Société

Plus d'un millier de personnes réunies aux Brisants en hommage à Elio


Plus d'un millier de personnes sont rassemblées ce mercredi après-midi sur le sable de la plage des Brisants dans l'Ouest de l'île. Vêtus de blanc pour la plupart, munis de bouquets de fleurs et d'écriteaux, tous ont souhaité rendre hommage au jeune surfeur, Elio, mort suite à une attaque de squale.

Un cercle a été formé au bord de l'eau. La gendarmerie maritime assure la sécurité du site.

Le père d'Elio, Giovanni Canestri, s'est également exprimé pour saluer la mémoire de son fils et a appelé la jeunesse à rendre cet hommage dans le calme. Une délégation de jeunes surfeurs devrait être reçue dans l'après-midi par la sous-préfète de Saint-Paul.

Les funérailles de la victime auront lieu demain à Saint-Gilles-Les-Bains.

Plus d'un millier de personnes réunies aux Brisants en hommage à Elio
Mercredi 15 Avril 2015 - 13:31
Ludovic Grondin sur place
Lu 4055 fois




1.Posté par noe le 15/04/2015 16:08
C'est mercredi après midi ...pas de cours !
Cette solidarité entre jeunes , quelle soif de vivre !

Après tous les bobards qu'on raconte , on doit faire quelque chose pour sécuriser nos plages ...
-vraie chasse aux requins
-une pêche monstre de requins ....pour sa viande (l'histoire de la cyguatéra n'est que connerie ...il n'y a pas de cette algue chez nous mais à Maurice ...) ... pour la vente des ailerons à la Chine ou pour mieux attirer les chinois ...
-des filets anti soumarins ...
-fermer pendant un mois ou plus , les médias aux écolos-bobos-péi qui ne savent que mettre les bâtons dans les roues en pondant des conneries sur l'écologies !

Bref il faut faire vraiment quelque chose !

2.Posté par Leon ZAMBROKA le 15/04/2015 16:17
La réunion mm ça ???

3.Posté par 974 le 15/04/2015 16:49
Mi espère que band na lé fiére d'être créole....mette dans zot tête la nature va réte sat li lé dans un sens mi admire zot détermination mais fais gaffe.......

4.Posté par tanguy47 le 15/04/2015 17:12
Il faudra bien accepter un jour que le monde de la mer appartient à ses propres habitants et qu'il ne sert à rien de vouloir les chasser ou les détruire et qu'ils constituent un maillon de notre chaine de vie.

5.Posté par ALEKONS le 15/04/2015 17:33
Emouvante grandeur d'âme...pour la paix éternelle de ce jeune ange... MAIS HELAS (voir mon post 7 du billet "Pourquoi le préfet... " de P. Dupuy), c'est un nouveau coup d'épée dans l'eau. NOU (les adultes), lé vraiment trop mol par rapport à ce problème et les drames associés !

6.Posté par Ju' le 15/04/2015 17:34
Post 2. Pourquoi "La réunion mm ça?"

7.Posté par Mojito le 15/04/2015 17:36
Ben oui, c'est aussi "ça" Léon....faut sortir de sa caverne de temps en temps...
Même commentaire sur une photo de foot pèi, ou bien?

8.Posté par Pat 974 le 15/04/2015 19:16
pat974
J'y étais, Grande et Vive Émotions.
A
Mr le Préfet et le Mr le Président de Région,
On ne peut plus tergiverser. La mort tragique du petit Elio doit devenir la pierre angulaire de l'avenir de notre cote et celle de notre Océan.
Nos enfants ont qu'une seule envies se retrouver entre potes dans se qu'ils adorent le plus l'eau et leurs passions. Et à nous parents, de relancer nos futures graines de champions.
Quel drame de voir ces plages cette mer de Boucan Canot au Roches noires vers celle de l'hommage des Brisants vident de vies, de jeux et d'amusement, de cris d'enfant joyeux.
Triste aussi de contempler cette mer et ses vagues qui viennent s'abattre sur le sable dans un perpétuel mouvement sans fin dont la vague ne sera plus cassé par un surfeur ou bodyboard
Le principe de précaution est une chose qui mets en berne et en péril le peu d'entreprises encore viable, comme les restaurants et les activités aquatiques qui en découlent. A terme, celle de la mort annoncé de notre côte Ouest et Sud
Nous disons avant: Des hauts jusqu'au battant des lames. Le pessimisme de la mer faisait peur.
Alors, aujourd'hui nous allons dire: Des hauts jusqu'au-delà de l'horizon. La Réunion ou l'optimisme l'emporte.
Ou de Boucan à Saint Philippe et tout autour de l'ile. Vous, nous nous devons nous tourner vers l'avenir de la mer et de la richesse quelle apportera aux usagers et à la Réunion toute entière.
Si certains considèrent que l'investissement est trop lourds. Il faut garder en tête que le retour de celui-ci ne sera que bénéfice.
Réfléchissons et posons nous les bonnes questions afin d'avoir les meilleures réponses
Comment préserver un lagon qui se meurs parce que sur-fréquenté ?
Comment valoriser cette réserve marine ? Quitte a penser à la déplacer ou la fractionnée dans des lieux interdit ou proscrit de baignade entre les quatre coin cardinaux de l'ile. Pour lesquels les collectivités pourraient en tirés un profit touristique et d'emploi
Avoir une approche éducative de réimplantation de certaines espèces de requin récifaux déjà disparue, comme le pointe blanche ou pointe noire de nos côtes. Parce que celle-ci fut l'objet de la prédation du tigre et du bouledogue.
Réguler celle-ci par l'autorisation de la pêche sous contrôles d'officine maritime jusqu'au 15 miles des côtes de cette espèce prédatrice. Jusqu'à arriver à la diminution en taille inférieur à 1m50 et devant être marqué et relâché. Pour la contrôler et la maintenir au large des 15 miles.
Des lors,étudier leurs comportement, ces déplacements et son cadre de reproduction et de vie.
Par cette démarche de gestion sélective et de redéveloppement de la faune marine côtière, nous
remettrons en marche nos entreprises, notre tourisme et enfin montrer par l'exemple qu'une solution collective " de notre culture du vivre ensemble" dans la gestion de cette crise requin loin des lobbies politique et de protectionnisme voire de "pseudo scientifique".
Nous l'aimons tous notre Ile et cela peut marcher.
Voila un atout pour la France. Cette prise de conscience est devenue pour nous tous la notre. De fait celle de ne plus voir la Réunion moukaté mais en l'AIR ." BIG UP "
La balle est maintenant dans votre camps Mr le Préfet et Mr le Président de Région.
Notre avenir et celui de nos enfants seront le votre.

9.Posté par john le 15/04/2015 20:04 (depuis mobile)
De la grosse merde wai une bande de surfer qui n''avais rien à foutre la! La mer ne leur appartient pas! Et je merde la 1000 de personnes qui soutiennent le contraire!
Vous ne méritez pas cette belle île.

10.Posté par ju le 15/04/2015 20:27 (depuis mobile)
Oh que si ils méritent cette ile ;)
Ils rendent hommage a qqun, il a bravé l''interdit, il n''aurait pas du c''est sur. Mais ce sont des gens qui aiment l''île.

11.Posté par Ju'''' le 15/04/2015 20:45
La terre ne t'appartient pas non plus, je préfère me baigner, avoir des activités nautiques, marcher au coeur de l'île que de rester dans la ville avec tous ces petits réunionnais qui ne pensent qu'à leur voiture et donc de polluer ! Donc de polluer tes enfants, tes amis, ta famille.
Je suis sur que tu manges du poisson mais ça ne te dérange pas qu'on en tue. Le requin bouledogue, pas besoin d'en avoir des millions, donc réguler n'est pas mal, ainsi que de trouver d'autres solutions bien sur.

12.Posté par abadie le 15/04/2015 20:48 (depuis mobile)
John toi t es une grosse merde pour parler comme ça on est français comme toi et on a le droit de vivre sur cette île aujourd hui c est un enfant de 13 ans qui est mort...t as 0as honte et le respect de l être humain...

13.Posté par Pat 974 le 15/04/2015 20:57
pat974
@ john

Mais, vous êtes qui vous ?!
Pour ce qui me concerne, je ne suis pas surfeur mais un passionné de la mer et je me devais d'être avec eux.
Je prend pour moi le jugement que vous portez. Celle de grosse merde attention! marcher dessus ça éclabousse et l'odeur on la traine.
On mérite se que l'on a comme superbe belle ile. Mais qui la dégrade.....?
Une ile qui va doucement à vau-l'eau. Et avec votre discours, il faut parfois ne pas s'étonner.
Je préfère encore penser et faire comme tout les matins. Vous regarder au fond de l'eau de ma cuvette et vous voir disparaitre. Et comme je suis fair-play, avec une bonne odeur de mon canard WC.

14.Posté par KLD le 15/04/2015 22:28
le post 8 est sensé , à mon sens , loin des stupides "à mort la réserve marine" .............. c'est rassurant sur "le degré d'intelligence" ? de deux trois certains , lol . mais bon les degrés en celcius ou pas , c'est relatif , on me dira , mais un minimum quand meme .......!!!!

15.Posté par Sweet Ö le 15/04/2015 23:04
Té lé gars , arét flip su la po graton té ! ICI cé le 974 , Réunionnaise et fière de l'être depuis 44 ans , jamais mordue par un requin, ni mes enfants, ni ma famille, personne ! Pourquoi ? Les Réunionnais connaissent leur île, nos ancêtres nous ont transmis beaucoup de choses à nous créoles 974, surtout qu'il fallait se méfier de l'océan, requins, courants ...Vous débarquez et voulez tout vous approprier, comme toujours , mais cette fois on ne se laissera pas faire !!!!!!!. Au lieu de vous disputez sur ce forum, admettez que vous êtes stupides de vouloir tuer tous les requins pour pouvoir vous baigner , non mais ' tu rends comptes " l'idée est tellement absurde qu'on penserait à un fake !!! On en a marre d'entendre parler de surfers/requins ! Les gens, remettons les choses en ordre, à sa place, ici on est à la Réunion, et depuis la nuit des temps, dans notre océan il y a des requins ! Paix à son âme , mes condoléances à sa famille .

16.Posté par Capa le 16/04/2015 10:48
Post 15 Bjr.
Créole depuis 55ans. Oui il y a tjrs eu des requins mais là il y en a beaucoup,
oui on pouvait se baigner sans crainte de se faire manger...maintenant oui,
non l'océan n'était pas interdit à la baignade ....aujourd'hui oui,
oui on pêchait le requin et on en mangeait maintenant cela aussi est.... interdit
Non il ne s'agit pas d'un problème de surfer...j'ai juste envie d'aller nager comme avant et voir mes petits enfants profiter entièrement de notre si belle île.
Et puis personne n'est heureux dans un monde d'interdit, n'est ce pas. Bonne journée à tous dans la paix

17.Posté par lisa le 16/04/2015 13:14
sweet o et john : mais comment vous ^pouvez parler comme ca putain! vous etes en train de dire que c est normal d interdire la mer sur une ile! je suis pas creole mais reunionnaise, je viens pas de debarquer je suis nee ici, et j ai passé ma vie dans l eau meme si je n ai jamais surfer... et aujourd hui on ne peux plus se baigner, et j ai peur pour ma fille... on est tous concernés bordel! on enleve la mer sur une ile, ca fait partie de nous! et on en parle des enjeux économiques? plus de touristes, les hôtels et restaurants coulent a pic, les boutiques.... tout le monde flippe! on ne parle de tuer tous les requins, on ne parle pas d extermination mais de regulation.... comme on le fait en metropole qd les loups ( espece protegee pourtant) ou les sangliers sortent un peu trop du bois!!! alors pourquoi pas a la reunion?!! surtout que le bouldogue n est pas en voix d extinction et que la ciguatera n existe pas dans les eaux réunionnaises mais a Maurice!! renseignez vous au lieu d ouvrir votre gueule pour rien bande d ignorants! c est tres irrepectueux pour tous ces morts, leur famille et amis, pour les pecheurs, les baigneurs, les plongeurs, les amputés, bref pour tous les reunionnais qui aiment leur ile et la mer qui va avec.

18.Posté par @974 Oui mais... le 16/04/2015 15:20
"On ne peut plus tergiverser. La mort tragique du petit Elio doit devenir la pierre angulaire de l'avenir de notre cote et celle de notre Océan." Pourquoi? Ah oui! C'est parce que "Nos enfants ont qu'une seule envies se retrouver entre potes dans (c)se qu'ils adorent le plus l'eau et leurs passions"... On a bien de la chance! Heureusement que nos enfants n'ont pas envie de se retrouver entre potes devant une boutique à siroter un rhum et fumer des clopes... Sinon quel choix aurions nous?? A part de "relancer nos futures graines (d'alcooliques)"... Soyons serieux, le rôle des parents est de protéger leurs enfants des dangers dont ils n'ont pas forcement conscience, et en ce moment, les requins en font partie.

"Quel drame de voir ces plages cette mer de Boucan Canot au Roches noires vers celle de l'hommage des Brisants vident de vies, de jeux et d'amusement, de cris d'enfant joyeux."
Le drame c'est surtout de voir ce que ces plages étaient et ce qu'elle sont devenues au nom du sacro-saint tourisme qui nous fait soi disant tous vivre... Personnellement il ne m'a jamais rapporté un centime. "Triste aussi de contempler cette mer et ses vagues qui viennent s'abattre sur le sable dans un perpétuel mouvement sans fin dont la vague ne sera plus cassée par un surfeur ou bodyboard" Et pourtant ce fut le cas pendant des millions d'années... Mais nous n'étions pas là pour nous en attrister...

"Le principe de précaution est une chose qui mets en berne et en péril le peu d'entreprises encore viable, comme les restaurants et les activités aquatiques qui en découlent. A terme, celle de la mort annoncé de notre côte Ouest et Sud" Rien que ça! La mort de nos côtes ouest et sud... Ben dites donc... On y va pas avec le dos de la cuillère! Donc à part la mer et le surf, il n'y a rien d'autre dans l'ouest et le sud?

"Ou de Boucan à Saint Philippe et tout autour de l'ile. Vous, nous nous devons nous tourner vers l'avenir de la mer et de la richesse quelle apportera aux usagers et à la Réunion toute entière. " Le problème c'est qu'à chaque fois que l'on se tourne vers la mer, on se préoccupe bien d'avantage des "richesses" qu'elle nous apporte que de son avenir... Ouvrez les yeux et regardez donc autour de vous. Partout où nous mettons les pieds nous détruisons. Quand je dis nous, je ne m'arrête pas à La Réunion, mais considère "l'espèce humaine". "Si certains considèrent que l'investissement est trop lourds. Il faut garder en tête que le retour de celui-ci ne sera que bénéfice." Evidemment... Sauf que bénéfice pour les uns ne veut pas dire bénéfice pour tout le monde! Tout le monde ne voit pas les choses de la même façon, certains préfèrent regarder la mer dans son état naturel et sauvage, d'autres voudraient que l'on y mette notre nez afin d'aider la nature à réguler (elle fait ça pourtant trés bien toute seule)... Comment satisfaire tout le monde? Sachant que l'océan n'appartient à personne...

"Réfléchissons et posons nous les bonnes questions afin d'avoir les meilleures réponses" oui d'accord, mais apparement on a pas tous le droit de le faire... Toutes les questions ne sont pas les bienvenues! Qui a le droit de les poser? Et surtout qui décide si ce sont de bonnes ou de mauvaise questions?

"Comment préserver un lagon qui se meurs parce que sur-fréquenté ?" Ca fait des années que le lagon se meurt. Bien avant le problème requin... Il y a longtemps. Comment le préserver? Lisez votre question suivante, la reponse s'y trouve.

"Comment valoriser cette RESERVE MARINE (reponse précédente) ? Quitte à penser à la déplacer ou la fractionner dans des lieux interdits ou proscrits de baignade entre les quatre coin cardinaux de l'ile. Pour lesquels les collectivités pourraient en tirés un profit touristique et d'emploi" Si elle a été créée à cet endroit je pense qu'il doit y avoir une raison. Peut-être que c'est l'endroit où il restait le plus de choses à sauver... Concernant interdiction et proscription vous n'avez qu'à lire un peu les journaux pour comprendre à quel point les interdits inspirent les gens...

"Avoir une approche éducative de réimplantation de certaines espèces de requin récifaux déjà disparus, comme le pointe blanche ou pointe noire de nos côtes. Parce que celle-ci fut l'objet de la prédation du tigre et du bouledogue." Va pour "l'approche educative" même si je ne vois pas bien ce que ça change. Expliquer au gens que les requins ne sont ni méchants ni gentils est déjà un défi, alors leurs expliquer pourquoi on remet des requins là où il y en a qui mangent les gens... Bon courage! Mais c'est surtout la deuxième partie qui m'interpelle...Beaucoup disent que c'est parce qu'il n'y a plus de petits requins de récif pour manger leurs "bébés" que les tigres et les bouledogues ont pu proliférer. D'autres disent que ce sont les tigres et bouledogues qui ont éradiqué les autres petits requins... Ce que je ne saisi pas c'est que leur pêche est interdite depuis 1999 suite à la mort de 90 malgaches ayant consommé leur chair... Donc avant on les pêchait et du coup il y avait plus de petits requins... Oui mais là on parle de 200 ou 300 ans maximum en arrière... Avant que nous soyons là nous ne les pechions donc pas et y avait il des requins de récifs? Cela pourrait signifier que c'est l'homme qui a favorisé l'apparition de ces petits squales et que naturellement nos côtes était le territoire des tigres et des bouledogues (ce qui au regard de notre situation géographique n'est pas exclu). Attention je ne dis pas que c'est vrai, mais simplement que si l'on s'attache à savoir ce qui était naturel ici, on ne peut éviter de se poser la question en ce sens puisque visiblement il est impossible que ces espèces cohabitent avec d'autres plus petites... Mais si comme certains on estime que c'est la présence de petits requins de récif qui régulait les plus gros squales en se nourrissant d'une partie de leurs petits, alors on se demande bien ce qui a bien pu faire disparaitre ces petits pointe noire et blanche! J'ai bien une idée mais... Et si c'était l'homme? Vous savez en pêchant un ti carry requin... Rien de certain évidemment.
"Des lors,étudier leurs comportement, ces déplacements et son cadre de reproduction et de vie." Voir projet Charc. Mais ça n'a pas plu.
Pour le reste et la fin de votre prose j'aurais juste une question. Vous parlez de "pseudos-scientifiques". De tous vos arguments, qu'est ce qui les différencient de ceux de "pseudos-scientifiques"? Avez vous étudié la question? Êtes vous allé à l'eau pour étudier tout ça? Où peut on consulté les résultat de vos recherches? Qu'est qui fait de vous autre chose qu'un pseudo-scientifique? On ne s'attrdera pas sur la malhonnêté du fait de parler de de lobbies politiques, de protectionisme (ecolo j'imagine) et de pseudo scientifiques en prenant soin de ne pas citer le lobbie surfeur/pêcheur/promoteur/restaurateur. Au moins on ne se demandera pas de quel côté vous penchez...
Et pour finir, mon avenir et celui de mes enfants est entre MES mains et pas dans celles d'un préfet ou d'un président de région. Commençons par là. Ne nous cachons pas sans arrêt dérrière de "pseudos-responsables". On est grands maintenant.

19.Posté par Pat 974 le 16/04/2015 18:10
pat974
@974 oui mais

Ni pseudo scientifique, ni lobbyiste, surfeur, pêcheur, ou promoteur, ni politique. Mais un observateur, lecteur de ce qui se passe sur mon ile et curieux pour mon enrichissement intellectuel.
En somme pas être trop con.....
Mis à part l’intérieur de notre île cirque et rempart pour le tourisme sac à dos.
Les hotels Gd luxe au bord de l'eau du lagon qui se dégrade.
Notre culture du vivre ensemble "juste quand on se croise";
800000 habitant et 150000 chômeurs et dans 15 ans, se sera 1M et toujours 180000 chômeurs, des sociaux un peu plus partout.
L'argent, faut bien qu'il rentre quelque par, sans attendre toujours de l'état. Et il faut se mettre en évidence que:
L'industrie: Pas possible
La revalorisation du tri sélectif ne créer pas d'emploi, car coute trop cher et les usines de retraitement trop loin. Notre production de déchet est insuffisante pour pouvoir la revendre
La méthanisation et la bio masse serait l’idéal pour l'agriculture et la population transport. Mais ils ont fait le choix du tout pétrole.
Le commerce: Maurice ne cesse de nous faire du gringue.
Le romantisme culturel ????
Alors que faire pour additionner les meilleurs profit pour la société Réunionnaise.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales