Société

Pluviométrie à la Réunion: Un déficit record de moins 70% pour le mois d'août


Pluviométrie à la Réunion: Un déficit record de moins 70% pour le mois d'août
Alors que le prochain été austral arrive à grand pas, avec son lot d’averses providentielles et une dernière saison des pluies plutôt timide, les ressources en eau sur le département en août 2012 sont en déficit par rapport aux normales saisonnières habituellement enregistrées sur le département.
 
Les eaux superficielles, rivières, cours d’eau et ravines, connaissent une baisse significative de leur étiage qui correspond à la période de l’année où le débit d’eau atteint son niveau le plus bas.
 
L’Office de l’Eau de la Réunion dresse un constat, avec une tendance à la baisse des eaux superficielles dans la région Est, par exemple moins 60% pour le Bras Panon, moins 59% pour la Grande Rivière Saint-Jean et moins 48% pour la Rivière des Roches. La Rivière du Mât et la Rivière des Marsouins s’en sortent mieux, avec respectivement moins 7% et 6%.
 
Dans le Nord, le débit de la Rivière Saint-Denis n’est guère mieux lotie, avec moins 13% par rapport aux normales saisonnières. Dans le sud de l’île, le débit de la Rivière Langevin inquiète, avec un déficit qui se creuse de juin à août, passant de moins 59% à moins 70%.
 
Pour le mois d’août 2012, les profondeurs des eaux souterraines de l’île pointent à la baisse, mais les écarts par rapport aux normales saisonnières sont moins conséquents.
 
Nappes phréatiques : le Sud flirte avec les minimums historiques
 
L’état des ressources des nappes phréatiques, cumul sur l’année, présente toutefois des niveaux en excédent dans l'Est, le Nord-Est et le Nord-Ouest, mais elles sont déficitaires sur le Sud et le Sud-Ouest. Les principaux excédents se mesurent à Saint-Paul-Savannah (+34%) Sainte-Marie (+31%),Saint-André (+28%) et l'Ermitage (+17%).
 
Sur Saint-Denis, les niveaux plafonnent en dessous des normales saisonnières, avec un déficit de moins 35% sur le secteur de Champ Fleury. Dans le Sud, la situation est plus que problématique dans les secteurs du Gol (-50%) et la plaine des Cocos (-30%). Les niveaux moyens mensuels relevés en août 2012 flirtent avec les minimums historiques.
 
De son côté, la pluviométrie moyenne pour ce mois d’août, accuse un déficit record de moins 70% par rapport à une normale basée de 1981 à 2010. Car la Réunion est restée à l’écart des traditionnels fronts froids de saison qui amènent habituellement l’essentiel des petites pluies de saison dans le Sud-Ouest et le sud sauvage. D’autre part, les alizés ont trop peu arrosé le Nord et l’Est de l’île, hormis un épisode plus humide entre le 12 et le 16 août 2012.
Mardi 25 Septembre 2012 - 16:48
.
Lu 1798 fois




1.Posté par Boa Bill le 25/09/2012 17:20
Aux dernières nouvelles, il est prévu que quelqu'un d'autorisé... lol... porte plainte contre la météo qui ne fait pas tomber assez de pluie.

Bertel de Vacoa

2.Posté par noe le 25/09/2012 18:48
Un de ces jours on ne sera autorisé que prendre un bain par semaine comme jadis ...on n'était pas plus sale qu'aujourd'hui !
De nos jours , on prend trop de bain , on se lave trop , on gaspille notre eau potable ...
Obliger les gens à se baigner qu'avec l'eau de mer permettra d'économiser l'eau potable !

« La raison est le plus grand cadeau que l’on ait reçu, et il est le plus sous-utilisé. » [David Baird]

3.Posté par chikun le 25/09/2012 19:08
4 mois de socialisme et, déjà, l'eau manque. Les socialistes viennent de découvrir que l'eau ça mouille. On touche le fond........

4.Posté par magnol le 25/09/2012 22:37
Tout le monde s'en tape tant qu'il y a de la bibine à la boutique !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales