Politique

Plan des risques: Michel Fontaine demande à l'Etat d'être plus souple


Le sénateur Michel Fontaine est intervenu ce mardi lors de la séance des questions orales au Palais du Luxembourg. Le sénateur réunionnais a interpellé la ministre de l’Ecologie sur l’explosive question des Plans de Prévention des Risques Naturels.

La mouture de ces documents fait peser des contraintes en cascade "inadmissibles" selon le sénateur.  

Rien que sur son territoire communal, Saint-Pierre, le plan de prévention des risques fera basculer 10% de son espace en zone inconstructible. "Et encore, le PPRN ne prend pas en compte les aléas côtiers pour l’instant. Il y a déjà le Parc national qui couvre 42% des terres. Il va rester quoi de constructible ?" demande-t-il, à l’adresse du gouvernement, et plus précisément de son ministère de l’Ecologie.

Derrière ces chiffres se cachent des propriétaires qui, du jour au lendemain, d’une "décision prise depuis un bureau à Paris", se retrouvent avec des terrains devenus inconstructibles d’un trait de crayon. "C’est un drame humain qui se joue. C’est normal que certains propriétaires se sentent floués."

Le sénateur reprend ses habits de 1er magistrat. "Ce sont les maires qui sont en première ligne pour une décision qui n’émane pas d’eux", évoque Michel Fontaine.

"Allez expliquer à quelqu’un qui a toujours vécu sur le terrain d’une grand-mère de 80 ans et à qui on doit dire qu’il est impossible pour lui de construire une petite case derrière. Là où il n’y a jamais eu de glissement de terrains…"

Les maires essuient le mécontentement des administrés

Le sénateur les Républicains demande au gouvernement de réviser son approche, en s’alignant par exemple sur ce qui se pratique dans d’autres DOM. Aux Antilles, des zones intermédiaires ont été créées. Pourquoi pas à La Réunion.

Dans ce dossier aussi, "la spécificité géographique réunionnaise" est appelée à la rescousse. "Il faut regarder le relief réunionnais tel qu’il est, avec ses aléas forts, modérés,..". Voilà pourquoi "il manque des zones intermédiaires", insiste-t-il.

Sans concertation avec les élus locaux, "en première ligne", le sénateur entrevoit le pire sur une île au relief contraint. "Comment répondre aux demandes de logements sociaux, de construction d’écoles, d’installation des entreprises ?" égrène-t-il.

"Nous voulons d’un Etat accompagnateur, pas d’un Etat censeur !" , image le sénateur qui demande à l’Etat de montrer une "véritable volonté" d’écouter les élus locaux, "toutes tendances confondues". Mieux, le sénateur invite l’Etat à, "de façon exceptionnelle", participer financièrement à l’endiguement des ravines pour récupérer des terres constructibles.

Le secrétaire d'État Alain Vidalies
Le secrétaire d'État Alain Vidalies
La réponse d’Alain Vidalies, secrétaire d'État auprès de la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie:
"L'île de La Réunion présente certes des spécificités importantes. Mais des outils performants existent pour mieux évaluer les risques naturels et un dialogue nourri a lieu avec les élus. L'adoption d'un PPR régional renforcerait la sécurité des habitants. Des moyens financiers importants sont mis à disposition, notamment 60 millions d'euros pour la réalisation de programmes d'action de prévention des inondations (Papi)."
Mardi 21 Juillet 2015 - 17:54
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2727 fois




1.Posté par lougris le 21/07/2015 20:49
Tu n'as pas honte.
Le 28 juin 2012, Michel Fontaine est condamné par la cour d’appel de La Réunion, à quatre mois de prison avec sursis et 10 000 € d’amende pour détournements de biens et favoritisme dans un dossier concernant la passation de marchés publics pour des équipements informatiques du CIVIS, une structure intercommunale que présidait le sénateur-maire au moment des faits3.

2.Posté par fépitié le 21/07/2015 21:55
l"etat avec les dom il est telement souple que tu peux y aller sans vaseline maintenant

3.Posté par Mwa la pa di le 21/07/2015 21:58
Comment peut on demander de la souplesse alors qu'il est question de sécurité et que nous savons pertinemment que les saisons cycloniques seront bien plus dures avec le réchauffement de la planète avec toutes les conséquences sur le relief particulier de notre île. Bien au contraire un maire devrait s'inquiéter plus à la vie de ses concitoyens qu'à des demandes relevant plus de la campagne électorale que de la raison. Pour faire plaisir un un électeur, et grappiller quelques voix, on peut aussi provoquer la désolation.... Un Etat accompagnateur ne peut être un Etat faible, mais un Etat de raison. Il est temps que l'Etat nous protège face à l'irresponsabilité de certains de nos élus.

4.Posté par maçonnerie le 21/07/2015 22:22 (depuis mobile)
Allez vas y michel..lache ce qui te tarode..alinea 5 article 73..une belle connerie !! Dis le à jean paul..puisque vous communiquez en ce moment..

5.Posté par Axou le 21/07/2015 22:28
@Mwa la pa di :

Savez-vous comment sont élaborés les PPR à La Réunion ? Avez-vous déjà eu l'occasion de mettre ne serait-ce que le nez sur une carte de PPR ?
Si l'objectif initial de ces documents est bien de participer à la sécurité des biens et des personnes face aux aléas naturels, la manière d'élaborer ces documents par les services de l'Etat laisse parfois à désirer.

Exemple concret : une personne dont la parcelle est située à 30 mètres au-dessus d'une ravine à qui l'on doit refuser un permis de construire car, d'après le PPR, cette parcelle est vulnérable aux débordements de cette ravine...Ce genre d'absurdité existe dans nos PPR locaux et ce n'est pas les services de la DEAL (ex-DDE) qui auront à expliquer l'inexplicable à ce propriétaire ! Ce sera au maire car c'est lui qui délivre les permis de construire ! Et, malheureusement, ce genre de situation ubuesque mène souvent à une construction sans permis...

Par ailleurs, concernant le réchauffement de la planète et ses conséquences, je vous invite à avoir de plus saines lectures que la soupe servie par les "mass média". Météo France La Réunion a publié récemment un document très intéressant quant à l'impact du changement climatique sur les saisons cycloniques à venir et sur notre île. Vous verrez que ces propos scientifiques ne vont pas dans le sens de votre argumentaire.

Enfin, votre dernière phrase m'a fait bien rire : "Il est temps que l'Etat nous protège face à l'irresponsabilité de certains de nos élus." Dites moi un truc...à la tête de l'Etat il n'y aurait pas des élus par hasard ?

6.Posté par Mithra le 21/07/2015 22:34
Casser le thermomètre n'a jamais fait baisser la fièvre, ne pas re-venir a la pratique des "tontons macoutes" notre ile est assez défigurée avec le "tout" béton.

7.Posté par PIMENT le 21/07/2015 22:36
Fontaine MET ENCORE LA PA ASSE

8.Posté par GIRONDIN le 21/07/2015 23:36 (depuis mobile)
1- Au vue de ces absences, a t''il présenter ces papiers pour pouvoir entrée au senat?
2- Au vue de ces absences a t''il utilisé un GPS pour retrouver le sénat?
3- ..d’installation des entreprises.
Ne pas vendre tous les terrains au même personne!

9.Posté par Promesse de campagne le 22/07/2015 05:48 (depuis mobile)
Aïe, comment va t''il honorer les promesses de campagne maintenant que les terrains des copains sont inconstructibles ?
Pour info, quand on dépose une demande de déclassement sur Saint-Pierre, il ne faut pas attendre de réponse malgré relances !!

10.Posté par Jacky LECHAT le 22/07/2015 09:19
Aujourd'hui quand je lis cela ça me fait sourire et me ramène quelques années en arrière où en poste dans mon administration d'origine j'attirais l'attention d'un maire en particulier sur ma manière de voir l'utilité ou l'inutilité des pas géométriques liés au POS ainsi que quelques emplacements réservés n'ayant d'utilité que : réduire au silence certains opposants à la politique de celui ci, je pouvais le faire, d'autant plus que j'étais désigné en tant que commissaire enqueteur pour la future révision de ce POS qui devait se faire ultérieurement. Et là j'ai du me rendre compte par moi même que l'élaboration d'un document d'une telle importance ne fait pas partie de leurs priorités, je ne dirais pas qu'ils s'en foutent éperdument mais c'est tout comme. Pour ces politiques il y des administratifs qui font le boulot (téléguidé quelquefois et le plus souvent livrés à eux mêmes ) et ça s'arrète là.
Mais nous citoyens concernés par ce genre de choses, sommes nous irréprochables ?...Est ce que nous ne nous appuyons pas trop souvent sur les belles paroles ou les petites largesses d'un candidat à une élection? Avons nous essayé de voir plus loin que le petit contrat ou les deux kilogs de cuisses de poulet ou encore le petit bon d'achat mis à notre disposition dans ces occasions électorales.
Le jour ou le citoyen aura compris que son premier devoir est de participer à la vie de son pays et qu'avant de donner sa voix à un candidat il faut s'assurer que celui çi a autour de lui les competences nécessaire à servir un peuple, ce jour là le citoyen n'aura même plus besoin de la politique ni de ces hommes qui en ont fait leurs métiers. Mais peut etre que ce n'est pas ce que désire ceux pour qui exister veut dire s'appuyer sur quelqu'un ou sur quelque chose. Tirez donc vous mêmes vos propres conclusions et ce que je pense de cette intervention qui est peut être dictée par de bons sentiments, mais depuis le temps, s'en rendre compte seulement maintenant c'est un réveil un peu tardif d'un coté et précoce de l'autre (futures élections oblige).

11.Posté par Raoul le 22/07/2015 09:49
en cemoment A Saint-PIERRE : Contruction d'un hotel sur le domaine maritime !!

Tortue i voi pas son keu

12.Posté par ZembroKaf le 22/07/2015 15:11
@11"raoul"
- hôtel sur domaine maritime...un des copropriétaire....membre de la "jssp" !!!
- blue angel....idem !!!
- les "cabanons" en face du cimetière...domaine maritime !!!
Michel c'est...tout pour "ses amis"....sur le dos de ses "administrés" !!!

13.Posté par KLD le 22/07/2015 16:06
pourra t'on marcher avec des hauts talons dont je ne citerai pas la marque sur les chemins pouvant etre aménagés ds le cadre de ce nouveau PPRN ? c'est une question importante !

14.Posté par ALEROUL le 22/07/2015 16:39
Certes, certes, certes le bien fondé de la plupart de ces posts...mais toutefois une question juste évoquée par post 10: Les maires ne sont ils pas aussi fautifs d'avaler bouche ouverte les élucubrations de bureau d'étude à 2 balles et celles de services de l'Etat qui ont peur de leur ombre car ne disposant pas des compétences techniques nécessaires à la contre "expertise" de ces mêmes B.E.T (oukilé parapluie ?).

15.Posté par polo974 le 22/07/2015 18:19
le populisme est à l'oeuvre ...


16.Posté par KLD le 22/07/2015 20:33
le populisme , mais c'est ce qui marche le mieux pour se faire réelire sur cette ile ...................le pop .........la continuité territoriale annuelle sous prétexte d'égalité ( comme en corse .....) ; vive la Réunion ,vive la République , vive la démocratie ................. et si je me laissais aller , vive sarko et de buisson .............. c'est ça , non ? et pour les jacky la chat et consorts , on peut rajouter , vive les le pen marine ..............

17.Posté par quel lache le 22/07/2015 23:05
"en première ligne" pour tes petits copains??
ce maire devrait commencer par faire appliquer pour tous les regles et les normes de l'urbanisme à st pierre mais tout le monde sait à st pierre que c'est copain coquin au bon vouloir du gros roi colerique

18.Posté par A mon avis le 23/07/2015 12:34
@ 3 Mwa la pa di : vous avez tout dit ! vous avez parfaitement raison.

C'est proprement scandaleux qu'un élu puisse faire passer au second plan la sécurité de ses concitoyens !
Et quand une catastrophe se produit, ces élus "responsables" (irresponsables serait un terme plus approprié) dénient toute culpabilité !

19.Posté par ti guy le 05/09/2015 17:22 (depuis mobile)
Et vous votez toujours pour fontaine non ? Alors assumer

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales