Social

Pôle Emploi et commune du Tampon unissent leurs forces

La municipalité du Tampon a validé en milieu de matinée la première Charte Pôle Emploi de la Réunion. Un document qui va permettre de mieux répondre aux besoins des demandeurs d'emploi à l'échelle communale en réponse à un diagnostic partagé.


Pôle Emploi et commune du Tampon unissent leurs forces
Après la convention actée avec le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique et la reconduction d'un partenariat avec la CAF, la commune du Tampon a validé ce mardi la charte partenariale avec le Pôle Emploi de la Réunion. Un document essentiel dédié à coordonner les "actions favorables à la lutte pour l'emploi sur notre territoire" déclarait en milieu de matinée le maire du Tampon.

Mutualiser pour améliorer l'employabilité

"L'emploi est une question de dignité de la personne et d'intégration dans la société et même s'il ne s'agit pas d'une compétence propre" expliquait le maire du Tampon, visiblement soucieux d'accompagner cette démarche à celle de l'attractivité économique de sa collectivité. La commune compte en effet la plus forte progression démographique de l'île, soit une hausse de 15,8% enregistrée entre 1999 et 2006 pour une augmentation moyenne de 2,3% par an.

Concrètement, ce partenariat aura pour objectifs majeurs, le partage d'un diagnostic sur les "données concernant les opportunités d'emploi" ainsi qu'une optimisation et une coordination des "offres de services en matière d'accompagnement à l'emploi". Les actions de proximité en faveur des demandeurs d'emploi et un meilleur accès aux informations et offres de services étant également au programme du docuement validé pour les trois prochaines années.

Trois axes d'intervention verront ainsi le jour à travers cette charte. Dans un premier temps, il s'agira d'améliorer l'employabilité et/ou la qualification du demandeur d'emploi avant de "rendre visible à court et moyen terme, les dynamiques des filières économiques" souligne le document validé par la directrice territoriale Sud du Pôle Emploi, Colette Puvilland, la directrice d'agence du Tampon, Fabienne Li-Hong-Wan et le maire Paulet Payet. Autre axe mis en exergue, la co-réalisation de différents dispositifs dédié à assurer un bon équilibre entre offres et demandes.

Le Tampon, entre population jeune et offre d'emploi contrastrée

Le dispositif officialisé ce mardi entre la ville du Tampon et le Pôle Emploi intervient en réponse à un certain nombre de caractéristiques propres à la commune du Sud. Avec la plus forte progression de la Réunion en matière d'évolution démographique, la municipalité et ses 71.506 habitants (Chiffres INSEE 2007) représentent 25% de la population totale du Sud. Des habitants composés, à hauteur de 49%, par les jeunes de moins de 30 ans, et à 10% par les plus de 60 ans.

Quant à l'offre d'emploi, la commune demeure en seconde position (2.924 offres) derrière Saint-Pierre. Un chiffre à mettre en relation avec les 70% d'offres d'emplois temporaires composés de CDD ou de missions intérimaire allant de un à six mois. Ainsi, ce ne sont pas moins de 11.036 demandeurs d'emploi de fin de mois (DEFM) qui sont recensés au Tampon. Résultat, la Charte Pôle Emploi va devoir accompagner cette catégorie de demandeurs d'emplois dont on sait qu'elle majoritairement orientée vers le secteur tertiaire à hauteur de 37% contre 43% dans le BTP.

Mais ce partenariat devra également prendre en compte les quelques 5.000 allocataires du Revenu minimum d'insertion (RMI). Des allocataires parmi lesquels on retrouve 41,2% de jeunes âgés de 25 à 39 ans. Pour ce faire, la commune a créé son nouveau service d'accompagnement à l'emploi (SAE) en faveur des bénéficiaires dans leur parcours d'insertion. Un nouvel "espace emploi" communal rattaché au CCAS et qui constituera un outil de proximité dans le cadre de ce partenariat. Un outil qui sera complété par une évaluation du dispositif sera désormais mise en place à raison de cinq réunions organisées chaque année par un Comité de pilotage et un Comité technique.
Mardi 31 Août 2010 - 12:30
Ludovic Robert
Lu 2516 fois




1.Posté par phebe le 31/08/2010 13:42
Blablabla et blablabla....... On est encore dans la période de diagnostiques pour certains. Et "la co-réalisation de différents dispositifs dédié à assurer un bon équilibre entre offres et demandes" cela signifie quoi concrètement : plus d'emplois créés ou diminution du nombre de chômeurs, les deux à la fois, comment on si prend? Cette charte c'est du pipeau, de l'esbroufe, une coquille vide, c'est du rien du tout.

2.Posté par justedubonsens le 31/08/2010 14:58
Difficile de s'exprimer sur le bien fait de cette charte. Il aurait été plus utile d'expliquer aux lecteurs intéressés le mode d'emploi du "système" et à tout le moins où et à qui s'adresser. Cette annonce risque de rester à ce seul effet. Comme dit phebe moins de blabla et des explications claires qui permettent d'orienter les postulants !

3.Posté par va s'y Paulet Payet le 31/08/2010 15:22
Aprés on dira que Paulet payet n'est que la marionnette du président de région. voilà un acte fondateur de sa mandature. Le Tampon lé an ler.

4.Posté par vuvuzela le 31/08/2010 17:45
un peu raz le bol de lire les articles dédiés au TAMPON ou a D ROBERT ---- on fini par se le tamponner !!

5.Posté par Laura le 08/09/2010 14:41
La mairie du Tampon et l'emploi!!!!!mais n'importe quoi!!!!!la mairie, en ce moment, appelle ses pauvres petits agents en CDD pour leur annoncer la "bonne" (j'ironise) nouvelle que leur contrat ne sera pas renouvelé. Pour exemple le jeune POTHIN que vous pourrez retrouver sur clicanoo. En plus, Paulet Payet est présent quand faut signer des contrat mais est aux abonnés absents dès qu'il s'agit d'annoncer le non renouvellement de contrat!!quelle honte!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales