Economie

Port Réunion devient "grand port maritime"

Les députés ont adopté en 1er lecture la semaine dernière la réforme des ports d'outre-mer. Une réforme censée leur donner une nouvelle dimension dans leurs bassins régionaux respectifs.


Port Réunion devient "grand port maritime"
L'intitulé du projet de loi est indigeste : "Transports : réforme des ports d'outre-mer relevant de l'Etat et diverses dispositions d'adaptation de la législation au droit de l'Union européenne dans le domaine des transports".

Derrière cet intitulé se cache tout simplement une réforme attendue depuis de nombreuses années du côté de Port Réunion et des autres ports d'outre-mer. Le texte modifie le statut et les règles de gouvernance des ports maritimes d'outre-mer relevant de l'État qui deviennent des établissements publics nationaux dénommés "grands ports maritimes" d'outre-mer.

Quatre ports sont concernés : Fort-de-France (Martinique), Degrad-des-Cannes (Guyane), Port-Réunion (La Réunion), qui sont aujourd'hui des ports concédés par l'Etat, et le port autonome de la Guadeloupe. Ces ports seront transformés en grands ports maritimes, établissements publics nationaux, mieux à même de diversifier leurs ressources et de développer une stratégie de long terme.

Le projet de loi adopté par les députés le 15 décembre dernier vise à permettre aux ports d'outre-mer de mieux répondre aux exigences de performance et de compétitivité qu'imposent l'évolution du commerce maritime international et la concurrence avec les ports étrangers. "La réforme doit également contribuer dans chacun des départements d'outre-mer au développement de l'économie locale. Les ports sont en effet au coeur de l'approvisionnement de ces territoires et constituent un élément essentiel de leur compétitivité" indique le texte.

Les statuts de ces établissements publics seront alignés sur le régime général des ports métropolitains, sous réserve de deux adaptations aux spécificités ultramarines : La composition du conseil de surveillance, organe délibérant à la composition resserrée, prévoit une représentation plus importante des collectivités territoriales et des chambres de commerce et d'industrie. En second lieu et contrairement aux dispositions régissant les ports métropolitains, les activités de manutention ne seront pas exclues de la compétence de ces nouveaux établissements publics, avec la faculté pour chacun des ports de prévoir à terme une évolution de son organisation.
Jeudi 22 Décembre 2011 - 07:41
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1862 fois




1.Posté par môvélang le 22/12/2011 06:43
oui, mais!
qu'est ce que pauvre citoyen contribuable a à gagner la dedans ????????

ou tout simplement, qui va encore en profiter pour se mettre plein les poches???????????

2.Posté par noe?!! le 22/12/2011 06:56
ça va changer quoi ?
La mer sera moins salée ?
Les prix vont baisser ?

« Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête.
Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie », n’est-ce pas ?

3.Posté par ZembroKaf le 22/12/2011 09:00
Grand Port = grosses indemnités...pour les élus...comme d'habitude...!!!

4.Posté par NEMO le 22/12/2011 11:00
A poste 3. Zembrokaf

Pour compléter votre analyse ...

Un peu plus de dockers, syndiqués obligatoirement à la CGTR (pour mieux prendre en otage les bateaux...), avec très hauts salaires,... avec encore moins d'heures travaillées,...

Parce que nos CHERS élus, dont certains cumulards, qui ne pensent qu'à leur réélection et surtout aux avantages financiers qui en découlent,... qui sont entourés de leurs courtisans lesquels, chaque jour, leurs font allégeance,... sont déconnectés de la VRAIE réalité sociale de l'île et trouvent en l'Etat un parfait bouc émissaire à leurs innombrables manquements à la MORALE !!!

5.Posté par Tonton le 22/12/2011 14:05
on vas emboucher qq fonctionnaires supplementaires, et augmenter les redevances ! Houuuraaah !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales