Politique

Pour Jean-Marc Bénard, "si Bello avait été réélue, La Créole aurait mis la clé sous la porte"


Pour Jean-Marc Bénard, "si Bello avait été réélue, La Créole aurait mis la clé sous la porte"
Après les déclarations de l'ancienne municipalité sur l'affaire des factures impayées de la ville de Saint-Paul, Jean-Marc Bénard, frère de l'ancien maire de Saint-Paul, Alain Bénard, mais également ancien président de la régie d'eau, La Créole, et ancien adjoint délégué à l'eau à la mairie, réagit aux explications de celle-ci (lire ici: Factures d'eau impayées à St-Paul: l'équipe Bello ne les découvre pas).

Selon Jean-Marc Bénard, la nouvelle équipe en place à la municipalité de Saint-Paul aurait "découvert" récemment ces factures d'eaux impayées à hauteur de 10 millions d'euros à la régie locale, La Créole. Il laisse entendre que la maire sortante, Huguette Bello, "était déjà au courant" de ces chiffres et "ne comprend pas comment l'on peut mettre une provision comptable en dette". Il s'interroge sur les raisons de tels impayés et sur les explications de l'équipe d'Huguette Bello qui justifie ce gouffre financier par les hôtels ou de nombreuses fuites d'eau, ce qui ne semble pas convaincre Jean-Marc Benard.

En s'appuyant sur le tableau de facturation de La Créole, Jean-Marc Benard relève qu'en 2007, alors que la société ne gérait que la partie assainissement des eaux, le restant dû à la facturation s'élevait à plus de 2,8 millions d'euros. Il remarque encore que le relevé de décision de fin de contrat entre Véolia et La Créole indique un montant d'impayés de 1,8 million d'euros et un reversement semestriel de 1,6 million d'euros à Véolia.

"Si Huguette Bello avait été réélue, la régie n'existerait plus"

"Si Huguette Bello avait été réélue, La Créole aurait mis la clé sous la porte", affirme-t-il. Il continue: "Durant son mandat, les chiffres ont doublé, ça ne fait pas honneur à son intelligence. Ils ont vu venir cette explosion d'impayés, mais n'ont rien fait".

Pour Jean-Marc Bénard, les arguments d'Huguette Bello manquants de "cohérence" et n'étant "pas convaincants", elle risque de "remettre les eaux dans les mains de multinationales" en laissant La Créole sombrer sous une vague de factures impayées. Il estime que "cette technique de gonflement des impayés, avait déjà fait ses preuves en 1992, avec Cassam Moussa".

Suppression des aides

Il se pose même la question de l'existence "d'une relation" entre la maire sortante et les grands groupes. Pour lui, les actions d'Huguette Bello sont "contradictoires" avec son orientation politique, puisqu'elle aurait supprimé le système d'aides aux personnes en difficultés, épaulant les ménages dans le paiement de leurs factures, système réinstauré depuis peu par le nouveau maire, Joseph Sinimalé.

Il assure qu'il "existe une nécessité structurelle à mettre en place de nouveaux mécanismes car 30% des impayés proviennent de personnes en difficultés financières".
Mardi 3 Juin 2014 - 15:45
Lu 2666 fois




1.Posté par La rédactrice le 03/06/2014 17:18
Bonjour,

Si Huguette avait été réélue, Saint-Paul sombrerait dans une tourmente politique néfaste pour les administrés.

Je confirme que les arguments avancés par Huguette Bello ne sont pas convaincants et entraînent beaucoup de confusion autour de ce trou de 10 millions.

Ce creux budgétaire démontre bien l'incompétence de l'ancienne majorité municipale dans la gestion de la Mairie.

Aujourd'hui, je m'interroge aussi sur la manière dont elle aurait camouflé à la population cette comptabilité anormale si elle avait été réélue.

Cette situation nous force à croire que les factures d'eau élevés et impayables par les habitants de Saint-Paul permettent justement de remettre le compteur à zéro.

Madame Bello ce ne sont pas les habitants de la commune de Saint-Paul qui doivent en pâtir de la mauvaise gestion administrative et financière de vos (ex) services.

2.Posté par noe le 03/06/2014 17:21
Pas grave !
S'il n'y a plus d'eau je boirai la Dodo !

3.Posté par posez-vous la question le 03/06/2014 18:33
et oui et si votre frère étais toujours le maire de St Paul vous seriez toujours ancien président de la régie des eaux et ancien adjoint délégué à l'eau à la mairie avec un salaire de ministre et il n'y aurais jamais eu ces problèmes logique ,quand votre frère reviendras comme maire après Sini vous retrouvez vos postes votre salaire de ministre et ce seras au tour de Sini d'être pourrie logique

4.Posté par Gout de Sel le 03/06/2014 19:37
Na va demand de lo à Saint_André , li veu vend son lo sucré

5.Posté par Alexandre Lorion le 03/06/2014 19:56
Jean marc , je t aime bcp mais je crois que le temps est passé, les urnes ont parlé et ... je crois qu on t as donné une autre mission...

De plus, tu n as aucune légitimité à repondre pour l équipe de Sinimalé...

Vivre dans le souvenir c est bien, mais tu as d autres choses a faire a mon avis...

Laisse l equipe de Sinimalé faire son travail et mme Bello y répondre.

Tu as eu ton temps aux pouvoirs, maintenant faut savoir tourner la page.

Par compte prendre exemple sur Sinimalé : bonjour, merci , aurevoir...

6.Posté par murielle le 03/06/2014 22:59
oté bénard ti bouge encore

7.Posté par marie le 04/06/2014 00:22
La rédactrice est comme un cabri qui saute sur chaque article pour défendre l ump et la municipalité de st paul : le temps viendra où on verre qu'elle défend surtout ses intérêts personnels.

8.Posté par La vox populi.com le 04/06/2014 01:40
@7
Un cabri? Non. Une chèvre qui défend même les condamnés....J'espère que cela relève de l'alimentaire sinon cela relèverait de la psychiatrie. Il y aussi l'autre trol le requin-fayot . Les deux n'ont pas du avoir de sucettes dans leur enfance et il se rattrape aujourd'hui en léchant, léchant.... mais attention boite sardine y coupe.

Trêve de plaisanterie si la créole est dans la mouise c'est quand même pas la faute à Belo mais aux mauvais payeurs....

9.Posté par R I P O S T E le 04/06/2014 07:05
Huguette Bell (a) est une cachotière lé pa bien pou une communiste ayant comme mentor Paul VERGES

10.Posté par Tomtom le 04/06/2014 09:53
C'est sous la pression ces Vert que Bello a municipalisé l'eau. Elle l'a fait à contre coeur et en en douceur pour la multinationale. Les liens entre Bello et Véolia .... un roman.

Dents blanches coeur noir; bon devant mauvais derrière; un jour Desbassayns, un jour seconde providence.... Bello aux cents visages....a été chassée par les St Paulois.

Elle est candidate aux régionales... espérons qu'entre temps les réunionnais verront son vrai visage comme les St Paulois l'ont fait en mars 2014.

A tous les adorateurs de Bello, posez vous la question :
Pourquoi les St Paulois de Boucan Canot à Tan Rouge l'ont-ils chassée aussi brutalement ?

11.Posté par La vox populi.com le 04/06/2014 10:38
@10 "Pourquoi les St Paulois de Boucan Canot à Tan Rouge l'ont-ils chassée aussi brutalement ? "
.................................
Euuuuuuuuuuuuuh, parce qu'ils sont couillons?
Entre un ex-condamné et une rigide, je préfère la morale.....


12.Posté par Alexandre Lorion le 04/06/2014 12:51
Euh... j allais oublier , dis moi jean marc ... ça touche combien un directeur de la Créole ?

Demain tu nous dis ça ?


13.Posté par Zouzou le 04/06/2014 13:59 (depuis mobile)
Quand on essaie de se vanter en descendant l'autre voilà ce que ça donne sinimale l'homme qui promettait des millions doit bien payer pour salir Mme bello mais femme la le honnête au moins

14.Posté par res publica le 04/06/2014 14:01 (depuis mobile)
Un bénard en chasse l'autre le toujours amer parce qu'une femme te dirige maintenant li la choisi un bon camp: celui la magouille... vive Huguette

15.Posté par ariela le 04/06/2014 14:03 (depuis mobile)
H.bello fait peur surtout pour les régionales et on essaie de la descendre: les saint paulois la regrettent déjà.. sinimale va encore s'augmenter et augmenter tout ce lot le capable vend zot famille pour fait la pub pou li

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales