Santé

Pôle Sanitaire Ouest : "Le temps est venu d'agir" dit Bello

Environ 200 personnes s'étaient rassemblées devant la mairie de Saint-Paul hier pour une "assemblée citoyenne" visant à rappeler les objectifs du projet du Pôle Sanitaire Ouest (PSO) et de l'urgence de sa réalisation.


Pôle Sanitaire Ouest : "Le temps est venu d'agir" dit Bello
La réunion au grand air s'est faite devant la mairie de Saint-Paul : une assemblée citoyenne pour défendre l'hôpital public a attiré quelques 200 personnes à l'appel, notamment, du nouveau collectif qui s'est créé il y a peu : "Un hôpital en 2012".
Les différents élus de l'Ouest étaient présents et la député-maire Huguette Bello a tenu à appeler à la "résistance". Avant de préciser dans son discours que "C'est la fin de l'hôpital public (...) le temps est venu d'agir."

Les praticiens de "Gabriel Martin" ont également pris la parole. Ils dénoncent "les tergiversations du secteur privé concernant la création du pôle sanitaire de l'Ouest".

Pour le collectif "Un hôpital en 2012", les besoins sanitaires dans l'Ouest sont sous-évalués. Le bassin de population déjà supporté par le CHGM est immense, avec la croissance démographique il convient en urgence de mettre en œuvre rapidement la réalisation du Pôle Sanitaire Ouest... en y incluant les activités chirurgicales.

Pour soutenir le projet, 8.500 signatures ont d'ores et déjà été recueillies.
Mercredi 20 Mai 2009 - 08:57
Magali Payet
Lu 1929 fois




1.Posté par bibine le 20/05/2009 11:23
SOUTIEN SINCERE OU RABATAGE ELECTORAL A SAINT PAUL
AH CETTE FEMME TOUT LE MONDE COUCHE A SES PIEDS

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/05/2009 23:39
Pour info, le ministère prépare une petite enveloppe de 16 millions d'euros pour aider (en plus des 30 millions filés en cumulé depuis quelques années) les finances du CHG d'Ajaccio (-14,7 millions d'euros de déficit en 2008 sur 110 millions de budget) qui je le rapelle, prévoyait 320 suppressions de postes dans son CREF version 2008...(je dis ça pour les pauvres stagiaires du GHSR, qui l'ont eu dans l'os du fait de l'absence de cohésion sociale et syndicale à la Réunion..)

quant au privé, qu'on lui prenne ses activités rentables, qu'on les mette au public dans le nouvel ensemble et basta !! si c'est rentable pour lui, ce devrait être à l'équilibre pour le public..!!

3.Posté par Knock974 le 21/05/2009 00:01
Un pole avec quels financements? quand on voit le gouffre à millions de l'hôpital public, le surcoût automatique de 25% du mega CHR bipolaire, il est plus que vraisemblable que le pole Ouest soit voué à un déclin logique . Quand la secu (dans la future tutelle ARS) en aura assez de payer 2,5 fois plus cher les mêmes missions que si elle les confiait au secteur privé, le Pôle sera définitivement mort. On comprend l'angoisse des Médecin (payés à 153%) : le CHR a fait le plein de recrutement : il n'y aura pas de place pour tous dans le futur cadre public réunionnais, sinon à travailler vraiment dans le privé.

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 21/05/2009 00:36
knock974, d'un côté, surcoût dans les hôpitaux publics en raison de l'insularité et du statut de la fonction hospitalière domienne, de l'autre dans le privé, l'impossibilité pour tous de se faire soigner en raison de la libéralisation des tarifs des actes médicaux... que choisir... me semble t il que tu as fait ton choix ! le mauvais en l'occurence..! bien gérer un hôpital public, quand celui ci ne sert pas de refuge pour les politiques à faire du recrutement social, n'est pas une chose bien difficile...suffit d'avoir les bonnes personnes aux bons endroits, et de dégraisser là où le sur-effectif n'est pas nécessaire...

5.Posté par tilou le 21/05/2009 12:26
Il faut s'engager dans une construction durable de notre service public: plus, toujours plus n'en n'est pas une. certes à court terme, elle met du désarroi, de la crainte voire de la colère chez certains.
Mais être il acceptable de voir tous les travaux en cours sur le site du CHGM, toute la réorganisation des services qui va avec et tout abandonner d'ici 5 ans? Est il acceptable de voir les locaux des cliniques jeanne d'arc et des orchidées (avec ses blocs opératoires tip top) non utilisés? Certes ce sont des établissements privés mais il ne faut pas oublier qu'il y a eu de l'argent public englouti dans ces projets.
Alors de grâce, ne soyons pas sectaire et proposons un projet cohérent pour la micro région ouest et non pas seulement de quoi assouvir des intérêts personnels ou privés.
Quels sont nos besoins? un pôle psychiatrique (EPSMR et clinique des flamboyants), un pôle mère enfant (par exemple sur un nouveau site à Cambaie en associant le privé et le public), un pôle chirurgical (pourquoi pas aux orchidées et jeanne d'arc) et un pôle médecine (urgences et de moyen séjour) (pourquoi pas sur le site actuel du CHGM).

Oui, oui cela va faire réagir de prime abord mais à long terme; n'est ce pas envisageable!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales