Economie

Pôle Sanitaire Ouest: Le tribunal administratif rejette la demande de la SBTPC


Pôle Sanitaire Ouest: Le tribunal administratif rejette la demande de la SBTPC
Le tribunal administratif de Saint-Denis a rejeté la demande d'annulation de l'appel d'offre portant sur le Pôle Sanitaire Ouest (PSO), une demande émanant du groupe Vinci SBTPC. Ce dernier avait porté l'affaire devant la juridiction administrative pointant du doigt des irrégularités dans les conditions d'attribution du marché à la société Demathieu & Bard.

Pour rappel, l'appel d'offre pour la construction du PSO a été attribué à une entreprise extérieure, Demathieu & Bard, une société sans représentation locale et dont la facture totale était 6 millions d'euros plus chère que l'offre réunionnaise représentée par Vinci.

Un chantier qui représente près de 750.000 heures de travail directes et doit commencer en 2013. L'intersyndicale du bâtiment était montée au créneau il y a deux semaines exigeant l'annulation de l'appel d'offre et le choix d'une société réunionnaise pour la réalisation du chantier.

La requête en annulation n'a pas été retenue par le tribunal administratif de Saint-Denis. Ce dernier a rejeté la demande du groupe Vinci SBTPC. L'appel d'offre ne sera pas relancé.
Mercredi 6 Juin 2012 - 08:04
Lu 1127 fois




1.Posté par l''hospitalier le 06/06/2012 10:16
ce n'est pas parce qu'une offre d'une entreprise est moins chère que c'est la meilleure, beaucoup de critères entrent en jeu, pas que le prix, et heureusement, sinon on risque de construire que des "verrues" .
espérons que le projet ne prendra pas plus de retard, autant pour les entreprises de la réunion que pour les habitants de la cote ouest qui ont un besoin crucial d'un établissement hospitalier digne de ce nom et celui-là le sera.
ainsi en a décidé le juge administratif......

2.Posté par ZembroKaf le 06/06/2012 10:37
Et pan...dans la figure...en attendant le feu vert financier de l'Etat.

3.Posté par l'hospitalier le 06/06/2012 11:08
au fait quoué y dit de çà le Caroupaye et consorts .....

4.Posté par dada le 06/06/2012 14:25
C'est trés trés bien, de toute façon les Réunionnais seront embauchés et les terrassiers seront en sous-traitance. Le sable, le gravier, le béton, etc..... seront achetés à la Réunion. SBTPC et GTOI cassent trop leur prix, ils sont prêts à perdre sur un marché pour récupérer sur un autre ou il n'y a pas trop de concurrent. Cela fausse la valeur d'un marché.

A FRANC-MACONNERIE tout le monde ne rentre pas dans ce jeux de copinage et heureusement........

5.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 06/06/2012 15:58
Évidement, les méthodes d'attribution des marchés ont quelque peu évolués, depuis que la dynastie de la Région n'y est plus majoritaire ou en fuite avec les enveloppes, ou que les Eses "Amies" n'y siègent tout simplement pas...
Reste qu'une Entreprise qui soumissionne depuis la Métropole ne peut pas normalement être au même tarif que celles de la Réunion.... A moins que le dossier Vinci SBTPC n'ait été très mal monté.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales