Société

Pour être recruté chez Decathlon il faut mouiller le maillot


Pour être recruté chez Decathlon il faut mouiller le maillot
Après Saint-Pierre, le magasin Decathlon de Sainte-Suzanne organise depuis ce matin sa journée "Recrutsport Day" au lycée de Bel Air de Sainte-Suzanne. Une initiative originale pour le recrutement de nouveaux salariés au sein de l'enseigne spécialisée dans la vente d'articles de sport.

Cette originalité réside dans le déroulement du recrutement. Pas de recruteur "austère" ou encore moins de conditions "stressantes", les candidats sont testés après une phase de sport qui se tient pendant une demi-journée. Ensuite viendra un entretien individuel dans l'après-midi. "On est très attaché aux valeurs que véhiculent le sport dans notre entreprise. On veut avoir un maximum de dynamisme, d'écoute et de partage pendant cette journée", explique Stéphane Deloutre, directeur du magasin Decathlon à Sainte-Suzanne.

Si habituellement une enseigne de ce type va mettre environ quatre mois pour recruter une dizaine de collaborateurs, le "Recrutsport day" permet de recruter autant de collaborateurs au bout d'une journée. Un gain de temps pour une entreprise qui compte aujourd'hui près de 120 salariés.

Pendant toute la matinée, cinq personnes de Decathlon ont examiné et noté les candidats qui s'adonnaient au tchoukball (mélange de volley-ball, de handball et de squash où l'on marque des points en faisant rebondir un ballon sur une sorte de trampoline ndlr). "En tout nous avons 28 candidats aujourd'hui. Nous avons une fiche d'appréciation individuelle que nous remplissons pendant toute la matinée. Après, l'après-midi sera consacré aux méthodes de vente, puis le candidat aura un entretien individuel", poursuit-il.

Le but est là. Se surpasser et créer une ambiance d'équipe au sein de ces probables futurs collaborateurs de l'enseigne, un esprit d'équipe et de cohésion à reproduire au travail. A la clé, pas de CDI "pour le moment", souligne Stéphane Deloutre, mais des CDD pour être vendeurs ou hôtesses de caisse.

En tout cas, les candidats présents, rompus à une pratique du sport en club, ont mouillé le maillot toute la matinée...

Pour être recruté chez Decathlon il faut mouiller le maillot
Mardi 22 Octobre 2013 - 14:08
Lu 3111 fois




1.Posté par mékisonkons! le 22/10/2013 14:46
Plus besoin de coucher pour trouver un boulot ? Tout fout le camp ! ha ha ha ha ha !

2.Posté par bizarre ca le 22/10/2013 20:40
ouip tout fout le camp....peut méme plus étres recruter normalement...entretien, entretien bis (cul, si c'est une patronne)...puis compétences réel... (enfin le cul c'est une vrais compétence que je n'ai pas désolé )...

3.Posté par Kaiinoa888 le 22/10/2013 21:39
Tant qu'il font que mouiller" le maillot" sa va, en attendant la semaine prochaine pour voir la suite!

4.Posté par ASSENJEE.M le 23/10/2013 10:01
"Pas de CDI pour le moment mais que des CDD".
Bien sur,on connait la chanson des patrons véreux!

5.Posté par Jvj le 23/10/2013 14:13
Un emploi surement payé au smic, peut être à temps partiel, qui n'est même pas en cdi !! tout ce bataclan pour ça !
Je me rappelle que lors de l'ouverture de décathlon à Saint Pierre pour les premiers recrutements, il fallait au moins passer 4 entretiens et tests pour être pris... certes c'est un moyen d'avoir les meilleurs candidats (et encore...) mais bon, ça se rapproche plus de l’excès de zèle qu'un réel recrutement ! tout ça pour être hôtesse de caisse ou vendeur ! Je ne dénigre pas ces emplois, au contraire, je pense à ceux qui vont passer ces tests, car ça leur mettra une pression psychologique importante qui peuvent leur faire échouer !
Limite bientôt il faudra présenter une thèse pour être vendeur ! Les patrons font maintenant en sorte qu'un emploi au smic c'est le luxe complet !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales