Faits-divers

"Pots de vin" à la municipalité de Saint-Benoît

Une histoire de pots de vin versés à deux employés de la mairie de Saint-Benoît a été révélée par des courriers anonymes envoyés au Procureur de la République. Les deux "indélicats" percevaient des sommes en contrepartie de faire avancer "plus vite" des dossiers de permis de construire.


"Pots de vin" à la municipalité de Saint-Benoît
Une enquête des gendarmes de la brigade bénédictine a été lancée suite à des courriers anonymes envoyés au Procureur de la République accusant deux employés du service "urbanisme" de la mairie de l'Est.
Ces personnes auraient perçu de l'argent de particuliers afin que leurs dossiers concernant leurs permis de construire avancent plus rapidement.

Les forces de l'ordre avaient décidé de se rendre à la mairie pour tenter d'éclaircir cette affaire et entendre les personnes mentionnées dans les fameux courriers anonymes. A leur arrivée, ils ont constaté que les deux employés avaient dores et déjà été affectés dans d'autres services par monsieur le maire (Jean-Claude Fruteau).

Ce dernier n'hésitera pas, selon l'article d'Yves Mont-Rouge dans le Journal de l'île, à engager des poursuites au tribunal administratif, sans compter les ennuis judiciaires que risquent les deux employés.
Mardi 18 Août 2009 - 14:08
Magali Payet
Lu 1488 fois




1.Posté par JUBILATION 57 le 18/08/2009 16:23
Ce sont des pots de Charrette, et quand il y a charrette, j'arrête!

2.Posté par TI PAUL le 18/08/2009 17:17
les Pots de vin été Rosé ou Rouge?

3.Posté par papapio le 18/08/2009 17:27
Ou quand même Le système hexadécimal est remis en cause par les pots de Vingt...
Alors là, si on commence à remettre en cause les copinages et autres compromissions réunionnaises, on a pas fini... Toutes les instances y compris publiques, sont concernées...
C'est plus la République, C'est l'arrêt Public...

4.Posté par keops le 18/08/2009 19:55
Pourquoi donner des pots de vin à ces ripoux puisque des délais légaux d instruction existent 2 mois ou un peu plus en fonction mais jamais plusieurs années d instruction donc on peut attendre un peu en tant que citoyen ou investisseur.

Il n y a donc aucune raison de donner de l argent, il faut acheter un code de l'urbanisme bien moins cher que les pots de vin, bon de toute façon les gendarmes vont les "serrer" ces coquins et les présenter à la justice.
Une affaire de plus et peut être une affaire de trop!.......


5.Posté par saintex le 18/08/2009 21:05
Dénonçons ces faits s'ils s'avèrent exacts!!!
ça suffit!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales