Economie

Plus de 9.700 contrats aidés signés depuis le début de l'année

Le secrétaire général de la préfecture a réuni ce vendredi 28 juin 2013 la commission de la transparence sur les contrats aidés. L'occasion de faire le point sur les attributions de ces contrats aidés, ainsi que des contrats d'avenir. Voici le communiqué:


Plus de 9.700 contrats aidés signés depuis le début de l'année
"Le secrétaire général de la préfecture a réuni, vendredi dernier, la commission de la transparence sur les contrats aidés. Cette commission se réunit pour la huitième fois depuis son installation le 15 avril 2011.

La commission de la transparence sur les contrats aidés est composée des prescripteurs de contrats aidés (conseil général, Pôle emploi), des services de l’Etat (DIECCTE, Rectorat, ARS-OI), du conseil régional, de l’association des maires, ainsi que d’experts indépendants.

Depuis son installation en 2011, cette commission communique les répartitions d’enveloppes de contrats aidés effectuées chaque semestre en fonction des moyens alloués à La Réunion. Cette commission évalue également les conditions de mise en œuvre de ces contrats, dans une perspective d’insertion durable des demandeurs d’emploi.

Un bilan provisoire du premier semestre de l’année 2013 a été présenté : plus de 9 700 contrats aidés ont été signés pour le secteur non-marchand, ce qui correspond à un engagement financier de l’Etat de 50,9 M€. L’Etat a ainsi pleinement mobilisé les moyens alloués sur ce semestre afin de déployer à La Réunion un nombre significatif d’emplois aidés qui permettent aux personnes les plus éloignés de l’emploi de s’inscrire dans une démarche d’insertion et de professionnalisation.

Conformément aux orientations du Gouvernement, le délai moyen des contrats aidés a été allongé au premier semestre : la durée moyenne d’un contrat initial est ainsi passée à 9,7 mois. Elle s’établit, pour l’ensemble des contrats aidés (contrats initiaux et renouvellement), à 8,7 mois contre 7 mois en 2012.

491 contrats d'avenir signés, plus de 1.000 en cours de validation

La part des jeunes, concernés principalement par les emplois d’avenir, a légèrement diminué par rapport à 2012 (19 % contre 21,5 %) tandis que 15 % des bénéficiaires des contrats aidés ont plus de 50 ans. Il a été convenu lors de cette réunion de renforcer les efforts en direction des demandeurs d’emploi de plus de 50 ans, qui ont été le plus fortement concernés par l’augmentation du chômage ces dernières années.

Un échange a par ailleurs eu lieu sur le partenariat établi en matière de prescriptions entre les collectivités et Pôle Emploi. Le cadre posé en 2013, notamment par les conventions entre collectivités et Pôle Emploi mais aussi pour les contrats aidés cofinancés par le conseil général, permet une plus grande fluidité du processus de recrutement et améliore la transparence des procédures.


Un point d’étape du déploiement des emplois d’avenir a été également effectué : au 18 juin, 491 contrats ont été signés, 749 emplois sont en cours de recrutement et 360 en état d’être instruits. Le conseil régional et le conseil général ont exposé leurs cadres d’intervention destinés à cofinancer respectivement 1 000 et 750 emplois d’avenir.

9.000 contrats aidés d'une durée de 12 mois en moyenne prévus pour le second semestre 2013

Alors que les notifications sont sur le point d’être effectuées pour permettre aux employeurs de disposer d’une meilleure visibilité pour les recrutements du second semestre, les orientations de la politique de l’emploi pour 2013 ont été rappelées :
-    poursuite de l’augmentation de la durée moyenne des contrats aidés non marchands ;
-    priorité donnée aux activités scolaires et périscolaires. Les moyens alloués au Rectorat et aux collectivités sont identiques à ceux déployés au long du second semestre 2012.

Ce sont 51,5 M€ qui sont mis à la disposition du préfet de La Réunion pour le second semestre pour réaliser des contrats aidés, ce qui correspond à plus de 9 000 contrats d’une durée moyenne de 12 mois. Les notifications vont intervenir dans les prochains jours."
Lundi 1 Juillet 2013 - 16:05
Lu 582 fois




1.Posté par pour le plaisir le 01/07/2013 18:32
Bravo!
L'économie va mal, l'augmentation des impôts continue de détruire les emplois privés que les socialistes se dépêchent de remplacer par des contrats aidés dans la fonctions publics ou assimilé sans parvenir à enrayer l'augmentation du chômage...

C'est sur, avec cela non seulement le secteur privé va surement redémarrer et remplir les caisse vide mais en plus ces nouveaux emplois publics vont enfin permettre à l'Etat de faire les économies de dépenses tant attendu.

J'espère qu'un jour Messieurs les socialistes le peuple vous jugera pour ce que vous êtes et ce jour, je n'aimerai pas être à votre place...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales