Politique

Pluies diluviennes : Penchard est arrivée en Guadeloupe

Dès l'issue du conseil des ministres d'hier matin à Paris, Marie-Luce Penchard annonçait à la presse son intention de rejoindre la Guadeloupe dans la journée même. C'est chose faite depuis 18h45 (heure locale Guadeloupe ; 2h45 Réunion). Une manière pour la ministre, originaire de l'île Papillon, d'apporter son soutien "in situ" à la population durement éprouvée.


Des torrents d'eau à Grande-Terre (crédit : B. Cabarus)
Des torrents d'eau à Grande-Terre (crédit : B. Cabarus)
C'est un épisode exceptionnel en terme de pluies qu'affronte la Guadeloupe et notamment la région de Grande-Terre depuis lundi. Devant une telle situation, le chef de l'Etat avait demandé à la ministre en charge de l’Outre-Mer "d’anticiper son départ" alors qu’il ne se rendra lui-même aux Antilles qu’à la fin de la semaine, comme prévu. La ministre de l'outre-mer doit rencontrer en ce moment même les élus et la population mais aussi se rendre compte des dégâts occasionnés et évaluer les moyens supplémentaires qu’il conviendrait de déployer.

La Guadeloupe reste en effet sous le choc. Ce sont 5 personnes qui ont perdu la vie, emportées par les eaux diluviennes. Tout d'abord mardi, ce sont 3 occupants d'un 4x4 qui ont été retrouvés dans leur véhicule. Les trois personnes, deux hommes et une femme faisaient partie de la même famille. Venus secourir les passagers de l'automobile qui avaient tenté de franchir un pont submergé, deux autres personnes ont été emportées à leur tour. Les deux malheureux ont été retrouvés hier mercredi.

Solidarité nationale

Avant de confier à Marie-Luce Penchard la mission de se rendre immédiatement en Guadeloupe, le chef de l'Etat avait affirmé "la solidarité nationale à l'égard des familles qui sont endeuillées et à l'égard de toutes les Guadeloupéennes et Guadeloupéens qui sont actuellement en difficulté", avait rapporté le porte-parole du gouvernement, François Baroin, en marge du Conseil des ministres.

Pluies diluviennes : Penchard est arrivée en Guadeloupe
Au total, ce sont pas moins d'une dizaine de personnes qui ont du être secourues par les pompiers. Dans cette même région de Grande-Terre, deux cyclistes emportés par les eaux qui s’étaient accrochés à des branchages, ont été secourus mardi après-midi par les pompiers.

Nicolas Sarkozy attendu ce week-end

Selon le bulletin publié par Météo-France, "des averses fréquentes, parfois de bonne intensité voire localement orageuses, peuvent encore se produire mercredi" sur des sols saturés par 150 à 200 litres d’eau au mètre carré. Après les pluies diluviennes tombées lundi et mardi, "l’eau est difficilement absorbée et peut monter facilement, en particulier dans les Grands-Fonds", précisait encore Météo-France.

Hasard du calendrier, Nicolas Sarkozy doit se rendre en Martinique et en Guadeloupe vendredi, samedi et dimanche pour présenter ses voeux aux ultramarins.
Jeudi 6 Janvier 2011 - 07:13
Ludovic Grondin
Lu 1482 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales