Société

Plantation de 500 filaos sur le littoral de Saint-Leu


Plantation de 500 filaos sur le littoral de Saint-Leu
Il y a deux semaines, la mairie de Saint-Leu a débuté une plantation de 500 filaos sur son littoral, entre l’entrée nord et sud de la ville.

Le filao, considéré comme un arbre pionnier, est capable de coloniser des sols très pauvres en éléments minéraux. Ses racines possèdent des nodules fixateurs d'azote qui, en symbiose avec une bactérie du sol assimilent l’azote de l’air.

Cette opération, menée par le Service Environnement, s’étend sur un mois et comprend une phase de sensibilisation du public sur l’intérêt de cette plantation à Saint-Leu.
Vendredi 3 Août 2012 - 08:17
.
Lu 1073 fois




1.Posté par Ecoloréactif le 03/08/2012 09:34
Certes, il produit de l'ombre mais d'autres espèces "endémiques" ont également démontré leur efficassité.
Le filaos n'est il pas responsable de l'appauvrissement des sols à l'ermitage ? Est-il pertinent dans la lutte contre l'érosion côtière sur du très long terme ??
Que pensent les experts en biologie tropicale et en biodiversité ?

2.Posté par noe le 03/08/2012 09:56
C'est une bonne action pour avoir de l'ombre , pour protéger les sols de l'érosion ...
Finalement St Leu va dans le bon sens ...

Félicitation !

«Personne ne doit avoir peur de l'inconnu, parce que tout homme est capable de conquérir ce qu'il veut et qui lui est nécessaire.» [P. Coelho]

3.Posté par david Vincent le 03/08/2012 11:45
Enfin ... pour une fois on sert à quelque chose ( et ce n'est pas du foutage de gueule ) !

4.Posté par jeune reunionnaise le 03/08/2012 11:47
Si les filaos retenaient le sable et luttaient réellement contre l'érosion ca se saurait!!!!! a quoi ont t'ils servis sur les plage de l'hermitage???? si aujourd'hui leurs racines sortent autant du sable c'est bien qu'elles ne l'ont pas retenu!!!!
n'y a t'il pas d'autres solutions plus andémiques et surtout plus efficace???

5.Posté par katpat le 03/08/2012 12:27
je dirais que le filao souille les plages, avec ces feuilles sèche qui se mélange au sable.

Il y aurait il pas un autre arbre qui conviendrait mieux et ou les feuilles seraient plus facile a être ramassé afin d'avoir des plages au sable blanc et non marron.

6.Posté par david Vincent le 03/08/2012 13:11
L'Esprit Saint a du tombé sur T Robert . Allumons un cierge à la Salette en remerciement de ce miracle !

7.Posté par Citoyens mais pas con-citoyens le 03/08/2012 20:42
On en reparle dans 15 ans. Les feuilles séches du filaos sont connues pour leur toxicité enevrs la faune marine de toute sorte. Son acidité inhibe le la genèse des espèces végétales du sous-bois.
C'est vraiment du n'importe quoi.
L'association des amis des plantes dirigée par M. LUCAS peut vous être utile sur ce point.
Et puis il y a aussi un autre inconvénient les racines du filaos sont à développement horizontal. c'est à dire elles rrestent superficielles et d'étendent d'où le risque d'atteinte aux aménagements immédiats.
C'est déjà le cas vers les rondavelles du club nautique, ASSON, et du club de volley et celui en face de l'école primaire.
Un simple coup de fil à l'association des amis des plantes aurait permis d'obtenir des plantes endémiques adaptées au sous-sol du littoral avec des conseils d'entretien, d'élagage gratuit.

8.Posté par @ citoyens mais pas con citoyens le 03/08/2012 21:41
vos plantes endémiques du genre arnette et consorts... il y en a suffisamment !,nos oiseaux ont besoins de graines de filao pour vivre !!.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales