Economie

Plus de 100 millions d'euros pour la restructuration déjà bien entamée du CHU Sud Réunion

Le CHU Sud Réunion fait l'objet d'une restructuration et d'une modernisation générales depuis plusieurs années. Le chantier du centre de recherche médicale, le nouveau centre de simulation et les aménagements du bâtiment principal ont été présentés ce vendredi, aussi bien que d'autres projets pour 2014. Le coût global de cette restructuration s'élève, pour le moment, à plus de 100 millions d'euros.


Plus de 100 millions d'euros pour la restructuration déjà bien entamée du CHU Sud Réunion
Le CHU Sud Réunion regroupe cinq hôpitaux (Saint-Pierre, Saint-Louis, Cilaos, Le Tampon et Saint-Joseph) ainsi que des sites extra hospitaliers de santé mentale et de soins de longue durée. Il accueille ainsi plusieurs centaines de milliers de patients chaque année.

Sa restructuration, présentée ce vendredi dans les locaux du nouveau centre de recherche, a permis cette année la livraison du chantier de ce centre de recherche médicale et en santé le 29 novembre, la continuité des aménagements du bâtiment principal, ainsi que l'ouverture d'un centre de simulation en santé au bénéfice de la formation médicale et paramédicale.

Le nouveau bâtiment dédié à la recherche sera situé dans la Zac océan Indien, à proximité de l'hôpital de Saint-Pierre, et accueillera d’ici quelques semaines une partie importante des structures de soutien de la recherche. L'objectif du centre est de structurer et professionnaliser la recherche. Le coût de l'aménagement de ces 3.800 m2 de terrain s'élève à 3,8 millions d'euros.

Le but du centre de simulation est aussi de structurer l'apprentissage de La Réunion et de Mayotte. L'organisation sera partagée entre le CHU et l'Université de La Réunion car aujourd'hui, les équipes médicales et paramédicales du Nord et du Sud doivent s'organiser pour proposer aux étudiants et aux professionnels les moyens se former en sécurité.

Quant à la restructuration du bâtiment principal du CHU, elle est "en bonne voie" et la livraison est prévue en 2018. De nouvelles ailes pourront accueillir, par exemple, 80% de lits en chambre individuelle, contre 37 % actuellement dans les pavillons. Cette opération porte sur 17.400 m2  de surfaces neuves et 16 700 m2 en restructuration, et coûtera 89 millions d'euros.

Plusieurs projets prévus en 2014

En 2014, plusieurs projets prendront forme, notamment celui sur l’hôpital du Tampon destiné à compléter le dispositif de prise en charge des malades d’Alzheimer (12,5 millions d'euros).  

Des travaux de réhabilitation et d’extension du pavillon psychiatrique devront également augmenter la simplicité de l'organisation avec des locaux médicaux dédiés aux consultations externes, une hospitalisation ouverte/fermée et des locaux d'activités. La capacité initiale en psychiatrie augmentera aussi de sept lits. Tout ceci devra coûter 4,8 millions d'euros.

Une augmentation en lits est aussi prévue pour le service de surveillance continue, qui contera trois bureaux de médecins, une chambre de garde, une salle de détente et huit chambres à un lit (1,9 millions d'euros).

Plus de 100 millions d'euros seront versés dans cette restructuration, financés par le CHU Sud Réunion, l'État, l’Agence française de développement (AFD) et de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). et le FEDER.

Plus de 100 millions d'euros pour la restructuration déjà bien entamée du CHU Sud Réunion
Vendredi 6 Décembre 2013 - 16:07
.
Lu 1081 fois




1.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 06/12/2013 21:42
Qui dit qu'on oublie le Sud ???
Toute la recherche médicale se retrouve à saint pierre, le CHU Sud Réunion EST le site pilote et référent du CHU, le Sud en force il ne reste juste à virer les "rouleurs de mécaniques" de l'époque TAK/Romanens on a plus rien à envier du moins médicalement à Saint Denis.

2.Posté par yabos le 07/12/2013 07:29
Mr Michel la ravine blanche pourrait il éclairer les lecteurs? Qui sont "les rouleurs de mécanique de l'époque TAK/Romanens"? Cela permettrait de mieux comprendre ses affirmations. Merci d'avance.

3.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 07/12/2013 10:34
Certains chefs de pôle ou de service devenus "promoteurs" immobiliers.
Certains chefs de service ou de pôle se croyant meilleurs "professeurs" du monde avant même la création du CHU et sont toujours là "chef" à vie.
Ceux qui ont combattu la fusion CHD/GHSR, et par contre un de ces "zèf" n'a pas refusé la présidence de la Commission Médicale du CHU Réunion MDR.
Le site Sud, particulièrement, celui de saint pierre est en train de devenir le site phare du CHU, mais pour qu'il soit vraiment performant il faut faire le ménage de ces quelques "zèf dictateurs" qui ont terni la réputation cet hôpital.
C'est bien de réhabiliter saint pierre, il est urgent de réhabiliter "les mouroirs" de saint louis et saint joseph, quand saint pierre envoi les patients vers ces autres sites on sait que les patients vont partir vers le site CIEL.
Pour moi qui a toujours militer pour un site pilote du CHU, au nord ou au sud, c'est quelque part une belle satisfaction que se soit le Sud et saint pierre qui a été choisi pour la fac de médecine, au moins les étudiants pourront résider sur un seul lieu durant leurs études, le centre de recherche autour de l'hôpital de l'IUT, maintenant il faut que la Mairie fasse son boulot de remettre Techsud en bon état (plus d'éclairage, zone sale, insécurité...) mais là le "Michel" not' bon maire est aux abonnés absents comme il a été durant son mandat.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales