Société

Plus de 50 films projetés au Festival du film réunionnais


La projection de la sélection officielle du Festival du film réunionnais a débuté ce mercredi au Cinépalmes à Sainte-Marie.

Ce sont les internautes qui ont choisi leurs films préférés en postant des commentaires sur le site de Télé Kréol (un commentaire=un vote) le mois dernier. Près de 6.000 personnes y ont laissé leur avis.

Le festival avait mis en compétition plus de 85 œuvres de réalisateurs réunionnais (incluant bien sûr des réalisateurs réunionnais expatriés tel qu'en Écosse ou au Canada ...) ou qui traitent de l'île de la Réunion. Une cinquantaine a été retenue, dont une moitié projetée hier soir et l'autre ce jeudi soir.

C'est Renan Chiraux, directeur de production de MiPéi, qui est a l'origine du projet. "Il y a beaucoup de clips et de courts-métrages, affirme-t-il, et notre but est d'encourager les Réunionnais à faire plus de long-métrages. On veut retourner à l'essence même du cinéma". C'est pour cela que la soirée de vendredi sera réservée à la projection d'un long-métrage.

Quatre catégories auront chacune leur lauréat: meilleur réalisatrice ou réalisateur réunionnais (Clip, fiction, animation et documentaire), meilleur actrice ou acteur réunionnais (Clip, fiction), meilleur scénario réunionnais (Clip, fiction, animation et documentaire), meilleur graphiste réunionnais (Animation). Les gagnants de chaque catégorie se verront remettre le trophée "Inn Papang d'Or".

Un deuxième festival déjà prévu

La date du deuxième Festival du film réunionnais sera dévoilée vendredi soir, une certitude pour Renan Chiraux: "On s'attendait à 500 votes et on en a eu 6.000! Il y a une vraie demande du public à La Réunion. Et  il ne s'agissait pas tout simplement de voter pour le film du copain mais beaucoup en ont visionné entre 10 à 15 et ont voté pour plusieurs!" Un mélange de fiction, animation, clips et de genres comme le suspense ou la romance ont montré la diversité des œuvres et suscité des commentaires "très critiques" du public.

Diffusé sur Télé Kréol, le festival compte rester fidèle à la chaîne. "C'est une association non-lucrative qui prête du matériel aux jeunes artistes et sert vraiment de canal de diffusion, explique l'organisateur, c'est chez eux que l'on trouve de vraies petites pépites".

Les soirées sont ouvertes au public et présentées par Yoanna Atchama et Fred Jollet. Le tarif d'entrée est de 3 euros. Le festival prendra fin vendredi soir.

Le jury est composé de:

Nassimah Dindar, présidente du Conseil général
Alain Séraphine président de l’ILOI
Edy Payet, directeur de l’Agence du film Réunion
Fabrice Hivanhoé, monsieur cinéma de Télé Kréol
Benjamin Morel, directeur des programmes de Réunion première
Nausicaa Hennebelle, scénariste
François Kotlarski, réalisateur et professeur à l’Iloi
DkPit, réalisateur,
Grégoire Cordeboeuf, directeur du CinéPalmes
Christophe Vielle, directeur de Océanor
Sarah Hugon Mangloo, responsable éditoriale TéléMag +
Maryse Doki-Thonon, directrice du tourisme à la Région
Jean-Pierre Le Gras, directeur des affaires économiques à la Région

Interview de Renan Chiraux, organisateur:


Mercredi 5 Novembre 2014 - 20:36
SH
Lu 589 fois




1.Posté par KLD le 06/11/2014 21:51
Y aura un court ( très court) métrage sur le dernier mariage à la mode ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales