Politique

Pour Patrick Karam, la mise en examen de Sarkozy est un "acharnement judiciaire"

Ancien délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer, ex-responsable de la campagne diversité de Nicolas Sarkozy et actuel conseiller politique de l'UMP, Patrick Karam a souhaité s'exprimer publiquement sur la mise en examen de l'ancien président de la République. Pour lui, il s'agit d'une "dérive judiciaire préoccupante pour la République".


Pour Patrick Karam, la mise en examen de Sarkozy est un "acharnement judiciaire"
"Patrick Karam, conseiller politique de l'UMP, ancien responsable de la campagne présidentielle pour la diversité, dénonce une dérive judiciaire extrêmement préoccupante et grave pour notre pays.
 
La mise en examen de l'ancien président de la République pour des motifs invérifiables  et particulièrement flous, résonne comme un acharnement judiciaire absolument inacceptable et révèle une instrumentalisation de la justice par une instruction  à charge. 
 
L'impartialité de la justice est bafouée par certains juges qui ambitionnent sans doute de faire payer l'homme qui a osé demander la fin de leur impunité, celui qui a dénoncé le laxisme de quelques-uns et mis publiquement en lumière dans des dossiers bien précis des défaillances préjudiciables aux justiciables.
 
Assez de cette justice à grand spectacle, assez aussi de l'impunité de ces juges politiques qui règlent des comptes.
 
C'est un triste jour pour la République que de "jeter ainsi aux chiens", l'honneur d'un homme d'Etat irréprochable dont l'intégrité, la droiture et l'honnêteté ont constitué un marqueur constant et reconnu de sa vie politique. 
 
Au nom des comités de soutien de la diversité et de l'outre-mer, Patrick Karam tient à apporter à Nicolas Sarkozy son soutien total et à lui réaffirmer sa confiance et son amitié."
Vendredi 22 Mars 2013 - 15:32
Lu 1352 fois




1.Posté par Ginrol le 22/03/2013 14:53
Pov ti chou!!! mdr

2.Posté par piton de la fournaise le 22/03/2013 15:55
Bravo M. karam vous êtes un homme courageux et fidèle.
Merci encore pour tout ce que vous avez fait pour les réunionnais

3.Posté par Eh Bé ! le 22/03/2013 16:08
Une crapule même limité par ses handicaps, taille, 5 cerveaux, tics, complexes, j'en passe et des meilleures, reste une crqpule !!

4.Posté par DON PAKE le 22/03/2013 16:26
SARKO disait que la justice en France était exemplaire lolllll. Et qu'est-ce qu'il en sait ce Patrick Karam de l'innocence ou de la culpabilité de SARKO ? Si un citoyen lambda subit le même sort en parlera pas alors la petite personne de SARKO c'est comme pour tout le monde !

5.Posté par joseph le rouge le 22/03/2013 16:40
Oui Patrick Karam vous avez raison de soutenir le seul président capable de sortir la France du marasme.
Les gens se cachent et tournent leur veste à la première averse, vous vous tenez la barre fidèle en amitié et combattant comme un lion.
Personne à la Réunion n'a oublié tout ce que vous avez fait pour nous et pour les nôtres en France
CHAPEAU L'ARTISTE

C'est fort ce que vous faites!

6.Posté par falcucci pascal le 22/03/2013 16:49
LA LOI EST POUR TOUS LE MONDE !!!!!!

LA JUSTICE RESTE JUSTICE ENFIN :!!!!!!!!

PASCAL FALCUCCI

7.Posté par joseph le rouge le 22/03/2013 17:15
euh? SARKO a été mis en examen pour abus de faiblesse soit-disant parce qu'elle lui a donné de l'argent en 2007 pour financer sa campagne. Or en 2007, qui savait que la vieille était grabataire? Personne.
La preuve c'est qu'il y a eu plusieurs expertises médicales et judiciaires contradictoires sur sa santé mentale et le cirque a duré jusqu'en 2010. Ce n'est que récemment que les experts et les magistrats ont décidé qu'elle n'avait pas toute sa tête.
Comment on peut reprocher à Nicolas Sarkozy de ne pas savoir ce que personne ne savait à l'époque ni les médecins, ni les juges qui l'avaient déclaré saine d'esprit.
Bref c'est minable ce petit procédé et karam a bien raison d'aller à contre-courant de la meute hurlante

8.Posté par dom le 22/03/2013 17:46
lui c'est rien, il est rien a la réunion,et en plus paris le prend pour un con désolé mais tu pèses rien ici

9.Posté par nico de lau le 22/03/2013 18:13 (depuis mobile)
nul karam !!
mais comment a t il appris a etre aussi leche.botte??

10.Posté par Boa à sornettes le 22/03/2013 18:43 (depuis mobile)
Pour répondre au mouton Béé!lan;vos insultes sont bien d'un Atchoum! sur sa bicyclette â mazout, avec comme pare-brise un œil de verre.Atteint du syndrome de la promotion Focus,qui de surcroît depuis 10 mois ferait tourner un champ d'éoliennes ..

11.Posté par nissan le 22/03/2013 18:57
karam montre encore une fois son indépendance d'esprit. il soutient Sarkozy alors qu'il a refusé deux fois de l'accompagner en outre-mer et qu'il a démissionné avec fracas. Tout le monde s'en souvient.

Dans son discours de remerciement à Sarkozy, les médias ont dit qu'il a critiqué ouvertement penchard et buisson.
Il est le seul à dire la vérité à Nicolas Sarkozy quitte à le froisser.
Mais en retour Karam est d'une loyauté totale alors qu'il n'a plus rien à espérer de Sarkozy.
Ca c'est un homme, un vrai

12.Posté par n o e le 22/03/2013 19:41
Pas juste !
On attaque un ancien chef d'état sans preuve !
La justice doit être réformée au plus vite !
Comment peut-on laisser un juge "petit , minable" , sortant de l'école mettre en examen un Président de la République qui est au-dessus de toutes les lois ?
Je n'adhère pas à cette soit- disant justice spectacle morbide !

On a entendu la "vieille" Garde des sots s'en mêler !

13.Posté par Questions le 22/03/2013 21:03
J'aime à penser que Sarkosy a bien manigancé l'affaire de Shtrauss kahn, le déboulonnant irrémédiablement de la présidentielle....si il s'imagine qu'il passera au travers des gouttes, il se trompe.

14.Posté par KAFIR le 22/03/2013 21:19
Karam, me rappelle un jeune étudiant animé d''aspiration particulièrement personnelle. c'est un problème grave qui dépasse Karam et il ferait mieux de faire l'autruche surtout lui et sa bande minable. Notre Président et ami SARKO a toute la belle et douce France avec lui.

KAFIR

15.Posté par L''''Ardéchoise le 22/03/2013 22:32
A 7 : avant d'écrire n'importe quoi, renseignez-vous donc !
GRABATAIRE !!! Vous ne semblez pas savoir ce que cela signifie.

16.Posté par famil le 23/03/2013 02:08
kafir tu portes bien ton pseudo. Ne te caches pas on sait qui tu es... AH AH AH
quand karam parle, j'écoute avec attention car c'est toujours intéressant mais je trouve qu'il n'est pas assez diplomater, il méritait mieux qu'etre délégué interministériel

17.Posté par vanille le 23/03/2013 07:23
Pendant que les médias commentent en choeur et en boucle la mise en examen de N. Sarkozy, ils ne parlent pas de Cahuzac.
Je suis d'accord avec l'analyse de Patrick Karam.

18.Posté par surcouf le 23/03/2013 10:44
Curieux le timing: Cahuzac est contraint de démissionner et dans la foulée on met en examen sarkozy comme s'il fallait à tout prix empecher de parler de l'affaire cahuzac...
Bizarre
qu'est ce qui se cache derriere tout ca?
Y aurait il un scandale cahuzac plus grave que ce qu'on avait cru et qui touche son parti?
je crois bien que karam a raison sur ce coup la

19.Posté par Charles le 23/03/2013 15:18 (depuis mobile)
Post 18
Cela n est pas une nouveauté. Sarko est cite depuis des annees. Seulement aujourd hui Courroye n est plus la pour etouffer le dossier...

20.Posté par Eh Bé ! le 23/03/2013 16:03
Il ne reste plus à l'EX d'aller remplacer passe-partout à fort Boyard !

21.Posté par Eh Bé ! le 23/03/2013 16:07
Retour sur les dossiers où apparaît les noms de Sarkozy et ses proches:


BETTENCOURT
L'ex-président a été mis en examen jeudi pour "abus de faiblesse" à l'encontre de la milliardaire Lilianne Bettencourt pour des faits commis en février 2007 et au courant de l'année 2007 par le juge d'instruction de Bordeaux Jean-Michel Gentil.

Il avait, lors d'une première audition le 22 novembre, été placé sous le statut de témoin assisté.


SONDAGES DE L'ELYSEE
Un juge enquête depuis le début de l'année sur la régularité des contrats conclus, sans appel d'offres, entre l'Elysée et neuf instituts de sondage sous Nicolas Sarkozy.

L'association Anticor avait déposé une première plainte pour favoritisme en 2010 au sujet d'une convention commerciale signée par l'ex-directrice de cabinet de M. Sarkozy, Emmanuelle Mignon, avec la société de conseil Publifact de Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy.

L'enquête a été élargie en janvier à d'autres conventions passées entre mai 2007 et mai 2012 entre l'Elysée et les sociétés Publifact, PubliOpinion, Giacometti-Peron, Ipsos, Ifop, OpinionWay, Sociovision, TNS Sofrès et CSA.


LIBYE
Le financement de la campagne de 2007, côté libyen cette fois, est au coeur d'une controverse née entre les deux tours de la présidentielle de 2012, avec la publication d'un document attribué à un ex-homme de confiance du colonel Kadhafi, faisant état d'un "accord de principe" conclu en 2006 avec Tripoli pour apporter 50 millions d'euros à la campagne du candidat Sarkozy.

Une enquête préliminaire a été ouverte pour vérifier l'authenticité du document et évaluer la véracité de ces informations, l'intermédiaire Ziad Takieddine ayant affirmé avoir les preuves d'un tel financement sans les apporter.

Dans cette enquête, le bureau et le domicile parisien de Claude Guéant, directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy puis secrétaire général de l'Elysée, ont été perquisitionnées.


AFFAIRE LAGARDE/TAPIE
Trois juges d'instruction enquêtent sur la décision prise fin 2007 par l'ancienne ministre de l'Economie Christine Lagarde de recourir à un arbitrage pour solder le contentieux opposant depuis 1993 Bernard Tapie au Crédit lyonnais sur la vente d'Adidas.

Les juges ont perquisitionné chez Claude Guéant, suggérant qu'ils s'intéressent au rôle de l'ancien secrétaire général de l'Elysée dans la décision de recourir à cet arbitrage.

Selon L'Express, Nicolas Sarkozy a rencontré au moins six fois Bernard Tapie en 2007, avant son élection à la présidence, et à douze reprises, une fois installé à l'Elysée, entre le 15 juin 2007 et le 21 novembre 2010.

Une enquête de la Cour de justice de la République vise Christine Lagarde dont le domicile parisien a été perquisitionné mercredi.


KARACHI
Deux juges enquêtent sur un éventuel financement occulte de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995, par le biais de rétrocommissions présumées dans le cadre de contrats d'armement.

M. Sarkozy était en 1995 ministre du Budget et porte-parole de campagne de M. Balladur. Une note saisie lors d'une perquisition à la Direction des constructions navales (DCN) évoque le feu vert du ministre à la création d'une société offshore, Heine, pour le versement de commissions en marge de ces contrats, légales à l'époque.

"Il y a beaucoup d'investigations à réaliser avant son éventuelle audition", estimait récemment un avocat.

En marge de cette affaire, des juges ont décidé d'enquêter sur une éventuelle violation du secret de l'instruction lors de la diffusion en septembre 2011 d'un communiqué de l'Elysée sur le volet financier de Karachi.

22.Posté par KAFIR le 23/03/2013 16:33
Pour le 16 famil macoutes

C'est vraiment avec regret, que je fais suite à tes remarques. A de Vigny disait que seul le silence est grand tout le reste est petit.

KAFIR

23.Posté par jeanjean le 24/03/2013 15:27
kafir je lis les posts et tu as cherché toi même en donnant les verges pour te faire battre car tu es injurieux et agressif; arrête donc de pleurnicher.

karam est un vrai lion et il défend l'outre-mer, et il est respecté pour cela mais doit-il pour autant défendre sarkozy et lurel quand ceux ci sont en difficulté? Je ne le crois pas et je ne l'aurais pas fait si j'avais été à sa place car il prend des coups pour les autres mais en même temps ca correspond à la psychologie de karam qui n'abandonne jamais ses amis et est d'une fidélité à toute épreuve!!!

24.Posté par KAFIR le 27/03/2013 02:45
karam n' ni ami ni stratégie politique. il est plutôt fraise de bois que lion. Aujourd'hui, nous disposons les moyens d'explorer le passé d'une personne donné et là, tu seras vite dessus. A toi d'agir en synergie pour trouver la vérité de ce qu'il est.

KAFIR

25.Posté par nosoco le 28/03/2013 19:58
Kafir, qui es-tu pour juger patrick karam? renseigne toi donc sur son travail à la délégation. Il a mis en examen des entreprises et des agences immobilières et si tu es réunionnais tu as du entendre le bras de fer avec Air Austral qui ne voulait pas signer un accord sur les billets d'avion que les autres compagnies ont signé. C'est lui qui a imposé la priorité de promotion et de mutation donnée aux fonctionnaires d'outre-mer et qui est devenue une circulaire. Il a fait nommer plusieurs centaines d'originaries do'utre mer à des postes de responsabilité.

Au fait lordqu'il mobilise, il remplit des salles et l'a prouvé à chaque fois. renseigne toi

Bref, tu es d'une bétise crasse ou d'une mauvaise foi totale ou les deux à la fois. et lâche car tu te caches derrière un pseudo pour vomir ta haine malsaine qui montre que tu as sans doute un problème personnel avec lui ou avec toute la terre, tous ceux qui nous défendent en tout cas.
Va donc avec ta haine et tes préjugés, tu n'es pas crédible.

26.Posté par KAFIR le 03/04/2013 00:54
NOSOKO,

Le propos dans lequel tu déclares est complètement erroné. Cela confirme que tu n"es qu'un margoulin. Tu resteras un spéculateur sans vergogne et dépendant de son maitre. Je pense que ton ignorance vient de ton esprit carrément bloqué. KARAM, futur élu de la Réunion ?

A méditer !

KAFIR

27.Posté par fuwapin le 04/04/2013 15:20
Kafir, tu insultes les gens parce qu'ils ne sont pas d'accord avec toi. C'est choquant.
S'agissant de karam, et pourquoi pas élu de la Réunion? Il est n véritable combattant et n'a peur de rien. Ca change de nos élus mièvres et peureux

28.Posté par KAFIR le 04/04/2013 22:48
Fuwapin, je tiens à te signaler que j'insulte personne, ce n'est qu'un débat virtuel républicain que tu es sensé comprendre. Par ailleurs, je te signale que nous avons des hommes politiques de grande valeur à commencer par Didier Robert, JJ Morel, Vira. En fait,confirme moi, si ton champion est un combattant ou un ancien combattant. A propos, tu dois savoir que la guerre est une chose sérieuse pour la confier aux militaires.
Pour ton information, j'ai collé des affiches de Michel Debré, en 1971, où le thème majeur était : je suis un zoreille mais un bon zoreille.

KAFIR

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales