Culture

Pletore, un lexique qui dévoile l'origine des noms de communes de l'île


Pletore, un lexique qui dévoile l'origine des noms de communes de l'île
Boeuf-Mort, Pierrefonds, Salazes…D'où viennent les noms donnés aux communes et lieu-dits de la Réunion? Quelles histoires racontent-ils? Valériane Serviable a sorti cette année "Pletore", un "petit lexique de la toponymie réunionnaise". Dans cet ouvrage petit format, la chercheuse retranscrit la poésie, l'humour et la culture qui enveloppent les dénominations originales de nombreux endroits de l'île. Pas moins de 200 lieux y sont répertoriés.

Pour faire parler l'histoire de l'île, Valérie Serviable a effectué un important travail de recherche, sous la direction de son père, le géographe Mario Serviable. "La première source utilisée est la cartographie et, déjà en 1658, un certain nombre de lieux ont été baptisés par Etienne Flacourt, qui n'a pourtant jamais mis les pieds sur l'île. Ensuite, on se renseigne en visitant les lieux. Les actes notariés sont également une bonne source d'information", explique Mario Serviable.

Les noms des différents endroits de l'île sont parfois sujets à controverses ou interprétations, et parfois le mystère sur leurs origines est préservé, à l'image de l'histoire de la commune de Sainte-Marie. "Une première lecture veut que ce nom soit lié à une histoire qui met en scène la vierge. D'ailleurs, les couleurs mariales sont celles de la commune. Dans une autre version, ce pourrait être une référence à Marie Caze, femme malgache qui a donné naissance à la première créole", expose t-il.

Pletore tente de lever le voile sur ces secrets de la toponymie réunionnaise. Disponible en librairie, il connait son petit succès et attend déjà ses suites, deux autres ouvrages sur le même modèle, pour en apprendre un peu plus sur 400 autres lieux-dits.
Jeudi 27 Octobre 2011 - 07:25
Lu 1775 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales