Politique

"Possession Avenir" soutient le Modem

Jean-Yves Morel, de la liste Possession Avenir, rejoint le MoDem et soutient le candidat Gino Ponin-Ballom, tête de liste pour l'Outre-mer.


Si Jean-Yves Morel, candidat de l'opposition à la mairie de la Possession, soutient Gino Ponin-Ballom, tête de liste du Modem pour l'Outre-mer, c'est parce qu'il veut affirmer sa volonté de donner à la société réunionnaise une dimension plus humaine. "Il faut donner à l'Europe un visage humain. Nous ne voulons pas d'une société des plus riches et des plus forts, mais un modèle de société plus respectueux, plus solidaire et pour l'épanouissement de l'individu. Que l'économie soit aux services de l'homme et non pas l'inverse".
Il dénonce par ailleurs l'inégalité territoriale. "Quand on voit que la Corse a un budget de 183 millions d'euros et que la Réunion ne se voit attribuer que 8 millions d'euros pour la continuité territoriale, on est en droit de se demander si nous sommes vraiment Européens. Nous voulons rayer cette inégalité. Nous voulons être traité comme tous les autres Européens".

Le Possessionnais montre du doigt certains candidats, qu'il accuse de "nous affliger les discours avec ce leitmotiv abasourdissant qu'en 2013, les fonds accordés par l'Europe à la Réunion vont cruellement diminuer, que l'Europe nous imposera la suppression de l'Octroi de mer, indispensable au développement de nos communes". Lui préfère parler "d'échange gagnant/gagnant". Face à une Europe vieillissante, Jean-Yves Morel propose la jeunesse réunionnaise : "Nous avons une plus-value à apporter à l'Europe, c'est notre jeunesse".

"Je préfère d'abord apporter de l'espoir"

Gino Ponin-Ballom votera par procuration pour Michel Lagourgue, président du Modem Réunion. "Cela illustre sa grande confiance", déclare le tête de liste du MoDem, qui se définit plus aujourd'hui comme "un humaniste. On ne va pas vous parler d'institution aujourd'hui, pas maintenant. Je préfère d'abord apporter de l'espoir à une population démunie, de plus en plus nombreuse à venir demander des bons alimentaires".

François Lea, ex conseiller général du troisième canton Saint-Paul est venu se greffer au MoDem : "Le MoDem peut apporter un renouveau à notre société que l'on veut plus solidaire et plus humaine". Françoise Sadon, également conseillère municipale de l'opposition, inscrite sur la liste de "Possession Avenir", soutient également le MoDem Outre-mer solidaire.
Mercredi 3 Juin 2009 - 18:32
Karine Maillot
Lu 757 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/06/2009 20:17
ce n'est pas l'europe qui finance la continuité territoriale...hélàs, les bons arguments au mauvais moment..ou l'inverse... ce qui revient au même au final..

2.Posté par Miracle le 04/06/2009 16:35
Gino la honte de la république, il ferait mieux d'aller apprendre à parler, il aurait trop à dire une vrai catastrophe.

3.Posté par Justine le 04/06/2009 18:39
et bien Miracle, vous vous n'en étes certainement pas un!!
Vous, il va falloir apprendre à écrire, normalement, il y a des cours du soir, pour cela.

"République" s'écrit toujours avec R majuscule;
Cela s'apprend à l'école communale!

4.Posté par Fabrice PAYET le 04/06/2009 20:45
Aprés ce que j'ai vu à la télévision sur Antennte (face à l'info) dimanche dernier, je trouve que Monsieur Ponin BALLOM n'est pas à la hauteur ..... ridicule!
principe de subsidiarité?
pays en cours d'intégration à l'UE?


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales