Société

Pour la Préfecture, "la Réunion peut compter sur la solidarité nationale"

Dans un communiqué, la préfecture annonce la venue à la Réunion de "171 personnels supplémentaires spécialistes feux de forêt" demain mardi. "Dans les moments difficiles qu’elle connaît, la Réunion peut compter sur la solidarité nationale", explique le communiqué :


Pour la Préfecture, "la Réunion peut compter sur la solidarité nationale"
 
"Dans les moments difficiles qu’elle connaît, la Réunion peut compter sur la solidarité nationale.

Le Gouvernement a décidé l’envoi de 171 personnels supplémentaires spécialistes feux de forêt. Ils arriveront à La Réunion mardi 1er novembre au matin pour renforcer les effectifs déjà engagés. 5 tonnes d’équipements seront également envoyées.

Ces 171 sapeurs-pompiers supplémentaires proviennent de toutes les régions de France ce qui témoigne aussi de l’élan de solidarité des sapeurs-pompiers de métropole pour leurs collègues réunionnais.

Il s’agit de la 4ème vague de renforts déployée sur décision du Gouvernement depuis le départ de l’incendie mardi 26 octobre dans l’après-midi :
-    le jeudi 27 octobre, 60 personnels spécialistes feux de forêt sont arrivés et ont été immédiatement engagés ;
-    le samedi 29 octobre, 9 personnels spécialistes du feu tactique sont arrivés;
-    le dimanche 30 octobre, 174 personnels spécialistes feux de forêt sont arrivés et ont été immédiatement engagés.

Au total, à compter de demain, ce seront plus de 400 renforts de métropole directement affectés à l’attaque du feu qui seront en action.

Ces vagues de renforts successives s’inscrivent dans la stratégie qui a été définie et qui permettra de venir à bout de cet incendie : attaque de proximité du feu grâce aux moyens terrestres, articulation étroite entre équipes au sol et hélicoptères bombardiers d’eau, mobilité des détachements d’intervention héliportés.

La lutte sans répit contre l’incendie des Bénares se poursuit grâce à l’engagement sans faille des sapeurs-pompiers réunionnais et de leurs collègues de métropole".
Lundi 31 Octobre 2011 - 11:19
Lu 600 fois




1.Posté par pourriture le 31/10/2011 10:23
Il y a de quoi se poser des questions!
JUILLET 2010 - NARBONNE.
Un important feu de forêt ravage près de 220 hec****s de pinède. La sécurité civile est appelée en renfort. 12 avions bombardiers d'eau de type CANADAIRE sont mobilisés pour circonscrire l'incendie ainsi qu'un avion d'observation pour guider les actions dans les airs et sur terre. L'escadrille se suivait en file indienne pour une plus grande efficience.

OCTOBRE 2011 - ILE DE LA REUNION.
Un important feu de forêt ravage plus de 2700 hec****s de végétation, dont la forêt primaire qui est classée patrimoine mondiale par l'U.N.E.S.C.O. Un seul avion bombardier d'eau de type DASH 8 initialement est prévu pour renforcer les équipes de pompiers locales aracées et les trois hélicoptères d'une totale inefficacités. Finalement ce renfort aérien très important qui avait permis l'année précédente de maîtriser l'incendie, restera sur le sol métropolitain suite à son utilisation pour le G20. Et le feu ne cesse de gagner du terrain.

2.Posté par Jakadi le 31/10/2011 10:30
spécialistes en feux tactiques.....à leurs arrivés 1000 hectares en feu....ils procèdent au soit disant contres feux volontaire...aujourd'hui c'est 2700 h parti en flamme....pas terrible comme tactique...ou alors j'ai pas compris....

3.Posté par job le 31/10/2011 11:03
Encore la théorie du complot ; l'Etat en veut à la Réunion.

Le prefet n'est pas un imbécile et il a surement pris conseil auprès de spécialistes de la protection civile, lui n'est bien entendu pas un expert en incendie, il est pour maintenir la paix sociale en préservant aussi l'environnement.

Je le plains car il doit faire face aux élus qui veulent se faire valoir en proposant des choses qu'ils ne maîtrisent pas et des aigris, anti tout qui se déclarent compétent. On est déjà mal barré avec ces fous pyromanes, faudrait peut-être cesser de tirer sur l'ambulance..

4.Posté par JOSEPH le 31/10/2011 11:18
AVEC TOUT LE RESPECT QUE JE VOUS DOIS ,MONSIEUR LE PRÉFET ?CE SONT DES PAROLES : VOUS RESPECTEZ CERTAINEMENT LES CONSIGNES DU GOUVERNEMENT MAIS CELUI-CI DONNE L' IMPRESSION DE NE PAS AVOIR VRAIMENT CONSCIENCE DE LA GRAVITE DE LA SITUATION :CE QUI EXPLIQUE LA GRANDE INQUIÉTUDE DES RÉUNIONNAIS !

5.Posté par ndldlp le 31/10/2011 11:34
la tactique de la lande réunionnaise est simple : tout cramer
la tactique de lalande de la préfecture est simple : faire du vent avec ses communiqués

6.Posté par Kaniar-Tine le 31/10/2011 12:01
"Allons Prefet d'la République les jours de gloire sont derrière vous!!Contre vous de l'antipathi..e..La forêt brulant sent mauvais..la Réunion brulant sent mauvais!!Entendez-vs dans nos montagnes brûler ce joli patrimoine, des Hauts et jusque dans les Bas..en grillant nos bêtes au passage!!"
Le Prefet: reprend:"O diables Citoyens, formez des bataillons, suez..crevez, du feu impur, soyez tous des moutons.."

7.Posté par grangaga le 31/10/2011 12:16
Baraswa

La mer y déroul' an voulvoul'
Y kraz' son gro lamm' si la dig'
Bouguinvil' y anraz' té ti Boug'
Y amarr' pié koko èk' zépinn'

Gran somiz' rouver' an far-far'
Trwa koulèr' y parad' si boul'var'
Déryèr' l'mur' ambaré èk' guèl' nwar'
Y défil' in bann' ta mal' kanar'...............

8.Posté par Amateur de soupe d''ailerons, sharkovore le 31/10/2011 12:17
Bien sur que l'on peut compter sur la France...comme toujours !

Il n'y a que quelques gaucho-indépendantistes pour profiter de cet incendie en disant n'importe quoi !!!

Pourquoi Pote Paul et Bello ne demandent ils pas l'appui de Mandela ou du Zimbabwe, ça se fait entre voisins cocos...ils ont bien quelques antonov ou illiouchine de réserve, au moins des hélicos mi 26 !!!!

9.Posté par NEMO le 31/10/2011 12:28
Bien sûr que la Réunion peut compter sur la solidarité nationale puisque ses élus sont incapables de prendre les décisions eux-mêmes !!!
Leur imprévoyance et leur manque de vision à long terme associés à un manque de courage politique, les oblige à trouver en l'Etat un coupable idéal, responsable après l'épisode des vilains moustiques et des méchants requins, de la sécheresse et du vent combiné à des pyromanes pour détruire la forêt qu'ils sont incapables de protéger par des actions préventives de grande ampleur pas toujours populaires.

10.Posté par sardina le 31/10/2011 12:38
3 on ne dit pas qu'il y a nécessairement de mauvaises intentions on dit qu'il y a inégalité de traitement et personne ne peut sérieusement soutenir le contraire
Et pour ce qui est du Préfet il est clair que ses déclarations étaient de nature à déclencher les réactions qui ont suivi, il ne faut pas qu'il en soit surpris.

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 31/10/2011 13:28
excellent kaniar-tine !

tu as oublié "entendez vous, courir dans la lande nos exceptionnelleuh soldats qui crache leur poumon" etc..etc..

12.Posté par Laluno le 31/10/2011 13:36 (depuis mobile)
Donnons de bonnes primes â nos pompiers méritants ...Bientôt la sainte Barbe..
et la saint Sylvestre.

13.Posté par Kaniar-Tine le 31/10/2011 14:14
La Réynion mon pti péï li lé dan la merde si son kèr lééé plein d'braise!!
La Réynion mon pti péï li lé dan la merde dan son âme lééé plein d'feu.
La montagne pou cuit son rein
Band pompier pou grille zot peau!!
Dans nou't kèr nou prie bondié
Pou fé tombe farine la pli!!

14.Posté par Ti courage le 31/10/2011 14:53 (depuis mobile)
Bonjour
180 pompiers 974 et plus 300 pompiers militaires
Le préfet pourquoi il mobilise pas les pompiers volontaires une réquisition par exemple
Moi j'en suis un j'etais sur le feux ce week end 48h et je ss au boulot ce jour mais on me dira pas te monter encore car il ya un planning définis donc je pense qu'on préfère envoyer des pros la bas c dommage car je me ss senti utile
C dommage que l'on arrive pas a mobiliser du personnel pro ou spv en sachant que le Sdis c + 1800 personnes tt confondus et on a que 180 sapeur

Merci des réponses sur les causes de la non mobilisation des pompiers volontaires et tout cela a causes d'un planning qui s'arrête a 7 pompiers par centre de secours

15.Posté par Le troll 974 le 31/10/2011 20:07
Ha moi ce qui me fout les boules , c'est qu'on a besoin de personne pour se foutre dans la merde , mais pour en sortir on dit que c'est la faute a Sarko et on pleure pour que les Zoreils viennent nous en sortir !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales