Politique

Pour EELVR, la transition écologique est "une chance que La Réunion doit saisir"


Pour EELVR, la transition écologique est "une chance que La Réunion doit saisir"
Europe Ecologie Les Verts Réunion tenait hier une conférence de presse au sujet de la transition écologique, que le parti appelle de ses voeux.

EELVR rappelle que François Hollande, lorsqu'il était candidat à la présidence de la République, s'est engagé à organiser "un grand débat citoyen" devant aboutir à une "loi de programmation de transition énergétique".

"Après 15 mois de mandat et un an après l'ouverture de la conférence environnementale l'heure des choix arrive et quatre ministres -deux écologistes et deux socialistes- dans une lettre ouverte demandaient, récemment une accélération de la transition écologique ", souligne Jean Erpeldinger, secrétaire régional d'EELV.

L'action de Didier Robert critiquée

Mais selon le parti écologiste, au niveau local, "les ambitions écologiques ont, clairement, décliné" depuis que Didier Robert est à la tête de la Région. "Les choix opérés en matière de déplacement, l'absence d'avancée sur les énergies renouvelables, l'absence d'initiative sur des sujets essentiels comme l'agriculture, l'aménagement durable, la question de l'eau enlèvent toute crédibilité à Didier Robert sur les questions écologiques", estime Jean Erpeldinger.

La transition écologique passe selon EELV par la mise en place d'une fiscalité écologiste, comme la contribution climat ou encore par le développement de la transition énergétique.

Le parti appelle donc les élus mais aussi l'ensemble des Réunionnais à se mobiliser en faveur de la transition écologique.

"De nombreux Réunionnais l'ont déjà compris et sont à l'initiative de projets (jardins partagés, covoiturage, circuits courts, ressourceries, trocs...) qui témoignent de l'envie d'évoluer vers un modèle plus respectueux de l'humain et de son environnement", poursuit Jean-Erpeldinger.

"Pour la Réunion, la période qui s'ouvre est cruciale. Nous avons un devoir d'alerter la population et de proposer un changement radical d'orientation. La transition écologique qui s'annonce est une chance dont la Réunion doit se saisir", conclut le secrétaire régional d'EELV.
Dimanche 8 Septembre 2013 - 15:22
Lu 760 fois




1.Posté par palaxsa le 08/09/2013 18:03 (depuis mobile)
Allé dormi

2.Posté par STOP AUX ARNAQUEURS !!! le 09/09/2013 12:48
Comment ce parti d'environ 80 adhérents pour toute l'île, composé par 90 pour cent de fonctionnaires, surtout zoreils et une poignée de kréols, dirigé et contrôlé par une équipe favorable à la dépénalisation du zamal dont on connait les dégâts catastrophiques sur la santé de nos jeunes,...

Qui grâce à la générosité ou la naïveté de quelques personnalités de gauche élu-e-s à la tête des 2 plus grandes villes de La Réunion, a pu obtenir des sièges dans ces communes ou l'empreinte environnementale tant vantée pendant les précédentes campagnes électorales est lamentablement délaissée, voir le site de band'cochons, au profit d'ambitions personnelles qui désormais les anime au point de prétendre diriger certaines communes, voir de donner des leçons de vie à l'ensemble de la population Réunionnaise !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales