Social

Pompiers de Gillot: Un préavis de grève et de possibles perturbations sur le trafic aérien


Caserne des pompiers de Gillot
Caserne des pompiers de Gillot
Mercredi prochain, les pompiers de l'aéroport Roland Garros ont déposé un préavis de grève illimité. A l'initiative de ce mouvement, le SAFPTR (Syndicat autonome de la fonction publique territorial de la Réunion) qui dénonce depuis le mois de mai 2012 la mise en place d'une mission supplémentaire de "sécurité des bâtiments". Une mission ajoutée après l'incendie d'avril 2012 dans une des salles énergie de l'aéroport et qui avait fortement impacté son bon fonctionnement.

"On a demandé audience auprès de la direction de l'aéroport. Elle nous a reçu mais reste campée sur ses positions", explique Laurent Ferrere, pompier et responsable syndical SAFPTR à l'aéroport de Gillot. Pour ces pompiers (pas de relation avec le SDIS), il n'est plus question d'assurer des missions qui ne sont pas dans leur fiche de poste.

"Avec le dépôt de ce préavis, on veut créer le dialogue social. On ne veut plus être des pompiers polyvalents", poursuit-il. Le préavis de grève est déposé pour le 18 décembre au matin. Le syndicat SAFPTR annonce déjà 30 pompiers en grève sur les 40 que comptent l'aéroport de Gillot.

Une grève qui pourrait avoir une fâcheuse conséquence sur le trafic aérien en pleine période de congés. "Il pourrait y avoir une gêne importante sur le bon fonctionnement de l'aéroport et même sur le trafic", prévient Laurent Ferrere. La présence des pompiers est obligatoire pour maintenir l'activité sur les pistes de décollage et d'atterrissage.

Avec ce préavis de grève déposé, tout laisse penser que la direction ne laissera pas la situation s'envenimer pour éviter tout problème à quelques jours des fêtes de fin d'année…
Lundi 16 Décembre 2013 - 15:58
Lu 1689 fois




1.Posté par Pileplate le 16/12/2013 20:07
Bon ok , suis pas pompier ni expert en sécurité ... Suis allé vérifier un descriptif de poste de pompier d aeroport : plusieurs missions sont détaillées dont une qui pourrait nous intéresser , je cite : assurer le poste d'agent de sécurité au sein de l aerogare.... C'est pas les bâtiments ça ? Ceci étant dit si je peux pas décoller mercredi , je m associerais à leur combat afin que la direction ouvre les oreilles ...

2.Posté par noe le 17/12/2013 07:22
On voit que ces pompiers s'ennuient ...
Il n'y a rien à faire , pas le moindre feu à Gillot ... tout est ok !
Les avions se posent sans problèmes ... on ne voit les catastrophes que dans les films ...
Finalement on devrait payer les pompiers quand ils interviennent vraiment ...le reste du temps , on devrait les mettre au chômage technique !
Les payer à la tâche , c'est mieux !

Ils grèvent pour passer le temps et avoir une journée de plus pour les fêtes !

3.Posté par yabos le 17/12/2013 09:58
Je pense qu'intervenir en première intention sur un incendie des locaux doit être possible sans les épuiser outre mesure et ensuite les pompiers SDIS prendraient le relais. Ou sinon, effectivement on les paie à ne rien faire sauf en l'attente d'un hypothétique accident d'avion!!!! Affaire à suivre.

4.Posté par Pompire le 17/12/2013 10:50
Combien de représentant syndical dans cette section? J'en connais au moins 3 autoproclamé. De plus, Mr Ferrere n'est pas un de ceux qui se sont fait sanctionner après le dernier incendie? Sait And see....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales