Economie

Pose de la première pierre: Début des travaux de l'aéroport Roland-Garros

La première pose du futur aéroport Roland Garros a été posée cet après-midi en présence de nombreuses personnalités politiques et économiques de la Réunion. Ce premier volet de travaux correspond à l'agrandissement et au renforcement des pistes et taxiways qui débutera dès le mois de février pour s'achever en 2014. Une première partie qui augure du grand lifting subi par l'ensemble de l'aéroport et dont les travaux s'achèveront quand à eux en 2020.


"C'est l'un des plus importants chantiers de travaux publics de la Réunion", lance Jean-Paul Noël, président du directoire de la société aéroportuaire, en introduction devant les représentants du monde politique et économique réunionnais. Autour de lui, Didier Robert, président de la Région, Jean-Luc Marx, préfet de la Réunion, Ibrahim Patel, président de la CCIR et Jean-Louis Lagourgue, maire de Sainte-Marie. Tous ont fait le déplacement pour assister à la pose de la première pierre des travaux d'élargissement et de renforcement des pistes et taxiways qui débuteront dès le mois de février pour s'achever en 2014.

Une nécessité pour le 10ème aéroport français en terme de trafic face à l'augmentation programmée du nombre de passagers, du nombre de rotations d'avions et l'arrivée de très gros porteurs de type A380 et Boeing 747-800. "Des nouvelles pistes dont les normes de résistance répondront aux caractéristiques des plus gros porteurs en service", rappelle Jean-Paul Noël.

Cette première phase de travaux, dont le montant avoisine les 47 millions d'euros, fait partie du grand plan de développement des aéroports réunionnais dont le montant global est évalué à 350 millions d'euros (ndlr : Pierrefonds et Roland Garros) et dont l'ensemble des travaux s'achèvera en 2020. "Des travaux qui s'inscrivent dans le cadre des accords de Matignon", tient à rappeler le président de Région, Didier Robert. La Région qui entend "jouer son rôle d'acteur dans l'aérien", voit dans le lancement de ses travaux le début de la mise en oeuvre de sa politique de "Grands Chantiers". "Partie intégrante des Grands Chantiers, ces travaux sont une réponse aux problèmes d'emploi et de crise économique que connaissent la Réunion", souligne Didier Robert.

Pendant les travaux, fermeture du trafic aérien entre 22h45 et 6h45

Le chantier de pistes va générer près de 60.000 heures de travail et occupera environ 120 personnes en permanence. En tout le chantier durera 14 mois et va consister à raboter 385.000 m2 de chaussées, 220.000 m2 de déblais à évacuer, 600.000 m2 de chaussés à renforcer, 25 km de gaines à poser… Un chantier titanesque et qui ne sera pas sans conséquence sur le trafic aérien.

"Pendant certaines phases de travaux, les avions devront utiliser une nouvelle procédure d'approche aux instruments (…). Une phase délicate du chantier en septembre ne permettra pas aux gros porteurs de décoller à pleine charge (…). En raison des travaux effectués la nuit, le trafic aérien sera fermé entre 22h45 et 6h45 du lundi au vendredi. L'aéroport sera fermé et ne pourra accueillir les avions déroutés ou aux horaires décalés", souligne Jean-Paul Noël. Des décisions prises en concertation avec les compagnies aériennes.

Le mot de la fin reviendra au préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx, qui voit dans ce début de travaux un "atout" de développement de l'île aussi bien sur le trafic aérien, mais surtout sur l'impact touristique. "Un chantier qui restera dans les mémoires", conclut-il.
Lundi 4 Février 2013 - 18:48
Julien Delarue
Lu 2475 fois




1.Posté par Angélique le 04/02/2013 16:50
Enfin! diront certains, mieux vaut tard que jamais. En attendant que la deuxième pierre soit posée en 2014, les Mauriciens eux profitent déjà de leur aéroport international nouvellement agrandi et modernisé. Nous ici, on prend le temps d'analyser , de consulter, de faire des études...

2.Posté par tanguy947 le 04/02/2013 18:07
pourquoi se doter d'un tel aéroport si l'infrastructure touristique ne suit pas derrière ????

3.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 04/02/2013 21:50
Entièrement d'accord avec vous :
Plaisance le nouveau terminal construit en 3 ans opérationnel le mois prochain, nous il faut 10 ans pour un "lifting"
Plaisance accueille commercialement l'A380 à partir du mois de mars avec emirates (EK), nous à part le show de novembre 2009 avec l'A380 d'essai,RIEN
Nous c'est beaucoup de com,d'études de blablabla, pendant ce temps les autres sont déjà loin dans le ciel, bref c'est nous avec nos élus, nos dirigeants de structures une bande de clowns.

4.Posté par Milo 974 le 04/02/2013 23:14
Beaucoup d'études , de com, de blabla ... Au vu des travaux précédemment réalisés ça promet ! (Cf la partie de l aéroport ou se trouve le restaurant (PANORAMIQUE !MDR !) : pas fini, rempli de mal façon - il y a aussi l aérogare fret (tres chouette et tres bien pensée d ailleurs le dernier étage du bâtiment administratif du fret )et son parking avion (refait deux ou trois fois) enfin bref pour vu que ça dure mr le président de la SA Aéroport de la réunion. J espère que vous ne finirez pas comme l ancien PDG d air austral (lui aussi était un têtu et grand visionnaire à ses heures perdues ! Sans oublier son très sens du favoritisme ...) bref attention attention c heure des grands bouleversement du côté de l'aéroport ... Vive les grands travaux ! Et vivement un peu de ménage dans ce petit monde ...

5.Posté par Rascal35 le 05/02/2013 01:54
Et les taxes elles servent à quoi
350 euros pour un aller simple c est vraiment trop cher !!!!!
Et tout le monde est heureux !!!
Pour quels services ?????
0 rien des bagages nuls 45 minutes pour une valise avec 3 compagnies qui arrivent en même temps 3 qui partent en même temps des resto minables il y avait l hémisphère sud c est bientôt un fast food d pas de duty free qui se respectent tout cela pour 350 euros par billet aller ou retour du vol !!!! Scandaleux finalement le billet n est pas si cher par contre vos taxes d aéroport scandaleux !!!!!!!!!!!

6.Posté par noe le 05/02/2013 06:09
Espérons que ce sont de très bonnes entreprises qui ont eu le marché et non seulement la SBTPC qui a fait un travail de cochon sur le radier de St Louis !

7.Posté par Laverdure le 05/02/2013 07:25
@ Tanguy

Ne sois pas si pessimiste stp ! on n'a pas à s'occuper de structures touristiques... on pilote notre zinc et le ramenons à bon aéroport, un point et c'est tout !

8.Posté par tanguy947 le 05/02/2013 11:02
@ Laverdure

Je ne suis point pessimiste, simple constatation et comparaison avec Maurice qui vient de se doter d'un super Aéroport. Pour le reste il ne me retombe rien dans mes poches....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales