Social

Plis électoraux, conditions de travail... Mouvement de grève à La Poste


Les agents mobilisés ce jeudi devant La Poste centrale, à Saint-Denis, ce jeudi 13 mars 2014
Les agents mobilisés ce jeudi devant La Poste centrale, à Saint-Denis, ce jeudi 13 mars 2014
Mouvement de grève à la Poste. Ce jeudi matin, une trentaine d'agents était mobilisée devant La Poste centrale à Saint-Denis. Initié par la CGTR-PTT et la CFDT-3C, le mouvement des postiers repose sur plusieurs revendications. Il s'agit d'abord "d'alerter la direction sur la difficulté que nous allons rencontrer pour la distribution des plis électoraux", explique Eddy Fontaine, le secrétaire général de la CGTR-PTT.

"Nous avons plus de 60.000 plis électoraux qui doivent être distribués avant le 22 mars. Je rassure les candidates et les candidats, qui ne nous montrent malheureusement pas leur soutien dans ce mouvement, ça sera fait dans les délais. Ce que nous demandons à la CGTR PTT, c'est que les conditions de travail et de distribution soient optimales. Chose qui ne l'est pas. Faire passer les plis électoraux dans la charge de travail habituelle, ce n'est pas possible", renchérit-il.

Le représentant de la CFDT, Joan Smith, souligne vouloir "trouver un compromis" avec la direction à sujet. "Nous leur avons proposé qu'il y ait une heure payée pour 30 plis distribués", indique-t-il, se disant prêt à négocier. Alors que le syndicat Sud-Ptt a préféré mettre un préavis pour le 18 mars prochain, concernant également la distribution des plis électoraux, les syndicats se défendent malgré tout d'agir en ordre dispersé.

Entre 15 et 25% des agents en grève

"L'essentiel, c'est que nos revendications sont les mêmes. Aujourd'hui marque le début des arrivées des plis électoraux dans les bureaux. C'est en ce moment que les négociations sont encore possibles entre les chefs d'établissement et les facteurs. Quand ils seront arrivés et traités, on n'aura peut-être plus la main pour négocier...", indique Eddy Fontaine, qui ajoute : "Nos revendications ne portent d'ailleurs pas uniquement sur les plis électoraux", précise d'ailleurs le représentant syndical.

La CGTR pointe également le "manque de moyens et de personnel", les "incivilités, dont sont victimes les agents de La Poste, sont en augmentation croissante", "le mal-être au travail" et l'augmentation des "formations". Du côté de la CFDT, les revendications portent également sur une revalorisation de la prime ultramarine, qui est en augmentation de "seulement 1,89 euros" cette année, ce qui est "inadmissible" pour le syndicat compte-tenu de la cherté du coup de la vie à la Réunion.  Le syndicat demande également la délocalisation de quatre centres de tri dans le département.

Une motion a été remise ce matin par les syndicats à la direction. A noter que la mobilisation de ce jour n'est pas suivie par l'ensemble des salariés : d'après les dernières remontées, 15% à 25% des agents sont en grève ce jour, dont certains établissements à 100%. Ce qui signifie que certains bureaux de postes sont fermés ce jour et que la distribution du courrier est susceptible d'être perturbée.
Jeudi 13 Mars 2014 - 11:33
Lu 1087 fois




1.Posté par noe le 13/03/2014 12:37
Les facteurs ont raison de manifester leur mécontentement ...On leur demande de distribuer les écrits bobards des candidats ...
Je suis pour que les candidats eux-mêmes distribuent leurs écrits sans queue ni tête !

Quand on lit ce qu'il y a dedans , on se met à rire toutes les dents dehors et les yeux fermés !

2.Posté par posez-vous la question le 13/03/2014 16:20
facteurs ces même pas la peine de les mettre dans ma boite aux lettres ça va directement à la poubelle c'est clair

3.Posté par Dany le 14/03/2014 06:39 (depuis mobile)
Contentez vous d''avoir un boulot, il y a des personnes qui galère pour en trouver, ils seraient bien content de pouvoir distribuer ses plis, afin de gagner un peu plus. Et je suis dans le cas, et je fait des mains et des pieds pour trouver un travail

4.Posté par Nono le 14/03/2014 07:42
C'est facile, faites comme moi, sur ma boite aux lettres: "Pas de publicité merci"


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales