Social

Planteurs: Des tests de richesse prévus cet après-midi à Bois-Rouge


Planteurs: Des tests de richesse prévus cet après-midi à Bois-Rouge
Plus d'une vingtaine de tracteurs ont procédé à une opération escargot ce matin entre Saint-Benoit et Saint-Denis. Après plus d'une heure de réunion avec la direction de la DAAF (Direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt), une délégation de planteurs, des représentants de la FDSEA et une chargée de mission du CTICS (Centre technique interprofessionnel de la canne et du sucre), la décision a été prise de mener des tests de richesse sur la canne à sucre à l'usine de Bois-Rouge.

Les planteurs pointent du doigt la machine servant à mesurer la richesse de la canne. Selon eux, elle écraserait la canne à sucre, faisant perdre un point de richesse par tonne de canne ce qui représenterait 5 euros par tonne de perte. Les planteurs veulent prouver par ces tests que la méthode de prélèvement du CTICS n'est pas la bonne.

Après cette réunion, les planteurs qui bloquaient la DAAF ont repris le chemin de Bois-Rouge, en mode escargot ce qui va provoquer d'importantes difficultés de circulation sur la quatre-voies.
Mercredi 12 Septembre 2012 - 14:03
Lu 862 fois




1.Posté par Ils nous font chier le 12/09/2012 15:24
Ils nous font chier ces planteurs qui font du cinéma pour une lutte d'influence pour les prochaines élections à la chambre d'agricultute
Il y a les pro et anti minatchy
Ce sont les mêmes mendiants toujours à la recherche d'une subvention ou d'une indemnisation
En attendant ils font chier le monde avec leur manifs injustifiées.

2.Posté par noe le 12/09/2012 16:31
Il y a bien une baisse des rendements en sucre sur St André (mauvaises conditions climatiques ????)
Ne peut-on prélever que de la canne sans les feuilles sèches ?

3.Posté par PAT974 le 12/09/2012 16:46
pat974
Chaque année il y a toujours un problème qui surgit après la vidéo de contrôles des plateformes de carottage. Des prix de la bagasse. De la sécheresse. Des canne brulés et de la livraison de celle-ci. Réclame toujours des subventions Maintenant un problème sur la quantité du carottage ou l'aspect.
On se demande : qui carotte qui.
Certain réclame des soi-disant pertes engendrée par les prélèvements. et d'autres s'enrichisseraient au tonnage de sucre...?
La canne n'est pas si rentable que cela.......

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales