Société

Plateforme de Stella: La Région a une explication différente de celle des planteurs


Plateforme de Stella: La Région a une explication différente de celle des planteurs
Alors que les planteurs dénonçaient en début de semaine la situation de la plateforme de Stella, dont l'accessibilité, selon eux, laisse à désirer, la Région a livré aujourd'hui sa propre explication quant à cette situation.

Pour Bruno Faustin, le Directeur général de la SPL Muséo, qui était présent hier lors de la réunion entre les différents acteurs impliqués dans ce dossier, les syndicats d'agriculteurs n'ont jamais interpellé la collectivité pour évoquer cette situation, contrairement à ce qu'évoquait Jean-Yves Minatchy, le président de la Chambre d'agriculture, en début de semaine. Ce dernier affirmait que les planteurs ont alerté tous les services concernés depuis 15 mois (lire ici :Les planteurs manifestent pour l'amélioration de l'accès à la plate-forme de Stella).

Selon Bruno Faustin, qui s'exprime au nom de la Région, la collectivité aurait été informée de ce problème d'accès qu'en début de semaine, c'est-à-dire lorsque les planteurs ont manifesté devant la plateforme de Stella. Ce soudain mécontentement ferait suite au retard pris par Téréos dans les travaux visant à aménager une voie pour l'accès à la balance. L'aménagement aurait été stoppé suite à la colère des riverains de voir une vieille ruine, issue du patrimoine de Stella, détruite dans le cadre des travaux. "Les riverains ont manifesté leur volonté que ce projet s'arrête", explique Bruno Faustin.

Jean-Yves Minatchy milite pour le déplacement de la plate-forme dans une zone moins urbanisée

Sollicitée alors, la Région serait intervenue par l'intermédiaire de Jean-François Sita, le vice-président en charge des affaires culturelles. "Sur ce sujet, il y eu un protocole d'accord signé le 11 juin 2012 entre les riverains, Téréos et la Région", insiste Bruno Faustin qui souligne que la collectivité avait accepté de prendre en charge le déplacement et la reconstruction des ruines. Depuis, elles ont été soigneusement déplacées et stockées dans l'attente que la Région trouve un terrain approprié pour l'opération de ré-assemblage.

Quoi qu'il en soit, ce contre-temps a donné l'occasion aux planteurs de revenir sur ce dossier. Car la solution proposée par Téréos, et qui nécessitait ces travaux, ne semble pas plaire à Jean-Yves Minatchy qui milite clairement pour l'installation d'une plateforme dans une zone moins urbanisée. Et comme les élections à la Chambre d'agriculture approchent, il est bon de tout mettre sur le tapis...
Jeudi 19 Juillet 2012 - 17:24
Lilian Cornu
Lu 1429 fois




1.Posté par Patrick - Riverain le 20/07/2012 10:46
C'est qui "Les riverains". Je n'y étais pas. Cette plateforme empoisonne la vie de tout le quartier. Qu'attend t'on pour la déplacer?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales