Société

Port Est : Les dockers et le PCR unis, la nomination d'un médiateur bien accueillie

150 personnes ont assisté au meeting de soutien en faveur des grévistes de la Sermat, organisé par les dockers et le PCR. Les grévistes, qui entameront dimanche leur 17è jour de grève, ont bien accueillis la nomination d'un médiateur. Mais ne se prononcent pas pour le moment sur la suspension de grève souhaitée par le préfet.


Port Est : Les dockers et le PCR unis, la nomination d'un médiateur bien accueillie
Le meeting de soutien aux grévistes de la Sermat, organisé par le parti communiste réunionnais et les dockers, n'a peut-être pas rassemblé autant qu'espéré. Environ 150 personnes sont venues assister aux différentes prises de paroles, en fin d'après-midi, devant l'entrée du port Est.

Paul Vergès, Elie Hoareau, Roland Robert, Jean-Yves Langenier... Tous les cadres du PCR étaient présents même si les deux premiers cités n'ont pas pris la parole.

Outre le PCR, le Front de Gauche, l'AJFER avec Gilles Leperlier, Jean-Hugues Ratenon (ARCP, Rezistans'), Yvan Hoarau (secrétaire général de la CGTR) ou encore Jean-Alain Cadet (Coop Solidaire) sont venus témoigner leur solidarité avec les dockers en grève.

La nomination un peu plus tôt dans l'après-midi par le préfet d'un médiateur, en la personne de Alix Séry, a été plutôt bien accueillie par les dockers et le PCR. "Nous ne pouvons qu'être d'accord avec la décision de Monsieur le préfet", a souligné Roland Robert, le maire de La Possession, s'exprimant au nom de tous les élus du parti.

"Oui pour la reprise du dialogue. Oui pour la reprise de l'activité portuaire mais non aux licenciements !"

Danio Ricquebourg, délégué syndical de la CGTR Sermat, s'est prononcé favorablement à une reprise du dialogue. Mais pose également deux "exigences" dans les futures négociations : l'internalisation d'au moins une partie de la maintenance des charriots cavaliers, comme l'avait proposé la direction du travail lors des précédentes négociations. Et surtout, qu'il n'y ait "aucun licenciement" de salariés (la direction de la Sermat prévoit dans son plan social le licenciement de 19 employés, ndlr).

"On a des documents, on a des chiffres qui prouvent que nous somment capables d'effectuer ce travail", a expliqué le syndicaliste, avant de lancer : "Oui pour la reprise du dialogue. Oui pour la reprise de l'activité portuaire mais non aux licenciements !"

Danio Ricquebourg a souligné vouloir discuter avec les dockers avant de se prononcer sur une suspension de la grève,  comme l'a appelé de ses voeux le préfet ce samedi. Pour le moment, la grève est donc maintenue. Mais Danio Ricquebourg n'a pas fermé la porte à l'éventualité d'une suspension du mouvement pendant les négociations. Les premières prises de contact avec Alix Séry, le médiateur, devraient ainsi être déterminantes dans le choix qu'effectueront les grévistes.

En fin de meeting, Danio Ricquebourg a également appelé les dockers à se réunir lundi matin, à 9h devant l'enceinte portuaire, afin de se rendre à la manifestation organisée par l'AJFER devant la préfecture.
Samedi 18 Mai 2013 - 19:49
Lu 1836 fois




1.Posté par Kaloupillé le 18/05/2013 20:15
tout ça c'est du bla- bla - et dire que ces guignoles autour de Vergés font la pluie et le beau temps depuis plus de 60 ans et l'île de la Réunion n'a jamais avancer dans le bon sens il disent toujours AMEN à Vergés tant que ces groupes Escros marcheront main dans la main avec la MAFIA rien ne changeras... le TRAVAIL il y en n'a à l'île de la Réunion , mais on n'encourage à CHATEAUVIEUX de s' enrichir avec OFFSHORES de profiter et ne pas payer les Impôts sur la Fortune et de s' enrichir dans les Pays étrangers et ne rien faire pour la Réunion , car son BUSINESS marche très bien à L'île Maurice et ailleurs à Méditer sur les Gens qui nous gouvernent maintenant ....

2.Posté par REUNION le 18/05/2013 20:19
Voici les vrais Requin de la Réunion : ceux qui sont assis derrière Mr RICQUEBOURG
Ceux sont les Patrons de la pègre Réunionnaise, ceux qui aiment mettre le feu dans les conflits
Vivement les prochaines élections

3.Posté par gillou974 le 18/05/2013 21:35
Band de Guignol...

Comment peut on accepter qu'une telle situation dure autant de jour. Je comprends pas la position de l'état dans cette situation, même les politiques de notre île ne bouchent pas, à part évidement le PCR.

Faut arrêter de déconner là; des emplois sont menacés, des entreprises risquent de perdre beaucoup d'argent et eux ils ont rien à faire de çà.

Bravo belle image de notre île que vous montraient là, après on s'étonne que la RÉUNION n'avance pas avec des "ploucs" comme çà évidement...

4.Posté par Parti le 18/05/2013 22:16
"Outre le PCR, le Front de Gauche, l'AJFER avec Gilles Leperlier, Jean-Hugues Ratenon (ARCP, Rezistans'), Yvan Hoarau (secrétaire général de la CGTR)..." : pourquoi commencer laphrase par "outre" ? C'est pas le PCR et ses dérivés ?!!!

5.Posté par posez vous la question le 19/05/2013 06:54
150 personnes ridicule ça doit être des curieux personnes ne vous soutient vous passer pour des minables vous être plus crédibles

6.Posté par alex du sud le 19/05/2013 09:57
Une belle assemblée de requins, faudra dire au maire de Saint-Leu d'envoyer ses barques au Port. Et dire qu'il y a encore des idiots pour voter pour ces escrocs pour certains condamnés par la justice. Ouvrez vos yeux!

7.Posté par marion lefevre le 19/05/2013 11:09
ces réactions montrent que dès qu'il y a un risque de perturbation de l'activité économique et de l'ordre social, la petite bourgoisie s'énerve! La Réunion devrait elle donc être le seul territoire où des patrons qui refusent de publier les comptes de leur entreprise doivent pouvoir licencier 19 travailleurs sans qu'aucune résistance ne soit possible? quel égoïsme de classe, quelle indifférence! tous les partis du moins de gauche devraient faire comme le pcr, soutenir les dockers et faire la pression pour empêcher 3 richissimes acconniers qui se sont sucrés avec de l'argent public ( défiscalisation, subventions en tout genre) de prendre le Port en otage pour imposer des licenciements.

8.Posté par UN P''''''''TI T CREOLE le 19/05/2013 12:13
UNE DÉCISION RAISONNABLE ET DE BON SENS ( ENFIN ) DE LA PART DES COMMUNISTES : L'ultimatum n'a jamais apporté des solutions durable s !!!!!!!!

9.Posté par Job le 19/05/2013 15:56
Bof! qui a raison qui a tort c'est pas évident. Pour une fois les CGTR ne sont pas trop "agressif", je n'en dirais pas autant des Bracq de la Perrière and co? Ils ont montés un monopole avec une complicité politique et CCI évidente pourquoi pas, ils voulaient des tunes et s'en mettre plein les fouiulles, la Réunion ils s'en moquent,

Nous les réunionés on s'en fout? on aime bien les sous Mais par contre laissez la main d'un vieux gateux qui a exploité la réunion avec son "Viva la févoluçion" et les chevaliers de l'industrie type Président Bracq de la Perière président de la Sermat, not' position n'est pas facile..

OK, ce sont des voyous les actionnaires de la sermat mais que faire du monopole de la sermat.

On est mal barré..

10.Posté par SEVERIN le 19/05/2013 17:23
Vu l'age de ce vieux Vergés,on est en 2013,comment ce peuple Rényon
arrivent encore a faire confiance a ce partie des co?n?a?ds de Français.
Ils me semblent depuis qu'il tient ses divers postes de responsabilités,
les résultats économiques de l'île aurait du exploser.Depuis,il en n'est
rien,camarade,compagnon créole il faut monter une assos de défense
des contribuables sans étiquettes politiques,syndicales pour leurs
demander des comptes devants les tribunaux européens.Je crois la Gauche
caviar,la Droite saumoné arrêteront de nous prendre pour des cons.Il faudrait
contrôler le patrimoine de ce vieux Vergés,voir a combien se chiffre on peux avoir
une idée comment il s'est enrichit.On leurs accordent trop de largesse ces sales
politiques.In yab des Yvelines

11.Posté par mazenbron le 19/05/2013 17:40
Dockers et PCR unis, c'est le premier mariage pour tous à La Reunion .

12.Posté par marcel le 20/05/2013 00:12
A quand le départ de ces utilisateurs, manipulateurs, ah ils doivent bien rigolé je crois. Les dockers, est-ce que vous vous rendez compte de la réputation que vous donnez à ce port Réunion? ne pensez vous pas que vous êtes un peu ridicules, non.

13.Posté par LM le 20/05/2013 08:56
@7, alors premièrement c est notre "cher" président holland qui a décréter l arrêt obligatoire de la publication des comptes des entreprises,,!!!!!
Vous parlez "d égoïsme de classe et d indifférence"?
Parce que d après vous,les plus égoïstes ce sont la population certainement?!!
Non mais j hallucine....la population va payer l égoïsme justement des dockers, vous allez payer à vos prochains passage en caisse de grande surface,mais vous cela ne doit pas vous dérangée n est ce pas? Vous êtes solidaire à priori....c est sur il vaut beaucoup mieux que des entreprises aussi petites soient elles ferment leur porte a cause de 50 inconscients ....des salaries au chômage et des patrons qui n auront RIEN si leur entreprise ferme, (pas de RSA,ni CHÔMAGE RIEN!!!!)
Alors oui c est vrai vous devez avoir raison.....il faut soutenir ces irresponsables, et que des centaines se retrouvent sans boulot.....Ça c est la cohérence!!!
Perso je dis et bien que cette société ferme (malheureusement pour elle) et que tout ces abrutis se retrouvent à pointer au chômage ,et surtout surtout qu une autre recrute du personnel digne de ce nom,,!!
Y a pas photo il vaut mieux tout de même 19 personne au chômage,que le triple voir beaucoup beaucoup plus,...enfin,c est mathématique me semble t il!!!!! Mais ça doit être ça l égoïsme dont vous parlez!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:36 Les Miss France vivent un "enfer" à la Réunion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales