 13/02/2014 08:30
surtout c'est embêtant si on nous empêche de dilapider!

20.Posté par Rudolph le 13/02/2014 08:37
attendez les gens quand L'Etat va fusionner conseil général et régional on va encore bien rigolé....
A la Réunion, pas besoins des guignols de l'info, nous avons les guignols politico.... une téléréalité excellente au sommet d el'art télévisuel car cela te donne l'impression que c'est une parodie suaf que c'en est pas une.....
et la .....tu sautes du pont vinh san

21.Posté par Il faut épauler Paulet ! le 13/02/2014 09:32 (depuis mobile)
Le premier acte se déroulera au Tampon.
Il faut épauler Paulet !!!

22.Posté par timagnol le 13/02/2014 10:11
Voilà donc une docte assemblée, présidée par quelqu'un reconnu pour son sens majeur de l'intérêt général et d'une certaine idée de la France, nommé qui plus est par un certain...Sarkozy, qui se voit donc critiqué par un coq batay peï qui ferait mieux de se faire petit ou a minima de se donner le temps de la réflexion en vue de l'analyse détaillée du rapport en question ! Et bien non, le naturel de ce goulipiat l'emporte dans l'excès et le ridicule. Pauvre sardine ! Vivement qu'on l'oublie avec ses complices médiocres et suffisants, sauf pour leur porte-monnaie !

23.Posté par jayce le 13/02/2014 10:26
En somme, moi Région, je bosse pour le tourisme, mais c'est l’État qui me bloque (Risque migratoire, risque animalier du au chick au requin, lenteur administratives de Bercy à rendre les sous, foncier non débloqué...).

Certes ! Admettons. Mais honnêtement, ça repose donc que la faute de l'autre! Hum, superbe défense.

Les faits sont là : Maurice qui ne bénéficie pas d'aides directes de quelques Etat(s) à compris depuis des lustres comment faire (ils attirent les investisseurs en plus de faire du haut de gamme).

Autant dans les années 90, l'Aéroport était encore "potable" mais déjà limite, autant de nos jours, c'est has been à fond. Lorsqu'on sort de SSR Plaisance et qu'on arrive à Gillot...Ouch, la claque morale qu'on se prend o-O. A SSR plaisance, j'avais l'impression d'être arrivé et partir de Orly (grand, propre, moquette brossée, aspirée, aéroport sur plusieurs niveaux distinguant le débarquement et l'embarquement des activités de restauration, un duty free qui donne envie et gigantesque..et puis, celui de Saint Denis, délabrée, obsolète, ou vous accompagnants attendent sous des tentes minables, on embarque et débarque dans le même hall...Bref, le tourisme commence par la porte d'entrée principale.

Ensuite, pour le Port, idem que l'Aéroport, sous gestion CCIR certes, mais rien n'empêche la Région (pilote de l'économie et quid de la décentralisation acte III) et autres C.T, de se coordonner pour s'entraider à élever la chose. Aucun aménagement pour les rares croisiéristes, qui reviennent plus une fois qu'ils découvrent le poteau rose de l'ile à grand spectacle....même pas un point of change monney. Faut se rendre à Chien Denis pour les plus motivés et tombés sur des gens qui parlent pas plus l'anglais que ce qu'on à appris à l'école...et encore.

Donc déjà sur nos infrastructures primaires de réception des touristes, c 'est à l'image de la médiocrité des actions menées en faveur du développement touristique, seule véritable richesse qu'on pourrait vendre (outre notre métissage).

Et pourtant ! J'ose imaginer que nos décideurs ne sont pas si débiles que ça. Incompétents c'est une évidence, mais bête au point de ne pas voir à quel point le tourisme serait un véritable pourvoyeur d'emplois et de richesses à mène de créer un développement économique durable en lieu et place des p'tits contrats aidés précaires !

Alors, si ils ne sont pas aussi bêtes, qu'incompétents, faut croire que la vérité est ailleurs. Dans une volonté expresse de maintenir l'ile dans une dépendance sociale : traitement social du chômage (pour que se réélire en créant une dépendance redevable de l'électeur de base) plutôt que de véritablement développer l'ile par la création de richesses pérennes.

Ce que reproche la CRC, c'est bel et bien une manne financière supérieure aux effets escomptés. C'est la réalité. Après, on peut comprendre que le pdt de Région soit vexé, c'est humain, car personne n'aime être traité d'incompétent....mais lorsqu'on est pas capable, a minima on s'entoure non de copains, mais de gens vraiment capables, qui a minima à leur tour, chapeautent les copains qui vous ont permis d'arriver là ou vous en êtes. Mais pas les copains/copines/maitresse... directement aux commandes, c'est du bon sens pour votre propre situation à l'avenir. Là au moins, les gros salaires seraient justifiables. Car au fond, qu'ils s'en mettent pleins les poches avec notre argent et notre octroi de mer...c'est pas eux qui ont fait ses règles, ils en profitent (c'est humain soyons honnête, c'est comme demandé à un chien de surveiller ses saucisses fraîche ^^)...mais que au moins, le travail soit à la hauteur des dépenses.

Trop de rivalités égocentriques politique débiles. Et comme le disait un post ci dessus, les bons sont si bons, qu'on nous les piquent. Nous reste les plus médiocres...d'où le fait qu'on à les élus qu'on mérite. Mais bon, quand on regarde au niveau national, c'est pas non plus super !

Sur l'aspect Visa : autant bien évidemment ça peut impacter le risque migratoire, selon le pays de destination. Mais franchement, vous croyez que le Mauricien il va venir squatté nos rues au black...sans papier on à droit à rien, alors les alloc...et puis le Mauricien à fini d'envier le réunionnais. ça c'était vrai dans les années 90. De nos jours ils savent très bien comment ça se passe ici. Tant qu'au sud africain, l'australien, le chinois etc etc....franchement, faut vraiment avoir une case en moins pour immigrer ici.

Sur l'aspect foncier. Admettons que l'Etat bloque, mais il y a des choses "simple" qu'on pourraient faire. genre avec la collaboration du C.G, réhabiliter l'APECA à la PDC en un vrai et grand hôtel de la route du volcan. Avec centralisation des activités de pleins airs de la PDC sur le site en question (Cheval, randonnées, cayak pour St Benoit avec navette départ, buggy découvertes...). Navettes directes aller/retour au volcan (aires de pique nique en cours bientôt...enfin après 10 ans) , création de boutique souvenirs artisanales dans au moins l'un des trois kiosques à proximité, donner des passe directement hôtel/maison du volcan,, profiter la faculté du Tampon pour y installer des formations touristiques (EGC, Centhor...)....le but étant de profiter du superbe potentiel touristique pour créer une dynamique économique globale avec ses répercussions réelles.

Au lieu de magazines à propagandes, cherché à nommer ses copains/copines à toutes les strates de l'ile, chercher à cumuler les mandats à droite à gauche et ne pas avoir le temps de vraiment s'impliquer, de bloquer les dossiers de untel parce que untel ose ne pas pensé comme soi alors que c'est une bonne idée qu'il a...etc etc.

La Réunion à un superbe potentiel touristique. Mais il faut vraiment s'en donner la volonté en nommant des gens compétents au moins aux postes stratégiques

24.Posté par Rahan le 13/02/2014 11:06
Après le rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la gestion de Didier Robert au Tampon, après le rapport de la Cour des Comptes sur la gestion du tourisme par la Région Réunion, on attend avec impatience que soit rendu public le rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la gestion de la Région.
Ce rapport a été transmis au président du Conseil Régional le 14 janvier dernier. Le président a obligation de mettre ce rapport à l'ordre du jour de la plus proche assemblée plénière et de le communiquer à l'ensemble des élus avec l'ordre du jour.
On parie qu'il n'y aura pas d'assemblée plénière avant les élections municipales?

25.Posté par marie le 13/02/2014 11:18
Il s'en fou de lîle, de nous, de ce que l'on pense... seul lui et sa bande de profiteurs comptent.

Aucun amour-propre, aucune prise de conscience soudaine non plus...

D'ailleurs, ils sont déjà fort occupés à penser à leur prochain carnaval. Aux Seychelles. Avant le prochain salon. La Réunion peut couler, rien à foutre !

26.Posté par La vox populi.com le 13/02/2014 12:31
Après tout le Didier ROBERT, il a raison de se foutre de la gueule des réunionNIAIS en rejetant la faute sur l'Etat tout en continuant son bizness-plan perso. Qu'il fasse bien ou mal, il ne rendra aucun compte: immunité totale. Faillite au Tampon? Zéro responsabilité. Faillite future éventuelle à la région? Zéro responsabilité. Prenons la fameuse NRL (nouvelle route du littoral sur mer). Il a endetté les réunionNIAIS pour 40 ans. Quel compte rendra- t-il? Zéro. Sa responsabilité sera t-elle engagée? Zéro calebasse et il partira les poches pleines.....Idem pour Sarkozy qui palpe une sacrée retraite et il en sera de même pour Hollande. Il en est de même pour Chirac qui en étant logé gratuitement dans un hôtel particulier par la famille Harriri, prouve bien que seuls ses intérêts personnels ont comptés mais personne ne s'en émeut. Les politiciens sont là pour amasser et faire fructifier leurs seuls intérêts personnels et les électeurs sont là pour les aider à être cocufiés.

27.Posté par D Robert et bassire devraient se cacher le 13/02/2014 13:04
A quand un communiqué de N Bassire pour nous dire que tout cela n'est qu'une manipulation de plus de Paulet Payet ?
Allé marché Nathalie !

28.Posté par Seychelloise le 13/02/2014 13:18
Les rapports de la CRC sur la gestion de la Région et de la CASUD existent. C'est carrément de la nitroglycérine... Ils sont pour l'instant entre les mains de Didier Robert qui retarde leurs diffusion ! Trop dangereux en ce moment...... La catastrophe du Tampon c'est rien à coté !
Mais tot ou tard, les Réunionnais finiront par savoir méme si c'est APRES les municipales.

29.Posté par Jijiji le 13/02/2014 13:21
"Forts de notre bilan en matière de tourisme"

C'est une blague???

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales