ZinfosBlog

Plouf ! Intox sur la ligne Réunion-Maurice en catamaran


Plouf ! Intox sur la ligne Réunion-Maurice en catamaran
"Ô rage ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie ! N'ai-je donc tant vécu pour cette infamie ? " Le monologue de la tragi-comédie du Cid de Corneille trouve une résonance particulière chez La Mauricienne quoique un bon "totoche" passe aussi très bien. 

Annoncée depuis des mois et des mois, la nouvelle d'un catamaran reliant l'ile Bourbon et l'ile Maurice a refait surface. La Mauricienne était dans un état proche du lendemain matin de Nöel en déballant les cadeaux. Entre excitation et ravissement. 

Un peu comme un effet boule de neige, la nouvelle de l'ouverture de la fameuse ligne pour le mois d'octobre est même relayée par Zinfos974. 

Les traîtres ! 

L'origine de cette "news" vient de La Gazette, un machin en ligne qui avoue penaudement, pressés et harcelés de questions ceci :

"Vous avez été nombreux à nous demander plus de précisions quant à cette information publiée dans notre journal du mois d’août. Bien que les informations étaient celles-ci alors que nous mettions sous presse – avec un début d’activité en septembre et des billets émis par le réseau des agences de voyage - nous n’avons pour autant été nullement informés des nouvelles orientations et décisions prises par l’opérateur du catamaran depuis cette date. S’il a décidé de différer le démarrage de ses activités ou tout simplement de les abandonner, La Gazette n’a en aucun cas une position de porte-parole vis à vis de cette entreprise. Mais nous ne manquerons pas de diffuser de nouvelles informations, pour peu que nous en recevions, quant au suivi du projet de cette liaison inter-îles, il est vrai plus qu’intéressant. Gazettement vôtre".

On l'a dans le baba puisque Cruise Line Ocean Indien est depuis passé en mode "silence radio" après avoir vendu du rêve. A part une page Facebook, pas de site en ligne. RIEN. Aucune info depuis le mois de juin. 

Il ne nous reste que les p'tits bras ou petons pour s'y rendre à la rame ou en pédalo si on ne se fait pas croquer par un requin. Aucune illusion pour le prix d'un billet d'avion qui ne coûte pas un rein. Les "gourmands du cash" Air Austral et Air Mauritius ont encore de beaux jours devant eux. 
Mardi 17 Octobre 2017 - 11:11
La Mauricienne
Lu 805 fois




1.Posté par Pamphlétaire le 17/10/2017 15:21

Zut, si j'avais su, j'aurais ouvert un bureau pour vendre des billets puis partir avec la caisse pour passer des vacances à Maurice...

2.Posté par klod le 17/10/2017 18:26

je me disais aussi ............... zinfos ne vérifie pas "ses sources" ! sans compter que plus de Trochetia ou Mauritius Pride ................... ha.les liaisons maritimes !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter