Social

Port Est: Une société de manutention paralysée par une grève


Port Est: Une société de manutention paralysée par une grève
La société de manutention et de consignation maritime, la SOMACOM, vit depuis la semaine dernière de longues journées de tractations.

Au coeur du conflit qui oppose direction et salariés, une revalorisation salariale attendue par ces derniers.

Les réunions entre les protagonistes n'ont pour le moment pas ramené les manutentionnaires au travail, paralysant ainsi une partie du trafic de déchargement des navires.

Cette nouvelle grève sur le Port Est est déjà la deuxième du genre depuis le début 2012. Début février, et pendant deux semaines, douze techniciens de la SOMIP affectés à l'entretien permanent des chariots cavaliers avaient craint que leurs acquis sociaux soient remis en cause avec l'arrivée d'un nouvel opérateur (la société ENDEL) qui avait remporté l'offre public de marché.

Cet épisode fâcheux pour la réputation du Port Est Réunion avait d'ailleurs contraint les navires ne possédant pas de grue embarquée à s'acheminer vers Maurice, avant que les containers ne soient redirigés vers la Réunion dans un second temps.

Autre entreprise et autres revendications, la SOMACOM entame ce mardi son sixième jour de conflit.
Mardi 17 Avril 2012 - 07:53
.
Lu 804 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales