Politique

Pour Ratenon, la proposition de Sarkozy sur le carburant n'est "pas mauvaise"

Jeudi 5 Avril 2012 - 11:09

Le candidat président, Nicolas Sarkozy, a fait plusieurs annonces, notamment sur la problématique carburant à la Réunion, un problème qui cristallise toutes les attentions. Nicolas Sarkozy a proposé que la Réunion achète le pétrole "moins cher" dans la zone, même s'il n'est pas aux normes européennes. Une idée qui n'est "pas mauvaise" sur le papier, pour Jean-Hugues Ratenon, président de l'ARCP et qui a été un des meneurs lors de la crise du carburant à la Réunion au début de l'année.


Pour Ratenon, la proposition de Sarkozy sur le carburant n'est "pas mauvaise"
Hier soir, lors de son meeting à Pierrefonds, Nicolas Sarkozy a fait des propositions sur le carburant : "Pour le pétrole et l'essence, je veux mettre les points sur les i : Le problème de la Réunion c'est moins le problème du prix de l'essence que celui du transport. C'est pas tant le prix du diesel moins cher qu'en métropole, mais l'habitant de la Réunion n'a pas d'autres solutions que sa voiture. Face à cela, je soutiens l'initiative prise par Didier Robert pour apaiser les choses. Ce n'était pas facile. Je veux négocier, dès ma réélection, avec les institutions européennes, l'affaire des normes pour le contrôle consommé à la Réunion. Si on peut acheter du pétrole moins cher dans la zone, on ne va pas s'en priver".

"En terme de proposition, elle n'est pas mauvaise", lâche Jean-Hugues Ratenon. Mais attention, le président de l'ARCP fait aussi la différence entre une proposition et une annonce qu'il juge "électoraliste" à quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle. "C'est de l'hypocrisie, de la manipulation (…). Ce monsieur est au pouvoir depuis 2007 et il dénonce tout d'un coup le prix des carburants. Mais il était où quand il gouvernait ?", s'interroge-t-il. "Nicolas Sarkozy n'est pas venu interroger les parlementaires réunionnais et aucun des deux ministres de l'Outre-mer n'a proposé de pistes intéressantes", ajoute-t-il.

Transformer les compagnies pétrolières

Certes Jean-Hugues Ratenon "apprécie" la proposition, mais "je ne vais pas faire dans la langue de bois. Au moment de l'augmentation des carburants, l'ARCP avait avancé l'idée de prendre du carburant dans la zone océan Indien. On avait comparé les prix avec la Réunion. Des prix plus bas du fait de l'absence de normes européennes (…). Alors je ne vais pas dire le contraire car Sarkozy l'a dit", explique-t-il. Mais pour le président de l'ARCP, une autre réponse passe par une transformation des compagnies pétrolières à la Réunion. "Il faut les transformer en compagnie d'intérêt public", explique-t-il. Mais aucune annonce n'a été faite dans ce sens hier soir par Nicolas Sarkozy.

Outre le carburant, il faut "une vraie politique énergétique" à la Réunion, juge le président de l'ARCP. "Le tout automobile" n'est pas la solution. "Il faut une véritable politique de développement des transports en commun et cela repasse par le rail", conclut-il.
Lu 1772 fois



1.Posté par Job le 05/04/2012 11:25

Donc les normes européennes ne servent à rien c sa ?! Et c valable pour tout les autres domaines ?
Après au moindre problème avec la voiture, les concessionnaires et garages vont mettre à chaque fois la faute sur la qualité du carburant...et nous sera baisés même !
Et la pollution, l'impact à long terme sur notre santé ? on s'en fout ??

2.Posté par ifovoir le 05/04/2012 11:53

Du carburant "hors norme" pour nous, Rénioné : faudra dire au revoir à tous les HDI DCI TDI CRDI et j'en passe et des meilleurs.
Ces moteurs dernières génération auront du mal à tourner avec du carburant "normes péi", la preuve, la majorité des voitures à Maurice tourne au sans-plomb et le gazoil est réservé au vieux camions et bus malère.
C'est trop tard pour nous, on est installé dans notre petit confort européen, et le confort ça a un coût.

3.Posté par y t le 05/04/2012 12:24

Twitter
A propos de pétrole, à signaler une tribune/"appel aux candidats" publiée jeudi 22 mars sur lemonde.fr, intitulée 'mobiliser la société face au pic pétrolier"

Signée par :

Pierre René Bauquis – Ancien Directeur Stratégie et Planification du groupe Total
Yves Cochet – Député Européen, ancien Ministre de l’environnement
Jean-Marc Jancovici – Ingénieur consultant, Président de The Shift Project
Jean Laherrère – Président ASPO France, ancien patron des techniques d’exploration du groupe Total
Yves Mathieu – Ancien chef du projet Ressources pétrolières mondiales à l’Institut Français du Pétrole

Texte de la tribune et possibilité de se joindre à l'appel en ligne ci-dessous :
http://tribune-pic-petrolier.org/
Sujet important s'il en est un, ne pas hésiter à signer et relayer.

4.Posté par noe2012 le 05/04/2012 12:48

Je commence à apprécier M. Ratenon ...Il a une vision qui n'est pas mauvaise ...

Pourquoi acheter les carburants en Indonésie ? ... c'est trop loin , les frais de transport coûtent trop chers ... cela se répercute sur le prix à la Pompe ...
Il n'y a pas de vendeurs dans la Zone , tout près de la Réunion ?

A réfléchir !

5.Posté par mazenbron le 05/04/2012 13:05

M.Ratenon va finir par rallier Sarkozy !

6.Posté par captaintamponais le 05/04/2012 13:24

Les moteurs des constructeurs sont aux normes européenne avoir un carburant africain ne sera pas compatible avec nos véhicules.

soit imposer la conception de voiture qui accepte un carburant exotique, soit avoir le carburant européen.

Monsieur Ratenon , un conseil. réfléchir avant de parler aucune de vos phrases et mesures sont structurées et fondées.

7.Posté par Raté ? non le 05/04/2012 13:57

Absurde ! Cela voudrait dire
1) que sur le territoire de la République, La Réunion serait autorisée à faire machine arrière face à toutes les mesures préconisée pour la planète.
2) Que l'on pourra s'assoir sur le Contrôle Technique.
3 Que tous les concessionnaires auto pourront s'assoir sur les déclarations officielles de normes d'émission de CO2 déclarées.
4) Que ces mêmes concessionnaires pourront refuser les garanties en cas de casse moteur, pompes injection, pot catalytique car, très justement leur voitures sont faites pour fonctionner au carburant normalisé et pas avec de la pisse de babouk.
5) Qu'au final, ce sera bien les automobilistes qui seront lésés (et b.....) car:
- Même si c'est moins cher, ça consommera plus donc le résultat coût plus important.
- L'usure des moteurs sera plus importante car moins d'additifs protecteurs donc réparation plus fréquente.
- Carburants moins raffinés impliquent injecteurs et pot catalytique plus encrassé donc révision et remplacement plus fréquents.
6) La santé: Avec tout ce qui énuméré ci-dessus, les microparticules émises seront encore plus importantes. C'est déjà aujourd'hui cause d'asthmes, de cancer, de vieillissement prématuré, etc

Alors, si vous adhérez à ces points de vue, n'hésitez pas: c'est pour Ratenon qu'il faut voter et pour Sarkosy aussi car c'est avant tout son idées de mettre du carburant pas normalisé dans nos voitures.

Moi, je préfère voter pour la santé de mes enfants et les ratés...non

8.Posté par Mwa la pa di le 05/04/2012 17:44

Décidément Monsieur RETENON s'en fout de la pollution des nos concitoyens et de la planète. Comment peut il accepter cette saloperie de proposition d'un homme qui est près à tout pour être président ? Comment nous Réunionnais pouvons nous accepter ainsi d'être traité de français de seconde zone ? Il nous met ainsi sur la voie d'un pays sous développé ! Retenon, vous êtes tombé sur la tête ? ou bien l' envie du pouvoir vous fait dire des âneries ? Un peu de bon sens Monsieur le "défenseur" des faibles, nous devons être traité comme des citoyens et non comme des boeufs. Un peu de réflexion de temps en temps vous ferait du bien. Aujourd'hui : ZERO pointé !

9.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 05/04/2012 19:33

Il y avait un train et des rails dans ce pays, et des terrain en dessous. On a bâti des maisons dessus ...
Ah quelle bande de kons !!!

On a prévu un tram-train avec sa place sur les routes. On va oublier et rendre inutilisable cette emprise.
Ah quelle bande de kons !!!

Continuez à tout saborder ...
Si il y avait un un bouchon à enlever de la coque du bateau Réunion, cela ferait bien longtemps qu'un incompétent parmi toute cette bande de kons l'aurait déjà enlevé.

10.Posté par bertel le 05/04/2012 19:39

Absurde ! Cela voudrait dire 1) que sur le territoire de la République, La Réunion serait autorisée à faire machine arrière face à toutes les mesures préconisée pour la planète.

Je sélectionne un extrait d'un des posts précédant mon intervention. pour souligner que tout est dit dans ces quelques mots.

A nous la merde... surtout que moi, ratenon, je me donne les moyens de ne pas la respirer.

Bertel de Vacoa


11.Posté par jyves974 le 05/04/2012 20:27

>> Le problème de la Réunion c'est moins le problème du prix de l'essence que celui du transport. C'est pas tant le prix du diesel moins cher qu'en métropole, mais l'habitant de la Réunion n'a pas d'autres solutions que sa voiture

Donc.. si le transport en commun est nul a la Réunion, la solution est de prendre la voiture et non d’améliorer les transports en communs. En voila un raisonnement d'un homme sous-intelligent.

12.Posté par écolo le 05/04/2012 21:28

Pas croyable...
Je croyais que les partisans de PAUL VERGES mettaient en avant l'écologie et le développement durable.
Là ce monsieur demande d'abaisser les critères ce qui veut dire PLUS de souffre, PLUS de cancers, PLUS de maladies et PLUS de pollution.
Pas possible ça Mr RATENON!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter